Aller au contenu
eve_pandore

Conseils pour soigner une mamie en perte d'autonomie

Messages recommandés

Bonjour à tou-te-s,

 

Ma petite protégée Câline a 2 ans et 5 mois. A priori, le vétérinaire pense qu'elle a une tumeur de l'hypophyse, car ses membres s'engourdissent petit à petit. (elle est sous cabergoline). Elle rampe presque pour se déplacer et je ne sais pas pourquoi, elle ne peut plus manger normalement. Il faut tout réduire en bouillie et lui donner à la pipette. Dans ces conditions elle mange plutôt bien.

 

J'essaie de prendre soin d'elle au mieux pour accompagner ses vieux jours et j'aimerais bien avoir vos conseils s'il vous plait sur 4 choses :

 

1. combien de fois par jour lui donner à manger ? (je travaille à domicile, je voudrais lui donner des rations à heure fixe pour la sécuriser)

 

2. avez vous des conseils pour prendre soin de son petit transit (comme tout est en bouilli, elle fait des crottes molles, je crains qu'elle n'ait mal au bidou à force)

 

3. elle tend à uriner sur elle vu qu'elle n'arrive pas à se soulever sur ses pattes, du coup elle a le ventre trempé d'urine plusieurs fois par jour. Ma pauvre biche passe son temps a essayer de se nettoyer en se contorsionnant comme elle peut, mais imaginez le boulot et l'inconfort... Avez vous des conseils pour que je puisse l'aider à se nettoyer sans stress ? (le shampoing et le filet d'eau pour rincer, elle n'est évidemment pas fan :-/) Et surtout, je ne veux pas qu'elle attrape froid donc je sèche avec un sèche cheveux en position très basse, ce qui dure 20 bonne minutes ! (là, elle n'a pas l'air de trouver ça désagréable, mais ce qu'elle n'aime pas, c'est que je la soulève ou la retourne pour accéder à son bidou, ben oui, c'est une affaire d'honneur lol)

 

4. Elle a des croutes de porphyrine autour des yeux, le sérum physiologique c'est bien mais ça ne dissout pas les croutes du coup elle se gratte beaucoup. Connaissez-vous un produit plus efficace pour nettoyer les yeux ?

 

 

Câline et moi on vous remercie d'avance pour tous vos conseils ! :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est du transit je te conseille de mélanger de la levure de bière à ce que tu lui donne, c'est un excellent probiotique qui éviteras que ses selles soient trop molles, surtout si elle ne mange que de la bouillie, c'est indispensable pour ne pas détraquer sa flore intestinale :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tou-te-s,

 

Ma petite protégée Câline a 2 ans et 5 mois. A priori, le vétérinaire pense qu'elle a une tumeur de l'hypophyse, car ses membres s'engourdissent petit à petit. (elle est sous cabergoline). Elle rampe presque pour se déplacer et je ne sais pas pourquoi, elle ne peut plus manger normalement. Il faut tout réduire en bouillie et lui donner à la pipette. Dans ces conditions elle mange plutôt bien.

 

J'essaie de prendre soin d'elle au mieux pour accompagner ses vieux jours et j'aimerais bien avoir vos conseils s'il vous plait sur 4 choses :

 

1. combien de fois par jour lui donner à manger ? (je travaille à domicile, je voudrais lui donner des rations à heure fixe pour la sécuriser): Je dirais 4 fois, Matin/Midi/16h/Soir

 

2. avez vous des conseils pour prendre soin de son petit transit (comme tout est en bouilli, elle fait des crottes molles, je crains qu'elle n'ait mal au bidou à force) Rongeur Digest chez ton véto.

 

3. elle tend à uriner sur elle vu qu'elle n'arrive pas à se soulever sur ses pattes, du coup elle a le ventre trempé d'urine plusieurs fois par jour. Ma pauvre biche passe son temps a essayer de se nettoyer en se contorsionnant comme elle peut, mais imaginez le boulot et l'inconfort... Avez vous des conseils pour que je puisse l'aider à se nettoyer sans stress ? (le shampoing et le filet d'eau pour rincer, elle n'est évidemment pas fan :-/) Et surtout, je ne veux pas qu'elle attrape froid donc je sèche avec un sèche cheveux en position très basse, ce qui dure 20 bonne minutes ! (là, elle n'a pas l'air de trouver ça désagréable, mais ce qu'elle n'aime pas, c'est que je la soulève ou la retourne pour accéder à son bidou, ben oui, c'est une affaire d'honneur lol) Une compresse d'eau tiède plusieurs fois par jour et un séchage à la serviette, vu qu'elle ne sera pas trempée, ça devrait suffir (surtout bien veilliez à ce que ses pattes soient bien sèches pour éviter une pododermatite), il ne fait pas trop froid en ce moment donc même si elle est un peu humide, ce n'est pas trop grave, et si elle aime rester tranquille, tu peux même la laisser dans une serviette sous surveillance.

 

4. Elle a des croutes de porphyrine autour des yeux, le sérum physiologique c'est bien mais ça ne dissout pas les croutes du coup elle se gratte beaucoup. Connaissez-vous un produit plus efficace pour nettoyer les yeux ?Ah ben là...A part le tiédir...Ou utiliser une huile peut-être (mais laquelle, je ne sais pas)

 

 

Câline et moi on vous remercie d'avance pour tous vos conseils ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1 > si manger lui pompe de l'énergie, tu peux fractionner au max. Au moins 6 à 8 fois par jour si elle accepte.

 

2 > va à la pharmacie acheter des sachets de lactobacillus en 340 mg (c'est commercialisé sous un autre nom mais le pharmacien pourra t'aider - on ne peut pas citer les marques commerciales ici). Tu en saupoudre un peu dans la bouillie et tu en donnes deux fois par jour. Referme bien le sachet après.

 

3 > si elle bouge peu, coince un bout d'essuie tout très absorbant et change le souvent. Mais ça risque d'être peu évident.

 

4 > larmes artificielles sous forme de gel en unidose > cf pharmacie. A renouveler aussi souvent que possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas le temps de faire une réponse détaillée mais si tu as le temps, tu peux voir ici mon témoignage pour un papy très diminué que j'ai accompagné dans la vieillesse : http://www.srfa.info/index.php?/topic/89916-grosse-perte-dautonomie-chez-un-papy-frequence-du-nursing-comment-faire-a-la-reprise-du-boulot/

 

Plein de belles choses et toi à ta petite mamie, ce sont des moments doux et précieux, qu'on n'oublie jamais :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos conseils.

 

Artefact, j'ai lu ton témoignage et les réponses des autres, merci de m'avoir mis le lien car j'ai découvert qu'il y avait pleins d'autres choses sur lesquelles être vigilante, auxquelles je n'avais pas pensé.

 

Je reste très embêtée avec sa toilette. Elle a une couchette en drybed, et j'ai même essayé une couchette confectionnée avec une couche pour bébés. Mais rien à faire, je la retrouve plusieurs fois par jour avec le ventre trempé d'urine, et ce, jusqu'au cou ! J'imagine que c'est parce qu'elle dort recroquevillée en position fœtale...(d'ailleurs je ne suis pas sûre que cette position soit bonne pour elle, après avoir lu d'autres témoignages sur ce forum) La compresse humide n'est pas de taille face au déluge, mais je ne peux pas la baigner trois fois par jour ! Surtout qu'elle n'est pas fan du tout :( Elle s'épuise à se débattre et se n'est pas le but du tout de la stresser et la fatiguer davantage :'( (je vous assure que j'y mets toute la douceur possible pourtant...) Entre l'urine et mes tentatives de nettoyage, ça fait trois jours qu'elle n'est presque jamais au sec, toujours à mariner dans sa fourrure humide... ça me fait chier de ne pas trouver de solution, je me sens vraiment en loose et coupable de son inconfort  :'( Là tout de suite, mon plus grand rêve est que quelqu'un ait inventé une couche pour rats super confortable et impossible à retirer par nos petits malins ! J'ai lu que quelqu'un avait carrément rasé le ventre de son protégé pour parer au même type de problème... Vous pensez que c'est une bonne idée ?

 

 

 

C'est la puce avec laquelle j'ai toujours eu le plus de complicité, elle est née ici et c'était la plus câline de toute la portée (d'où son nom !).  Pourtant, contrairement aux témoignages que j'ai lus à propos d'autres petits vieux, elle n'apprécie pas spécialement mon aide pour sa toilette, même avec une simple compresse. Peut-être que je m'y prends mal... :( C'est pas facile d'essayer de rendre une fin de vie plus agréable et d'avoir l'impression qu'au contraire nos soins lui rendent son quotidien encore plus pénible :(

 

Elle semble successivement frustrée, puis déprimée, puis requinquée, puis stressée, puis désorientée, puis énervée, bref, elle vit assez mal sa perte de motricité, car malheureusement elle évolue assez rapidement malgré le traitement. Aujourd'hui elle arrive encore à avancer en rampant plus ou moins, elle n'a véritablement de force que dans la tête, ses yeux sont mis clos (chaque jour ils se ferment davantage). Elle tombe souvent à la renverse, sur le flanc. Elle s'épuise vite.

 

Mon copain et moi, on n'arrive pas à déterminer si elle souffre ou non (je veux dire, s'il y a douleur en plus du handicap), si son confort de vie est acceptable ou si on dépasse les bornes. Elle craquotte beaucoup. Le véto nous a dit que le fait de craquoter peut signifier pleins de choses différentes, aussi bien le bien être, que la souffrance ou l'agacement ! Pareil pour les yeux qui globulent ! Comment s'y retrouver avec tous leurs signaux qui peuvent signifier une chose et son contraire ? Comme elle est de plus en plus désorientée, la communication est de moins en moins facile. A trois reprises on a eu l'impression qu'elle était à quelques minutes de la fin, elle est devenue aussi inanimée qu'un cadavre (vraiment, il n'y a que son souffle qui m'indiquait qu'elle était encore en vie !), et quelques heures plus tard on la retrouve en train de faire sa promenade quotidienne tant bien que mal (quand ses instincts d'exploration reprennent, je suis ultra contente et rassurée) et de prendre goulument sa ration alimentaire à la pipette... Selon le véto il faut se fier à deux critères pour considérer qu'elle "va bien" : qu'elle continue à avoir envie de se nourrir et qu'elle continue à (essayer de) faire sa toilette. Mais je ne suis pas convaincue que ça signifie qu'elle ne souffre pas à un fort degré. Ca me donne un peu l'impression que la démarche c'est : elle n'a aucune chance de guérir, ça ne fera qu'empirer, mais je vous conseille de la laisser vivre suffisamment longtemps pour qu'elle atteigne le stade de la souffrance la plus extrême, au point qu'elle ne puisse même plus avaler quoi que ce soit. Comme ça vous ne culpabiliserez pas de lui ôter la vie. Je ne sais pas comment la tumeur de l'hypophyse évolue exactement (mon véto m'agace, il n'est jamais explicite), mais si la fin qui l'attend c'est une souffrance atroce, c'est comme lui infliger moi même cette souffrance, c'est y participer activement. Bref, je sais que la question de l'euthanasie est un débat sans fin, qu'il n'y a pas de solutions idéales, que la question du seuil de souffrance à ne pas dépasser est très personnelle et subjective. Mais bon, j'avais besoin d'exprimer mes doutes et mon désarroi auprès de personnes qui comprennent (sans m'entendre dire "ce n'est qu'un rat, tu vas pas en faire tout un plat"). Et puis si jamais vous avez un avis sur la question, et que je ne reçois que des avis qui vont dans le même sens, ça pourra toujours nous éclairer. Si vous savez comment évolue généralement une tumeur de l'hypophyse aussi, j'aimerais beaucoup, beaucoup vous lire. Si elle risque une mort brutale je ferais en sorte de laisser faire la nature, mais si elle risque une mort atroce à petit feu j'aimerais autant lui éviter de vivre ça.

 

Merci d'avoir lu mon pavé si vous êtes arrivé jusqu'au bout :unsure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le rasage du bas-ventre est une bonne idée. Deux autres posts de nos archives pourra peut-être t'aider sur ce point : 

http://www.srfa.info/index.php?/topic/66638-astuce-vieux-rat-incontinent

http://www.srfa.info/index.php?/topic/84441-peau-attaquee-par-lurine/

 

Pour les autres questions, tu pressens très bien les choses : c'est difficile de savoir si son confort est acceptable, si sa souffrance est acceptable, comment sentir qu'on est en train de passer les limites... ce sont des ressentis et décisions très personnels :/ Tous les rats ne vivent pas de la même manière la perte d'autonomie, certains la vivent très mal, d'autres s'en moquent, c'est variable aussi. Ce que je peux dire, c'est que si le cracottement des dents est parfois ambigu, je n'ai par contre jamais vu de rat globuler des yeux pour une autre raison qu'un grand contentement. Pour ce qui est de la tumeur de l'hypophyse, je n'en ai pas d'expérience personnelle, mais (on me détrompera peut-être sur ce point) je ne crois pas qu'elle soit douloureuse physiquement. (Mais rien n'interdit d'essayer une petite dose de traitement antalgique pour voir si cela améliore son confort). C'est surtout les handicaps qui s'accumulent et la perte des capacités qui peuvent être une souffrance psychologique, amener le rat dans un état de détresse s'il ne vit pas bien ces handicaps ou ne parvient pas à s'habituer. La cécité par exemple peut être angoissante pour certains rats. Le problème est aussi, souvent, la perte de poids induite par les difficultés à s'alimenter. En tous cas, je suis d'accord avec ton vétérinaire sur le fait que l'appétit et les tentatives de faire sa toilette sont deux indices importants, qui témoignent à mes yeux de l'envie de vivre. Les hauts et les bas sont également courants, on a tous vécu ces moments de fin de vie où le rat a le sommeil si lourd qu'on le croit mort, ces moments où il se met à être très alerte et vif alors que deux heures plus tôt on s'interrogeait sur l'euthanasie. Ca ne donne pas forcément de réponses, mais sache que tu n'es pas seule :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rebondir sur la partie du post d'arte ou sont évoqués plusieurs produits, notre vétérinaire à chaque fois que nous avons un petit qui as besoin d'aide pour boire et manger, nous prête son tube de nutrigel, une petite noisette à mettre dans la bouche du ratou, c'est assez apétent ( j'ai gouté en léchant mon doigt c'est pas mauvais, gout d'arachide ) c'est peut être trop riche car à la base pour chien et chat mais exceptionnellement en post op ou avec des vieux cela boostpas mal et ils le lechent d'eux même

 

Pour ce qui est de la toilette si tout le bas de son corps est couvert d'urine peut être qu'un shampoing sec serait adapté? je ne sais pas quel type de produit est conseillé pour la peau des ratous mais cela enlèverait peut être la gêne due à la toilette ? Ce n'est qu'une idée, je ne saurais malheureusement pas quel produit conseiller en particulier, mais c'est dans ces situations là qu'on se met à rechercher toutes les alternatives possibles

 

Ma véto dit toujours que tant que l'animal mange et boit c'est bon signe, je sais que le fait de nurser crée une relation encore plus privilégiée avec des rituels et que la question déjà dure à se poser devient horriblement complexe dans ces cas là. je ne sait pas si la tumeur se zimbal cause des douleurs en soit, je comprends tes doutes mais je rejoindras l'avios de ton vétérinaire de nurser tant qu'elle recherche l'eau et la nourriture et à le reflexe de vouloir se nettoyer.

 

C'est normal qu'au début, ou durant l'évolution d'une perte de motricité elle semble désemparée, car elle essaye de faire des mouvements et ca ne marche pas, son rythme de vie vas forcément changer aussi, surement plus der sommeil et des activités décalées par rapport à avant. je ne suis surement pas d'une grande aide mais on vous envoie pleins de bonnes ondes ratounesques et de courage <3  J'espère que vous trouverez une alternative convenable pour sa toilette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon copain et moi, on n'arrive pas à déterminer si elle souffre ou non (je veux dire, s'il y a douleur en plus du handicap), si son confort de vie est acceptable ou si on dépasse les bornes. Elle craquotte beaucoup. Le véto nous a dit que le fait de craquoter peut signifier pleins de choses différentes, aussi bien le bien être, que la souffrance ou l'agacement ! Pareil pour les yeux qui globulent ! Comment s'y retrouver avec tous leurs signaux qui peuvent signifier une chose et son contraire ? 

 

Je n'ai jamais vu de rat souffrant globuler des yeux. De mon expérience et du ressenti, c'est toujours associé au plaisir.

 

Au niveau du craquottage, quand le rat souffre, il est plus sec et plus audible, presque un claquement très incisif (c'est le cas de le dire). Le craquottage de plaisir est plus feutré et rond. Très difficile à décrire cette différence. Mais quand on connait son rat, on finit par la faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord un grand merci pour vos avis et conseils, qui ont été d'une grande aide, on s'en est bien inspirés et on a trouvé un petit équilibre qui convient pas mal. Petit compte rendu à toutes fins utiles à d'autres :

 

- LA TONTE FASHION  : On a rasé le bidou : je confirme que c'est une très bonne solution qui limite beaucoup les dégâts. Bon par contre c'est pas évident du tout, même avec le rasoir électrique de mon homme, il a fallu repasser 15 fois au même endroit, et il faut avoir un ou une louloute un minimum coopérant(e) si vous ne voulez pas lui couper un testicule ou une tétine ^^ C'est mieux mais on n'a pas réussi à tondre d'aussi près que je le voudrais vu que la tondeuse s'est avérée bien moins performante pour le poil ratounesque que le poil viril de mon homme (là dessus, si quelqu'un a un conseil technique, je prends).

 

- LA TOILETTE DE LA VIEILLE : Une fois tondue, on a d'abord fait un bain complet à l'eau tiède. Ok ça ne lui a pas plu, mais une fois sèche et propre, elle était en plein kiffe, ça valait vraiment le coup (j'ai pu voir à quel point un rat heureux est un rat qui se sent propre). Je vous conseille le tissu en microfibre pour le séchage de vos ratous : ça absorbe efficacement et rapidement l'humidité, et comme c'est un tissu souple, c'est 3 fois plus pratique et agréable qu'une serviette classique. Ensuite le sèche cheveux à basse température et à faible puissance, ben vous savez quoi, elle adore :) mmmh... du vent tout chaud et des papouilles de maman, qu'on est bien... Puis, les jours suivants :  pour nettoyer les yeux tout croutés et le museau plein de nourriture séchée (façon bébé de 4 mois après le petit pot) ça reste aussi la meilleure solution que j'ai trouvée : filet d'eau tiède pour ramollir tout ça, séchage tissu, puis compresse imprégnée de sérum physiologique. Pour le reste du corps au quotidien (plusieurs fois par jour, car malgré la tonte elle reste un peu souillée par son urine, et elle se fout de la nourriture partout), pour l'instant je teste ça : je la nettoie à l'aide d'un coton imprégné d'un liniment oléo calcaire fait maison (mélangez 50% d'huile d'olive bio et 50% d'eau de chaux à acheter en pharmacie, tout simple et très économique), c'est ce qu'on utilise pour nettoyer les fesses des bébés quand on veut un produit naturel non agressif. C'est une substance grasse donc ça décolle bien les saletés séchées. Ensuite 2e passage avec de l'eau de bleuet, pour enlever le résidu gras (si vous lui laissez le poil gras, elle vous fera comprendre que vous l'agacez sérieusement avec vos machins de bobo écolo ^^) et pour prévenir ou calmer les irritations de la peau. (Attention j'ai lu que ça arrive que certains soient allergiques, il faut d'abord tester sur une petite partie de la peau et alterner avec du sérum physio si c'est plusieurs fois par jour). Bon, ça, ce sont mes petites recettes perso. N'hésitez pas à réagir si vous voyez des contre-indications possibles.

 

- DOULEUR, GLOBULEMENT ET CRAQUOTTAGE : on est retournés voir le véto hier, pour en avoir le cœur net. Pour moi elle avait l'air de souffrir, mais ce qui est déroutant justement, c'est que 1.elle globule en même temps qu'elle craquotte (un craquottage bruyant et incisif, comme le décrit Mastermold), 2. elle faisait parfois exactement le même type craquottage/globulage lorsqu'on la nourrissait (contente de manger ou mal quelque part quand elle mange ? Là j'étais paumée). Au final, je vous confirme que le globulement peut survenir dans des cas de douleur et de mécontentement. Le véto lui a limé une quenotte qui la gênait peut-être (effectivement ça va mieux maintenant quand elle mange) et je lui donne un antidouleur matin et soir. Elle a l'air un peu mieux mais je vous avouerais qu'elle continue à craquotter un peu en mode mal être, même après la prise d'antalgique (même hier, alors qu'elle l'a reçu sous forme d'injection) Bizarre parce que la véto semble affirmer que c'est censé la soulager complètement. Soit ça ne suffit pas, soit notre pauvre chérie exprime simplement sa contrariété vis-à-vis de son handicap qu'elle vit assez mal (elle a toujours été très expressive, du genre à couiner comme un cochon qu'on égorge quand ses copines la bousculaient ou que nous même on la taquinait :love:).

 

Elle continue à bien manger. Elle m'a demandé de vous dire qu'elle était bien contente que des forums comme ça existent et que des gens comme vous partagent un peu de leur temps parce que ça va contribuer à lui rendre sa fin de vie plus douce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

content que vous ayez trouvé un équilibre pour son confort  :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.