Aller au contenu
.Etoile

Mâle castré agressif

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je viens à vous en quête d'aide, de soutien.. Je me sens complétement démunie et impuissante. J'ai l'impression d'être coincé et je ne veux pas rester dans cette situation.

On m'a conseillé votre forum, et je suis prête à recevoir toute l'aide possible

Mais je vais commencer par le début. Le sujet va être long. ;)

Je me considère encore comme étant novice dans le domaine des rats. Le tout premier que j'ai connu, c'était il y a deux ans.. Néanmoins, à force de temps et d'événement, 10 ont croisé mon chemin. Aujourd'hui, j'en ai 6. Orca, une vieille qui vie seule pour ses derniers jours, Chouca, Tétra, et Oena, trois jeunes femelles de même pas un an, et Quinoa et Cannabis, de bons mâles d'une année.

Le sujet va se centrer sur ces deux derniers, et même si le centre de mon attention se porte sur Quinoa, cela aidera aussi Cannabis, car ma relation avec le premier m'empêche d'en avoir une correcte avec le second.
Ces rats, même s'ils ne sont pas des rats de lignée et que leur mère est issue d'un sauvetage, sont nés chez une ratouphile expérimentée, manipulé avec soin, donc, dès leur plus jeune âge. Et chez cette personne, même si Cannabis était déjà déclaré un peu craintif, ils étaient des rats bien dans leur tête.

Arrivée chez moi, installation dans une Jenny au salon, proche du canapé pour les sorties et la socialisation. Aux bruits ou mouvements brusques, ils décampaient, mais rien d'anormal à cela. Quinoa a très vite compris qu'en passant par mon bras, il accédait au canapé. Il ne s'en privait pas.
Au deuxième jours, déjà, je me suis faite mordre à sang par Quinoa.. Bon, j'avais peut-être été trop familière, il était sur le canapé et je lui avait chatouillé le ventre, sûrement qu'il n'a pas aimé.. Mais je restais perplexe sur la facilité avec laquelle il a traversé ma peau. J'avais déjà été pincée, parfois même très fort, mais là, c'était direct à sang..
Deux ou trois jours plus tard, nouvelle morsure à sang alors que je lui tendais une friandise.. Bon, il est allé trop vite, trop loin, il a pas fait exprès.
Quelques jours plus tard, je lui présentais seulement mes doigts et il m'a mordu à sang.. Ok.. J'avais peut-être une odeur sur les doigts..

Le problème, c'est que ca a continué. Me rendant de plus en plus méfiante.. Et surtout, il était devenu très agressif avec son frère, au point que j'hésitais à les séparer.. En me renseignant, j'avais pensé à l'AH. Vu que leur castration était de toute façon déjà programmée, on allait vite être fixé.. Mais sûrement que dès lors, j'aurai du être ferme, utiliser la méthode de la soumission en le mettant sur le dos, ou je ne sais... Mais déjà que je ne suis pas pour les méthodes violentes, en plus je suis novice, alors j'étais loin d'envisager ce geste.. Je me disais, qu'avec la castration et le temps, ca s'arrangera...

Après la castration, il s'est rapidement calmé avec son frère. Pas avec moi. Je lui trouvais tout le temps des excuses et je cherchais à corriger mon comportement. Mais au fur et à mesure que ma méfiance grandissait, lui devenait de plus en plus distant. Il ne sortait plus de lui même, et si j'allais le chercher, il me mordait.
Du coup, je les ai changé de cage pour les mettre à l'étage supérieur de ma Royal, en me disant que j'aurai plus de facilité avec de grandes portes et qu'il se sentirait plus en sécurité en hauteur. A ce changement, il est redevenu très agressif envers son frère. Il le persécutait. En quelques jours, ce fut réglé et ils étaient à nouveau les meilleurs amis du monde, mais j'ai, du coup, choisi d'éviter de changer leur environnement autant que possible.
J'ai essayé tous les conseils que j'ai pu trouver sur le net : les vêtements avec mon odeur (à force, il a plus de pull que moi), le yaourt au bout du doigt (aïe), la friandise dès qu'il approche (aïe), la balade forcée sur l'épaule (aïe). Et je reste, tous les jours, minimum une demi-heure devant sa cage, à parler, la porte ouverte.

Il n'est pas agressif au point de se jeter sur moi dès qu'il le peut. Mais imaginons :

Si je vais à lui, comme pour le toucher, ou le prendre, par exemple :
- Soit il est dans une cachette et se fige complètement. Sitôt que je bouge ou que je le touche, il fait un bond pour me mordre (c'est comme ca aussi qu'il fait lorsque je lui tends une friandise) ;
- Soit il est à découvert, et se gonfle en arrondissant son dos et en se balançant lentement de gauche à droite. Il ne grogne pas, mais il pourrait. Il garde les dents en avant, me faisant face autant que possible.

Si j'ouvre la porte de la cage et attend, simplement, qu'il vienne me voir :
- Il faudra en moyenne vingt minutes avant qu'il ne vienne me voir.
- Si je bouge, même juste un peu, rien que lever les yeux vers lui, par exemple, il détale.
- Si je lui donne une friandise à ce moment là, il me faudra prendre bien garde à ce qu'elle soit grosse et que mes doigts soient le plus loin possible de ses dents, sinon il prendra mes doigts en même temps que la friandise, et il détalle pour la manger, ou la cacher. J'ai essayé ce point en lui présentant du yaourt dans une cuillère, de sorte qu'il déguste sa friandise près de moi et qu'il vienne de plus en plus près. Le résultat était concluant, mais insuffisant.
- Si je parle, ca va. Mais si je m'arrête pour reprendre trois secondes après, il détalle.
- Si je laisse ma main à portée de museau pour le laisser la renifler, dans 50% des cas, il va la mordre à sang (il ne bondit pas, il vient lentement comme pour la renifler, sauf qu'il mord).
- Si je laisse le bras à portée de museau, que ce soit vêtu ou non, il va le pincer dans 80% des cas.

A côté de ça, Cannabis, très peureux, n'a que peu d'échange avec moi, car il se cache derrière son frère.

Mais si je suis désespérée aujourd'hui, c'est parce qu'un événement m'a fait perdre tout courage. Survenu il y a deux mois, alors que ca allait mieux, j'ai voulu le pousser pour qu'il quitte l'étage sur lequel il était et que je voulais nettoyer. Je ne me suis pas montrer trop insistante et lui laissait le temps de réagir, en lui parlant doucement.. Mais lorsque je lui ai touché les fesses/la cuisse, il s'est brutalement tourné pour me mordre profondément au pouce. Il était tellement enragé, qu'il ne lâchait pas. Il m'a fallu utiliser mon autre main pour lui ouvrir le museau.. Et si j'avais tiré, sans nul doute qu'il serait parti avec un morceau de moi..
Bien sûr, je n'aurai pas du le faire et son comportement, à chaque instant, peut être justifier.. Mais si je dois constamment le laisser tranquille, alors je n'avance pas.

Et le problème, actuellement, c'est que suite à cette morsure profonde qui a mis du temps à cicatriser, je n'ose plus du tout lui laisser mes doigts. Je lui présente le dos de mon poignet, mais même là, au moindre mouvement de sa part, je le retire. Je n'y arrive plus.
Il y a un mois, je l'ai déménagé, installant la cage dans le bureau, pièce beaucoup plus calme et isolée, en me disant que peut-être, il ne se sentait pas assez en sécurité.. Je n'ai pas vraiment noté de changement pour le moment.. Peut-être qu'il est plus éveillé, attentif à moi. Ce n'est pas certain.

Je sais pertinemment qu'avec une autre personne, peut-être plus expérimentée, ou qui irai plus au devant de la chose, avec plus d'assurance, Quinoa n'aurait pas évolué ainsi, et pourrait profiter aujourd'hui d'un belle vie. Et ca me rend malade de vivre ainsi avec lui. C'est un rat magnifique et intelligent. J'aimerais vraiment résoudre ce problème, car il m'est inconcevable de rester ainsi. Mais là, je n'arrive plus à passer ma peur.

Alors tous les conseils sont les bienvenus.
Même, si quelqu'un veut venir chez moi, se rendre compte de la situation, c'est très volontiers. :/

 

Je présice que je ne rencontre absolument pas le même problème avec mes autres rats, même avec Chouca, qui a tendance à pincer fort, j'arrive à gérer et ce comportement disparaît. Mais pour Quinoa, je n'ai même pas le droit à des avertissements, c'est direct la morsure à sang. Pour moi, ce comportement est du à de la peur. Je ne le vois pas méchant ou torionnaire, seulement terrifié. Et ma méfiance face à sa peur ne doit pas aider... Mais je n'arrive plus à passer au dessus.

Je suis désolée de ce long sujet.
Merci d'avance rien que pour votre temps. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M****..!

 

Je suis désolée pour les doublons de sujet.. Ca me notait le message en erreur et je cliquais sur "réessayer".. ><

 

 

Ca fait bonne impression, ca, pour un premier post. :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas grave, on est là pour faire le ménage :)

 

Erf difficile situation :/ Le premier point est effectivement la castration, mais vu que c'est déjà fait et que ça ne l'a pas calmé... Ensuite il y a des "traitements" contre le stress mais vu l'ampleur du souci je ne suis pas certaine que ce soit très efficace. Il a juste l'air d'avoir un sale caractère et malheureusement y'a pas grand chose à faire contre ça :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Limë, tu penses donc que c'est de l'agressivité caractérielle, sans peur ? Si c'est le cas, la domination par le retournement par exemple, ça ne marcherait pas ?

Evidemment, ça sous-entendrait qu'Elodie fasse un gros effort pour surmonter sa peur en l'approchant...

 

Mais au vu du récit, j'ai aussi l'impression qu'il est excessivement craintif (peur du mouvement, du bruit soudain...). Peut-être qu'un traitement contre le stress pourrait effectivement apaiser les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

là ça semble un peu chaud de tenter la domination par le retournement. Et je serais du même avis que Limë malheureusement.

 

Pour avoir eu un cas semblable, je le laisserais mener sa petite vie tranquillou, sans rapport rat/humain pour éviter les morsures.

 

Tant qu'on a pas tout essayer, on ne peut s'avouer vaincu, peut être essayer la fleur de bach, il ne faut pas compter voir un effet du jour au lendemain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a des rats tarés / pas aimables / autre. Jésus chez moi avait clairement un pet au casque, et pour ça rien à faire... Ca va qu'il m'aimait fort et qu'il ne petait pas trop de piles avec moi, mais c'était toujours douteux (et mes mains s'en souviennent!)

 

La "force" est à double tranchant, ça peut aussi aggraver la situation. Arrivé à ce stade ce n'est surement pas qu'un probleme de hiérarchie à remettre en place, mais bien un comportement dont le rat ne peut s'empecher. Après ça pourrait peut etre éviter les morsures trop repetitives, mais surement pas les éliminer à 100%

 

Perso j'avais une paire de gants en polaire bien épaisse pour les retournements sportifs, au moins en cas de morsure ca limite la casse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses.

 

Pour le retournement, j'aimerais éviter pour le moment cette possibilité, car j'interprête vraiment son comportement par de la peur.. Et un retournement, si c'est bien ça, ne l'aiderai pas à se sentir plus en sécurité avec moi. :/

J'avais essayé les fleurs de bach, mais peut-être pas assez longtemps. Et puis maintenant qu'il est dans une pièce plus calme, peut-être que l'effet sera meilleur. Je vais m'y remettre.

 

Le laisser vivre comme ça, si j'avais l'impression que ca lui convenait, ca ne me dérangerait pas.. Mais j'en n'ai pas l'impression.

Et l'autre point qui me chiffonne, c'est que s'il lui arrivait un truc (maladie ou blessure), je fais comment pour le soigner..? J'aimerai au moins pouvoir le manipuler dans ce sens.. Je lui demande pas d'être ma troisième main, seulement d'avoir un minimum confiance en moi.

 

J'ai lu des témoignages à propos de rats tarés.. Je ne reconnais pas Quinoa là-dedans, car c'est un comportement constant, et si je m'y accroche, j'arrive à avoir du mieux..

 

Pour l'utilisation de gant, il m'a déjà percé, sans le moindre mal, mon gant de jardinage.. Et j'ai lu plus d'avis négatif que positif à ce propos. De ce que j'ai lu, le rat ne reconnait pas la main. Même les rats sociables auront tendance à mordre le gant. Ca nous donne beaucoup moins de précision sur la manipulation du rat. Et si le rat mord en travers, on ne peut pas le défaire... J'ai lu, qu'à la limite, l'utilisation d'une serviette est plus pratique, mais ne nous protège pas des morsures.

Après, je reste sur l'idée que ca ne fera que renforcer sa peur.

 

Mon problème principal, je pense, c'est que :

1. Je n'ai pas la bonne attitude face à lui ;

2. depuis la morsure profonde, je n'arrive plus à passer au dessus de la peur qu'il me morde.

 

 

Donc si vous avec des conseils pour régler ces deux points.

 

En ce moment, je repense beaucoup au fait qu'en dehors de son territoir, un rat est plus docile. Il sort très rarement, car je ne peux pas le toucher. Généralement, soit je lui fais un passage menant de sa cage à l'air de sortie, et j'attends, soit j'utilise une boite de transport pour le déplacer (ca prendre beaucoup de temps pour le pousser dedans).. Je veux bien essayer de le mettre en terrain inconnu pour voir le résultat.. Je suppose qu'il sera stressé, mais s'il y a du bénéfice derrière, ca en vaut la peine.. Seulement..

Quels conseils pour l'attraper et le transporter ?

Et que faire avec lui comme exercice une fois en terrain inconnu..?

 

Encore, merci beaucoup pour vos avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est rare, mais ça arrive oui... et ta peur est bien compréhensible après tant de morsures sérieuses. Je me demande dans quelle mesure il est vraiment fait pour la vie de groupe : il y a des périodes où ça va, mais tu dis aussi qu'il y a eu des moments où il harcelait son copain de cage. Si la vie de groupe maintient son niveau de stress trop élevé, ça rejaillit sur tout y compris sur les morsures envers toi.

 

J'ai eu un AH castré qui était resté très nerveux et stressé même après sa castration. Je l'ai isolé définitivement, et c'est devenu un amour de nounours, il ne m'a plus jamais mordue. Outre la dimension hormonale, vivre en groupe le stressait beaucoup trop, le déstabilisait. Une fois seul il a trouvé un équilibre et nous avons trouvé une belle relation aussitôt que son environnement a été hyper hyper stable, plein de rituels, toujours à la même heure, toujours les mêmes choses (pour te dire, il était très perturbé si mon conjoint et moi échangions nos places dans le lit, qui était son espace de sortie le soir, ou si nous placions le plaid polaire "à l'envers" !). La réaction que ton bonhomme a eu avec son copain lors du changement de cage me fait penser qu'il pourrait être ce genre de rat. Dans ce cas, il est possible que la simple présence d'un autre rat, même s'il n'a pas de comportement directement agressif avec lui, soit un facteur de déstabilisation et de stress. Il suffit que le copain ne dorme pas tous les soirs dans la même maison pour déstabiliser un rat stressé à ce point. Ceci dit, dans le cas de mon Tipiak, l'associabilité était beaucoup plus franche que Quinoa, la décision de l'isoler était beaucoup plus évidente.

 

Là, il est clair que si tu tentes la séparation, c'est complètement définitif, je pense qu'il sera tout-à-fait impossible de le réintégrer, alors qu'il parvient encore à vivre avec son copain... et si ça n'a pas d'effet sur son comportement avec toi, tu auras pris un gros risque et tu l'auras privé de compagnie pour "rien"... donc j'aurais du mal à te recommander vraiment d'essayer ça... d'un autre côté, tu es dans une impasse, donc ça mérite peut-être d'être envisagé quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y ai pensé aussi.. Je me suis dit, "et si je le mettais dans une cage plus petite, éloignée des autres rats, et seul..?"

 

Mais ce qui me fait bien peur, c'est l'isolement définitif.. Je l'ai adopté avec son frère et ils n'ont jamais été séparés. Ca me briserait le coeur de les séparer définitivement.. Mais pour parler plus en détail de sa relation avec les autres..

 

Les chamailleries et le comportement tyranique qu'il a eu avec son frère n'est plus qu'un lointain souvenir. Depuis cette période après leur changement de cage, il n'a plus montrer un seul comportement agressif envers son frère.. Je sais qu'il est le dominant, car il se met toujours au devant, il le protège. Je ne les vois jamais se poursuivre, se disputer une nourriture, se pousser ou autre, contrairement à mes miss qui sont tout le temps en train de se mettre les unes et les autres sur le dos ou se voler la nourriture et se poursuivre..

Là, ils dorment ensemble ou séparrément, à différents endroits.. Hier, je l'ai même vu domir en dehors d'une maison, et proche de la porte, alors que j'étais à proximité de la cage (j'ai installé mon ordinateur sur une table basse, devant la cage). Pour dormir ainsi, il faut croire que ca va.. Non ?

 

Aussi, les femelles sont à l'étage inférieur de la Royal (c'est ainsi depuis 6 mois environ, avant il y avait ma vieille en bas). Et autant les femelles réagissent quand elles le sentent proche, autant lui, à part de la curiosité, je n'ai rien noté. Pas de gonflement, de soufflement, de poils hérrisés, ou de détallage. Il fait son activité tranquille.

 

Un autre point, mais un peu délicat à en parler, car très particulier comme situation...

Il y a trois semaine, à mon réveil, j'ai retrouvé une de mes femelles dans la partie des mâles... J'ignore comment, on a cherché longtemps avec Zhomme, on a tout vérifié.. Bref, le fait est qu'il y avait un rat inconnu chez Quinoa, et j'ai paniqué.. Visiblement, j'étais la seule. La miss se tenait avec un bouchon dans la bouche, toute fière et comme si elle avait toujours été dans cette partie de la cage.. Cannabis et Quinoa, eux, dormaient paisiblement dans la spoutnik.. Ils ne la surveillaient même pas, ils dormaient, les yeux fermés. Ils ne se sont réveillé que lorsque j'ai ouvert la cage. La miss ne présentait aucune blessure, les mecs non plus.. Alors est-ce qu'ils ne se sont pas vus ? C'est possible, mais ca m'étonne.. D'autant plus que l'explication la plus probable est que la miss soit montée chez les mecs au moment où Zhomme a rempli leurs gamelles.. Une explication très difficile à admettre, mais la seule envisageable.. Et ca implique qu'elle a passé toute la Nuit chez les mecs..

 

Je ne sais pas votre conclusion..

 

Aussi, depuis le changement de pièce et mon installation à proximité de la cage, j'ai remarqué qu'il m'observait beaucoup plus qu'avant.. Il se met contre la grille. Il me regarde et machouille, les yeux mi-clos. Dans cette situation, je lui parle. Si je me lève, il s'immobilise, mais reste contre les barreaux.. Si je touche aux portes, mais très doucement et délicatement, il va un peu reculer, mais restera à découvert. Si je m'approche d'avantage, il part. Si je reste imobile, il fera progressivement des pas en arrière pour finir dans une maison.

Ca, c'est un comportement nouveau qui me redonne de l'espoir.

 

Après, comme tu le dis, je suis un peu dans un cul de sac, alors je veux volontiers essayer beaucoup.. Pour commencer, mettre Cannabis et Quinoa dans une autre cage, plus petite et plus éloigné des autres rats..?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais peut etre dire une betise je suis loin d'etre 'pro' mais meme si je suis consciente du stress ajouté pour le loulou dans un tel cas... une visite chez un veto afin d'etre sur qu'il ne souffre de rien a ete faite / prevue ?

Ca peut sembler bete parce que ca semble durer depuis un bon moment et sans doute l'aurais tu vu mais c'est une idee qui m'est venue en te lisant (n'y vois pas une remise en question de ton attention envers lui ;) )

Son comportement quand il s'accroche aux barreaux pour t'observer et qu'il semble sur le point de kreukreuter comme on dit m'a evoqué soit le plaisir qu'il pourrait avoir a se detendre lui meme en ayant la possibilité de te 'voir' (j'en ai une comme ca qui semble avoir "BESOIN" de nous voir) soit qu'il cherche a 'reguler' une forme de stress (meme si je crois que le kreukreu c'est lié a la douleur d'apres ce qu'on peut lire)

 

Enfin ce ne sont que des idees comme ca, rien de bien concret navree :s

 

enfin le petit detail alakon possiblement deja tenté aussi ou inutile: un vetement a toi dans une maison, irait il ? y dormirait il ? Ca peut donner une vague idee de la maniere dont il te percoit au "calme" (le vetement ne bouge pas il en fait ce qu'il veut etc)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu fais bien de poser la question. Il est vrai que je ne l'ai pas précisé.

 

Niveau santé, il est ok. J'en avais déjà parlé à la véto lors de sa castration, pour qu'elle en profite pour l'ausculter sous tous les angles et s'assurer qu'il n'a rien. Il est ok. Par la suite, aucun symptome laissant penser à une douleur ou un problème de santé ne m'est parvenu. Comme je ne peux pas le manipuler, je le scrute tous les jours avec attention. Aucun comportement anormal.

 

Néanmoins, sous les conseils de la personne chez qui je l'ai adopté, il sera présent lors de ma prochaine visite chez la véto, car même si médicalement tout va bien, elle pourrait avoir de bons conseils à me donner. ;)

 

Pour le mâchouillage (kreukreu), ici j'ai ma vieille qui le fait quand je la masse et qu'elle s'endort sur moi. Je le connais donc principalement en source de plaisir. Après, pour avoir plus d'exprérience avec d'autres animaux, un comportement de "plaisir" peut aussi être utilisé pour luter contre le stresse (comme le ronronnement chez le chat). Donc est-ce que ma présence le détend ? Ou est-ce que ca le stresse ?..

Mais si ca le stressait, pourquoi reste-il vers moi ? et est-ce pour autant que je dois partir ? Ou plutôt rester pour l'habituer à la proximité..?

 

Merci pour tes idées.. Toute l'aide est la bienvenue. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La miss lui a déjà mis des vêtements.

 

Après y'a pas une forme de "pet au casque" ou de caractère difficile ^^ Ca peut vraiment s'exprimer de pleins de façons selon le rat. Diana chez moi était une vraie chieuse dans la cage, très territoriale, alors qu'une fois sortie ça se passait très bien. Dans la cage il fallait faire gaffe à ses mains (surtout les inconnus) et y'avait rien à y faire. Elle défendait le territoire, soufflait à travers les barreaux, mordait s'il le fallait car pour elle le groupe était plus important que tout et elle avait devoir de protection en tant que dominante.

Ca s'est amélioré avec le temps et l'habitude, surtout avec moi, mais ça n'est jamais passé à 100%. Et à coté de ça elle adooorait les calins en dehors de la cage et était très sympa quand elle le voulait.

 

Je pense que ton rat n'a pas forcement un souci physique, il est juste "comme ça". Il a mauvais caractère et ça ne pourra pas être changé, juste peut être un peu amélioré sur les bords. A mes yeux le truc est de voir ce qui lui plait à lui et d'aller dans ce sens. S'il est mieux dans une pièce plus calme où il te voit, alors bingo laisse comme ça. Essaye de peut être même plus lui parler, sans forcement le toucher non plus. En gros c'est mettre en place une relation "autre" qui fait au mieux et qui va respecter ses envies.

 

Je sais que c'est chiant pour les soins, mais malheureusement faut faire avec. Faudra peut être utiliser la force à ce moment là (gants, serviette, peut importe) si besoin est, mais y'a pas non plus de recette miracle :/ Perso les gants c'était pas tout le temps, mais hors de question de perdre une main juste pour une prise de médoc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Essaie le zylkène, c'est un anti-stress, pour voir si ça le détend. Avec du petit pot bébé ou de la blédine, donné à la cuillère (ça t'évitera aussi les morsures). Tout en lui donnant, parle-lui doucement (ça ne mange pas de pain et il peut associer ta voix à la friandise).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le moment, je n'essaie pas du tout de le toucher. L'essentiel, c'est qu'on se comprenne et qu'il soit bien dans sa tête.

 

Je vais essayer le Zylkène. Je le trouve en pharmacie ?

Ca se dose comment ?

 

Merci beaucoup pour vos conseils. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée, je n'avais pas vu ta question. Ca se trouve en pharmacie mais en flacon de 30 gélules, ou chez le vétérinaire en plus petites quantités.

 

Comment va-t-il cette semaine ? Se calme-t-il ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu des rats dans ce genre-là, et à chaque fois ma réaction à été de les laisser vivre leur petite vie tranquille (comme quelqu'un disait plus haut), de m'arranger pour ne pas devoir les toucher pour les sorties (comme toi avec une cage de transport ou un "passage")! Et pour les soins beeeen... Je trouvais toute sorte de combines. J'ai eu beaucoup moins de patience que toi, dans le sens où je "laissais tomber" plus vite! Ce que j'ai remarqué c'est que ça se calmait à chaque fois avec l'âge!

 

Tu as quand même l'occasion de passer du temps avec son frère?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Louise et hamadryade pour vos réponses.

 

Quinoa va bien. Je le trouve plus éveillé et attentif à moi depuis ma reprise à zéro. Il est sous fleur de Bach pour le moment.

Je n'ai pas encore retenté de laisser ma main devant lui. Je travaille encore sur moi. Je pense que tant que je suis méfiante, ca ne me sert à rien d'essayer, car il va sentir que je ne suis pas à l'aise.

 

Néanmoins, je peux m'approcher très près de lui, sans qu'il ne s'en aille, tant que je ne touche pas à la porte de la cage. Mais dès que j'y touche, il se planque, et il faut près de 15 minutes pour qu'il revienne.

 

Je ne le sens toujours pas comme étant un rat solitaire et aigri qui veut juste vivre sa vie tranquille, mais toujours comme un rat peureux, qui n'a pas confiance en moi.

 

Pour son frère, Cannabis, je ne peux pas intéragire avec lui pour le moment, non. Il est bien plus méfiant que Quinoa, et même si, de force, lui, je peux le manipuler sans mal, comme il va systématiquement se réfugier derrière Quinoa, et que je ne veux pas rompre le début de relation que j'ai avec Quinoa, je ne force pas.

 

Voilà pour les nouvelles. ;)

 

Merci encore pour vos mots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les nouvelles, et bravo pour ta ténacité et tes efforts, malheureusement beaucoup de personnes auraient renoncé bien avant et opté pour l'abandon, cela fait vraiment chaud au coeur de voir quelqu'un comme toi :) J'espère que ces progrès vont continuer et que vous trouverez votre équilibre tous ensemble :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Artefact pour tes encouragements.

 

Je trouve ma tenacité normale. Après tout, en l'adoptant je me suis engagée à tout faire pour qu'il soit heureux.

Actuellement, je me cherche une nouvelle cage. Je vais essayer de les installer plus loin de mes autres rats et voir si ca influence son comportement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo pour ton sérieux. :)

Ca devrait venir peu à peu, tu es sur la bonne voie :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:mrgreen:

 

Grande nouvelle aujourd'hui.

Zhomme a réussi à le papouiller sans se faire mordre. Même pas pincer.

Je les lui avait confié, eux et leur maison, le temps que je nettoie leur cage. Il s'est installé donc avec leur maison sur les genoux, comme ca nous arrive de le faire régulièrement.

Après environ 30 minutes, en voyant qu'ils se détendaient, il a voulu sauter le pas et a d'abord caressé Cannabis, sans problème, puis Quinoa.... Sans problème !

 

C'est la première fois que Zhomme tente de les toucher comme ça. Au vu des difficultés que j'avais avec eux, et vu qu'il est beaucoup moins à l'aise que moi avec les animaux, il n'osait pas. Il leur donnait des friandises et leur parlait, mais ne les touchait pas. Là, il a voulu faire l'essaie, et c'était réussi !

 

 

Alors deux hypothèses :

1. Il est très territorial, et je n'ai jamais adopté un comportement suffisament confiant en sortie pour intéragir correctement avec lui ;

2. Le problème, c'est moi.

 

 

J'ai tenté de me glisser dans une papouille. Et j'ai pu le toucher. Mais sitôt qu'il se retourne pour me sentir, je me retire. Je n'ai pas encore assez confiance en lui. Du coup, Zhomme, motivé, va tenter de les papouiller régulièrement, pour me seconder de manière efficace dans ma démarche.

 

<3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.