Aller au contenu
vali753

Vieillesse du rat: quels compléments alimentaires?

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous!

 

Petit topic à propos de l'alimentation des vieux rats. J'ai deja consulté les topics existants, mais j'ai des questions qui demeurent et j'aimerais vraiment faire les choses juste.

 

Mon rat Finn a atteint l'âge noble de deux ans, et approche gentiment les 30 mois. Anniversaire que j'espère bien fêter. Malheureusement, il a perdu pas mal de poids et commence à traîner de l'arrière train (les deux choses sont probablement liées)

 

Du coup, Finn est promu en cage de vieillesse! :) plus d'escaliers dangereux, de la blédine à volonté, un copain âgé avec lui et... des compléments alimentaires. Mais quoi et combien?

 

Il mange de la nourriture schweizer pour rats, très complète de base. Mais vu sa perte de poids, de la blédine ne peut pas faire de mal.

 

Je pensais lui donner du nutrigel. Mais combien? Un petit pois quotidien? Davantage?

 

Vitamines: j'ai du vita rongeur et je pensais en mettre dans l'eau deux fois par semaine... en plus ils adorent le goût. Evidemment, il aura aussi ses fruits et légumes frais tous les jours...

 

J'ai des pastilles d'huile de poisson pleines d'omega 3 qu'on m'a donné, et je pensais lui donner une fois par semaine.

 

Qu'est-ce que je peux faire d'autre? Les dosages sont-ils corrects?

 

Merci de votre aide!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour vali,

La bledine ne contient pas tout. S'il la mange en plus du reste, cela peut être intéressant, s'il se coupe l'appétit avec, et mange moins d'un mélange équilibré, c'est miins bien. Les pastilles d'huile de poisson ne devraient pas faire de mal, mais risquent d'être redondantes avec les vitamines.

Si tu peux l'encourager à bouger, même s'il se traîne, dans l'eau ou sur supports durs, cela l'aidera aussi.

Enfin, je suis tombée sur de la biblio sur les déficits en production de taurine chez les rats âgés (il y a une discussion complète sur le forum des ERA). Je suis en train de tester des suppléments chez mes plus âgés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

merci de votre réponse. Je sais bien que la blédine ne contient pas tout! C'est évidemment en complément, surtout à la suite de sa perte de poids.

 

Pour le reste je souhaite surtout connaître quelle dose de nutrigel je peux lui donner. Et si tu as des conseils par rapport à cette déficience de taurine, c'est volontiers!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'ai envoyé un mp avec le lien pour la taurine, je ne savais pas si j'avais le droit de le poster.

Je ne sais pas pour le nutrigel par contre, je n'en ai pas utilisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les vieux rats, je n'utiliserais peut-être pas le Nutrigel, qui a la réputation d'être très protéiné (cela dit je ne suis jamais allée vérifiée ; de mémoire c'est surtout très gras). Mais des apports plus riches me semblent une bonne idée pour pallier la perte de poids.

Si il a un début d'insuffisance rénale, très fréquente chez les vieux rats et diagnostiquable avec une bandelette urinaire, de l'ipakitine au quotidien (chélateur de phosphore vendu chez les vétérinaires) est une bonne idée, en complément d'une limitation de l'apport alimentaire de phosphore (essayer d'écarter les aliments riches en phosphore de l'alimentation), et d'une réduction, voire d'une suppression, des protéines animales.

Des omégas 3 et 6, contre l'insuffisance rénale, les inflammations et divers dysfonctionnement, font toujours du bien.

 

En cas d'arthrose, certains compléments vétérinaire à base de chondroïtine et de glucosamine (Locox, Arthroplus etc. trouvables en pharmacie, vétérinaires ou sur internet) sont intéressants pour limiter l'usure du cartilage, ainsi que l'ortie ou la prêle pour leurs apports en silicium. L'harpagophytum et le curcuma sont également d'excellents anti-inflammatoires pour pallier à l'arthrite.

 

Contre la parésie ou la sénilité, on peut utiliser des oxygénateurs nerveux comme le gingko biloba en phyto, ou le Candilat en allopathie. Cependant, je reste dubitative quant à leur utilisation chez les rats, qui ont de fortes tendances aux tumeurs hypophysaires.

 

Divers compléments vitaminiques (Tiny Pets Essentials, Tonivit...) peuvent être intéressants pour pallier à la perte d'absorption des nutriments qui vient avec la vieillesse. Les vitamines B en particulier contribuent au ralentissement de la perte musculaire.

 

Et puis outre l'alimentation, faire travailler doucement les pattes arrières (manuellement ou par aquathérapie) peut faire beaucoup de bien, que ce soit sur la perte musculaire ou la parésie nerveuse (si c'en est) :)

 

C'est tout ce que j'ai en tête pour les vieux rats ^^

Personnellement j'ai une vieille qui a 3 ans ce mois-ci, très bonne forme mais de l'insuffisance rénale depuis plus d'un an, une parésie débutante. Elle se maintient très bien avec régime pauvre en phosphore, et riche en antioxydants et omégas 3 et 6 + ipakitine + tisanes d'harpagophytum/curcuma + arthroplus quotidien, et apports ponctuels d'ortie séchée et compléments vitaminiques (tout un programme!). Cela dit je ne peux pas dire si c'est efficace car j'ai peu, mais les avant/après donnent l'impression que cela aide pas mal ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

*car j'ai peu de comparaison ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ces conseils! Je vais voir si je peux me procurer ces produits en Suisse, mais je pense que mon droguiste pourra m'aider! Ces jours, j'essaie surtout d'encourager mon plus vieux à se nourrir. Il semble perdre de l'appétit... :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais piquer la réponse éclairée d'une autre ratouphile (si je me souvenais qui, je rendrais volontiers à César ce qui est à César) : ouvre les placards et sors les choses très appétantes et généralement déconseillées aux rats. Pour le coup l'important est de le refaire manger, donc ce qui est généralement trop gras ou trop sucré peut être acceptable (en evitant le trop proteine pour ne pas flinguer les reins). Il y a un moment où il faut ce qu'il faut. Essaie d'abord de lui faire manger quelque chose de sain (a volonté), puis à un moment dans la journée rajoute par dessus des choses qui lui donneront le gout de manger plus, pâtes avec un peu de fromage dessus etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les pâtes fonctionnent bien :) les drops aussi, et ce matin, aussi un peu de blédine. Je vais la changer, peut-être que son goût ne leur plait plas... J'avoue que j'ai donné aussi un bout de biscuit... J'espère juste qu'ils continuent à se faire les dents sur du pain sec que je leur ai laissé, et qu'ils n'ont pas tout simplement compris mon stress et attendent à chaque fois leur nourriture préférée...

 

Merci beaucoup pour tes conseils :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour remplumer les papys quelques pistes complémentaires :

- le post des recettes miracles : http://www.srfa.info/index.php?/topic/45877-recap-des-recettes-miracles

- des indices sur le post de mon papy Croquenote (voir en particulier les posts de Finduilas sur les compositions des produits de renutrition : Rénutryl et Clinutren) : http://www.srfa.info/index.php?/topic/89916-grosse-perte-dautonomie-chez-un-papy-frequence-du-nursing-comment-faire-a-la-reprise-du-boulot

 

Les aliments de renutrition ne sont pas aussi protéinés qu'on ne le croit (j'avais été surprise d'apprendre que le rénutryl ne contient que 10% de protéines), il faut toujours vérifier suivant le produit mais dans l'ensemble pas de risque rénal pour les rats âgés. Le nutri-plus gel de Virbac n'en contient que 1,2%. Avec Croquenote j'avais utilisé du fortimel (je crois que c'était du fortimel care mais pas sûre, pas de souvenirs des taux non plus, ce serait 9% d'après le web, honnêtement on a choisi ça parce que c'est ce que mon pharmacien avait sous la main et comme ça semblait réussir à Croquenote on n'a pas changé), mélangé avec du yaourt soja et de la blédine comme nourriture de base ; en alternance avec des pots bébés aux légumes verts pour le transit, et en bonus de temps en temps car il adorait ça (et c'est plein de bonnes choses) de la purée avocat-crevettes bien moulinée.

 

Et comme dit Aggie, l'important est de le faire manger, s'il devient vraiment maigre ou faible, la diététique passe en second dans les priorités, donc open bar sur tout ce qu'il aime, même un peu gras ou sucré. Une personne du forum que je dénoncerai pas utilise même occasionnellement du Nutella pour les cas critiques (et ça marche, et elle a raison de le faire si y a que ça qui marche).

 

Après, visiblement tu n'en es pas encore là non plus (Croquenote ne mangeait plus du tout solide au moment où on a mis en place ce régime-là), donc pas la peine de se précipiter, suis la prise de poids en le pesant toutes les semaines pour voir le moment où il en a vraiment besoin. En dehors de ça les pistes d'Ambrozy sont bonnes (chondroïtine-glucosamine, hydrothérapie, compléments vitaminiques sont de bonnes idées, je ne connaissais pas l'ipakitine mais ça a pas l'air déconnant), les produits de la ruche souvent une bonne idée aussi, le germe de blé, la levure de bière, la spiruline etc. et la piste de la taurine soulevée par Aggie a aussi l'air prometteuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.