Jump to content
       (0 reviews)

    SRFA
     Share

    Votre rat fait un peu plus de bruit que d'habitude et vous avez un petit doute, vous êtes au bon endroit ! Les pathologies respiratoires, qu'elles soient bénignes ou plus graves, sont fréquentes chez le rat. La prévention est donc de mise ! Vous trouverez ici un récapitulatif des points de vigilance et bonnes pratiques à mettre en place dans l'optique de limiter l'apparition de pathologies respiratoires.

     

     

    I - Les facteurs liés au rat lui-même

    1 - Le rat est « porteur sain »

    Comme tous les êtres vivants, le rat est porteur sain d'un ensemble de bactéries et de champignons. Lors d'un stress ou du vieillissement, une souche à l'état de « veille » dans son organisme peut se « réveiller » et provoquer des symptômes. Il peut par ailleurs contaminer un autre rat de constitution plus fragile.

     

    Observez vos rats et soyez attentifs aux changements de leur état de santé.

     

    2 - La récidive

    Votre rat a t-il déjà souffert de troubles respiratoires ? Si c'est le cas, il s'agit peut-être d'une rechute.

     

    Parfois les affections redémarrent à bas bruit avant d'entraîner des symptômes. Si vous avez adopté un rat déjà âgé il faut envisager qu'il ait déjà pu être malade par le passé. Si vous avez la possibilité de vous renseigner sur les pathologies pour lesquelles il a été traité et avec quel traitement cela pourra aider à la pose de diagnostic ou au choix d'un autre traitement lors de la visite médicale.

     

    Ce qu'il faut : un carnet de santé !

     

    II - Les facteurs liés à la provenance de vos rats

    1- L'achat en animalerie

    Ces commerces n'ont pas vocation au bien-être animal et il est très fréquent de constater que les rats y sont placés sur des litières inadaptées et irritantes. Le manque de sélection génétique, la consanguinité et les mauvaises pratiques de maintien et de soin dans les élevages industriels augmentent les risques de sensibilité et d'exposition aux pathologie respiratoires.

     

    2- J'ai trouvé un rat dehors !

    Il est très risqué de le ramener chez vous. Certaines souches virales ou bactériennes sont très contagieuses et peuvent décimer une troupe très rapidement. Le plus sage est de le confier à un proche le temps d'effectuer une quarantaine stricte et de contrôler son état de santé avant d'envisager une intégration à votre groupe.

     

    Ce qu'il faut : une quarantaine, une quarantaine, une qua-ran-taine... c'est LA bonne pratique à adopter !

     

    Quarantaine, maladies contagieuses, quelques articles pour aller plus loin :

     

    III - Les facteurs environnementaux sur lesquels vous pouvez agir

    1 - Les facteurs liés à votre logement

    • Les fumées, vapeurs et poussières sont irritantes pour les voies respiratoires.
      • La fumée de tabac, de la cheminée, du barbecue.
      • Certaines vapeurs et poussières liées aux travaux sont aussi irritantes (les peintures, les enduits…).
      • Les parfums d'intérieur, bougies parfumées, diffuseurs d'huiles essentielles.
      • Le déodorant ou le parfum.
      • Soyez également vigilant à ne pas exposer vos rats à des produits d'entretien, des insecticides en bombe ou des aérosols.
         
    • Pas de courant d'air.
       
    • Évitez d'installer la cage devant une porte qui reste fermée ; elles laissent souvent passer un filet d'air au niveau du cadre et du sol.
       
    • En été, il faut éviter d'installer le ventilateur ou la climatisation trop près de la cage.

     

    Ce qu'il faut :
     

    • Une température idéalement comprise entre 17 et 22 degrés, et qui doit être relativement stable. En hiver, les rats peuvent tolérer une température qui descend progressivement jusqu'à 15-16 degrés.
       
    • Une aération quotidiennesans provoquer de gros écarts de température.
       
    • Enfin, LE paramètre important : L’HYGROMÉTRIE ambiante. Elle doit comprise entre 55% et 65%. L'achat d'un hygromètre en magasin de bricolage vous permettra de contrôler le taux et un humidificateur à ultrason peut vous aider à stabiliser votre taux d'humidité si votre logement est particulièrement sec. Si vous avez du mal à maintenir un bon taux d'hygrométrie vous pouvez déplacer la cage dans une pièce plus petite où il sera plus facile de contrôler ses variations. Attention : Trop humide c'est aussi mauvais que trop sec.

     

    2 - Les facteurs liés à la cage

    • La litière doit être non irritante et non poussiéreuse. Il faut exclure les copeaux de bois, la paille, le foin ou les journaux/papiers/ou cartons imprimés.
       
    • À préférer : les litières de carton ou le Drybed © par exemple. Voir notre article sur les litières.
       
    • La cage doit être nettoyée très régulièrement. Un environnement souillé est particulièrement irritant.
       
    • Préférer une installation surélevée de la cage, plutôt qu'à même le sol.
       
    • Plus on se rapproche du sol et plus l'air est frais.
       
    • Pas de radiateur près de la cage. Même si le taux d'hygrométrie de votre pièce est correct, l'air autours d'un radiateur est particulièrement sec ce qui n'est pas bon du tout ; par ailleurs les rats préfèrent les températures modérées à la chaleur.
       

    Ce qu'il faut : une cage à barreaux plutôt qu'un aquarium. La qualité de l'air est de mise, les cages en plexiglas n'offrent pas un environnement optimal.
     

    3 - Les facteurs liés à vos pratiques

    • Les rats n'ont pas besoin d'être lavés ou baignés. En dehors des chaleurs estivales, il vaut mieux éviter de les mouiller.
       
    • Il faut faire attention à bien protéger vos rats durant leur transport, car ils subissent des changement de température et d'ambiance (air extérieur, météo, climatisation etc...). Les caisses de transport sont pleines d'aérations ; en hiver pensez à les protéger pour qu'elles ne soient pas traversées par des brises froides.
       
    • Sortir avec son rat en extérieur est une prise de risque trop importante au regard des bénéfices. Outre les risques liés à leur santé, il faut envisager qu'une odeur, un bruit ou un mouvement puisse entraîner une réaction de fuite paniquée (comme un saut) ; vous pouvez ainsi perdre votre rat. Il reste par ailleurs un animal de proie et peut être attaqué par un oiseau ou un chat. Enfin, certaines personnes hostiles ou phobiques peuvent s'en prendre à vous et/ou à votre rat.

     

    Pour conclure

    Et voilà, vous avez toutes les cartes en main ! Le contrôle de ces paramètres permet d'offrir à vos rat les meilleures conditions de maintien. Si ces conditions ne sont pas optimales, notamment au niveau de l'hygrométrie, elles préparent le lit d'affections bénignes qui pourront décompenser avec le temps en syndromes plus graves.

     

     

    Encore des questions ?

    N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats !

     

     

    Première publication : 17/08/2022. Dernière révision : 17/08/2022.

     

    • Like 2
    • Love 2
     Share


    User Feedback

    There are no reviews to display.


  • .: ADHÉSION :.

    Comment adhérer ?

    C'est très simple : il suffit désormais de remplir votre formulaire d'adhésion en ligne !

     

    Formulaire d'adhésion (particuliers)

     

    Adhésion (protection animale)

     

    Pas clair ? Retrouvez toutes les précisions sur la page Adhésion.

    Combien ça coûte ?

    15 euros annuels pour les particuliers, adhésion offerte aux associations de protection animale ! 

     

    L'adhésion est valable jusqu'au 31 décembre de l'année en cours. Toute adhésion conclue à partir du 1er novembre est valide immédiatement et pour la totalité de l'année suivante.

  • .: TOUS LES SERVICES SRFA :.

    • Association
      homepage_srfa.png
    • Articles
      homepage_articles.png
    • Forum
      homepage_mascotte.png
    • Magazine
      homepage_eds.png
    • Clubs
      homepage_clubs.png
    • Label
      homepage_ra.png
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.