Aller au contenu
Charlie RGN

Caractère: Héréditaire ou environnemental?!

Messages recommandés

Bonjour à tous & à toutes,

 

Voilà, j'ai une question. Suite à un long débat avec le z'homme à 6-7h du mat' après une soirée de jeu de rôles en asso', il m'a mis le doute sur un point.

Voici donc mon interrogation à laquelle j'espère que vous pourrez me donner une réponse:

 

Le caractère n'étant pas un gêne à proprement parler, la transmission du caractère d'un individu à ses petits est-elle environnementale ou héréditaire?! De ce fait, si on met une portée de ratons de deux rats avec un caractère tout pourri ( type dominant con ou agressif - sans parler d'AH ) avec une mère de substitution ultra douce & attentionnée & que la naisseuse les sociabilise au plus d'éléments extérieurs possibles, les ratons auront-ils le même caractère que leurs parents de sang ou est-ce qu'ils prendront le caractère de leur mère de substitution?

Sur un autre point, on sait que pour fixer un gène, il faut environ 6 génération. En est-il de même pour le caractère?! pourquoi?!
Si il est environnemental & absolument pas héréditaire (ne serait-ce que pour donner une indication du caractère que les petits auront par défaut ), pourquoi vouloir toujours choisir des reproducteur avec tel ou tel caractère?!

 

& toute autre information à ce sujet est bonne à prendre.

 

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaque rat a son propre caractère comme chez l’homme.

 

Il est sensiblement influencer par :

_ L’hérédité : le cratère de ses parents, grands-parents.

_ Son environnement : le lieu de vie de l’animal, (lieu calme, environnement tressant, lieu de passage, pièce non fréquenté...)

_ Sa place aux sains d’un groupe de rats et les relations entre eux : dominé, dominant, le caractère de ses compagnons peuvent l’influencer. Un rat qui vit seul peut développer des problèmes comportementaux.

_ L’influence de l’homme qui en prend soin : manipulation petit, sorties quotidiennes, ou l’inverse avec des animaux élever sans contact avec l’homme.

_ Les rares cas de problèmes hormonaux qui interviennent sur le caractère de l’animal : type AH

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord okay, merci :) On avait tous les deux raisons du coup :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dit raf c'est un mix de plusieurs points.

 

- La génétique va surtout influer vis à vis du caractère hormonal: une famille sélectionnée pour que ses membres soient hormonés +++ vos transmettre ce trait à sa descendance. Et dans le cas du rat les hormones vont souvent avec un caractère plus difficile.

Elle peut aussi toucher d'autre aspects comme l'intelligence, il y a des lignées de rats plus intelligents que les autres, même s'ils reçoivent des stimuli similaires. Je prends par exemple Juste chez moi, qui est de souche Wistar Hannover. Il a été élevé de la même façon que mes rats et pourtant il est VRAIMENT plus intelligent.

 

Tout n'est pas génétique, mais certains traits peuvent se selectionner et c'est pour ça qu'on favorise les individus qui expriment e qu'on recherche.

 

- l'acquis via la maman, le groupe, l'humain... qui vont ajouter une surcouche à la base génétique du rat (dans le bon ou le mauvais sens).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ancalimë pour ces infos complémentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a une part héréditaire. Par exemple, des études menées sur des rats ont prouvé que les souvenirs traumatisants sont génétique. Ils ont traumatisé un mâle X vis-à-vis de l'homme depuis sa naissance puis l'ont fait reproduire. Il n'a jamais vu ses bébés et pourtant ils affichaient les signes du traumatisme paternel, plus encore ses petits-enfants l'avaient aussi. C'est un phénomène que les spécialistes appellent "mémoire génétique".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui il y a quelques chose de malheureux la dedans, mais on sent bien que ce n'est pas au même niveau pour toutes. Certaines sont prêtes à faire le pas d'autres en sont à des lieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aussi faire la distinction entre héréditaire et génétique. Ce que la mère transmet à ses petits pendant le sevrage notamment (comportements, confiance ou crainte en l'homme, stress etc.) n'est pas génétique mais est bel et bien héréditaire (héréditaire = qui s'hérite, se transmet des parents aux enfants, y compris des choses qui peuvent ne pas être inscrites dans les gènes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Okay d'accord, c'est bon à savoir ça ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre chose, je viens d'avoir cette discussion avec une personne en MP il y a quelques jours, elle m'a communiqué des articles super intéressants : en gros, si on "traumatise" un mâle avant la reproduction, il peut transmettre ce traumatisme à ses petits en en faisant un traumatisme inné mais cependant "non génétique". Ca rejoint un peu ce que dit Senalina, mais c'est autre chose, j'explique mal ><

 

Disons que c'est un stress imposé une seule fois et pas depuis la naissance, en très gros.

 

Les liens seront plus parlants. J'ai trouvé ça très intéressant.

 

http://phenomena.nationalgeographic.com/2013/11/15/mice-inherit-the-fears-of-their-fathers/

http://phenomena.nationalgeographic.com/2013/12/01/mice-inherit-specific-memories-because-epigenetics/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les liens Arkane, j'avais déjà entendu parler de ce genre de phénomène mais là c'est bien sourcé et détaillé, c'est super intéressant :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup on peut pas mal se poser la question vis à vis de la repro de rats avec un passif pas forcement super rose. Genre le rat de sauvetage adorable MAIS qui est stressé par un truc en particulier, qui n'est pas genant dans la vie de tous les jours, mais qui pourrait avoir un impact sur la descendance.

 

Idem avec n'importe quel rat qui présente un stress fort sur un sujet ciblé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Interessant ! Merci Arkane !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, c'est intéressant aussi.... Du coup, il faut aussi faire attention à ce que vit le rat avant de repro...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait j'ai trouvé ça passionnant aussi ça m'a travaillé pendant des jours =)

 

Du coup on peut pas mal se poser la question vis à vis de la repro de rats avec un passif pas forcement super rose. Genre le rat de sauvetage adorable MAIS qui est stressé par un truc en particulier, qui n'est pas genant dans la vie de tous les jours, mais qui pourrait avoir un impact sur la descendance.

 

Idem avec n'importe quel rat qui présente un stress fort sur un sujet ciblé.

 

 

C'est exactement ce que je me suis dit. En fait ça rend important pas mal de choses auxquelles je n'avais pas pensé ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super interessant effectivement !

 

Par contre ches mes rats, je retrouve absolument aucune hérédité au niveau du caractère (ni positif, ni négatif) ^^'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr que du coup, il y a d'autres questions à se poser avant de reproduire tel ou tel individus au delà de sa santé, des ses antécédents santé, de son gabarit, son caractère & son génotype...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.