Aller au contenu
Diane

Dilemme pour intégration d'un "AH précoce"

Messages recommandés

Bonjour à tous smile.gif

 

 

Je viens vous embêter avec mon gros dilemme intérieur wacko.gif

 

Normalement je ne suis pas du genre à hésiter sur ce sujet, ayant été FA "spécialisée agressifs hormonaux" (rats de sauvetage agressifs hormonaux, dont certains abandonnés pour "morsure" avec agressivité masquée par une très forte dénutrition) et ayant déjà eu un cas de rat agressif hormonal très précoce : Gaheris, 3 mois et demi, issu d'une lignée plus que consanguine, qui se laissait mourir dès qu'on le séparait des copains et tentait systématiquement de les tuer si on le remettait en contact avec eux (redevenu un ange ultra sociable après castration).

Donc en temps normal, pas de souci pour les AH, je sais les repérer (il y a une GRANDE différence entre un AH et un rat un poil trop dominant ou en crise d'ado, pas de confusion sur le sujet), les manipuler et comment agir avec eux. J'en ai eu 26 à la maison, tous redevenus des anges sociables après castration alors que leur seul but dans la vie avant ça était de tuer tout congénère ou toute chose porteuse d'une odeur rattounesque (mains humaines ou simple objet). La plupart ont été adoptés et coulent des jours heureux avec leurs copains actuels, les autres sont restés chez moi (ma troupe est composée à 50% d'ex-monstres sanguinaires qui aiment désormais la vie, les rats et les gens wub2.gif ).

 

 

Or, j'ai récemment adopté un jeune rat qui a actuellement 3 mois environ (né le 8 mars) et qui présente absolument tous les symptômes de l'agressivité hormonale.

En effet, Fenrir :

 

- marche en crabe,

- se frotte PARTOUT (que ce soit en sortie, dans sa cage, contre ses humains, n'importe où, il n'y a pas un centimètre carré où il ne se soit pas frotté les flancs et les coucougnettes, quitte à se casser la figure dans des lieux improbables pour mieux tout frotter),

- urine partout aussi (même dès les premières minutes dans sa nouvelle maison alors qu'il ne nous connaissait pas encore),

- marche en zigzagant, les fesses basses pour mieux frotter ses clochettes au sol,

- commence à avoir la peau assez grasse et à sentir un peu fort,

- sursaute pour un rien (pas de peur, mais on voit qu'il est très nerveux)...

 

La quarantaine a duré une semaine (quarantaine volontairement courte vu que le ratouillot est en pleine forme et vivait avec ses frères en pleine forme eux aussi, pas de rat qui éternuait ou autre quand je l'ai adopté) au terme de laquelle j'ai tenté des présentations, pensant que le p'tit bout avait besoin au plus vite d'une éducation par un rat adulte vu qu'il ne vivait qu'avec ses frères.

Bon, 3 mois c'est déjà "trop tard" pour un sevrage psychologique bien évidemment mais j'ai préféré ne pas attendre pour que l'éducation soit faite tant qu'il est encore de petite taille et facilement "retournable" par mes gros patapoufs.

 

Les présentations (dans la baignoire, puis dans la salle de bain + le couloir -lieu de sortie habituel de mes gros- lavés et nettoyées de fond en comble pour éradiquer toute odeur rattounesque, puis dans les toilettes) se sont résumées à ça : Fenrir pisse PARTOUT, se frotte encore plus qu'à l'accoutumée, fait des allers-retours sans cesse sur les gros pour leur uriner dessus, leur bondit dessus, se hérisse, gratte le sol de ses pattes avant, refuse de se laisser retourner (pas de pouic mais il se débat furieusement et une fois libéré va pisser sur le rat qui vient de le retourner). Tout ça sans parler du regard "modifié" (yeux exorbités), de la tête rentrée dans les épaules, de la queue qui serpente et j'en passe. Il a même pincé les gros, pas de morsure à sang mais il leur fonce dessus et les pince en soufflant.

 

Il cherche le contact et voudrait visiblement jouer mais ça va systématiquement plus loin que ça. Il a un comportement totalement frénétique qui se calme un peu mais reste quand même très spécial lorsqu'il est dans SA cage et dans SON lieu de sortie. Quand il joue avec moi, par exemple, il cherche systématiquement à "marquer" mes mains en urinant dessus une cinquantaine de fois d'affilée s'il le peut. Urine qu'il étale joyeusement en se frottant, bien évidemment.

Je précise qu'en quarantaine j'avais toujours les bras lavés intégralement et des fringues propres, changées entre chaque manipulation de groupes de rats, donc pas d'odeur persistante de mes gros sur moi qui aurait pu déclencher ce comportement.

Par contre, je peux le retourner sans souci, il me laisse le dominer.

 

A côté de ça, il a un très bon fond, il est trèèès joueur, léchouilleur et fondamentalement gentil mais il est visiblement bien hormoné et je vois que ça ne va pas en s'arrangeant.

 

 

Je ne vais PAS le faire castrer tout de suite, rassurez-vous clindoeil.gif

 

C'est un bébé, il est en plein développement, ça serait vraiment mal venu.

Je pense néanmoins qu'à terme, cette solution devra être envisagée pour son bien-être, je ne me vois pas le laisser seul toute sa vie alors qu'il semble vraiment réclamer le contact et vouloir aller vers les autres rats.

Je sais qu'ici beaucoup de personnes préconisent d'attendre jusqu'aux 10 mois / un an du rat, mais à mon sens ce n'est pas une vie pour un rat d'attendre entre 5 et 7 mois tout seul tout en étant sous l'emprise de ses hormones. 5 à 7 mois, c'est un quart voire un tiers de la vie d'un rat (et vu à quel point ça a été miraculeux sur tous les AH que j'ai eu, je trouverais dommage de priver mon bonhomme de la compagnie d'autres rats).

De toute façon, là n'est pas la question du jour, elle viendra en temps voulu si et seulement si son agressivité persiste.

 

 

Les questions que je me pose actuellement sont plutôt :

 

- Dois-je quand même l'intégrer en lui donnant un traitement type gelsémium et attendre que son comportement se dégrade pour envisager une intervention (le gelsémium n'est pas une méthode miracle et au bout d'un moment l'agressivité prend le dessus, testé et re-testé sur mes ex-AH) ?

 

- Une "castration chimique" serait-elle envisageable sur un aussi jeune rat et pourrait-elle être assez efficace pour lui permettre d'atteindre un âge raisonnable pour subir une intervention, tout en vivant en groupe ?

 

- Est-il préférable de le laisser vivre seul jusqu'à ce qu'il ait l'âge requis pour être opéré, quitte à rendre l'intégration vraiment difficile par manque de codes sociaux ?

 

 

Je ne sais pas si une "castration" chimique peut être pratiquée sur un aussi jeune rat, et je ne sais pas à quel point elle peut être efficace... Je n'en ai entendu parler que récemment de façon assez mitigée. Si quelqu'un a des témoignages à ce sujet, je suis preneuse clindoeil.gif

 

Après il se peut tout à fait que le taux d'hormones de Fenrir diminue et qu'il redevienne cool par la suite sans nécessiter une castration (je l'espère, bien que j'en doute au vu de son comportement actuel), auquel cas je n'irais bien évidemment pas le faire alléger hein (ça sera uniquement si c'est nécessaire) clindoeil.gif

 

J'aimerais surtout savoir si d'autres personnes ont tenté la "castration" chimique sur un jeune rat très hormoné et si celle-ci a correctement fonctionné parce que d'après ce que j'ai pu lire ça n'est pas une méthode miracle...

 

Le bien-être de Fenrir passe avant tout, l'idéal pour moi serait qu'il puisse vivre en groupe et avoir une éducation aussi normale que possible avec mes gros pépères. J'ai un moment songé à l'intégrer avec Arkanys (un peu plus jeune que lui), j'ai tenté très rapidement des présentations en début d'après-midi, heure de la sieste et du comportement normalement cool. Peine perdue : c'est exactement pareil qu'avec les gros. Il aurait même tendance à être un peu plus brutal vu qu'Arkanys est plus petit que lui et donc plus facilement attaquable.

Je les ai séparés quand Fenrir a commencé à se mettre à souffler et bondir, avant que ça dégénère, alors qu'Arkanys n'avait qu'une seule envie : aller jouer avec le copain potentiel.

 

Un peu paumée moi... icon_cpasmafaute.gif

En soi, le seul cas d'AH vraiment précoce que j'aie eu à gérer s'est révélé un peu plus tard que celui de Fenrir (Gaheris, déjà cité au début) et là il n'y a pas eu 36 solutions, la castration a dû être envisagée très rapidement avec l'avis de deux vétos très compétents et bien connus dans le milieu du rat, vu son état (Gaheris se laissait réellement mourir de faim et s'auto-mutilait dès qu'on le séparait des autres, par contre chaque présentation finissait en bain de sang). Là c'est différent vu que Fenrir semble encore relativement bien supporter la solitude et ne mord pas encore à sang, je ne sais pas s'il est plus judicieux de l'intégrer très rapidement ou non.

 

 

Bref bref, désolée pour le pavé... au fond je pense déjà que je vais essayer le nervosyl / gelsemium et retenter des présentations, mais s'il y a d'autres suggestions je suis toute ouïe.

 

 

Merci d'avance pour vos avis et bravo à ceux qui ont eu le courage de lire tout ça jusqu'au bout happy.gif

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout ce que je peux t'apporter c'est l'avis de mon véto sur la castration chimique : il n'était pas convaincu du tout par ses tentatives, qui se sont toutes révélées infructueuses, et se sont toutes terminées par une castration physique (qui, elle, a donné des résultats).

 

Là c'est sûr il est un peu jeune... vu la croissance, 6-7 mois me semble être un minimum plus raisonnable. D'un autre côté s'il est déjà comme ça à cet âge, il risque d'être franchement sanguinaire arrivé à l'âge de la crise d'ado. Je dirais tant qu'il ne s'attaque pas à toi, ça mérite de patienter, c'est déjà cool qu'il ne morde pas, mais il faut aussi être vigilante sur sa qualité de vie (visiblement, tu l'es). Il faut voir que ça n'est pas forcément une vie très agréable pour eux d'être constamment stressés et sous l'emprise de ce bouillonnement hormonal. Je n'ai jamais vu un agressif respirer la joie de vivre, et la castration, quelque part, est un soulagement autant pour le rat que pour son humain...

 

Bon courage en tout cas : tu as bien du mérite de donner une chance à ces loupiots, et au 26ème, c'est plus seulement une bonne action, c'est carrément un sacerdoce, chapeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout ce que je peux t'apporter c'est l'avis de mon véto sur la castration chimique : il n'était pas convaincu du tout par ses tentatives, qui se sont toutes révélées infructueuses, et se sont toutes terminées par une castration physique (qui, elle, a donné des résultats).

 

Là c'est sûr il est un peu jeune... vu la croissance, 6-7 mois me semble être un minimum plus raisonnable. D'un autre côté s'il est déjà comme ça à cet âge, il risque d'être franchement sanguinaire arrivé à l'âge de la crise d'ado. Je dirais tant qu'il ne s'attaque pas à toi, ça mérite de patienter, c'est déjà cool qu'il ne morde pas, mais il faut aussi être vigilante sur sa qualité de vie (visiblement, tu l'es). Il faut voir que ça n'est pas forcément une vie très agréable pour eux d'être constamment stressés et sous l'emprise de ce bouillonnement hormonal. Je n'ai jamais vu un agressif respirer la joie de vivre, et la castration, quelque part, est un soulagement autant pour le rat que pour son humain...

 

Bon courage en tout cas : tu as bien du mérite de donner une chance à ces loupiots, et au 26ème, c'est plus seulement une bonne action, c'est carrément un sacerdoce, chapeau.

1389971[/snapback]

 

Un grand merci pour ta réponse, effectivement ça vient confirmer ce que j'avais pu lire via la fonction recherche concernant la "castration chimique"...

 

Je comptais de toute façon attendre aussi longtemps que possible sans que ça affecte trop la qualité de vie de mon p'tit bonhomme, histoire qu'il puisse avoir un développement physique suffisant, mais c'est clair que je n'ai pas envie de lui imposer le fait de vivre seul trop longtemps.

On va voir ce que donne le gelsemium dans un premier temps, ça a toujours été assez efficace pour calmer les pics hormonaux le temps de "remplumer" assez mes ex-AH pour qu'ils puissent subir une opération (franchement l'état de certains était tellement pitoyable que c'était impossible de les opérer à leur arrivée...), peut-être que ça permettra de le faire vivre quelque temps avec ses copains pour qu'il ne se sente pas trop seul...

 

Pour les AH je me dis que ce sont juste des rats malades, ils en souffrent tout autant qu'ils font souffrir les autres, donc c'est bien normal de leur donner une chance, surtout quand on voit à quel point ils sont gentils par la suite icon_cpasmafaute.gif

 

Je vois surtout que ça "gêne" mon p'tit bout, c'est ça qui me fait mal au cœur... Il aimerait jouer mais il n'arrive pas à contrôler ses pulsions sad.gif

 

Merci encore pour ton avis et tes conseils ! bisoux.gif

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hop remontage de post pour donner des news.

 

Fenrir est toujours gentil avec les humains (surtout avec moi parce qu'avec les autres ça passe moins, moi j'ai droit à des léchouilles entre deux crises de pétage de plombs quand même) par contre j'ai cessé les présentations depuis trois jours parce que c'est de pire en pire...

 

Les touffes de poil volaient, il "pince à sang" maintenant (à savoir : pas de grosse morsure mais gouttes de sang qui perlent là où il a croqué les autres rats) et il en vient à se casser la figure en escaladant tout ce qu'il peut pour se frotter dans un maximum d'endroits possibles...

 

Les séances photos avec lui ça vire au retournage de décor, au frottage de coucougnettes sur l'appareil photo (parce que OUI, il bondit dessus pour pouvoir s'y frotter maintenant blink.gif ) et tout ce qui va avec...

Aucun doute, monsieur est bel et bien agressif hormonal. Un rat avec un très bon fond (un véritable amour même, je pense que ce sera un rat génial une fois "allégé") mais complètement bouffé par ses hormones...

 

Je ne sais pas si je vais pouvoir attendre bien longtemps par contre parce que là il a décidé de s'épiler la base de la queue parce que "rester seul la nuit c'est nul" sad.gif

Il aura 4 mois le 8 juillet, je vais déjà attendre au minimum jusque là et voir comment il le supporte... S'il déprime à ce point (pourtant je m'occupe beaucoup de lui tous les jours et il sort se frotter partout environ 3 à 4h par jour) je ne pense pas que trop attendre soit une bonne solution... :/

Ça faisait un bon bout de temps que je ne m'étais pas retrouvée dans le cas d'un AH dépressif car très sociable mais trop hormoné toobad.gif

 

Sinon bah il ressemble à un hérisson ou à un porc-epic vu qu'il est ébouriffé la majeure partie du temps, il a maintenant en permanence la démarche trèèès particulière des AH avec la tête rentrée dans les épaules, le dos rond, les pattes écartées et les reins tenus bas, donc je sens venir la période sanguinaire dans peu de temps wacko.gif

 

M'enfin je l'aime toujours très très très fort mon tit bout, c'est vraiment un rat qui a un excellent fond et ça c'est facile à voir quand il se jette sur mes mains pour s'y frotter et finit par me les couvrir de bisous wub2.gifwub2.gifwub2.gif

Il me tarde qu'il puisse être opéré pour avoir la vie pépère qu'il mérite, avec des copains pour lui servir d'oreillers moelleux et de compagnons de bêtises...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûre que ça puisse réellement servir à d'autres personnes, mais voici une vidéo montrant quelques symptômes de Fenrir, caractéristiques d'un taux d'hormones trop élevé ou d'un rat territorial.

En l'occurrence là c'est à cause de son taux d'hormones parce que Fenrir n'est pas territorial pour deux sous... il me laisse farfouiller dans sa cage sans souci et me léchouille même dans ces moments-là, en revanche il est sous l'emprise de ses hormones et se frotte et urine absolument partout.

 

 

Je l'aime tout plein quand même mon bonhomme, c'est un raton qui a un super bon fond wub2.gifwub2.gifwub2.gif

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, ça n'a pas l'air de marcher... voici le lien direct :

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est véritablement impressionnant, il m'en fait peine tellement on le sent bouillonnant ce pauvre loulou. blink.gifsad.gif

bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, il est trèèèès très hormoné pour son âge, ça fait très mal au cœur sad.gif

Le pire dans tout ça c'est qu'il VEUT aller vers les autres mais dès qu'il s'en approche de trop près, bim, les hormones prennent le dessus et il ne se contrôle plus et vire au raton-garou tout hérissé qui souffle, gringrince furieusement, bondit, mord et tout ce qui va avec l'agressivité hormonale :/

 

Je n'aime pas le voir comme ça, il me fait de la peine, en plus c'est un amour de loulou super joueur pour peu qu'il ne sente pas une odeur rattounesque dans les parages...

Bon, faut quand même pas jouer trop longtemps ni trop fort parce que maintenant il pince bien dès qu'il s'énerve un peu en jouant. Je sens que ça va bientôt virer à la bonne grosse morsure à sang mais pour l'instant je joue quand même avec lui au minimum une à deux heures par jour en plusieurs petites sessions parce qu'il réclame beaucoup et que ça me fait trop mal de le voir tout gonflé et tout triste sad.gif

 

Du coup je ne pense pas vraiment attendre super longtemps pour la castration, je vais AU MOINS attendre jusqu'à 8 juillet en le boostant à fond pour que sa croissance se fasse correctement, mais là c'est pas une vie pour lui... Son état dégénère trop vite, il a de plus en plus de mal à se contrôler et il passe le plus clair de son temps à se frotter, se gonfler, souffler et sursauter pour un rien. Il s'épile un peu la base de la queue depuis que j'ai arrêté les présentations, j'ai l'impression qu'il déprime sad.gif

Je précise que sur la vidéo là, il est sous gelsemium... autant ça l'a calmé pendant quelques jours, autant là c'est aussi efficace que de l'eau sans rien dedans :/

 

Mon tit bout, il est vraiment à la fois trop mignon et trop rongé par ses hormones, ça me fait de la peine sad.gif

Quand je pense qu'il n'a que 3 mois et demi, ça fait peur...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tit Fenrir.. Ca à pas l'air de s'arranger pauv loulou toobad.gif

 

La castration c'est la seule solution??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hélas oui, ou alors il faudrait que je le fasse vivre seul toute sa vie et ça c'est hors de question vu à quel point le tit bout a envie d'aller vers les autres... toobad.gif

 

Le pire c'est qu'on n'a aucun doute sur son sujet mon copain et moi : ce raton a un excellent fond et sera un loulou génial une fois soulagé de l'emprise de ses hormones, mais là il est trop jeune pour être opéré. Il est du genre ultra-joueur (il réclame tout le temps) et ultra-sociable, il voudrait aller jouer avec les copains mais dès qu'il est trop près d'eux ça dégénère... Il est vraiment gentil avec les humains aussi, bien que ça se gâte là.

Jusqu'à hier il jouait sans trop me pincer et depuis ce matin il commence à être un peu énervé avec mes mains aussi (quand on joue il commence à mordiller jusqu'à pincer franchement fort, à la limite de la morsure à sang), pourtant elles sont lavées à fond pour virer toute odeur potentielle de mes autres pouics...

 

La castration ça m'embête franchement, il en est hors de question pour un raton aussi jeune tant qu'il peut supporter la solitude. Il ne se laisse pas mourir pour l'instant, il s'épile par contre, donc j'essaie de le stimuler à fond pour qu'il ne se laisse pas aller.

Ce que je redoute, c'est le jour où il ne me laissera plus jouer avec lui : là il va franchement se mettre à déprimer et je pense qu'il n'y aura pas 36 solutions toobad.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, bon, là c'est pas joyeux du tout toobad.gif

Fenrir va mal, il déprime, il s'est complètement épilé les pattes avant, j'ai encore voulu tenter une présentation ce matin vu son état mais ça a viré au bain de sang pour ma main qui voulait éloigner doucement Robin (pourtant ce rat c'est LA bonne pâte par excellence, mon loulou que je sors en tout premier avec les petits nouveaux vu sa douceur et son côté "gentil dominant super cool"...).

 

Fenrir sort 5 à 6h par jour en moyenne en ce moment, il est quasi toute la journée dehors sauf à l'heure de sortie des autres et la nuit, je m'en occupe autant que possible, il a une très grande cage toute en hauteur bourrée de jeux, hamacs, accessoires, avec une piscine à bouffe et tout le reste mais il oscille entre des phases d'apathie totale et de frénésie où il se frotte partout et attaque les barreaux ou tout ce qui se trouve sur son chemin en sortie... Il a plein de gourmandises, du petit pot pour bébés et des fruits et légumes frais en plus de son mélange habituel tous les jours mais il commence à maigrir sad.gif

 

Je ne sais plus quoi faire, il n'a même pas 4 mois et là ça commence à aller franchement mal... Ça me rappelle trop le cas de figure de Gaheris, j'ai pas envie de le faire castrer si tôt mais j'ai l'impression que je ne vais pas avoir le choix...

 

Que feriez-vous à ma place ? J'avoue que je suis un peu paumée... Avec un autre AH je n'aurais pas hésité mais Fenrir est super jeune et ça pourrait gêner sa croissance, tout comme pour mon Gaheris d'ailleurs, qui était resté "petit" par rapport à mes autres rats et avait gardé un comportement de raton (il pesait environ 400g et était très fin, il était très nerveux et faisait PLEIN de conneries typiquement "ratonesques"). Il était sous Gelsemium qui ne fonctionnait plus et là il est sous Nervosyl mais je n'ai pas l'impression que ça arrange quoi que ce soit (ou alors il serait encore pire sans rien et là je veux même pas savoir dans quel état il pourrait être... puppyeyes.gif )

 

J'essaierai de prendre des photos de ses pattes si j'y arrive sad.gif

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Pauvre petit père, ça fait de la peine de le voir comme ça sad.gif

 

Je crains que tu n'aies pas tellement d'autre solution qu'une castration anticipée si c'est l'ultime solution pour son confort.

J'espère que ton véto saura te conseiller utilement chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai appelé ma véto, selon elle il ne faut pas attendre là, au risque qu'il devienne trop faible pour être opéré par la suite. Par contre elle me conseille d'attendre que la chaleur retombe un peu pour qu'il puisse mieux supporter une opération... Pourvu qu'il continue à manger un peu et à bien accepter les gourmandises pour ne pas s'affaiblir... sad.gif

 

P'tit bout, il me fait trop mal au cœur, il est resté avec moi quasiment toute la journée en mode apathique et par moments il se mettait à sursauter, se gonfler, se frotter partout et me pincer les mains (il voulait faire des bisous puis s'énervait), j'en avais les larmes aux yeux... puppyeyes.gif

 

Le pire c'est que je vois clairement qu'il m'adore et qu'il veut jouer et même ça ça devient difficile maintenant, je ne pensais pas que son état empirerait aussi vite, ça me sidère... Je n'ose même pas imaginer à quel point il doit bouillonner à l'intérieur, il est tellement jeune... sad.gif

 

Je vous tiens au courant dès que j'aurai du neuf, mais une chose est sûre : la vidéo que j'ai posté est carrément soft par rapport à son état actuel, ça m'a choquée en la revoyant... c'est dire à quel point ça s'aggrave rapidement :/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bon courage à vous 2, ca n'a vraiment pas l'air facile...

Ici, on croise les doigts et les patounes pour que la chaleur retombe vite, et que tout se passe bien pour le bô Fenrir chance.gifchance.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

A priori le temps devrait se gâter à partir du WE, comme tu es en RP aussi c'est de bon augure (pour une fois !) chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Chez les chats, une stérilisation précoce n'empêche aucunement la croissance (de plus en plus de vétos pratiquent dès les 3 mois de l'animal au lieu des 6 mois habituels). Donc, à part sa petite taille, opérer un jeune n'est pas un problème si l'organisme réagit de la même manière que celle du chat, sur ce point précis évidemment.

 

Parles-en avec ta vétérinaire, mais si c'est un excès hormonal, en ce moment, il doit se sentir tout le temps mal à l'aise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais je vois clairement qu'il va mal, un rat ne s'épile pas les pattes et ne devient pas complètement frénétique sans raison de toute façon... sad.gif

 

Pour Gaheris c'était assez similaire, j'avais dû le faire castrer à 4 mois et une semaine vu son état : il ne mangeait plus tellement ses hormones le perturbaient, il en était devenu complètement fou (les miracles de la consanguinité dans une lignée d'agressifs, qui plus est il était vendu non sevré et en train de mourir allongé sur le flanc quand j'ai tapé mon scandale pour le récupérer et le soigner... ça n'a probablement pas aidé)... Peut-être que son comportement nerveux et "ratonesque" n'était pas lié à la stérilisation précoce, ça j'avoue que je n'en sais rien, il y a des individus naturellement plus nerveux que d'autres puis il est parti avec de mauvaises bases dans la vie.

Lui vivait très bien en groupe et semblait heureux après sa castration en tout cas, il gringrinçait souvent et réclamait tout le temps des câlins et du toilettage mutuel aux autres.

C'est bien parce que je voyais qu'il allait mal que je l'avais fait castrer si jeune, après avoir pris l'avis de deux très bons vétos à l'époque.

 

Pour Fenrir je vais faire pareil là de toute façon, je n'ai plus le choix, mon loulou me fait trop mal au cœur et pour lui ça doit être invivable. Je pensais pouvoir attendre un peu plus mais je n'aurais jamais imaginé que son état se dégraderait si rapidement et qu'il puisse devenir si hormoné à son âge (pour moi Gaheris restait une exception en fait sad.gif )

Apparemment sa mère est atteinte d'un souci d'agressivité, probablement hormonale (c'est une rate kinder qui vient d'un élevage pour serpents, je doute qu'ils y fassent de la sélection), son père est d'origine inconnue donc pour peu qu'il soit agressif aussi bonjour les dégâts, ça expliquerait qu'il se retrouve dans cet état à son âge sad.gif

 

Je ne savais pas que ça ne posait aucun souci pour les chatons, ça me rassure en un sens, j'espère que c'est pareil chez le rat ! Je vais rappeler ma véto pour lui demander confirmation, de toute façon dans un cas comme dans l'autre je ne pense pas qu'il soit bon d'attendre : soulager un rat sous l'emprise de ses hormones au point de ne plus avoir envie de manger ça devient une question vitale au-delà du simple confort.

 

Un très grand merci à vous trois, j'y vois un peu plus clair, à force de lire "il faut attendre au maximum" sur quasiment tous les posts parlant d'agressivité je me sentais franchement mal d'envisager une castration aussi précoce bien que son comportement ne laisse aucune ambiguïté sur le fait qu'il s'agisse d'un problème hormonal. Je vais continuer à tout faire pour bien le booster jusqu'à ce que la chaleur soit assez retombée pour qu'il puisse être opéré, j'espère vraiment de tout cœur que ça le soulagera et qu'il pourra rapidement vivre en groupe et jouer avec les autres, il a l'air d'en avoir tellement envie !

 

Allez mon p'tit loup, on s'accroche, ça ira mieux d'ici quelques jours... puppyeyes.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

love1.gif

 

Peut pas t'aider me je te soutiens!

Tu tiens au courant de la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
love1.gif 

 

Peut pas t'aider me je te soutiens!

Tu tiens au courant de la suite.

1406758[/snapback]

 

Merci beaucoup Stef bisoux.gif

Je donnerai des nouvelles de mon p'tit bout régulièrement, en espérant qu'elles soient bien meilleures dans les jours et semaines à venir...

Il a intérêt à aller bien mon bonhomme, je l'aime plein plein plein et Ægir et Arkanys seraient ravis d'avoir un copain en plus pour jouer et faire plein de bêtises (c'est la foire dans la cage et en sortie depuis qu'ils se connaissent ces deux-là) chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Comme tu le sais on est super débutants par rapport à toi, et encore plus dans ce domaine, donc pas de conseils à te donner! Malheureusement!

 

Par contre, pas besoin d'être calés pour t'envoyer plein de bonnes ondes. chance.pngchance.pngchance.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je n'ai aucune idée de quoi faire pour ton loulou, malheureusement, mais je me pose une question : les dosages hormonaux, c'est pas faisable pour savoir si un rat a effectivement un trop plein d'hormones ?

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comme tu le sais on est super débutants par rapport à toi, et encore plus dans ce domaine, donc pas de conseils à te donner! Malheureusement!

 

Par contre, pas besoin d'être calés pour t'envoyer plein de bonnes ondes.  chance.png  chance.png  chance.png

1407169[/snapback]

Un grand merci bisoux.gif

Me suis fait salement pincer plusieurs fois aujourd'hui, il ne veut pas plus manger qu'hier (il mange un peu mais pas grand chose par rapport à ce qu'il avalait les semaines précédentes) donc il me tarde vraiment qu'il fasse moins chaud pour qu'il puisse être enfin apaisé... sad.gif

 

 

Bon je n'ai aucune idée de quoi faire pour ton loulou, malheureusement, mais je me pose une question : les dosages hormonaux, c'est pas faisable pour savoir si un rat a effectivement un trop plein d'hormones ?

1407186[/snapback]

Là c'est évident que c'est un surplus d'hormones, c'est tout sauf comportemental (il a le sébum et l'urine puante typiques d'un agressif hormonal, en plus des comportements classiques de l'agressif hormonal) mais je demanderai à ma véto pour info, bien que j'en doute. J'imagine qu'il n'y a pas vraiment moyen de prélever assez de sang sur un rat pour faire un dosage hormonal :/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette fois-ci j'ai plutôt de bonnes nouvelles : Fenrir se nourrit à nouveau et déprime moins smile.gif

 

Ma véto l'a vu, elle aimerait attendre qu'il reprenne le poids qu'il a perdu pour qu'il puisse être opéré sans risque. Ça devrait être le cas bientôt.

 

En attendant je ne fais plus de sorties comme avant : je fais des petits parcours avec les chaises et fauteuils dans la maison, Fenrir ne sort plus au sol. Les chaises mènent à mon fauteuil de boulot et à sa cage comme ça il peut sortir et venir me voir quand il veut. Apparemment ça le stresse beaucoup moins que d'être dans la pièce de sortie (que je nettoie à fond entre chaque sortie pour éliminer les odeurs mais peut-être que ça ne fonctionne pas si bien que ça) et il sort quand il veut.

Ça n'a rien changé au marquage urinaire et au fait qu'il se frotte partout mais il est quasiment constamment avec moi maintenant (il passe au moins 4 ou 5h par jour à essayer d'embarquer mes cheveux, de me voler mon stylet de tablette graphique, etc...) du coup il gringrince à nouveau de joie, ça a l'air de lui faire très plaisir et ça me fait un bien fou de le voir comme ça wub2.gifwub2.gifwub2.gif

Il pince toujours mais à force de se faire retourner à chaque fois il a fini par piger qu'il ne fallait pas pincer si fort... J'ai toujours droit à mon hérisson fou qui se frotte partout et qui pince, MAIS un hérisson fou qui pince doucement s'il vous plaît happy.gif

 

Il s'épile moins les pattes avant du coup, ça repousse un peu. Je l'ai mis sous Fleurs de Bach, ça semble avoir grandement amélioré les choses, il n'avait eu que du Nervosyl et du Gelsemium jusqu'à présent (là c'est FdB Rescue pour la déprime et le stress). Au niveau hormonal ça n'a rien changé bien évidemment mais pour le reste c'est beaucoup mieux.

 

Ah, et Fenrir dit : gjjjj<ùù62/ (je galère un peu à taper mes messages et à bosser avec lui vu qu'il ne fait que sauter sur mon clavier, apparemment le bruit l'amuse... Au moins il va mieux smile.gif)

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce "calme" n'a été que trèèès provisoire, ça repart en sucette puissance 10 fou1[1].gif

Donc allègement lundi matin, rdv pris à 8h30. Fenrir va enfin pouvoir être soulagé parce que là c'est juste devenu impossible...

 

La dernière en date : se frotter partout puis se gonfler et attaquer l'objet sur lequel il vient de se frotter (un coquillage notamment, qui s'est fait sauvagement retourner par un Fenrir tout ébouriffé qui soufflait et pouiquait avant de salement me pincer quand j'ai voulu le calmer...).

Mon raton me fait trop de peine sad.gif

 

Il a recommencé à s'épiler qui plus est... Pour un rat qui est stimulé et sort 5 à 6h par jour j'estime que ce n'est pas normal et qu'il doit vraiment bouillonner et en souffrir sad.gif

 

Je vous tiendrai au courant de son évolution, là j'aimerais le papouiller plein mais ça devient ardu... :/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bonjour !

 

Veuillez excuser cette question qui peut vous sembler bête, mais je lis beaucoup ce terme "AH" au sujet des rats sans savoir de quoi il s'agit.

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ?

 

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.