Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'quarantaine'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 15 results

  1. SRFA

    La cage

    Quelle cage sera adaptée pour vos rats ? Quelle taille doit-elle faire ? Qu'est-ce qu'une cage de quarantaine ? Toutes les réponses à vos questions pour partir du bon pied ! I – La cage de vie C'est dans cette cage que vos rats vont passer le plus clair de leur temps. Elle doit convenir à leurs besoins et à leur nombre, tout en étant pratique pour vous (accès, nettoyage, etc). Heureusement, il existe toutes sortes de cages, adaptées ou adaptables, pour nos rats ! Il y a cependant quelques points à impérativement respecter, pour la santé, le bien-être et la sécurité de vos protégés : Le volume conseillé est de 0,05m3 par rat au minimum. Le calcul suivant vous permettra d’avoir une idée du nombre de rats que peut contenir votre cage (à condition qu'elle soit bien aménagée) : (Hauteur (cm) x Largeur (cm) x Longueur (cm))/50 000 L'espacement des barreaux est idéalement de 15 mm (1,5 cm) ou moins. S’il est trop grand, les rats pourront passer, notamment les jeunes et les femelles. La solution peut être de re-grillager la cage (grillage à poules), mais le nettoyage n'en sera que plus difficile ; le grillage pourra également rouiller et retenir les saletés. Pour des mâles adultes un espacement de 15-20mm est acceptable. Le sol doit être plat et plein, il ne doit pas s'agir d'une grille. Pas avoir de parois en verre ou en plexi : les barreaux permettent non seulement aux rats de grimper, mais aussi à l’air de circuler et évitent un effet « sauna » (les rats sont sensibles aux coups de chaud). Les terrariums et autres aquariums ne sont pas des cages adaptées. Les cages en bois sont déconseillées car ce dernier est difficile à nettoyer, s’imprègne rapidement d’urine, sent rapidement mauvais et devient un nid à bactérie. Même s'il est traité, il pourra être rapidement rongé si les rats y ont accès et le résultat sera le même. Il est recommandé d'avoir un minimum de 60 cm de haut et de 50 cm de large, pour des rats en pleine santé. Il convient tout de même de conserver un bon espace au sol pour qu'ils puissent s'y déplacer. Une grande cage vide sera toujours moins adaptée qu'une cage un peu plus petite mais correctement aménagée. Il est préférable d’avoir de nombreuses ouvertures, si possible grandes, afin d'accéder à tous les recoins de la cage. L'aménagement et le nettoyage n'en seront que simplifiés. Il est primordial d'y conserver une bonne hygiène via un nettoyage régulier. Si l'investissement peut être conséquent au départ pour du matériel de qualité (n'oubliez pas de fouiller les sites d'occasions pour trouver des cages à prix réduit), vous y gagnerez par la suite. Une cage de qualité, adaptée aux besoins de votre troupe et bien entretenue pourra durer des années. Les cages « à bac » Il s'agit du modèle de cage le plus commun, composé d'une grille métallique amovible posée sur un bac en plastique. Elles existent dans des tailles différentes, avec des accès différents (petits portes, grandes portes), différents traitements sur les barreaux (peints, chromés), une grille pliante ou pouvant être démontée en plusieurs panneaux. Bien souvent, elles ne demandent que quelques accessoires pour être fonctionnelles et sont faciles d'utilisation. Font par exemple partie de cette catégorie : Les Zeno (Zeno 2, Zeno 3 knock-down, Zeno 3 empire - entre 2 et 10 rats max selon le modèle) qui se trouvent généralement facilement et à des prix tout à fait abordables. Elles conviennent parfaitement pour vos compagnons, mais les plus grands modèles ne sont pas des plus pratiques pour le nettoyage Les cages pour furets telles que la Furet Tower (19 rats max) ou la Furet XL (10 rats max). Attention, certaines cages à furet peuvent avoir des barreaux trop espacés (risque de fuite). Les cages « multi animaux » telles que la Furat (4 rats max) ou la Jenny KD (6 rats max). Certaines cages Neo comme la Cosy (4 rats max). Les cages Freddy (Freddy 2, Freddy 2 max, Freddy 3 - entre 5 et 8 rats max selon le modèle). La cage Marchioro Tom 82 (6 rats max.) + Facile à trouver en magasin, sur internet ou en occasion ; quasi prêtes à être utilisées ; différentes tailles disponibles ; toute gamme de prix ; bonne durée de vie ; facile d'utilisation ; adaptées aux rats - Choix parfois restreint par l'espacement des barreaux ; prix parfois élevé ; bacs en plastique pouvant être rongés ; les grilles non peintes peuvent rouiller ; portes parfois trop petites ou trop peu nombreuses € Neuf : 70-200 €, occasion à partir de 30-40 € Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Furet + par Hasu Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Furat empilées par Hasu Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Zeno 3 Empire et Zeno 2 par Cocow Les cages « à ouvertures en façade » Il existe des cages dont la face avant, composée de grandes portes, s'ouvre entièrement. Ces dernières sont généralement en métal peint, de grande taille et utilisent des plateaux amovibles comme bacs. Certaines sont conçues pour être séparées en deux parties distinctes, d'autres nécessitent un peu de bricolage pour y arriver. Ces cages sont lourdes, encombrantes, mais offrent un espace de vie, une facilité d'accès, une possibilité d'aménagement inégalés. Ces cages sont généralement préférées aux cages à bacs pour le maintient de troupes conséquentes. Font par exemple partie de cette catégorie : Les modèles Royale de chez Savic (95 et XL - entre 14 et 21 rats max). Les Zolia Keiko et Funzy (attention à l’espacement des barreaux ! - 9 et 15 rats max) La Critter Nation (difficile à trouver en France - 14 rats max). La Nothing Hill (une seule porte s'ouvre par étage - 9 rats max). La Liberta Explorer (disponible par correspondance - 14 rats max). La Rat & Ferret Cage by PetPlanet (disponible par correspondance - 14 rats max). + Taille ; facilité d'aménagement ; facilité d'accès ; espace de vie ; espace au sol ; nettoyage de routine facilité par les portes - Prix ; difficulté à trouver certains modèles en vente en France ; qualité des matériaux (rouille, plateaux fragiles) ; poids (40-50 kg) ; encombrement ; la litière vole facilement dehors ; grand nettoyage complet difficile en appartement € Neuf : 150-350 €, occasion à partir de 100 € Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Royale par Hasu Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Royale XL par Tsukina Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Demi Critter Nation par Isilna Les volières Si elles n'ont pas été faites pour eux, il est possible d’aménager une volière pour vos rats. Ces cages offrent une belle hauteur, mais offrent généralement peu d’espace au sol. Elles ne sont pas toujours l’idéal pour les vieux rats ou ceux ayant une difficulté à grimper et se déplacer. Il faut également faire attention aux chutes ! Créer de grands plateaux à disposer au milieu de la cage est une bonne solution pour sécuriser et agrandir l’espace. Les aménager pour les rats demande souvent un peu de bricolage. Font par exemple partie de cette catégorie : La gamme de volières Ferplast : Aria (17 rats max), Brio mini (11 rats max) ou Brio medium (15 rats max), Duetto (20 rats max), Juliette (11 rats max), Laïa (16 rats max), Mito (23 rats max)... Montana Villa Casa 60 (8 rats max) ou 120 (24 rats max) + Grande hauteur et barreaux serrés ; choix ; prix abordable surtout en occasion (marché de l'occasion très actif) ; grands modèles adaptés aux grosses troupes - Besoin d'être sécurisé ; peu adapté pour les vieux rats ; petites portes, difficile à aménager et nettoyer ; peu d'espace au sol € Neuf : 150-600 €, occasion à partir de 50 € Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Volière modifiée (portes) par Aggie Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Volière modifiée (portes) par shp Les cages dites « à lapin » Elles peuvent être utilisées pour des rats, mais il faut s’assurer que la hauteur soit suffisante et que l’espacement entre les barreaux ne soit pas trop grand (ce qui est souvent le cas pour ces cages). Elles conviennent particulièrement bien aux sujets âgés, ou ayant des difficultés à grimper, de par leur grande surface au sol et leur peu de hauteur. Font par exemple partie de cette catégorie (attention à l'espacement des barreaux!!!!) : Rabbit 100 (5 rats max) Skyline maxi XXL (6 rats max) Zolia Onyx (4 rats max) Nero 3 (4 rats max) + Grand espace au sol ; prix très abordable ; choix - Espacement des barreaux ; hauteur limitée € Neuf : 30-60 €, occasion à partir de 10 € Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage lapin double par Limë Les cages faites maison Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans les possibilités précédentes (ou que vous avez une âme de bricoleur !), pour pouvez fabriquer ou bricoler votre propre cage. Bien sûr, il convient de ne pas oublier qu'elle doit être adaptée aux besoins de vos rats et ne doit pas être en bois. La première possibilité consiste à modifier des cages déjà existantes : Regrillager des cages dont les barreaux sont trop espacés (comme la cage Tabby L, qui est une grande cage pour chien). Empiler plusieurs cages ou les relier entre elles (attention, nettoyage difficile, parfois risque d'accident si les cages ne sont pas bien reliées). Créer de grandes portes pour rendre l'accès plus pratique. La seconde possibilité est de construire une cage de A à Z. Il faudra alors faire attention aux matériaux, qu’ils soient solides, ne rouillent pas ou ne puissent pas s’imprégner d’urine, qu’ils résistent aux coups de dents de vos rongeurs et qu’ils ne soient pas toxiques (peintures, vernis…).Sachez que ce n’est ni l’option la plus simple, ni la moins chère ! Une cage maison de qualité revient en général bien plus cher qu'une cage du commerce. Mais ainsi, vous pourrez avoir votre cage idéale. + Cage à votre goût/correspondant à vos besoins et ceux de vos rats; adaptée à votre lieu de vie - Difficile à réaliser ; souvent coûteux; durée de vie limitée en fonction des matériaux utilisés; demande de bien connaitre les rats pour éviter les dangers € Neuf : 200-500 €, occasion (rare) à partir de 100 € Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage maison par Limë Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage maison par Isilna II – La cage de quarantaine On n’y pense pas toujours, mais la cage de quarantaine vous sera très pratique et il est toujours bien d’en avoir une sous la main ! Celle-ci n’a pas besoin d’être particulièrement haute, car elle pourra vous servir non seulement pour l’arrivée de nouveaux rats, mais aussi pour vos rats malades/blessés qui ont besoin d’être isolés et qui doivent éviter les acrobaties. Cette cage pourra aussi vous servir comme cage de vacances durant vos déplacements. Il existe de nombreux modèles abordables et pratiques, qui peuvent se replier pour ne pas prendre trop de place : Alaska Ruffy Skyline barney Maxi Duna Il s'agit de cages temporaires et non de cages de vie ! Les rats ne doivent y rester qu'un court laps de temps. Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cages de quarantaine par Tsukina Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage de quarantaine par shp (Freddy 2) Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage de retraite pour rat ayant des difficultés à se déplacer par Artefact III – La cage de maternité et d'éveil Cage de maternité Comme son nom l'indique, il s'agit d'une cage servant à isoler maman et sa portée durant un certain laps de temps. Elle doit être assez spacieuse pour que maman puisse s'y dégourdir les pattes, tout en étant sécurisée pour les petits. Il est possible d'utiliser des cages type « plexiglas » ou des cages à barreaux serrés, tant qu'il n'y a pas d'étages, de hamac, de sputnik ou autre élément en hauteur d'où pourraient tomber les petits. Attention aux accessoires au sol, ces derniers doivent être stables pour éviter tout risque de chute sur les bébés. Il est possible de n'avoir qu'une seule cage pouvant servir en maternité ou quarantaine, selon l'aménagement intérieur. Peuvent être utilisées en cage de maternité : Alaska Ruffy Skyline barney Maxi Duna Mini Duna (changer de cage à l'ouverture des yeux, ce modèle étant petit) Duna Fun Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage de maternité par Artefact Cage d'éveil Les bébés rats ouvrent les yeux autour de 2 semaines de vie. Ce moment marque le début des vadrouilles, de la découverte de ses capacités et de l'environnement. Il est recommandé d'enrichir leur quotidien en installant des étages, hamacs, sputniks, jeux dans une cage adaptée à leurs capacités (attention à la hauteur !!! Ne mettez pas des petits de 2 semaines dans une Royale !!). Si votre cage de maternité est assez grande/haute (type Alaska, Ruffy), il vous suffit d'y ajouter les accessoires. Si elle est difficilement aménageable ou trop petite (type mini Duna) il faudra transférer les petits dans une nouvelle cage. Peuvent être utilisées en cage d'éveil : Alaska Ruffy Skyline barney Maxi Duna Cliquez sur la photo pour la voir dans son intégralité Cage d'éveil Alaska par Limë Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication 10/05/2018. Dernière révision : 10/05/2018.
  2. Salut la communauté ! Après un signalement d'un sauvetage d'un rat par un mec sur un réseau social : un rat albinos trouvé dans la rue près d'une église, je me suis proposée pour le recueillir et servir de "famille d'accueil" temporaire (ou à vocation définitive si le propriétaire ne se manifeste jamais). Voilà le portrait de celui que j'ai nommé Ghost (en référence au loup blanc aux yeux rouges de Jon Snow dans la série GOT ^^) : selon estimation du vétérinaire - chez qui j'ai couru suite à la récupération du loulou cet aprem - c'est un petit mâle, il aurait plus de 6 mois puisqu'il a sa taille adulte, il pèse 400g (ça me paraissait un peu mince), et a d'ores-et-déjà reçu un traitement anti-vers / anti-parasitaire chez le véto. Ayant vu sur les premières photos de son sauvetage qu'il avait de la porphyrine autour du nez et des yeux, le véto m'a également prescris un collyre, à lui administrer matin et soir pendant 7 jours. Vu sa journée mouvementée d'aujourd'hui, j'attends demain matin pour commencer le traitement... Ou du moins "essayer" de commencer le traitement. Parce que si le mec qui l'a récupéré en premier lieu m'a assuré qu'il était apprivoisé, je l'ai trouvé très craintif dès l'arrivée chez le véto, et lorsque j'ai approché les mains là-bas, il a essayé de me mordre à 2 reprises (pas fort ni brusquement mais les dents sont quand même sorties). Puis il s'est échappé de la cage, a couru se réfugier sous un meuble, et là 25 minutes de négociation, à essayer de récupérer Monsieur qui s'était foutu sous le frigo. Après récupération non sans quelques cris et complaintes, il s'est tenu relativement calme le reste de la visite. Je l'ai donc ramené à la maison, l'ai changé de cage (je vais carrément jeter la cage dans laquelle je l'ai récupéré, tellement elle me paraît insalubre), et l'ai laissé au calme dans la chambre, loin de mes 3 petits pépères (qui eux aussi vont être mis sous collyre vu qu'ils éternuent un peu depuis 2-3 jours). Ai-je bien fait en procédant ainsi ? Et plus important encore, comment faire pour apprivoiser un rat adulte ? Qui plus est craintif et qui je pense a été sacrément déstabilisé ces derniers jours. Ah et dernière chose (je n'ai trouvé la réponse nulle part) : lorsque j'ai essayé de l'approcher pour le sortir de la cage, et le mettre dans la nouvelle, il a émis une sorte de petit cri, tout faible et continu, comme une sorte de complainte, pendant un bon moment, en abaissant la tête, comme s'il était particulièrement stressé par quelque chose. Je sais que les rats bien portants ne font jamais de bruits, donc qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Est-ce normal ? Je vous remercie d'avance pour tous vos éléments de réponse !! J'aimerai réussir cette adoption, ce petit loulou est si mignon.
  3. SRFA

    Le SDA

    Maladie très contagieuse touchant le rat, on vous dit tout sur le virus SDA , alias SialoDacryoAdenitis virus (sialo = salive, dacryo = larmes, adeno = ganglion) Le SDA est un coronavirus (qui touche l’ARN cellulaire) qui a pour effet un affaiblissement important du système immunitaire. Son délai d'incubation est de 3 à 15 jours environ. C'est à dire que les premiers signes cliniques vont apparaitre entre 3 et 14 jours après l'arrivée du virus (comprendre : contact avec un rat infecté). Sa transmission est : directe (par contact rapproché, mise en commun de deux animaux dont un malade ou porteur sain) aérienne (le virus se propage via les miasmes projetés lors d'éternuements, deux rats dans une même pièce même loin l'un de l'autre peuvent se contaminer) et indirecte (vous avez tripoté les rats d'un ami ou dans une animalerie, et vous êtes rentrés vite et vous avez tripoté les vôtres). Le SDA en lui-même n’est pas mortel tout seul, mais les défenses immunitaires étant toutes utilisées lors de son apparition, toute bactérie ou autre virus venant se greffer dessus suffit parfois à voir le rat mourir en quelques heures. Cette maladie est particulièrement éprouvante pour les propriétaires de plusieurs rats, car elle nécessite de nombreux soins quotidiens et peut se présenter sous de nombreuses formes variées parmi la tribu. De plus, étant extrêmement contagieuse, elle ne doit pas être prise à la légère, sous peine de contaminer d'autres amis propriétaires de rats autour de vous. Symptômes du SDA Voici deux des premiers signes d'alerte généralement observés : Mort subite Il apparaît que parmi certains groupes de rats, quelques rats meurent subitement dans les premiers temps de l'épidémie ; dans les premiers jours sans forcément avoir développé de symptômes. Ils meurent en fait d'une détresse respiratoire intense et brutale. C'est le premier signe d'alerte de l'épidémie de SDA. Le goitre Le rat a l'air d'avoir un "double menton", on peut sentir une masse légèrement divisée en deux au milieu. La masse n'est pas une boule, elle est pas adhérente à la peau, et semble au toucher être rattachée à la trachée. Ceci est un gonflement ganglionnaire, indiquant que le système immunitaire du rat est en pleine "bataille" contre le virus. Le goitre reste environ entre 3 et 6 jours, il dégonfle de lui même. Sa disparition n'indique pas que le rat est guéri, ni que ça n'était pas un SDA (justement, puisque c'est caractéristique) Philibert et Cornac vous présentent le goitre. Les autres signes d'alerte : Présence importante de porphyrine Dépôts rougeâtres au nez, aux yeux, aux pattes... (cf notre article sur la Porphyrine). Les détresses respiratoires Respiration rapide avec la bouche ouverte, bruits de cafetière, flancs qui creusent, rat paniqué. Là vos rats sont visiblement malades et parfois de manière impressionnante. Perte d’appétit et apathie Le rat est mou, apathique, il perd généralement un poids important jusqu’à parfois une décompensation généralisée : le rat devient famélique et refuse toute prise aussi bien liquide que solide (ici, le cas est déjà extrêmement avancé et grave). Symptômes oculaires Les yeux sont exorbités et sont parfois secs, parfois très rouges et enflés. La cornée (surface) des yeux des jeunes rats (le plus souvent) peut être très abîmée avec des lésions sur la surface, les rats ont les yeux mi-clos, avec parfois la troisième paupière qui remonte sur l’œil. Ils nécessiteront l'application multi-quotidienne d'un collyre réparateur et antibiotique pour les sauver, mais les rats pourront aussi garder des séquelles. Zazou vous présente : Les lésions sur la cornée. CES SYMPTÔMES NE SONT PAS TOUS SYSTÉMATIQUES. Ne pas tous les avoir chez ses rats lors d'épidémie ne veut pas dire que ça n'est pas un SDA. Contagiosité du SDA Le SDA est extrêmement contagieux. Il se propage dans l’air, entre rats, sur les vêtements, etc… On estime que le virus peut rester présent et contagieux pendant 3 heures sur un "porteur" ayant été en contact avec le virus (symptomatique ou non) Ainsi, une fois en contact avec un rat touché, il est important de ne pas se mettre en contact avec d’autres rats pendant un laps de temps minimum de 3 heures. Le SDA reste virulent, même une fois l'épidémie passée, cf le paragraphe suivant. La seule façon de se prémunir du SDA est d'observer des règles strictes de quarantaine lors d'acquisition de nouveaux rats et de faire preuve de prudence, de transparence et d'organisation lors de vos activités ratesques. La quarantaine spéciale SDA Après disparition totale des symptômes, une quarantaine stricte de 6 semaines est très fortement conseillée pour annihiler tout risque de récidive par l’arrivée d’un nouveau rat ou par le départ d’un rat du foyer principal de la contagion. En cas de portée présente chez vous pendant la dite période, le délai est rallongé puisque les 6 semaines débutent après le sevrage physique des petits, il faut alors tabler sur 10 à 12 semaines de quarantaine stricte. D'une manière générale et en prévention du SDA, il vaut mieux procéder à une quarantaine stricte pour chaque nouveau rat arrivant dans votre tribu. Vous pouvez vous rapporter à l'article sur la Quarantaine, dans la même partie de forum. Pour rappel, une quarantaine d'arrivée efficace doit être une quarantaine stricte sans aucun contact possible direct, aérien ou indirect entre vos rats et le ou les nouveaux, et ce pendant 15 jours révolus si le rat quarantainé ne présente pas de signe, et 15 jours révolus si le rat quarantaine a présenté le moindre symptôme de maladie. Comment traiter mon rat atteint de SDA ? Le SDA en lui-même en tant que virus disparaît logiquement de l'organisme au terme d’une dizaine de jours dans le meilleur des cas (rat adulte non gestant non allaitant). Un traitement reste néanmoins obligatoire pour toute votre tribu : un antibiotique à spectre large permet de traiter la majorité des problèmes rencontrés (le mieux étant d'utiliser un antibiotique de la famille des cyclines mais un bon antibiotique autre peut aussi bien faire l'affaire, la décision du traitement restant bien évidemment de la responsabilité de votre vétérinaire). Cet antibiotique doit être administré le plus TÔT possible dès la moindre petite suspicion de SDA afin de balayer le plus de bactéries possibles et enrayer les surinfections. Il doit aussi être donné à tous les animaux de la tribu, et non pas que ceux présentant des symptômes. En effet, le SDA peut provoquer des symptômes, comme vous avez pu le lire, mais certains animaux peuvent en être porteurs SAINS et donc sans symptômes. une crème ou un collyre antibiotique pour les soucis oculaires (et ne contenant surtout pas de corticoïdes sous peine de totalement faire "mourir" l’œil) à appliquer plusieurs fois dans la journée chez les animaux touchés. Plus les rats sont traités tôt, plus le risque de séquelles est faibles. De plus, lors de toute maladie et épidémie, il faut : apporter une source de vitamines soutenir l'organisme en forçant le rat à se nourrir le garder au chaud grâce à des bouillottes le stimuler, le bouger, lui parler En bref : faire du nursing. Le vétérinaire reste la seule personne apte à vous délivrer une ordonnance pour ces produits et à orienter les techniques curatives nécessaires : CONSULTEZ LE DANS TOUS LES CAS. Les séquelles Malgré tous les soins multi-quotidiens à fournir, et une fois l'épidémie passée, il arrive que nos ratous ne ressortent pas indemnes. L’organisme est affaibli, ils seront beaucoup plus sensibles aux infections le reste de leur vie (généralement quelque peu écourtée). Certains continueront de présenter des symptômes respiratoires devenus chroniques si les parois pulmonaires ont particulièrement été abîmées, et que des bactéries ont réussi à s'implanter profondément. Lorsque les yeux ont été touchés, les séquelles peuvent aller d'une cornée propice au développement de bactéries, d’abcès sous-oculaires, cécité partielle à totale, etc. Conclusion Le SDA est un virus fortement contagieux pouvant se révéler mortel. Il est IMMÉDIATEMENT à soupçonner si UN SEUL ou plus des symptômes cités ci-dessus apparaît entre 3 et 14 jours après l'intégration d'un nouveau rat. Si vous avez un doute, venez nous en parler sur le forum, ou consultez votre vétérinaire avec cette petite fiche imprimée. Le réflexe de la quarantaine peut sauver des vies. Une colonie touchée devrait être idéalement mise en quarantaine (pas de sortie, pas d'arrivée, pas d'activité commune avec des propriétaires de rats, ou du moins sous haute surveillance) et ce pendant six semaines après l'apparition des premiers symptômes. Si vous avez malheureusement une portée née ou une rate enceinte lors de votre épidémie, la quarantaine débute après le sevrage de vos ratons. Tout cas soupçonné ou avéré devrait idéalement être signalé, afin d'enrayer l'épidémie au cas ou l'origine soit connue. Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 15/09/2005. Dernière révision : 14/12/2013.
  4. Vous allez présenter un nouveau compagnon à votre/vos rat(s) ? Comment bien faire une quarantaine et pendant combien de temps ? Tous les conseils sont ici ! Introduction La quarantaine relève d'un choix personnel, mais il serait dommage (et coûteux), que tous vos rats soient contaminés par l'arrivée d'un rat extérieur. Ne tentez pas le diable si vous possédez un grand groupe de rats. Le véto pour 25 bêtes avec la distribution d'antibiotiques quotidienne, ce n'est pas une partie de plaisir. Si vous décidez de vous passer de quarantaine, soyez conscients des risques que courent vos animaux. I - Qu'est-ce qu'une quarantaine ? Une quarantaine est le fait d'isoler un individu potentiellement malade/contagieux, durant un certain laps de temps. Cet isolement a pour but d'empêcher la transmission des maladies au reste du groupe. II - Pourquoi faire une quarantaine ? Ce n'est pas parce qu'un rat a l'air sain qu'il l'est réellement. Certaines maladies sont longues à déclarer des symptômes et sont contagieuses bien avant d'être visibles (SDA, gale...). Prendre un peu de temps pour être sûr de la bonne santé de son rat est une nécessite, aussi bien pour lui que pour le reste de la troupe. La quarantaine peut intervenir dans plusieurs cas : Un des individus est malade : Pour éviter qu'il ne contamine le reste de la tribu, il vaut mieux l'isoler jusqu'à son complet rétablissement. Vous accueillez un nouvel individu : Il serait dommage que le nouveau transmette des maladies ou des parasites aux anciens. Un ou plusieurs de vos rats se sont retrouvés dans une situation à risque (expo, rencontre, gardiennage chez une tierce personne, saillie...) : Il convient de les isoler, comme on le ferait pour un nouvel individu. Vous allez envoyer un ou plusieurs de vos rats chez une tierce personne (placement de bébés, saillies...) : Vous vous assurez que vos rats sont sains avant le départ et ne provoqueront pas une épidémie à l'arrivée. Il peut être admis, très occasionnellement, de ne pas effectuer de quarantaine si vous avez acquis un rat très jeune (moins de 6 semaines) ou si vous ne pouvez absolument pas garder le rat "en quarantaine" séparé des autres (déprime, ne s'alimente plus, auto mutilation, etc). Vous pouvez alors - à titre exceptionnel ! - vous passer de quarantaine pour que votre rat ne se retrouve pas dans une situation néfaste pour sa propre santé. Dans ce type de cas, le plus prudent est de mettre le rat isolé avec un seul rat de votre groupe et de les mettre en quarantaine tous les deux. En cas de contamination, seul le rat introduit sera touché et non l'intégralité de votre tribu. III - Combien de temps dure une quarantaine ? Au minimum 15 jours, car la plupart des maladies ont le temps de se déclarer dans ce laps de temps. Vous aurez ainsi le temps d'observer votre animal et voir s'il a d'autres soucis (parasites, etc). Ces 15 jours laissent aussi le temps de bien faire connaissance et d'apprivoiser le nouveau petit monstre. En cas d'épidémie déclarée (maladie, parasites), la quarantaine sera prolongée jusqu'à disparition complète des symptômes et arrêt du traitement. Évidemment, il faut adapter la durée de votre quarantaine à la taille de votre tribu, car il peut y avoir des risques de re-contamination entre individus. De plus, il faudra éviter les entrées/sorties des rats (pour ne pas contaminer les rats d'une autre tribu) durant TOUTE la période de quarantaine. IV - Comment faire une quarantaine ? Dans l'idéal, le nouvel arrivant devrait faire sa quarantaine ailleurs que chez vous : chez un ami ou de la famille, par exemple, ne possédant pas de rats. Comme ce n'est pas toujours possible, vous pouvez alors faire une quarantaine dans une pièce séparée, de préférence la plus éloignée possible de la pièce où se trouve le reste de la tribu, en n'oubliant évidemment pas de vous laver les mains voire même, si l'animal est malade et contagieux, de prendre une douche et changer de vêtement après chaque manipulation d'animal, de cage ou d'accessoire. Ce type de quarantaine non stricte peut réduire les risques de transmissions mais ne va pas les éliminer. Elle est efficace sur les maladies "de contact" comme par exemple la gale, mais ne l'est pas sur des maladies aéroportées comme le SDA (voir notre article sur le SDA). Toute introduction d'un nouvel animal est une potentielle source de danger pour le groupe. Une bonne quarantaine c'est : Une cage correctement aménagée (cachette, biberon, nourriture...) pour que l'animal isolé soit bien installé durant son temps de quarantaine Une pièce "à part", le plus loin possible du reste de la tribu, idéalement avec une porte pouvant correctement se fermer. Une source de lumière naturelle est également indispensable et il vaut mieux éviter les pièces "humides" telle que la salle de bain. De quoi se laver et se désinfecter les mains (savon, gel hydroalcoolique) Des vêtements de rechange Être strict sur le "non contact". Pas de "pour 2 secondes", "à travers les barreaux", "de loin"... Une quarantaine c'est zéro contact, point. Par sécurité, il convient d'éviter d'emmener son animal aux rencontres, de veiller à se laver et à se changer si on a été en contact avec d'autres animaux. Conclusion Faire une quarantaine devrait être obligatoire et reste nécessaire, même si c'est embêtant ! Certes, vous avez envie de présenter le nouveau aux autres, sans avoir plusieurs cages car ce n'est pas pratique, mais il y va de la santé de vos petits compagnons (et parfois aussi de votre porte-monnaie). L'avantage d'une quarantaine, c'est que vous pourrez profiter de votre ratou tranquillement, faire connaissance et l'habituer à vous en toute sécurité ! Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 15/09/2005. Dernière révision : 20/06/2018.
  5. Vous allez accueillir un nouveau rat et vous ne savez pas quelles précautions prendre ? Vous vous questionnez sur la quarantaine ? Tout est expliqué ici ! Avant toute chose : les intégrations entre rats peuvent être très courtes (une heure) mais aussi très longues (plusieurs mois). Cela dépend principalement des premiers rats, qu'il s'agisse d'un seul individu ou d'un groupe bien établi, car il va se passer une attribution des rôles sociaux. Il arrive ainsi qu'un rat étant resté trop longtemps tout seul finisse par ne plus accepter aucun rat, tout simplement car il n'aura pas développé de codes sociaux "corrects" lui permettant d'accepter un nouveau compagnon. Dans ce cas, il se peut que l'intégration ne puisse jamais se faire. En général, un rat qui a passé 1 an / 1 an et demie seul aura énormément de mal à accepter un copain, voire n'en acceptera plus ! Mode d'emploi d'une intégration réussie L'importance de respecter une quarantaine Cette période dure et éprouvante pour vous est celle durant laquelle le nouveau rat sera isolé dans une pièce différente de celle ou les autres rats se trouvent. C'est une étape difficile car contraignante. Se laver les mains, avoir une deuxième pièce, ne pas céder à l'impatience.... Le mieux est de faire durer la quarantaine au moins 15 jours. Cela permet d'habituer le nouveau venu à vous et d'éviter une transmission de maladie car il existe chez le rat toutes sortes de maladie, des moins graves comme aux plus dévastatrices, nous pensons notamment aux virus qui peuvent toucher vos premiers rats, que vous en ayez 1 ou 25. Même si le nouveau à l'air en forme, il vaut mieux respecter la quarantaine. De plus la quarantaine habitue le nouveau aux bactéries de la maison et aux bactéries de vos autres rats, et ce en douceur ce qui évite à votre rat d’affaiblir son organisme à cause d'un trop plein de bactéries nouvelles tout d'un coup. La rencontre Il faut procéder à des rencontres en terrain neutre. Un terrain neutre, c'est un endroit où aucun des rat n'a déposé son odeur. Par instinct, le rat défend le territoire dans lequel il se sent chez lui et peu se montrer très agressif envers un intrus. Une baignoire (sans eau !) ou une table sont idéaux, tout comme l'absence de cachettes où les rats pourront se faufiler pour éviter la rencontre. Un des conseils les plus souvent donnés est de commencer les présentations avec le rat le plus calme et dominé de la bande initialement chez vous. Cette première rencontre permettra au nouveau de déposer son odeur sur l'autre rat, et cette odeur le suivra lorsqu'il sera de retour dans sa cage, auprès du ou des autres rats de la troupe. La troupe pourra alors sentir indirectement l'odeur du petit nouveau, avant les présentations officielles. Cette étape des rencontre peut être longue. Tant que vous voyez qu'il y a des tensions entre vos rats, continuez les présentations. C'est là que les rats feront connaissance et s'accepteront ou non. Au stade des rencontres en terrain neutre, les rats se sentent le derrière. Souvent ils couinent car les petits ont peur ; au début il y a parfois quelques pincements. Il arrive aussi que le dominant poursuive le nouveau pour lui sentir le derrière. Parfois, le dominant déposera quelques gouttes d'urine sur le nouveau pour "marquer son territoire". Même si le nouveau couine, ne les séparez pas inutilement : souvent ce ne sont que des couinements de peur, rien de plus. Évitez d'intervenir au maximum : éloignez vous car vos rats sentiront votre présence et seront gênés. Le but des présentations en terrain neutre est aussi de voir comment réagissent vos rats ensemble : si vous intervenez tout le temps, vous ne le saurez jamais ! Placer tous les rats dans la même cage Il est impératif de bien nettoyer la cage. Il faut la savonner ou la nettoyer au vinaigre blanc pour éliminer toute trace d'odeur. Il faut aussi bien laver les tissus, ou les changer. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez changer l'organisation de la cage, le but étant que le rat ou la troupe qui vivait initialement dans la cage ne reconnaissent pas leur territoire. Vous pouvez aussi faire en sorte que les rats sentent la même odeur (en les frottant contre de la lavande, ou de la litière sale, ou encore en les lavant juste avant de les mettre ensemble).Ça peut être efficace comme totalement inutile, selon le caractère des rats. On préconise d'introduire d'abord dans la cage le nouveau, pour qu'il découvre tranquillement son nouveau territoire. Ensuite, si on a plus de 2 rats, on ajoute les dominés de la tribu pour qu'ils se mélangent, se frottent et imprègnent le nouveau de leurs odeurs. On termine par le dominant qui trouvant un nouveau avec une odeur familière sera moins tenté de le bastonner. Sachez qu'il est tout à fait normal que pendant, grosso modo, la première semaine le nouveau n'ose pas bouger et ose à peine manger. Le plus inquiétant c'est si le petit se sent tout de suite à l'aise et commence à gambader dans la cage car il se fera "remballer" par le dominant (parfois assez méchamment puisqu'il tient à être sûr que le petit a compris quelle est sa place). Il est conseillé, pendant cette période, d'ajouter une deuxième gamelle et un deuxième biberon pour le petit, éloigné des autres, car les dominants empêchent parfois leur accès. Ne pas séparer les rats dès qu'il y aura quelques couinements C'est dur, très dur, de résister quand on voit un de ses petits protégés hurler parce qu'il a peur de l'autre. Mais c'est normal. Le dominant, pour montrer que c'est lui qui commande, va retourner le petit. Il va, dans un premier temps, l'empêcher de trop bouger dans la cage. Le petit aura forcément peur, il couinera, voire même hurlera. Parfois, on a vraiment l'impression que le dominant va "bouffer" le petit, mais quand on les sépare et qu'on regarde, on se rend compte que le petit n'a rien, même pas une blessure : il a en quelque sorte couiné en prévention ! Si vous séparez trop souvent vos rats lors des "bagarres", vous risquez d'énerver le dominant qui se montrera encore plus agressif envers le petit, parce que vous n'avez pas laissé la dominance s'établir naturellement entre eux. On dit souvent qu'on ne doit enlever le petit de la cage (ou le gros) que quand il y a des blessures avec du sang. Là encore, tout est relatif : les petites morsures où l'on voit juste une pointe dans la peau ne justifient pas une séparation. Par contre, si le rat est entaillé sur plus d'un demi centimètre, là, il faut surveiller les rats, et si l'un des rats s'acharne sur l'autre il faut les séparer et recommencer les présentations en terrain neutre.Il faut s'inquiéter si un de vos rats (ou les deux) a continuellement beaucoup de blessures ou une blessure grave (c'est à dire une grande entaille). Cela peut vouloir dire que vos rats ne s'entendent pas ou plus, ou que la dominance ne s'établit pas correctement. Il faut apprendre à voir les signes annonciateurs d'une bagarre : quand un rat parcourt toute la cage avec le poil gonflé, cela veut dire qu'il est très énervé, et qu'il risque d'attaquer gravement sous peu. Si une blessure vous semble grave, séparez vos rats et contactez votre vétérinaire au plus vite. Les bagarres sont courantes au sein d'un groupe Il ne faut pas espérer qu'une fois que vos ratous se seront acceptés, il n'y aura plus aucune bagarre. Les bagarres sont courantes et régulières. Il n'est pas rare d'entendre au minimum une fois par jour un des rats crier parce que le dominant le retourne pour vérifier que c'est toujours lui le dominant et que ses "sujets" se laissent dominer. Il n'est pas rare non plus que le dominant s'énerve contre un petit qui n'arrête pas de lui sauter dessus pour jouer : le petit repart parfois avec une toute petite blessure, ou alors avec une touffe de poils arrachée (ou bien il n'a rien du tout mais a fait des cris de cochons qu'on égorge parce qu'il a eu peur). Pensez qu'un rat cicatrise extrêmement vite, et qu'une petite morsure disparaît en un ou deux jours. Dans la majorité des cas, ce qui nous paraît grave n'est en fait que la routine d'un dominant qui établie sa dominance dans la cage. Pour conclure, une intégration est parfois très courte, parfois très longue. Il ne faut pas désespérer et parfois reprendre à zéro lorsqu'une intégration semble compromise. Soyez patient, observez bien vos rats, et posez vos questions lorsque vous en avez ! Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 28/07/2005. Dernière révision : 10/09/2014.
  6. Ceci est une alerte importante, j'invite tous les ratouphiles de la région picarde et alentours à la la lire attentivement et à prendre des mesures de prudence. Une ratouphile de cette région qui souhaite rester anonyme m'informe qu'une épidémie très virulente a touché sa troupe ainsi que plusieurs autres personnes de ses connaissances. Au total, plusieurs dizaines de rats, ainsi que des souris et des cochons d'inde sont décédés. Au moins quatre personnes ont été touchées, dans les départements de l'Aisne (02) et de l'Oise (60), avec des vagues de décès chez deux d'entre elles début mars, puis trois (dont une déjà touchée en mars) début mai. Il y a peu de signes avant-coureurs : parfois fatigue et quelques éternuements au plus puis décès, des morts subites sans signe avant-coureur se produisent également. Une autopsie pratiquée sur un des rats a écarté le SDA mais révélé la présence d'Escherichia Coli (bactérie normalement présente dans les intestins des mammifères, il existe de nombreuses souches, du plus inoffensif au plus dangereux). Un virus pourrait être également en cause. Apparemment, l'épidémie pourrait se présenter par "vagues", avec un premier groupe de décès, une accalmie puis une nouvelle poussée. Aucun point commun n'a pour l'instant pu être trouvé entre les différents foyers, ce qui signifie que tous les endroits fréquentés par des ratouphiles directement (animaleries, expositions...) ou "indirectement" (éleveurs pro / grossistes) sont des sources potentielles de l'épidémie. Plusieurs personnes touchées se seraient rendues à Houten avant et/ou après les décès. Dans l'attente de plus amples informations, nous recommandons à tous les ratouphiles de cette région la plus grande prudence : - évitez les animaleries, les covoiturages, les rencontres, les expos... autant que possible, - en cas de visite à l'animalerie ou de contact risqué, attendre 3 heures pour rentrer chez soi, changer de vêtements et bien se laver les mains en rentrant chez soi avant de toucher ses animaux, - en cas de nouvelle adoption, quarantaine stricte de 2 semaines grand minimum (une personne a été touchée malgré une quarantaine de 2 semaines, donc 3 ou 4 pourraient être plus prudentes), - en cas de projet de saillie, quarantaine stricte chez les propriétaires du mâle et de la femelle 2 semaines grand minimum avant la saillie, - en cas de décès suspect, mise immédiate en quarantaine et autopsie si possible + signalement ici-même pour compléter nos informations ce qui permettra de recommander les meilleures mesures à chacun et de protéger un maximum de rats ! N'hésitez pas à diffuser cette information auprès de vos amis, et à nous signaler tout décès chez vous qui pourrait coïncider avec cette épidémie. Si vous souhaitez signaler des cas de manière anonyme, vous pouvez m'envoyer un MP, je m'engage à relayer l'information sans dévoiler votre identité. Merci à tous de votre attention et surtout, soyez prudents !
  7. Bonjour à tous, amis ratouphiles Ça fait un moment que je réfléchis à ajouter un 3ème ratou à ma troupe, et après longue étude de mes possibilités aussi bien techniques que financières, j’en suis venu à la conclusion que c’était possible et que ce serait même très bien pour mes loulous ! Mais du coup, avant de faire quoi que ce soit, plusieurs questions se posent. Tout d’abord, il me faut trouver une 2ème cage (pour l’intégration, et ensuite en cas de besoin). J’ai trouvé celle-ci pas loin de chez moi, que pensez-vous de ce modèle ? D’autres modèles à me conseiller ? http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=162099Capture.jpg Mon appart actuel ne me permet pas de faire un vraie période de quarantaine. Je pourrais éventuellement mettre le nouveau dans la cuisine mais je fais sans cesse des allers-retours cuisine / pièce à vivre (dans laquelle se trouve mes 2 gros) donc je ne sais pas si ce serait bien utile Une astuce ? Un conseil à ce sujet ? Mes dernières interrogations concernent le rat en lui-même. Vaut-il mieux que je cherche un rat dans les mêmes âges que les miens, ou je peux prendre un petit ratou sans risque ? Mes loulous ne sont pas vieux (6 mois) mais j’ai quand même peur qu’une trop grande différence d’âge soit gênante. Qu’en pensez-vous ? Si jamais vous pensez à d’autres choses, n'hésitez pas à m'en faire part ! Je prends tous les conseils et avis Merci !!!
  8. Bonjour, Je viens demander l'avis d'autres ratouphiles suite à une rupture de quarantaine chez moi. Je m'explique : samedi dernier j'ai adopté une cinquième choupette (bleu russe poil rex, trooop mimi! Titane de son petit nom). Elle a un rhume qui la fait tchoumer la nuit et la véto l'a mise sous antibiotiques (qu'elle a commencé samedi, pour une durée de 10 jours). En parallèle, les 4 autres ont terminé mardi 10 jours d'antibiotiques pour un petit rhume. Or la petite a en plus des inhalations pour l'aider à moucher. Et ce soir quand je suis rentrée, Zhomme m'annonce fièrement qu'il fait faire a la mini-choup son inhalation... à 1m50 de la cage des grosses. Donc sans respecter la quarantaine dans deux pièces séparées. Ma question est la suivante: la quarantaine est elle définitivement rompue? Est ce que du coup ça vaut le coup de la continuer ou puis-je la présenter aux filles? Merci à vous pour vos réponses.
  9. Bonjour J'ai une rate âgé de 5 mois qui vit seule pour l'instant mais comme j'ai quitté la maison pour mes études et que ne rentre que les week-end je voudrais lui acheter une copine. Je sais à peu prêt comment faire une intégration mais j'aimerais quand même savoir combien de temps doit durée la quarantaine et quels sont les éventuels risques de bagarres ou que la plus plus vielle n'accepte pas la nouvelle. Merci
  10. Bonjour, tous d'abords pour ceux qui avec suivi le sujet (Comment mettre des rats dans la même cage sans conflit.) Mousse va bien, l'opération s'est bien passée , "il perte le feu". mais la question n'ai pas là, on va bientôt les mettre en semble , mais seulement mes rattes éternue et ont le nez qui coulent un peu. Et j'ai peur que mousse tombe malade. Merci d'avance.
  11. (re)Bonjour à toutes et à tous, Je me permets de refaire un post, les modos n'hésitez pas si j'exagère hein ! Voilà, après une semaine chez le véto j'ai fait euthanasier mon gros Cortex hier, et lui et son frère c'étaient mes premiers rats, et je sais que j'ai fait quelques fautes ou en tout cas que j'ai pas fait de mon mieux avec eux... Ça fait une semaine que j'ai plus faim, que je pleure souvent parce que je savais que mon pépère allait mal, et là je me dis que pour faire le deuil ça va me faire du bien de tout préparer pour offrir une bonne vie à Minus et ses copains. J'ai pris le temps de bien lire les sujets, mais je vous expose quand même un peu tout : J'ai commandé une cage GEC 64 x 44 x 93 cm avec déjà 3 étages, pour l'habiller un peu j'ai commandé aussi 2 spoutnik, 3 cordes et 2 hamacs (avec Cortex et Minus c'était des vêtements qu'on leurs sacrifiait, mais en lisant un post j'ai vu que c'était pas une bonne idée... oups) J'ai commandé plusieurs kg de SSS et de Reggie. (Oui je suis un peu la reine du dénichage de codes réducs etc, donc j'ai pas beaucoup hésité même si je pense que mon homme va pas être ravi...) J'utilise déjà du chanvre, un des seuls trucs que je faisais bien avec mes loulous, et si j'ai bien compris le Drybed c'est pas pour nous vu que Minus est fan du grignottage, mais est-ce que ça peut être quand même bien pour les étages ou est-ce que leurs papattes direct sur le plastique ça suffira ? J'ai aussi regardé les photos des cages de nos professionnels du rat (je suis fan), et du coup, est-ce que vous voyez quelque chose qui manquerai pour 3 rats dans tout ce que j'ai prévu ? (évidemment, biberon et gamelles hein x)) Ah et le plus important ! J'ai un petit studio avec une pièce et la salle de bain, qui est vite très humide, donc pour la quarantaine, est-ce que je mets quand même une cage dans la salle de bain et une dans ma salle (je pense que c'est vraiment pas bon) ou est-ce que ça ira si je les mets à des angles diamétralement opposés et que évidemment je respecte ce qui est de me laver les mains etc ? Ou est-ce qu'il vaut vraiment mieux que je les laisse chez ma mère, mais je pourrai pas y aller souvent, ça me gène de lui demander et surtout de pas suivre leur arrivée et apprendre à les connaître avant de passer aux présentations Voilà, je sais déjà que vous répondrez à mes questions, merci d'avance, et merci de m'avoir lue en tout cas !
  12. Après avoir lu les topics sur le sujet, je me suis donc lancée. Je possède 3 mâles, le premier Rafiky a tout de suite accepté le second Hoffman (issu de la portée de mon ancienne rate) car c'est lui qui s'est occupé du sevrage psycko des mâles de la portée. A l'arriver de mon troisième, Dawa, Hoffman la très bien accepté. Après la quarantaine je les ai donc mis tout les deux dans la même cage ( H. étant avant avec R.) & Rafy dans un cage à part car habitué à être seul.D.& H. sont comme des frères mais au moment des présentations entre R. & D. les choses se sont corsées. J'ai donc suivit les conseils et les est mis en terrain neutre, un canap en cuir préalablement désinfecté (pour les marquages pipi anciens de R.). La rencontre: Dawa pleure pour rien, fait caca sur Rafy Rafy lui lèche les couilles mais après il devient plus méchant, son poil s'hérisse et il commence à bien mordre. J'ai recommencer la rencontre aujourd'hui, même chose...
  13. Par ordre Alphabétique A comme... Adoption : Adopter un nouveau compagnon. Aérosol : Un traitement de choc contre les affections respiratoires sévères et/ou chroniques. Alimentation : Tout sur l'alimentation, ce qui est bon, ce qui ne l'est pas, ce qu'il leur faut. Agressivité : Pourquoi mon rat est agressif ? Que faire ? Agressivité hormonale : Mon rat est-il atteint d’agressivité hormonale? Que faire? AVC : accident vasculaire cérébral, une cause possible de symptômes neurologiques, mais il y en a d'autres. B comme... Bagarre : Pourquoi mes rats se battent ? C comme... Chaleur : Tous les petits trucs à faire pour rafraichir vos rats en cas de grosse chaleur. Castration : Pourquoi, comment, à quel âge, et après? D comme... Diabète : Le diabète chez le Rat. E comme... Épilepsie : Qu'est-ce que l'épilepsie ? A quoi est-ce du ? Que faut-il faire en cas de crise ? G comme... Génétique : Quelques bases en génétique ratounesque. H comme... Huiles essentielles : Quelques règles et mises en garde de base. I comme... Intégration : Tout sur l'art et la manière d'accueillir un nouveau membre au sein de votre tribu. P comme... Pharmacie : Ce qu'on doit avoir dans notre pharmacie ratounesque. Porphyrine : Qu'est ce que c'est ?? Premier rat : Comment préparer l'arriver de votre premier rat ? Et une fois qu'il est là, que faire ? Q comme... Quarantaine : Pourquoi, quand, comment une quarantaine ? R comme... Reproduction : Tout sur la reproduction. Reproduction : La Mise-Bas à problèmes, Anatomie et Problèmes Physiologiques. S comme... S.D.A. : Qu'est ce que le S.D.A. ? Santé : Considérations d'ordre général. Santé : Récapitulatif illustré des problèmes de santé que l'on peut déceler couramment chez nos rats domestiques. T comme... Tumeurs : Tout sur les tumeurs : risques, traitements et autres grosseurs. V comme... Vétérinaire : Pourquoi, combien, comment, quand. Vieillesse : Vieillesse du Rat.
  14. Cet article a déménagé ! Retrouvez-le dans l'onglet Articles ou en suivant ce lien :
  15. Cet article a déménagé ! Retrouvez-le dans l'onglet Articles ou en suivant ce lien :
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.