Aller au contenu
thalie81

Pourquoi je n'isole plus mes femelles gestantes et

Messages recommandés

 

http://larateriedethalie.fr/naissances_053.htm

 

Après un constat personnel,j'ai écrit cette petite crachouille sur les femelles gestantes et allaitantes qui ne sont plus isolées.Toute critique ou remarque est constructive,alors n'hésitez pas,surtout qu'apparement,d'autres personnes auraient remarqué les effets cités dans mon sujet,et certains essaient de le mettre en pratique.(ceci dit,cette pratique fut connue puis oubliée clindoeil.gif )

 

 

smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on s'appuie sur "une étude" pour appuyer son propos, j'aime avoir les références en question.

 

Pour le reste, personnellement, je ne peux juger : je ne fais pas de reproduction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personnellement je n'ai jamais osé laisser une femelle dans sa meute pour la mise bas

 

je l'isole quelques jours avant ce qui me permet du coup d'enrichir sa nourriture sans engraisser ma troupe !

par contre pour mes deux dernières portées que j'ai d'ailleurs faites en même temps, j'ai réintgéré la mère et ses petits à 3 semaines, les deux femelles ont pu partager les tétés et une autre à fait la nounou (protection des petits, toilettes, etc)

 

je crains toujours la réaction des femelles (la mère comme les autres au moment de la mis bas et les premiers jours) l'inconvénient aussi c'est que la mère va avoir tendance à percher son nid c'est du moins ce que j'ai constaté

 

à partir de combien de tentatives tu dresses tes conclusions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Là aussi deux écoles de pensées... j'ai entendu parler de rates qui volent, voire tuent scared10.gif les petits des autres. Et j'aurais peur du nid en hauteur. Mais ça se passe bien chez beaucoup de gens puisqu'ils continuent. Certains laissent seulement la maman avec le papa jusqu'à la fin du terme, comme ça elle n'est pas seule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

L'étude j'aimerais bien voir aussi, dans le sens ou une seule portée dans la vie de la rate et des portées à répétition c'est par exemple pas le même départ.

 

perso je reste mitigée même si je suis pas contre.

 

je vois Tutti qui s'est pas occupée des petits, j'ai mis de suite Alka avec voir si par bonheur elle les gardait au moins au chaud. Bah rien du tout et pourtant elle a été maman, et une super maman d'ailleurs spamafote.gif

 

J'ai hésité a mettre Britney mais étant quand même assez dominante j'ai pas tenté le coup (idem pour Yoyo, meme si elles ont toutes les deux été mamans).

 

Toutes les femelles ne sont pas a meme d'aider, et la situation peut etre plus stressante qu'autre chose.

 

je pense à Blue, j'aurais collé une rate dedans FOUYYAAAAA ca finissait en boucherie scared10.gif (elle s'est bien integrée au groupe mais avec ses petits.... aie les doigts!)

 

 

Bref vraiment du cas par cas, selon les besoins de la mere mais j'en ferais pas une généralité smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

à partir de combien de tentatives tu dresses tes conclusions ?

1431796[/snapback]

 

 

c'est la 7 ème portée à naitre avec laquelle je procède ainsi.Les 6 autres n'ont pas posé de soucis,mais comme déjà dit,cela n'engage que moi,je ne cherche pas absolument à convertir la planète à mon mode d'élevage smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Sur ces 7 portées tu as laissé la mère avec toutes ses copines dans la cage principale ou tu l'as isolée dans une cage de maternité mais en lui laissant une copine?

 

J'avoue que l'expérience me tenterait, mais je ne peux m'empêcher de flipper que sur mes 10 rattes l'une pète un câble et tue tout le monde. J'ai déjà tellement de mal ces derniers temps à avoir des ratons (entre les rattes qui font des fausses couches, les rattes stériles et les rats qui ont pas de libido glare.gif) que je peux pas m'empêcher, quand j'ai une portée et que tout se passe bien, de protéger au max les bébés.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et le lien de l'étude ? Moi je suis curieuse tongue.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien la référence de l'étude également, la formulation est ambigue, parle-t-on de rates isolées toute leur vie, ou de rates isolées uniquement pendant la fin de gestation et l'allaitement ? j'ai du mal à croire que l'isolement pendant 1 mois (quand les petits ont un mois il est très fréquent qu'on laisse la mère faire des sorties avec ses copines, donc ce n'est presque jamais 6 semaines d'isolement total) puisse avoir un tel impact sur la santé.

 

Par ailleurs les autres arguments (relais de la mère pour tenir chaud aux petits, impact de la sociabilisation) ne sont pas du tout absurdes, il faudrait peser ce bénéfice par rapports aux risques (stress de certaines mères si on approche ses petits, possible agressivité d'une autre rate) pour faire un choix éclairé, en attendant je pense que les deux sont respectables, le tout est de bien connaître ses animaux et jauger correctement en fonction de leur caractère je pense. Je n'ai pas de femelles mais je sais que pour la sociabilisation des petits mâles, je ne les mettrai pas avec n'importe lequel de mes rats par exemple, certains sont mieux indiqués pour ça que d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne fais pas de reproduction et je n'ai jamais entendue parler de cette étude (mais effectivement la source m'intéresse).

 

Par contre cette pratique semble être de mise dans certaines animaleries de laboratoire (les deux que j'ai connu en tout cas...je ne sais pas si le cas partout).

Les femelles sont 3/4 par cages et jamais séparées de leur colocataires. Ainsi une ou deux femelles élèves leurs petits avec 1 ou 2 autres non gestantes.

 

Pour en avoir discuté avec les agents d'animaleries, les problèmes sont très rares. Bien sur, il n'y aucun retour sur un impact éventuel sur les problèmes de tumeur (les rats de laboratoire n'ayant de toute manière pas une espérance de vie très longue). Cependant, cela permettrait d'avoir de manière générale des femelles moins fatiguées et mois stressées.

 

On m'a même rapporté des cas de femelles non gestantes ayant des montées de lait et prenant en charge les ratons des copines...mais jamais vu de mes propres yeux confused07.gif

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

je trouve ton étude intéressante. cependant, j'aimerais, comme tout le monde, avoir des sources! ;p aussi, j'ai eu bcp de tumeurs à la maison (comme tout le monde!! :/) et mon vétérinaire m'a donné une de ses théories quant-aux risques de tumeurs. je voulais t'en faire part: selon elle, mettre plusieurs rates ensemble lors de la gestation et l'allaitement causerait une concentration d'hormones qui affecterait toutes les rates de la cage = en gros, elles s'influencent les unes les autres et du coup, cela engendrerait le développement de tumeurs mammaires sur les femelles de la cage. c'est une vision des choses qui n'est pas bête après tout...

d'un autre côté, j'ai noté que dans ma raterie les tumeurs se sont développées à des moment où je m'occupais un peu moins de mes filles (moins de calins, moins de tps de sortie, ou une semaine passée en gardiennage...) et du coup j'en ai conclu que l'état d'esprit de la rate était lié au développement des tumeurs en général, donc si l'on suit cette théorie, la solitude d'une rate gestante ou allaitante ne serait peut etre pas bon comme tu le dis.

 

sinon j'ai eu un autre soucis: j'ai testé le fait de ne pas séparer mes louloutes (marilyn et morphine) lors de la gestation/ accouchement. lors de l'accouchement de morphine, au début tout allait bien, l'autre s'en fichait un peu, mais c'était tout de même assez stressant, car elle semblait elle mm un peu paniquée de voir sa collègue faire des bébés! puis elle a commencé à monter pour voler les bébés...et les manger! donc c'est à voir, et surtt bien surveiller!!

je pense que ta théorie est bonne mais à ne pas pratiquer sur n'importe quelles rates (les dominantes/ caractérielles à proscrire je pense).

voili voilou!!!

bisous!!!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur ces 7 portées tu as laissé la mère avec toutes ses copines dans la cage principale ou tu l'as isolée dans une cage de maternité mais en lui laissant une copine?

 

 

1432767[/snapback]

 

les deux ont été tentés;mais l'essai le plus concluant est bien celui où la future maman est avec une ou deux copines qui sont dominés,neutres et plutot gentilles.Par contre que les accompagnatrices aient eu ou non des petits ne changent pas le fait qu'elles s'occupent toutes à tour de lrole des bébés.

 

J'aimerais bien la référence de l'étude également, la formulation est ambigue, parle-t-on de rates isolées toute leur vie, ou de rates isolées uniquement pendant la fin de gestation et l'allaitement ? j'ai du mal à croire que l'isolement pendant 1 mois (quand les petits ont un mois il est très fréquent qu'on laisse la mère faire des sorties avec ses copines, donc ce n'est presque jamais 6 semaines d'isolement total) puisse avoir un tel impact sur la santé.

 

Par ailleurs les autres arguments (relais de la mère pour tenir chaud aux petits, impact de la sociabilisation) ne sont pas du tout absurdes, il faudrait peser ce bénéfice par rapports aux risques (stress de certaines mères si on approche ses petits, possible agressivité d'une autre rate) pour faire un choix éclairé, en attendant je pense que les deux sont respectables, le tout est de bien connaître ses animaux et jauger correctement en fonction de leur caractère je pense. Je n'ai pas de femelles mais je sais que pour la sociabilisation des petits mâles, je ne les mettrai pas avec n'importe lequel de mes rats par exemple, certains sont mieux indiqués pour ça que d'autres.

1432794[/snapback]

 

tout à fait,ça porte sur des rates isolées toutes leurs vies,et non pas que sur un laps de temps (trop court )d'un mois.Il faut effectivement connaitre ses rats,et savoir quelles seront les réactions et les interactions durant la période d'allaitement de la mère.

 

Pour l'étude en question,faut que je la retrouve,je l'avait lu et relue sur le web et je ne l'ai pas enregistré..............comme une nouille. glare.gif

 

par contre j'en ai une autre qui porte sur l'instinct grégaire du rat et qui est très interressante aussi,elle parle du comportement des bébés rats dès la naissance et de l'impact sur la croissance d'etre toujours en groupe et chauffés par les autres; là,oui,je peux mettre l'article ,bien que certains passages peuvent heurtés les plus sensibles clindoeil.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne pense pas que l'attitude d'une rate, son rang social dans la meute, ni son attitude envers est une réelle influence sur le comportement qu'elle aura avec des petits que ça soit les siens ou pas d'ailleurs

 

bien sur une rate craintive risque de l'être encore plus si elle a une portée, pendant l'allaitement

 

mais j'ai des rates très proches de l'homme qui se sont montré pourtant très méfiantes une fois mère ou encore une rate dominée à souhait super tranquille (un vrai rat patate) qui se révèle ULTRA protection dès qu'il y a des jeunes que se soit les siens ou pas

au contraire ma dominante et très caractérielle n'a jamais daignée s'intéressé aux bébés de ses copines... vraiment rien à faire

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Du temps ou je fesais de la repro "alimentaire" mes femelles élevaient toutes ensemble leur petit, et je n'ai jamais eu de soucis de type agressivité, vol de bébés ou plus grave : morts. Non, mes femelles formaient comme un nid en commun ou chacune allait allaiter à tour de rôle, elles s'occupaient en groupe des petits. Pour le nid, ma cage étant à l'époque sans étages mais une très vaste cage, le nid en hauteur n'était pas un soucis.

 

Par contre depuis que je suis les "principes" de repro pour compagnie, j'ai remarquée que c'était moins facile.... en effet, mon ancienne façon de faire n'y étant pas applicable (comment savoir quel petit est à quelle mère par la suite.... sauf si les portées sont espacées et là l'intéret n'est plus aussi évident...)

J'ai remarquée que les rates gestantes ou mettant bas avec les autres peu provoquer des réactions violentes : certaines étant comment dire "jalouses" et pouvant allez chercher les nouveaux nés pour les éliminer dans le pire des cas, ou bien tenter de copier la maman mais en celà aussi le petit n'y survie pas ( bagarre pour récupérer le bébé volé, pas d'allaitement tous autant de raisons qui font que le petit à finalement peu de chance...)

Ce pose le soucis ensuite de la réhintégration, c'est souvent rude, car au final la mère peut être séparée de ses "copines" durant près de 2 mois et l'intégration qui suit ne sera alors pas forcément une étape facile. Le groupe pouvant être rude pour son retour.

A celà j'ai apportée une solution au cas par cas, c'est à dire : une femelle sociable et que la gestation ne rend pas agressive (avec les hormones ça arrive même à la plus cool des rates parfois : celle là autant les laisser seule car elles feraient de la charpi d'une "copine") mais du type "nerveuse" par solitude, après l'accouplement je la place avec une copine de cage, à elles 2 elles forment un petit groupe, et ça peu très bien se passer même après la naissance (à choisir la copine qui sera sa colocataire, il est évident qu'il faut connaitre au mieux ses rats pour pas lui mettre une "jalouse" dévoreuse de bébé !) ainsi les petits sont poupouner par 2 "mamans" et après seuvrage la réhintégration de 2 femelles est plus simple qu'une seule isolé (à 2 elles sont plus fortes et l'acharnement" est divisé par 2.

 

Pour Minerve par exemple, comme les tourtereaux ont été discret, elle est resté avec le papa assez longtemps, le temps que je puisse confirmer une gestation en faite, suite à ça : hop, je lui mis comme copine de cage Nyx, une petite femelle lui étant inférieur en rang qui n'a donc pas chercher à la bousculer ni rien. Résultat : Minerve est détendu, profite de ses petits tout en s'octroyant des poses papouillages et jeux avec Nyx, qui va souvent faire un tour dans le nid pour tenir chaud aux bébés quand la mère fait une pose en solo. Pour ma part j'ai pu remarquer en faisant ainsi, des rates moins fatiguées (donc meilleur récupératin), plus zen, et des réhintégrations beaucoup plus cool.

 

C'est du cas par cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Je sais pas trop en ce qui me concerne.

 

Mes femelles ont toujours étaient séparées de leur copine et je n'ai jamais eu de soucis d'intégration pour elle par la suite.

En même temps, dès les quelques premières heures de vie des ratons, je les manipule et je fais des scéances photos casi tous les jours, des pesées tous les jours et pendant ce temps, la maman se dégourdit les pattes avec ses copines soit en sortie sur le canapé soit elle va les voir dans la volière, du coup les femelles gestantes/allatantes ne sont jamais vraiment séparées ou exclues du groupe. Elles sont contentes de retrouver leurs copines et demandent d'elles-même au bout d'un moment à retrouver leur marmaille blush.gif

 

Après peut-être que ça peut être bien de laisser une copine avec mais étant donner que jusque là tout s'est très bien passé, je n'ai pas envie de tenter un changement mais le sujet est intéressant smile.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je procède exactement comme Kerma. Donc jamais eu de soucis de réintégration de la maman, qui voit régulièrement ses copines.

De plus, dès les 3 semaines des bbs, je sors de temps à autre une gentille femelle avec les bébés, comme ça ça leur permet de découvrir assez tôt une autre adulte que leur maman.

 

Là pour la mise-bas de Fae, je serai tenter de laisser NUkilik avec Fae, sous surveillance pour plusieurs raisons :

1/ Fae est sensible, donc je pense qu'elle serait pas mal affectée de se retrouver seule. Sa mère Nukilik est très zen en toute circonstance

2/ Nukilik est dominante, mais très douce et gentille, en toute circonstance

3/ Nukilik est expérimentée

4/ Je serai là en permanence pour surveiller et donc pouvoir intervenir au moindre soucis.

Cette nuit (fin du 21e jour dans la nuit), je pense enlever Nukilik, au cas où la mise-bas se fasse pendant que je dors.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.