Aller au contenu
eve_pandore

Un subterfuge pour lui faire prendre ses médicaments ?

Messages recommandés

Au secours ! J'ai le sentiment d'avoir tout essayé ! La miss a des difficultés respiratoires, et ça va de mal en pis parce que je ne parviens pas à lui donner correctement ses médicaments... :(

 

- Lui injecter à la seringue ? Outre que mademoiselle se débat comme si sa vie en dépendait, mademoiselle recrache et se frotte la machoire sur tout ce qu'elle trouve pour se débarrasser de la substance qui se retrouve sur son menton.

 

- Mélanger le médicament à une friandise ? Oui mais voyez-vous mademoiselle a de fines papilles ! (plus que les autres, qui n'y voient que du feu quand j'utilise cette méthode) Systématiquement elle détecte l'odeur du médicament et se détourne de la friandise piégée ("tu m'as pris pour un lapin de 6 semaines ?"). Ou alors elle goute un ou deux morceaux avant de débusquer l'arnaque.

 

J'ai essayé : les purées maison, les jus, la confiture, le fromage... y'a rien à faire !

 

- Hier soir j'ai été jusqu'à - tenez vous bien - confectionner des pâtes fraiches maison (les pâtes sont leur friandise préférée) pour dissimuler le médicament dans une pâte avant de la cuire. Ca a marché, j'étais toute fière, toute glorieuse, et puis mon copain est arrivé et m'a dit : la chaleur de la cuisson a nécessairement détruit tous les principes actifs du médicament. Ah.... :unsure: Damned !

 

Pitié, dites-moi que vous avez la solution miracle ! Parce que le véto ne m'en a pas donnée :(

 

Merci d'avance pour vos conseils !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as quelle quantité a donner ? Si c'est très peu tu peux tenter une goutte sur le nez avant les narines si elle ne s'en débarrasse pas contre quelque chose elle l'ingerera en se toilettant , ça a fonctionné sur l'un des miens en post op. Mais il est moins difficile que la tienne. Actuellement je suis dans le cas où la prise orale n'est plus possible sur un loulou également , nous sommes passés aux injections , çe sera peut être la solution si elle persiste et signe. :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Rillettes aux deux saumons pour les becs salés, yaourt soja vanille pour les becs sucrés.

- Changer d'antibio pour un meilleur goût (surtout si tu as du chloramphénicol, c'est absolument dégueu, ils détestent tous ça)

- Changer de mode d'administration et passer aux aérosols (ils peuvent recracher la bouffe, mais ils sont bien obligés de respirer !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso ce qui fonctionne chez moi c'est la pâte à tartiner au spéculoos!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je fais à la seringue dans la bouche, ou pour ma rate récalcitrante c'est dans de la bouillie bébé non sucrée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Serviett de table, rat transformé en nem, seringue sur le côté des babines, et zouip!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VICTOIRE ! Par chance il me restait un fond de pâte à tartiner au speculoos. Et elle s'est jetée dessus ! :) Par contre j'ai lu que ce genre de substance pateuse était déconseillé pour les rats donc j'espère que ce n'est pas un bien pour un mal...

 

Merci pour vos conseils, demain la miss retourne chez le véto pour sa visite de contrôle je vais demander si on peut remplacer par des injections...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les injections c'est bien car au moins c'est fait, mais c'est généralement plus traumatisant que les aérosols (en plus s'il faut piquer le rat 2 fois par jour, le pauvre ><).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi c'est les injections qui me permettent de traiter "bien" (sans en foutre partout), mais forcément c'est pas cool pour eux du tout, ça reste assez violent :s

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu des injections pour une ratte après son avc. Si au début elle se débattait, elle a très vite comprit que si elle bougeait pas on en avait fini en 10s!

Et surtout après c'était toujours un super méga câlin!!!!

Du coup ça se passait très bien.

 

C'était pour la minute «parfois ça se passe bien aussi».

 

Pour la pâte de spéculoos, la ou ça peut poser problème c'est si elle s'étouffe avec, c'est pour ça que les choses pateuses et collantes sont déconseillées, mais avec le médocs en plus dedans, ça doit être moins collant. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les miens tout les trois avaient un rhume pendant un moment, aérosols et avant ça antiobio' per os.
Bééééh j'en avais qu'un qui a été assez intelligent pour comprendre que c'était pour son bien. x)
Et si on dilue avec de l'eau chaude pour que le goût soit le même mais que ça soit moins pâteux c'est possible de leur en donner dans ce cas ? :/

(Gogox et ses questions débiles habituez vous !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma dernière découverte en terme de substance miraculeuse pour les médocs: la purée de noisettes! a acheter en magasin bio, ou à faire soi même en mixant des noisettes trèèèèèèèèèès longtemps si on a un mixeur assez puissant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'arrive sans doute après la bataille, mais moi la boulette de viande à la poelle (tiedie avant de mettre le médoc bien sûr), ça masquait bien le goût. Mon véto m'avait aussi conseillé le sirop de cola qui masque l'amertume, mais je n'ai jamais essayé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore pour tous vos conseils, qui m'ont été très utiles. Malheureusement ma puce est partie ce dimanche, car le traitement n'a rien donné, même durant son séjour en hospitalisation. Son état s'est très vite dégradé, et nous avons pris la décision de la faire euthanasier. C'était vraiment très, très dure. Le véto nous avait dit qu'elle était condamnée mais que son état justifiait de la laisser encore un peu vivre. Au fil des jours, son état s'est vite dégradé, mais on n'arrivait pas à savoir si elle souffrait beaucoup ou non, à juger si son confort de vie était encore acceptable ou non, parce qu'elle était encore un peu active, à explorer ses environs, à faire sa toilette, mais d'un autre côté elle ne mangeait quasiment plus, maigrissait à une vitesse fulgurante, et respirait avec beaucoup de difficultés. Je ne savais pas ce qui était mieux pour elle. Mais je me disais que tant qu'elle aurait l'air de vouloir vivre, je la laisserais vivre. Et puis ce jour-là, elle est restée collée contre moi toute la journée, alors qu'elle n'avait jamais été câline de nature. Je pense qu'elle avait peur, à cause de sa difficulté à respirer, qui s'était méchamment accentué depuis la veille. Parfois elle semblait chercher mon regard, comme si elle me demandait de l'aide (levait la tête vers mon visage, comme quand les rats attendent de la nourriture, sauf qu'elle se fichait de ma nourriture et s'apaisait seulement sous mes caresses). Je me suis souvenue de ce que ça faisait de manquer d'air, de lutter pour parvenir à respirer, durant un accident que j'avais eu. C'est de la peur à l'état brut. J'ai pris cette décision pour qu'elle ne finisse pas ses jours dans l'angoisse. Du moins, pour ne pas prolonger cet état d'anxiété qui ne pouvait que s'aggraver au fil des jours. Parfois je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt, car je me sens coupable de lui avoir fait vivre cette angoisse, j'aurais préféré qu'elle parte sans s'en rendre compte, sans avoir vécu ça... Je suis un peu hantée par ces images d'elle qui luttait pour respirer et qui semblait me demander de l'aide... mais en même temps je ne pense pas que je me serais sentie autorisée à mettre fin à ces jours à un moment où elle se battait encore pour vivre... Tout ceci n'est plus dans le sujet, mais c'est la fin de sa triste histoire... Merci pour vos conseils qui ont aidé, au moins, à mettre fin aux rapports de force qu'on n'aimait ni l'une ni l'autre, et à lui donner les antidouleurs à la fin de sa vie. Pour nous, il a fallu changer d'antibiotiques (moins forts en goût) et trouver de nouveaux aliments tous les jours, car le même ingrédient ne marchait jamais trois fois de suite. Pour d'autres intéressés, les gagnants de la liste (au terme de dizaines d'essais chaque jour) ont été : pâte à tartiner de spéculoos (avec les réserves émises ci-dessus), rillettes de saumon, pâté de foie (à limiter, je ne crois pas que ce soit bon en grande quantité), soupe de potiron, crème anglaise (qui a obtenu le record de succès), compote de pomme (maison), bouillon de poule, miel liquide, grains de maïs à l'intérieur desquels on a caché la poudre (surveiller qu'elle mange tout), mayonnaise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des bisoux et pensées à ta puce qui gambade là-haut. Tu as fait ce qu'il fallait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé pour toi et ta puce. Comme a dis Ayla elle veille sur toi depuis le nuage de gruyère maintenant. Je pense aussi que tu as fais ce qu'il fallait tu n'as pas à culpabiliser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis désolée pour elle, et pour toi. Mais je penses qu'il ne faut pas tu culpabilises, tu as fait ce qu'il fallait pour ta puce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée pour ta perte, tu as vraiment fait tout ce que tu pouvais et les meilleurs choix pour elle jusqu'à la fin. Sur ce type de maladie malheureusement il n'y a parfois rien à faire :( C'est quand même très gentil d'être revenue nous informer et partager tes petits trucs médicaments, ils aideront sûrement d'autres rats. Plein de courage  :calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.