Aller au contenu
Felicy

la taille du rat pourrait-elle etre influencée

Messages recommandés

Bonjour!

 

Alors le titre n'étant pas des plus clairs, je m'explique: je me demande si la taille de nos rats, en plus d'etre définie par la génétique, ne pourrait pas en partie dépendre des différentes stimulations venant de son environnement?

 

(attention, pavé inside smile.gif )

 

J'ai pu observer, sur 3 portées nées chez moi (rates récupérées de sauvetages) une différence importante dans la croissance des ratons:

 

1ere et deuxième portées, deux rates récupérées ensembles, qui ont mis bas à un jour d'intervalle, 22 bébés à s'occuper d'un coup. A l'époque, les ratous étaient chez mon ex, et je ne pouvais venir tous les jours. Pour mieux gérer les deux portées, on avait répartis les taches, je m'occupais de la portée avec la mère agressive et peureuse, et lui (ayant moins l'habitude) s'occupait de la plus cool.

Je me suis aperçue plus tard (trop tard malheureusement), que lorsque je n'étais pas là, les ratons étaient peu (voir pas) manipulés, ne sortaient quasiment pas, à part 2 ou 3, ses "préférés".

 

Des deux portées, ces 3 ratons, qui sortaient donc régulièrement et pouvaient jouer, courir, découvrir (bref, qui étaient stimulés) sont devenus bien plus grands que leurs frères et soeurs (quasi 80 grammes de différence, ce n'est pas rien je trouve)

 

La troisième portée née à la maison, toujours d'un rate récupérée d'un sauvetage, je n'ai pas laissé l'erreur se reproduire, et tous les ratons sont sortis, ont été manipulés, avaient une super cage pleine de jeux et un grand terrain de sortie.

Ces ratons, nés d'une mère bien trop jeune, petit gabarit, et nue, qui a manqué de lait les premiers jours, ne semblaient pas destinées à devenir très grands... et pourtant ils sont devenus bien plus grands que les ratons des deux premières portées, et plus grands que les trois "préférés".

 

Et là, un raton recueilli a deux semaines et demi, ultra peureux, qui ne se laissait pas approcher, toucher, (la galère pour le nourrir scared10.gif ) restait toujours dans la maison au fin fond de sa cage (malgré la présence d'un autre raton du meme age), qui était resté relativement petit et chétif, commence enfin a nous faire confiance, a visiter un peu et sortir, et nous fait une soudaine poussée de croissance à peine croyable!

 

Alors, qu'en pensez-vous?

coincidences, ou réelle incidence des stimulations extérieures sur le développement corporel de nos ratous?

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas expertes hein

mais comme facteur je dirais :

-génétique

-nb de petits

-alimentations

-autres événements durant la croissance (portée précoce, soucis de santé, accidents, etc)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En comparant mes 4 rats on observe la même tendance, les deux qui viennent d'animalerie (peu manipulés bébés donc) sont bien plus petit que ceux qui viennent d'un particulier. Bon après, un échantillon de 4 rats ce n'est pas du tout représentatif de la réalité...Ceux qui viennent d'animalerie ont probablement été séparé de leur mère trop tôt et cela joue surement beaucoup sur la taille aussi...

 

Cela dit je trouve tes observations très intéressantes smile.gif. Je suis curieuse de savoir si il y a vraiment un lien de cause à effet entre la manipulation et la taille.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi non.

 

3 portées avec la meme bouffe, les memes sorties, la meme manipulation et ils évoluent tous de manière différente.

 

Les plus "gros" sont d'ailleurs pas forcement ceux qui venaient le plus, et les différences de taille s'expliquent, dans mon cas, plus par la génétique qu'autre chose happy.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et pi même sans une séparation trop tot, je me dis qu'il doit y avoir quand même une nette différence entre les menus servis en animalerie ou chez de bons particuliers (morceau de repas, légumes, etc)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que j'ai pu apprendre au cours de mes cours d'élevage, c'est que la génétique, mais aussi l'alimentation et parfois l'environnement peuvent influencer la croissance.

 

Un animal génétiquement bon, si élevé dans de mauvaises conditions ou malnutrit, n'exprimera pas complètement son potentiel "croissance" (je parle des races à viande).

 

La quantité de lait produit par la mère peut aussi influencer la croissance.

Un environnement stressant ou une maladie peuvent causer une diminution de la croissance.

 

Un exemple chez moi, avant l'intégration de 51, il grandissait bien. Pendant l'intégration et la période où il se faisait harceler par Absolut, sa croissance a stagné. Quand Absolut a été retiré, il a explosé niveau poids.

J'ai remarqué la même chose avec Chivas, même si le taux de croissance est beaucoup moins élevé que celui de 51. Pendant la période où 51 le remettait à sa place fréquemment et contrôlait l'accès à la gamelle, sa croissance a stagné malgré les extras. On est partis chez ma mère et donc changement de cage, plus de poursuites possibles, plus aucun stress, bah Chivas a poussé.

Retour chez moi avec gamelle supplémentaire, Chivas montre enfin une croissance digne de ce nom laugh.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

les faits chez moi:

 

Hudson et Kalajhan, mes premiers rats, viennent d'animalerie et au début non pas beaucoup étaient manipulés car peureux et mordaient assez souvent. sont pas bien gros

 

Mozart vient d'un particulier, superbe beau pépère de 600 grammes, pas trouillard, manipulé avant que je l'ai et manipulé de suite pas moi quand il est arrivé

 

Hayden, vient d'animelerie (le dernier à avoir attérit chez moi) comme Mozart, dès que je l'ai eu manipulé et stimulé, résultat un beau pépère, plus gros et grand que Hudson et Kalajhan smile.gif

 

après allez savoir icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais en animalerie t'as carrément tous les facteurs qui font des rats petits :

- consanguinité non contrôlée et aucune sélection, donc rats minuscules qui reproduisent quand même

- nourriture pas forcément adaptée et donc sûrement trop pauvre

- sevrage souvent trop tôt

- stress de la mère qui induit souvent un manque de lait,

- etc

 

La rate d'une amie (qui vient d'animalerie) pèse 180 grammes à l'âge adulte... on dirait un bébé de deux mois quoi.

 

 

Pour ce qui est de tes observations, Felicy, je pense aussi qu'il s'agit d'un pur hasard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a une douzaine d'année, mes cousines se sont retrouvées avec une portée kinder. Je leur avais pris mon premier rat (ben oui). Contrairement à mes cousines qui avaient plein de mini-cages (vraiment mini, format hamster quoi), mon Anthracite avait tout ma chambre pour batifoler. Sa cage était posée par terre et ouverte en permanence. Il n'y rentrait que pour faire ses besoins. Résultat des courses, les rat(e)s de mes cousines sont restés minuscules, genre la taille d'un rat de 3 mois. Tandis que mon Anthracite pesait bien ses 650 g. D'ailleurs, lorsqu'elles l'avaient revu adulte, mes cousines avaient halluciné... icon_cpasmafaute.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouais c'est à relativiser quand même =)

Mon rat le plus gros et de loin vient d'animalerie et c'est celui qui sort le moins parce que très peureux.

Le plus petit vient aussi d'animalerie et c'est le plus cool et celui qui sort le plus.

Je ne constate pas de différences de taille marquante avec les rats que j'ai qui viennent de particulier, à leur âge ils devaient être un peu près pareil, il y en a même un qui est peut-être encore plus petit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que certaines espèces grandissent en fonction de la place disponible. Je n'ai aucune idée de l'influence que la taille de l'espace peut avoir sur le rat mais en tout cas elle existe chez d'autres.

 

Donc peut être, peut être pas... Mais la quantité et qualité de la nourriture jouent forcément. Le stress certainement aussi.

 

Mais vu que tout cela a tout de même une base génétique, c'est difficile à observer juste avec nos rats et notre expérience, surtout que je pense qu'on leur donne tous de bonnes conditions de vie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien, l'environnement a toujours une influence sur le devenir de quelqu'un, même si la génétique prime. En les sortant, les manipulant, les nourissant bien, en faisant en sorte qu'ils ne soient pas stressés, on leur offre les meilleurs conditions de vie, et on a plus de chance d'avoir des rats qui grandissent autant qu'ils le peuvent, qui deviennent costauds, etc...

Mais pour autant, ça ne suffit pas, si un rat a des gènes qui font qu'il est chétif, petit, ça ne le rendra pas grand et fort de le sortir tout le temps...

Un exemple hors rats, il y a des jumeaux (faux) qui peuvent être vraiment très différents, un grand, un petit, pourtant ils ont grandi dans les mêmes conditions (normalement hein clindoeil.gif )...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.