Jump to content
Sign in to follow this  
Ancalimë

Agressivité et maternité

Recommended Posts

Alors, si on part du principe qu'on les laisse tranquilles, je suis pas sûre qu'il y ait une grosse différence niveau transmission du stress. Par exemple Chacha, les premiers jours c'était l'alerte si on s'approchait, donc il suffit de limiter ces moments là. Aujourd'hui, elle est vraiment tranquille même si je passe autour. Sur les copines j'ai eu 0 soucis (sauf avec Bièraubeurre mais qui n'avait pas été intégrée à Chartreuse vu que Chacha était en vacances sexuelles à ce moment, la petite se laisse pas retourner comme ça, et a tendance à sauter sur les grandes XD Donc bon, je peux pas lui en vouloir).

De plus, faire cette sélection semble hasardeuse : on fait reproduire des sœurs jusqu'à trouver la plus calme ? Sachant que les exemples que je connais sont des rates cools, jusqu'à la naissance, donc peu prévisible. 
La sélection sur une question de caractère me semble plus fiable sur des traits de caractères "stables" (c'est-à-dire qui se retrouvent toute la vie du rat) comme a pu le faire Tani en choisissant de repro Dream par exemple. Bref, je ne suis pas certaine qu'on puisse réellement sélectionner juste sur le comportement durant les premières semaines de croissance sans passer par de la repro de masse, ni même que ça ait un intérêt global.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait plus tôt (je suppose) lorsque plusieurs sœurs ont reproduit sur une même portée (ce qui reste l'idéal) de favoriser la reproduction des petit(e)s dont la mère a eu le comportement le plus « favorable ». Mais comme toute sélection, ça nécessite de reproduire plusieurs individus par portées.

 

Ou en supposant très hasardeusement que ces comportements se transmettent davantage selon un schéma mère → fille (ce qui reste laaargement à prouver), de plutôt tendre vers une reproduction des mâles de portées dont les mères ont un comportement moins « favorables » et plus de filles de mères ayant eu un comportement « favorable ». Totalement au pif xD

 

Sans forcément faire de la repro de masse, en vérité on peut difficilement faire de sélection sans reproduire plusieurs individus de chaque sexe par portée. On peut couper des branches (et donc condamner la continuité de toute une portée) et en favoriser d'autres, dans une logique de « essayons grossièrement de favoriser le pool génétique d'individus de cette portée ayant de bons résultats » (pas si fréquentes).

Mais la logique de sélection de « quels sont les individus avec les meilleurs résultats au sein de leur portée, ayant les meilleurs combinaisons, le meilleur matériel transmis » est impossible à appliquée sans reproduire plusieurs mâles/femelles par portée. Mais logistiquement, c'est beaucoup plus compliqué. :/

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi c'est un tout, comme le dit Isilna. Par exemple nos devils ne sont pas les rats les plus sympa du monde, mais on a jamais eu de problème d'agressivité maternelle avec les femelles. Une rate issue d'une famille relativement tranquille, d'une fratrie où c'est planplan et qui a un comportement un peu lourd lors de sa gestation, bon, c'est pas la mort et on a tendance à lui excuser et oublier. Une rate où dans la famille c'est moyen, issue d'une fratrie tendue du fion et qui a un comportement agressive lors de sa gestation, j'estime que c'est pas bon et que c'est un élément à prendre en compte sur l'aspect caractère de la famille.

 

Je pense, perso, que le combo famille sensible + mamans dragons de manière récurrente m'aurait alertée et m'aurait poussée à prendre des décisions différentes (pas qu'on fasse rien pour aider, au contraire, mais on se laisse surement plus de latitude quand ça se cumule pas).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, on peut sélectionner les meilleurs reproducteurs à ce moment là, mais si on veut sélectionner sur le "comportement maternel", là ça nécessite de faire plusieurs portées, et ce, à chaque fois. D'où mon "reproduction de masse", plus que si on sélectionne sur les autres qualités du rat (comportement durant sa vie par exemple)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ancalimë a dit :

Je pense, perso, que le combo famille sensible + mamans dragons de manière récurrente m'aurait alertée et m'aurait poussée à prendre des décisions différentes (pas qu'on fasse rien pour aider, au contraire, mais on se laisse surement plus de latitude quand ça se cumule pas).

Ca, tant qu'on n'a pas en face une famille pour le voir, on ne sait pas j'ai envie de dire ^^' On a tous faits des choix de repro qui ont pu être discutés ici, donc bon, je ne jugerai ça que quand ce sera le cas chez moi XD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah je sais pas, mais en tant qu'éleveuse si la famille est moyenne, la fratrie est conne, la rate agressive en repro et que c'est récurrent, j'me pose sérieux des questions quand même? Il y a clairement des trucs où je laisserais pas passer (sans pour autant couper la branche, mais peut être en me laissant plus de recul).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Ancalimë a dit :

Pour moi c'est un tout, comme le dit Isilna. Par exemple nos devils ne sont pas les rats les plus sympa du monde, mais on a jamais eu de problème d'agressivité maternelle avec les femelles. Une rate issue d'une famille relativement tranquille, d'une fratrie où c'est planplan et qui a un comportement un peu lourd lors de sa gestation, bon, c'est pas la mort et on a tendance à lui excuser et oublier. Une rate où dans la famille c'est moyen, issue d'une fratrie tendue du fion et qui a un comportement agressive lors de sa gestation, j'estime que c'est pas bon et que c'est un élément à prendre en compte sur l'aspect caractère de la famille.

 

Oui mais là tu parles d'un comportement tendu / modérément agressif tout court, éventuellement accru par la maternité. Pas spécifiquement d'un comportement maternel.

Et je pense que la majorité des rateries francophones s'entendent à favoriser des rats avec un caractère jugé comme « bon ». Par exemple dans le cas des familles de Tani où ç'a été tendu sur certaines portées, la réponse dans une optique de sélection a été de choisir les reproducteurs avec le meilleur comportement au sein de leur fratrie.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Ancalimë a dit :

Bah je sais pas, mais en tant qu'éleveuse si la famille est moyenne, la fratrie est conne, la rate agressive en repro et que c'est récurrent, j'me pose sérieux des questions quand même? Il y a clairement des trucs où je laisserais pas passer (sans pour autant couper la branche, mais peut être en me laissant plus de recul).

Là au final, c'est pas la maman agressive qui est un soucis particulier, mais bien le global ^^ Encore une fois, moi je parle de sélection sur un comportement maternel. On est bien d'accord que des comportements bofs/agressifs, ça enclenche toujours une réflexion sur la repro ensuite. Au final là dedans, c'est pas le "maman dragon" qui va enclencher des réactions plus que le reste.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, isilna a dit :

 

Par exemple la rate que décrit Sena qui saute au visage clairement il n'y a pas photo c'est une maman agressive.

 

 

Heu oui, je crois que le terme est justement employé XD 

Après, c'est une rate qui a eu un passé difficile dans une animalerie particulièrement peu à cheval sur l'éthique et le bien-être animal. Elle n'avait aucune raison d'avoir confiance en moi. 

 

Je pense qu'on est pas si mal lotis. Chez les lapins c'est "on touche pas au nid sinon la maman tuera les bébés". 

Faut quand même avouer que nos mères rats sont cool. Choper un doigt qui s'aventure trop près, c'est un moyen de dire "tu vas trop loin" et je préfère ça plutôt qu'elle tue les petits. Il y a aussi le caractère individuel de chaque rate qui joue. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, isilna a dit :

Aussi je pense qu'il faut mettre le comportement de la mère en regard du comportement global de la famille.

Si globalement il n'y a pas de soucis de caractère sur la famille, avoir une rate un peu tendue alors qu'il n'y a pas de soucis de caractère, on peut mettre ça sur le dos de pas de bol.

Si dans la famille le caractère est fluctuant et qu'on retrouve des rates avec des caractères borderline de façon régulière au niveau des mères, pour ma part je pense qu'il faut se poser des questions.

 

Je plussoie.

 

J'ai une branche qui est partie en couille à un moment donné, avec des femelles assez chiantes, pas forcément hormonée mais vraiment reloue... Franchement ça s'est impacté sur plusieurs générations, à l'heure actuelle cette branche est presque éteinte car vraiment plus aucun feeling avec les mamans/femelles. Même en essayant d'y caller des mâles  pépères. Ce n'était pas spécialement des femelles agressives durant les premières semaines de vie des ratons.

 

Je trouve que le caractère des mamans impacts TELLEMENT le caractère des petits. Une femelle stressée/sur le qui vive pendant une bonne partie de gestation/lactation, peut avoir un impact certains sur les petits sur plus ou moins du long terme.  Et quand il y a des soucis de comportement, j'y regarde à 2 fois avant de choisir la femelle qui reproduira. J'ai arrêté de reproduire un rat pour le reproduire car il a THE couleur qu'il faut, je fonctionne au feeling maintenant et je préfère reproduire 2 fois une femelle dans certains cas, que  de reproduire telle ou telle petite patate alors que je la sens pas plus que ça.  J'applique ça chez les mâles aussi. 

 

Pour en revenir aux mamans bouffeuses de doigts,  j'ai banni les cabanes dans les cages de maternité, je trouvais que les femelles étaient d'autant plus stressées quand on soulève/déplace le cocon qu'elles ont fait, pour  que NOUS puissions observer les ratons sans qu'il y ai forcément un grand intérêt pour la mère et les petits. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec vous qu'on ne peut rien tirer d'une "macro" sur une portée. L'exemple de Chartreuse me semble assez parlant, ce n'est pas un souci récurent chez Vazaha, il n'y a pas spécialement de soucis de caractère dans la famille, c'est vraiment un cas "comme ça peut arriver". Est-ce que c'est grave? Non. Est-ce qu'il faut sortir l'artillerie pour ça? Je ne le pense pas non plus.

 

La où je rejoins par contre Amandine et Isilna, c'est qu'à mes yeux la photo d'ensemble doit être prise en compte et que l'agressivité maternelle ne doit pas passer à la trappe "parce que c'est comme ça". Le niveau de stress des mamans pendant la gestation et après la mise bas est important à surveiller et effectivement une rate en mode boule de nerf tout le temps , je suis pas convaincue que ce soit "bien" ou "bon".

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, ce que je veux dire ce n'est pas que c'est bien ou pas. Autant je peux imaginer que pour une rate qui serait dans des conditions de stress oui, autant pour une rate chez qui on respecterait ce besoin de tranquilité, je ne sais pas. Ce que je veux simplement dire c'est que c'est une photo d'ensemble et que c'est plus le caractère de la fratrie et des fratries ascendantes et descendantes qui vont être des indicateurs forts que le comportement d'une maman en particulier.

 

Par contre, le fait que la maman défende son nid, ca me semble normal, même si on a beaucoup de chance avec les rates qui sont souvent très très chouettes là dessus. (Je parle pas d'une rate qui veut défoncer tous ceux qu'elle croise hein xD)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi c'est un tout et le caractère de la maman pendant la repro me semble être une information importante, dans le cadre d'une photo globale moyenne. C'est à mon sens un axe de travail comme un autre qui peut, par exemple, nécessiter de passer par une femelle totalement externe pour continuer la famille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vraiment on est dans des cas problématiques surement, encore une fois, je le saurai si je vois des cas qui me semblent problématiques là dessus parce que j'ai du mal à imaginer une de nos rate réellement agressive.

Par ex, ok chacha m'a chopé deux fois sur les premiers jours, mais elle aurait pu bien plus si elle avait voulu, el le visage aussi XD Je peux lui donner des choses à la main, elle se laisse papouiller et manipuler en dehors et elle casse pas la gueule aux autres, bref, on est très loin d'un comportement problématique pour moi.

 

C'est par rapport à ça que j'ai du mal à fixer ma jauge. Parce que beaucoup de choses (pas tout pour moi pcq par ex à mes yeux ce qui est culling, respect de l'animal non) dans la repro sont une question de cas par cas, donc j'aurai du mal à être aussi certaine que toi dans mes affirmations sans avoir face à moi un cas d'étude précis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca pourrait devenir un axe de travail dans le cas où ca deviendrait réellement problématique après, évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/04/2021 à 19:50, Loulou a dit :

Ça n'apporte pas grand chose, vu le petit nombre, mais mes garçons qui vivent sans filles : 5 saillies, 5 portées, dont 4 one shot

Fait gaffe ici c'est la 6eme qui a foiré xD

  • Laugh 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.