Aller au contenu
Soli_Invicto

Streptobacillus moniliformis (Rat Bite Fever)

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je reviens d'un très long séjour hors de ce forum. Lorsque j'ai commencé ici, j'avais encore mes deux premières rattes, qui provenaient d'animalerie à l'époque. C'était il y a plus de deux ans. Entretemps, j'ai trouvé des forums québécois sur les rats , étant de Québec je trouvais plus pratiques ces autres forums, j'ai donc délaissé SRFA. Durant la dernière année et demie, j'ai été propriétaire de 8 autres rats que j'ai tous dû euthanasier le même jour, à la fin novembre, car j'ai attrapé une zoonose extrêmement rare qui aurait pu me tuer. Voici l'histoire de ma zoonose, en espérant que l'information circule et que l'on connaisse mieux cette bactérie.

 

Automne 2008, je suis propriétaire de 4 femelles et comme je rêve depuis longtemps de partir une cage de mâles, je fais une bonne action et je me procure, à la SPA de Québec, deux petits abandonnés d'à peine 4 semaines. Pour rendre le nombre plus solide, je contacte une fille de ma ville qui a eu une portée de fuzz et je vais leur chercher un ami. Tous les trois sont en santé, ils se laissent apprivoiser rapidement, ce sont des amours.

 

Mi-Novembre 2008

En plein cours à l'université, je ressens les symptômes suivants:

- Mal de tête lancinant

- Douleurs musculaires généralisées

- Frissons violents, jusque dans les os

- Montée de fièvre fulgurante

Je crois être quitte pour une bonne grippe musculaire. Je rentre chez moi me coucher, nous sommes jeudi. Vendredi, je suis incapable de me lever. J'ai tellement froid à cause de la fièvre que je prends une dizaine de bains chauds dans ma journée. J'ai du mal à tenir debout, je suis étourdie. J'ai mal partout.

Samedi matin, incapable de me rendre au travail, ma mère (infirmière) m'accompagne chez le médecin. Il ne trouve rien en m'auscultant, me dit d'aller me reposer. Ma mère me laisse faire une sieste et s'occupe de me préparer un peu de nourriture à mon appartement. Je me réveille une heure plus tard:

- Fièvre qui grimpe maintenant à 39,5

- Boutons rouges qui sont apparus en moins d'une heure sur la totalité de mon corps, le visage, les paumes des mains et la plante des pieds.

Je me dirige à l'urgence avec ma mère. Convaincus que je fais une varicelle (non, je l'ai déjà eue), ils ne savent pas quoi me dire, à part de me reposer et de surveiller ma fièvre.

Dimanche, je me sens mieux, la fièvre baisse un peu, j'essai de faire mes travaux d'université quand même. Je passe la journée en pyjama à l'ordinateur. Dimanche soir:

- Des douleurs arthritiques aigues me prennent. J'ai tellement mal aux articulations que je suis incapable de me lever de ma chaise, de marcher, de m'assoir, de plier les jambes, de lever mes bras... Ce symptôme est présent dans 50% des cas.

Lundi matin: ma mère m'amène d'urgence à l'hôpital, ou je suis mise en quarantaine pour cause de maladie inconnue. Je passe une batterie de tests pour des hépatites, des virus, des ITS...Le médecin apprend que j'ai des rats domestiques. Il se rappelle avoir entendu parler d'une maladie du genre, causée par une bactérie appelée le streptobacillus moniliformis, mais il n'a jamais vu cela en 25 ans. Il part faire ses recherches. Il ne prend pas de chances, il me donne de la pénicilline massivement (1 soluté aux 4 heures).

- Je suis hopitalisée pendant 4 jours.

Le médecin revient me voir le mercredi en me disant qu'il pense que je pourrai sortir bientôt. Or, en effectuant ses recherches, il découvre qu'un homme de Montréal a dû subir une opération à coeur ouvert car la bactérie avait endommagé ses tissus cardiaques. De plus, comme il a découvert du sang dans mon urine, il veut avant tout vérifier l'état de mes reins et de mon coeur avant que je puisse sortir. Finalement, tout est ok. Mais je dois encore prendre de la pénicilline intra-veineuse, aux 6 heures, jusqu'au dimanche suivant. Et en doses orales, 4 fois par jour, pendant la semaine qui suit.

 

Mes rats? Impossible de savoir lequel m'a transmis la bactérie. Les médecins ont craint pour ma vie, il fallait que je les euthanasie pour ma sécurité et celle de mon conjoint. J'ai passé une fin de session vraiment merdique, et j'ignore encore si je pourrai ravoir des rats un jour. Personne si le forum du Québec n'avait entendu parler de cette maladie. Des gens en sont pourtant morts aux États-Unis récemment, et la maladie peut causer des séquelles graves et permanentes.

 

IL FAUT QUE L'INFORMATION CIRCULE POUR PORTÉGER NOTRE SANTÉ

 

 

Voici d'autres faits:

 

- Le Rat Bite Fever, contrairement à son nom, ne s'attrape pas uniquement par morsure de rat (car je n'ai jamais été mordue). Seulement 10% des morsures donnent généralement cette maladie, elle est extrêmement rare en Amérique du Nord.

- La bactérie, le streptobacillus moniliformis, est une bactérie présente dans la bouche et le mucus nasal, jusqu'à 100% des rats EN SANTÉ peuvent en être porteurs. Cette bactérie ne REND PAS le rat malade. Tous les rongeurs et les furets peuvent être porteurs.

- La plupart des humains éliminent cette bactérie sans tomber malade. Dans mon cas, j'ai peut-être contracté la bactérie parce que j'avais été malade les semaines juste avant. Mon système immunitaire était peut-être alors déficient.

- Se laver les mains souvent, éviter les contacts avec la bouche du rat et désinfecter correctement les blessures et égratignures sont les principes de base pour éviter la maladie. tre à l'affût des symptômes du RBF vous permet d'être rapidement traités si jamais vous le développiez.

- Le traitement est TRÈS EFFICACE. Si vous êtes allergiques à la pénicilline, un autre antibiotique pourra vous être administré et sera lui aussi en mesure de détruire l'infection (erythromycine).

- Puisqu'il s'agit d'une bactérie, l'immunité complète n'est pas possible. Par contre, je me renseigne encore pour savoir si mon corps peut le combattre plus facilement maintenant que je l'ai eu. Je ne sais pas si je peux le réattrapper, mais chose certaine, je devrai changer mes habitude.

 

 

Je finis par une question: Est-ce que certains d'entre vous croyiez l'avoir contracté? Cette semaine, une fille m'a écrit un courriel sur un autre forum pour me dire qu'elle avait été très malade il y a 4 ans, mais les médecins n'avaient jamais trouvé ce qu'elle avait. Mais en lisant mon message, elle avait TOUS les symptômes. J'aimerais le savoir pour avoir une idée d'à quel point la maladie est ''rare'', car pour les animaux domestiques, il n'existe aucune statistique à propos de cette zoonose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en ai entendu parler en détail lors d'une formation à mon travail (je suis en animalerie), et mon médecin m'a aussi donné des recommandations.

Si je fais attention au travail, j'ai tendance à moins faire gaffe chez moi. Mais là ton témoignage me remet un peu les idées en place, j'espère que je m'en souviendrais...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un lien utile si on a quelques bases en bacterio...

 

http://www.bacterio.cict.fr/bacdico/ss/moniliformis.html

 

J'en avais deja entendu parler aussi dans le cadre de mes études mais je n'ai jamais approfondis le sujet, il semble en effet que ca se passe un peu comme la meningite... La bactérie s'incube pendant quelques jours voir semaine et atteint un seuil critique qui declenche les symptomes et la fièvre en peu de temps...

 

Sur la page du lien, il dise qu'on peut l'avoir sans être mordu, qu'un contact prolongé en présence d'individus porteurs suffit...

 

Ils disent aussi que 10 à 100 pour cent des rats en sont porteurs sains... Dans les voies buccales et nasales...

 

La gerbille, la souris et le furet peuvent aussi la porter...

 

En tout cas merci pour ces infos et bonne fin de retablissement à toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment sait-on si un rat est porteur?

Et c'est dix pour cent de tous les rats ou seulement des rats domestiques? unsure.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais jamais entendu parler ce cette bactérie wacko.gif Dire que mes puces me lèchent toujours les lèvres blink.gif

 

J'espère que tu t'es bien rétablie, tu as du vivre un enfer à ne pas savoir ce que c'était au début, avec la douleur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aussi prendre en compte qu'elle était immunodéprimée quand l'infection s'est declarée, ca n'est pas dit que si elle n'était pas tomber malade avant qu'elle l'aurait dévelloppé...

Pour savoir si le rat en est porteur il faudrait leur faire passer des examens sur leur secretions nasales et buccales ce qui est pour ainsi dire quasi-impossible, je ne pense pas que les labos d'analyses vétérinaires aient de quoi faire cette recherche en routine...

Je pense que les taux de 10 à 100% sont donnés surtout pour les rats domestiques puisque les test ont été effectués sur des rats de laboratoires qui sont des rats domestiques...

Donc on peut penser que la plupart des rats en sont porteurs...

Une fois de plus une bonne hygiène et ce avec tous les animaux sans exception est recommendée...

Se laver les mains c'est le début mais penser à aérer les pièces aussi etc...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est vraiment terrible comme histoire...merci pour ton témoignage et courage à toi pour la suite, avec ou sans rats...

j'espère qu'ils sont heureux sur leur petit nuage et que tu arriveras à en reprendre un jour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il faut aussi prendre en compte qu'elle était immunodéprimée quand l'infection s'est declarée, ca n'est pas dit que si elle n'était pas tomber malade avant qu'elle l'aurait dévelloppé...

1104281[/snapback]

Oui elle était immunodéprimé, mais on vit tous H24, 7J/7, 12 mois/12 avec nos touilles, moi je tombe malade au moins une fois par an, et quand je suis malade je me comporte comme d'habitude avec mes rates. Donc dans cette période de maladie on est tous plus ou moins exposé blink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dis est ce que tu m'autorise a reprendre ton témoignage et à faire un texte informatif qui va avec, pour diffuser l'info sur le site de Ratibus (http://association.ratibus.free.fr/Ratibus/index.php), sur ratoupédia (http://www.ratoupedia.org/wiki/Accueil )

 

Et surtous les supports ou Ratibus est présent ? (genre sur facebook on met aussi des articles disponibles parlant de trucs importants comme le cowpox).

 

Ca fera deja tourner l'info smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis contente de voir que plusieurs d'entre vous aviez déjà au moins entendu parler de cette bactérie (dans des formations ou cours...), c'est déjà pas mal plus qu'ici! Je recherche activement des réponses à mes questions, car il y a de nombreuses zones grises...effectivement, il n'est pas dit que si je n'avais pas été immunodéprimée, je n'aurais peut-être jamais développé cette bactérie. Et que, somme toute, peu de gens vont la développer de toute façon. Évidemment, ça ne s'attrape pas dans l'air, ce n'est pas parce que vous vivez avec des rats que vous allez nécessairement l'avoir (à moins que vous ayiez comme moi la mauvaise habitude d'oublier de vous laver les mains, et d'apprendre à vos rattous à vous donner un bisou léchouillé sur commande, sur et dans la bouche...c'était brillant de ma part toobad.gif mais quand on ne connaît pas la possibilité de zoonose, dans mon cas ça ne m'a jamais vraiment écoeuré les bisous).

 

Sur un site, les précautions de base étaient simples, en partant du principe que TOUS les rats en sont porteurs (moi les données étaient plutôt entre 50 et 100% pour un site des États-Unis). Il ne faut pas paranoier mais juste savoir que ça existe, bien se laver les mains, faire attention quand vous videz les litières (mettre des gants), éviter les contacts directs avec le nez ou la bouche du rat. Juste avec cela, vous évitez grandement de l'avoir. Sinon, lorsque les griffures ou morsures sont inévitables, bien nettoyer, et maintenant que vous savez les symptômes, soyez à l'affût. Vous pourrez ainsi avoir un traitement beaucoup plus rapidement si jamais vous deviez le développer, et il est très efficace.

 

J'ai écrit à plusieurs personnes de la santé publique au Canada, quelques universités américaines également pour en savoir plus. Une femme affirmait dans un courriel que le faible taux de RBF chez les rats domestiques était peut-être du au fait que les rats sont souvent traités aux antibios, et que cela suffirait peut-être à tuer cette bactérie. Ne prenez pas ça au pied de la lettre, mais j'investigue encore cette piste. Elle m'a aussi affirmé qu'on pouvait faire tester les rats pour savoir s'ils sont porteurs, je cherche encore pour savoir si les vets sont en mesure de le faire et si oui, à quel prix...

 

Vous pouvez prendre les infos et faire une fiche informative. L'important c'est que l'information circule, car moi je n'avais jamais entendu parler de cela avant, mon médecin oui mais n'avait jamais rien vu de tel dans toute sa carrière. Je ne dois pourtant pas être la seule à Québec qui a eu des rats dans les 25 dernières années! MAIS il est vrai qu'au Québec, le rat domestique n'est pas aussi ''à la mode'' si vous me permettez l'expression, qu'il ne l'est présentement en Europe. Ici, il y a de plus en plus de propriétaires, mais ça reste encore assez marginal, alors ça limite les cas répertoriés de contamination.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

blink.gif mes rats me font des bisous sur la bouche (et ailleurs) et j'adore ça mellow.gif

Dans ce cas là faut plus les bisouiller du tout alors ? toobad.gif

Moi je suis plus ou moins malade tout le temps, enfin maux de gorge etc qui trainent longtemps....c'est pas rassurant du tout....

C'est décidément la fête du rat en ce moment sad.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scared10.gif ?! J'espère ne jamais avoir ces symptômes! Ça n'a pas dû être facile avec tes cours à l'uni en plus... toobad.gif Merci pour l'info. Et je suis d'accord, il n' a pas assez de propriétaires de rats ici. Donc pas beaucoup de gens bien informés sur ces animaux. Il ne faut surtout pas parler de zoonose au public non-visé (ceus qui n'ont pas de rats de compagnie), sinon on va en entendre parler pendant des semaines et ça sera la chasse aux sorcières partout... du genre ''brûlons les vifs sur un bûcher''.... vive chez moi. glare.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand on est immuno-déprimé, la possession d'animaux domestiques est largement déconseillée car oui on peut choper très facilement de vilaines cochonneries...

et y'a pas que les rats qui peuvent nous rendre malades gravement dans ces cas là...

icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exact, la combinaison de mon système immunitaire + mes mauvaises habitudes + la provenance inconnue des rats de la SPA ont causé cela. Mon conjoint ne l'a jamais attrapé (ou s'il a été en contact avec la bactérie, visiblement son sytème l'a évacuée parce qu'il n'a développé aucun symptôme). Pourtant, habituellement je suis rarement malade. Depuis quelques années, mon système résiste à tous les virus qui passent. La dernière fois que j'ai eu un rhume remonte à plus d'un an et demi! Alors c'est vraiment une question de malchance en quelque part, parce que je suis moins malade et moins souvent habituellement que la plupart des gens que je connais!

 

Mais n'oubliez pas que ce ne sont pas seulement les rats qui peuvent avoir cette maladie, tous les rongeurs, les furets, les belettes, etc. peuvent l'avoir dans leurs muqueuses sans que cela ne les rendent malades. Donc la question n'est pas de diaboliser uniquement les rats, car vous pourriez tout autant l'attraper de votre cochon d'Inde!

 

Je pense qu'il est possible de profiter de nos animaux sans pour autant ''trop'' se priver. Oui les bisous sont fortement déconseillés lorsqu'ils permettent l'échange de fluides (ex.: la salive du rat et votre salive). Personnellement, je préférerais me priver de donner des bisous à mes rats et porter constamment des manches longues pour éviter les griffures que de me priver d'avoir des rats pour le reste de mes jours! love5.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben si tu n'avais pas été malade depuis longtemps, pas plus souvent que d'autres etc (enfin tout ce que tu dis), pour moi ça veut dire que n'importe qui peut avoir cette maladie, je veux dire il faut pas avoir par exemple une maladie auto immune, une immunité vraiment basse quoi

C'est pas rassurant en somme mellow.gif

 

Quant à faire attention oui, se protéger plus difficile, enfin je veux dire que moi je suis remplie de griffures (mains, cou, décolleté) : quand je les prends ils s'agrippent, quand j'ai des soins à leur donner etc...évidemment si j'ai une grosse griffure je nettoie et désinfecte mais les petits griffades quotidiennes des mains si je devais désinfecter à chaque fois ça n'en finirait pas.

 

Donc moi ce que je ressens face à cette maladie c'est que ça m'inquiète et que ça me parait difficile de l'éviter si tous les rats sont porteurs (et si bien sûr on a pas de bol et qu'on est celui sur qui ça tombe) icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben si tu n'avais pas été malade depuis longtemps, pas plus souvent que d'autres etc (enfin tout ce que tu dis), pour moi ça veut dire que n'importe qui peut avoir cette maladie, je veux dire il faut pas avoir par exemple une maladie auto immune, une immunité vraiment basse quoi

C'est pas rassurant en somme  mellow.gif

 

Quant à faire attention oui, se protéger plus difficile, enfin je veux dire que moi je suis remplie de griffures (mains, cou, décolleté) : quand je les prends ils s'agrippent, quand j'ai des soins à leur donner etc...évidemment si j'ai une grosse griffure je nettoie et désinfecte mais les petits griffades quotidiennes des mains si je devais désinfecter à chaque fois ça n'en finirait pas.

 

Donc moi ce que je ressens face à cette maladie c'est que ça m'inquiète et que ça me parait difficile de l'éviter si tous les rats sont porteurs (et si bien sûr on a pas de bol et qu'on est celui sur qui ça tombe)  icon_cpasmafaute.gif

1104778[/snapback]

vallena, une maladie auto immune n'a rien à voir avec une immuno-dépression, c'est même tout à fait le contraire ( défenses immunitaires trop actives grosso modo dans le cas de la maladie auto-immune )

en théorie oui, bien sur tout le monde peut choper une bactérie, un virus, suffit d'avoir une faiblesse immunitaire à un moment donné ( avoir eu la grippe ou une maladie juste avant par exemple ça favorise) mais faut pas faire de la parano la dessus. Faut être courant et y penser si on tombe malade, et le préciser à ses médecins. L'an dernier j'ai eu des soucis respiratoires, mes médecins ont regardé du coté de la psittacose car j'ai une perruche... c'était pas ça mais ça aurait pu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est assez inquiétant...Comment se fait-il que si peu de gens en aient entendu parler?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bon à savoir tout ça, même si ça a du être assez terrible pour toi toobad.gif

 

 

helene22:

quand on est immuno-déprimé, la possession d'animaux domestiques est largement déconseillée car oui on peut choper très facilement de vilaines cochonneries...

et y'a pas que les rats qui peuvent nous rendre malades gravement dans ces cas là...

 

Oui bien sur, mais là on est sur un forum de rats, donc c'est logique que la personne qui a eu ça vienne en parler closedeyes.gif

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui bien sur, mais là on est sur un forum de rats, donc c'est logique que la personne qui a eu ça vienne en parler  closedeyes.gif

1104901[/snapback]

Jamais sous-entendu le contraire...

je veux juste dire que c'est une des premières recommandations, il me semble, des médecins, quand on est dans cet état, d'éviter la compagnie des animaux domestiques. C'est juste pour relativiser la situation... et éviter que les gens ne paniquent pour rien.

Mais bien sur c'est très intéressant comme témoignage ( je ne connaissais pas cette bactérie, par exemple...) pour savoir.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est assez inquiétant...Comment se fait-il que si peu de gens en aient entendu parler?

1104867[/snapback]

+1

 

Tout ça est arrivé en fin d'année dernière si j'ai bien compris, comment ça se fait qu'on en ait pas entendu parler avant, comme pour le cowpox par exemple ?

Car c'est tout de même plus grave dans le sens où tous les rats seraient porteurs de cette bactérie

 

@ hélène : oui la maladie auto immune était un mauvais exemple, sorry

Mais tu as bien vu ce que je voulais dire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai...Alors que pour le cowpox ça a été toute une esclandre icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on en entend "moins" parler parce que les cas de cowpox à cause des rats sont liés à certaines souches d'animalerie venant d'endroit spécifique. On SAIT désigner les rats potentiellement porteurs.

 

Là il s'agit d'une bactérie présente partout. Comme les staphylocoques dorés pour donner un exemple, qui sont présents naturellement dans notre organisme MAIS peuvent devenir dangereux dans certains cas.

Ce genre de témoignage est interessant, mais pas non plus alarmant. Pourquoi? Parce que les "chances" d'être infecté par ce streptobacillius sont faibles. Nous avons des streptobacilles non pathologiques présents dans l'organisme, nous aussi. Aussi notre corps est apte à réagir face à eux, s'ils ne sont pas présents en trop grande quantité et/ou si notre corps n'est pas affaibli.

Savoir que notre organisme peut s'infecter à cause d'une bactérie non pathologique normalement, et savoir en reconnaitre les symptômes c'est important. Paniquer, non.

 

Un exemple, je suis hyper-sensible aux staph, j'ai des micro abcès/furoncles qui se développent partout dès que je suis en contact avec, même à un taux "normal". Je le sais, je me soigne, et surtout, je sais QUE JE NE SUIS QUASI PAS CONTAGIEUSE.

Pourtant normalement rien que le mot "staphylocoque" peut provoquer une panique générale happy.gif

 

Comme l'a très bien dit Soli Invicto, on peut présumer que tous les rats en sont porteurs. Mais les cas d'infection chez l'humain restent RARES. Y'a pas besoin de paniquer, il faut juste savoir réagir en conséquences smile.gif

Comme quoi, hein, merci Dr House, maintenant on sait qu'il faut TOUT dire aux médecins, parce que si ça se trouve l'origine de notre pathologie peut être un truc en apparence inoffensif!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en entend moins parler justement parce que je suis un cas isolé (qui plus est je réside au Québec alors j'ai pensé en parler d'abord sur le forum québécois plutôt qu'ici, bien que ça peut tout de même arriver en Europe et en Asie, mais pour l'Asie, la bactérie est différente et provient généralement de rats sauvages, de conditions d'insalubrité).

 

Évidemment je n'ai pas alerté les médias pour quelque chose d'aussi rarissime, mais d'absolument pas dangereux pour les autres (je ne PEUX PAS infecter un autre humain). Les gens à risque sont ceux qui manipulent régulièrement les rats, c'est eux qu'il faut avant tout informer. Il ne sert à rien de stimuler la paranoia populaire, juste de parler des symptômes et des dangers liés à cette maladie. Au Canada les labo la classent Type 2, c'est à dire ''bactérie à danger modéré''. C'est toutefois important de vous faire traiter si vous reconnaissez ces symptômes, car c'est tout de même mortel pour environ 10% des cas NON TRAITÉS. Sinon, la bactérie peut aussi s'attaquer aux organes (le coeur notamment, rendu à ce stade la maladie cause 53% de décès, mais aussi le cerveau, les reins, et les douleurs arthritiques peuvent rester permanentes). Bref, ne perdez pas de temps lorsque vous avez des symptômes aussi inhabituels et violents (ça prend tout d'un coup, et les symptômes se succèdent assez rapidement!). Plus c'est traité tôt, comme bien des maladies, plus la guérison est rapide et efficace. Encore faut-il bien spécifier au médecin les possibilités de zoonose parce que ce sont rarement les premières choses qu'ils vérifient (ils vont d'abord penser à un virus et éliminer toutes les autres possibilités. Si vous connaissez cette bactérie et que vous la soupçonnez, ils perdront moins de temps à trouver ce que vous avez, surtout si eux-mêmes n'en ont pratiquement jamais entendu parler).

 

Une autre raison de la rareté est le fait que cette maladie est souvent prise pour une syphyllis, car elle en possède plusieurs symptômes, et se traite à la pénicilline elle aussi! Moi j'ai été testée pour les deux, et la syphyllis évidemment était négative.

 

Je veux juste revenir sur ce que Lywann a dit précédemment (sur la présence dans le corps humain de streptobacilles): il paraît que le streptobacillus moniliformis est au départ une bactérie d'origine humaine qui aurait muté pour devenir cette bactérie innofensive pour les rats, mais dommageable pour nous! Autant la nature peut m'impressionner par sa capacité d'adaptation, autant je trouve cette situation désagréablement ironique blink.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et c'est pareil pour toutes les bactéries, nous sommes 50% à être porteurs sains de staph et tout le monde porte echerichia coli dans ses intestins par exemple...

Il n'y a qu'au moment qu'elles depassent un certains seuil dans le corps que les symptomes apparaissent et que l'on tombe malade...

Tous les êtres vivant sont porteurs sains de bacteries, c'est une flore commensale pour certains mais une flore dangeureuse pour une autre espèce...

Les propriétaires d'oiseaux ou de reptiles doivent se mefier de la salmonelle par exemple, car c'est leur flore intestinale à eux...

J'ai un collègue docteur en biologie qui me disait que l'on s'est rendu compte que depuis 10 ans il n'y a plus un seul poulet en europe qui n'est pas contaminé par salmonelle, mais comme le fait de bien faire cuire le poulet est rentré dans les moeurs et que c'est une bactérie qui doit être présente en tres grande quantité dans la viande pour tomber malade et bien ca ne pose pas de problèmes...

J'en ai plein de ces exemples...

Tout ca pour dire que ce cas de bactérie ci n'est pas une exception, malheureusement, si elle depasse un certains seuil chez lâ personne contaminée et que son système immunitaire est affaiblit, et bien ca peut arrivé, mais dans le fond, on a proportionnellement plus de chance de se chopper une grippe que ca quand même donc...

Je me répète mais hygiène des mains et des petites plaies avant tout, ca suffit dans 99% des cas, j'ai moi meme souvent des griffures sur les mains et c'est mon boulot de cultiver toutes sortes de bactéries, donc si ca suffit pour moi ya pas de raisons qu'avec quelques habitudes simple ca ne marche pas avec les ratoux... Ou tous les autres animaux d'ailleurs...

Ah oui et je le repète encore, penser a aérer les pièces meme a cette saison, la plupart des bactéries préfèrent l'humidité et la chaleur pour se developper, surtout qu'une bactérie peut survivre un bon bout de temps en dehors du corps et meme se reproduire... contrairement aux virus qui ont besoin de l'hôte...

Voili voilà si ca peut en rassurer quelques uns...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.