Jump to content
kaliane

Vieillesse et solitude

Recommended Posts

Oh vénéré(e) s spécialistes qui nous permettent d'agir au mieux pour nos ratous, je viens m'enquérir de vos lumières :pompomgirl:

 

Question dans l'absolu qui me taraude... 

Quand on a un vieux ratou qui finit par se retrouver seul (on ne souhaite pas reprendre des rats tout de suite), vaut-il mieux replacer le doudou qui se retrouve seul ou le garder malgré tout jusqu'au bout en lui consacrant plus de temps ?

 

Ca me fait toujours mal au cœur quand je lis des annonces de gens qui se séparent de vieux rats mais finalement, j'en sais rien moi ce qui est le mieux...

(ps c'est vraiment dans l'absolu puisque j'ai 2 ados pour accompagner mon vieux Tatouille). 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, je pense que ça dépend beaucoup du rat et de son état général.

Une fois, j'avais un vieux avec une tumeur hypophysaire, qui n'a pas profité de l'adoption de deux autres copains plus jeunes, parce qu'il était trop fatigué.

En revanche, j'ai actuellement un vieux à la maison qui a seulement des soucis d'arrière train mais 28 mois donc il est trop vieux de toutes façons et en plus, il profitera sûrement du fait que nous avons des ratons.

Je pense que sur les vieux rats, le replacement est un très gros changement (rien qu'un changement de cage a perturbé le mien, c'est dire) et que si le rat est vraiment très âgé et ou de santé dégradée, il vaut mieux qu'il finisse ses derniers mois avec ses petites habitudes, plutôt que d'être replacé, quitte à ce qu'il soit tout seul si on reprend pas de rats.

Après sur le bon coin il y a aussi l'effet "il me coûte trop cher en véto" "il faut le faire manger" "il veut plus sortir" "il déprime parce que j'ai pas le temps" car les enfants se désintéressent parfois d'un animal qui veut seulement dormir, manger et être au calme etc.  J'ai du mal à me dire que tous ces replacements se font pour le bien des petits vieux et non pas juste parce qu'ils deviennent pour certains moins "attrayants" et plus "coûteux" en vieillissant.

Edited by Hirondelle
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Globalement je suis d'accord avec ce que dit hirondelle.

 

Je rajoute néanmoins un bémol sur le "dernier rat de la troupe" si celui ci est en bon état et semble pouvoir vivre encore un bon moment (même si on ne sait jamais). Surtout si celui ci montre des signes de déprime. Après bien évidemment à moduler si le rat en question est du genre stressé et que le changement de lieu de vie risque de ne pas lui faire du bien...

Par exemple les miens ont l'habitude de partir en vacances avec nous, donc ça ne les perturberait pas trop je pense.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie ce qui a été dit au dessus. Pour moi, c'est vraiment du cas par cas. 
Quand je vois des "mon rat a 18 mois, il se retrouve seul, on le garde comme ça il est vieux", ça me fait un peu de peine quand même, 18 mois c'est vraiment beaucoup de temps à vivre seul pour un rat qui est encore actif. 
Pour un rat plus âgé, qui serait peu actif et même carrément vieux, parfois je pense qu'un replacement serait plus difficile à vivre pour lui que de rester seul. 

Du coup oui pour moi c'est un tout : en fonction de l'âge du loulou, de son caractère (si c'est un rat qui ne supporte vraiment pas le changement par exemple), son état général. 

Quand la question se pose chez un·e adoptant·e, je lui dis toujours de faire un test : si le rat a clairement l'air déprimé, il faut une solution. 
Mais le replacement n'est que l'une d'entre elles. On peut aussi essayer d'adopter un loulou de son âge (ou un de l'autre sexe stérilisé, ça se trouve facilement en asso), et ainsi on ne se rengage pas sur 2 ans, et le rat ne se retrouve pas seul (et en bonus on fait une bonne action, les rats âgés trouvant moins facilement des familles...)

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ma première vie ratounesque, je fonctionnais par paire (j’étais dépendante de mes parents qui étaient ok pour 2 mais pas plus) et il est arrivé le jour où un de mes rats de plus de 2 ans s’est retrouvé seul… je pensais que ce serait le dernier (j’allais déménager et avoir moins de temps en fin d’études) et à l’époque j’étais étudiante et mes rats sortaient dès que j’étais chez moi (en cumulé ils devaient sortir 4-6h par jour) donc je m’étais dit que je serais assez présente pour lui. 
Finalement Knacky (un dumbo double rex 😍) ne s’est pas retrouvé seul longtemps puisque j’ai adopté Tounu (rat nu (sans blague vu le nom 😅) rescapé d’une asso étudiante qui l’avait dans ses locaux et dont la nouvelle présidente souhaitait une vie meilleure pour lui…). Ils ont vécu ensemble quelques mois avant de s’éteindre dans leur sommeil à 10 jours d’intervalle. 
 

Actuellement je suis en train de constituer une petite troupe de 6 rats et quand viendra le temps de ne plus en reprendre (s’il vient un jour…) je pense que je ferai pareil qu’à l’époque : garder mon rat vieillissant pour ne pas bousculer ses habitudes et selon son âge, lui trouver un copain de retraite ou bien s’il supporte la solitude m’occuper de lui et le laisser finir sa vie dans son environnement connu. 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.