Aller au contenu
chev

Raton Hermaphrodite , qui a déjà rencontré un vrai cas ?

Messages recommandés

Bonjour/bonsoir,

 

Ceci n'est pas une blague, je poste ici pour vous faire part d'un cas plutot étonnant surgit de ma dernière portée née en juillet.

 

Un raton, que j'ai d'abord sexé comme étant "femelle" à la naissance, puis que j'ai considéré comme "mâle" quelques jours plus tard en voyant que l'écart du sexe étant quand même pas mal grand, mais pas autant que chez ses frères. (ce qui m'a étonné car je ne me trompe jamais..)

 

Jusqu'à ses presque 5 semaines je ne me suis pas d'avantage questionnée, il faisait désormais parti des mâles de la portée, jusqu'au soir ou, en prenant des photos, je remarque qu'il n'a pas de testicules descendues ???!

 

En regardant de plus près, je vois nettement que son sexe est bizarrement formé, comme si c'était un mix entre celui d'une femelle et celui d'un mâle, fendu sur le dessus, et une formation bizarre dessous.

J'ai pu sentir 1 (voir 2, pas sure) testicule minuscule se trouvant dans son bas ventre.

Il n'a pas de vagin, et manifestement pas de pénis qui ressort en appuyant légèrement.

 

Enfin, cette semaine je m'aperçois que des tétines sont vaguement visibles, comme chez une femelle.

 

J'ai eu énormément de portées, en 9 ans, et jamais encore je n'avais vu ça (1 fois il y a eu un mâle dont les testicules n'étaient pas descendues, mais rien à voir avec ce petit)

 

Etant donné qu'il n'a pas de vagin, qu'il ne peut donc pas être "gestant" (bien qu'à priori un tel rat serait stérile ?!), je le considère toujours comme étant un mâle.

Il évolue très bien, il grandit, et n'a aucun soucis quelconque, il est affectueux, actif, joueur, curieux ... bref un raton qui se porte bien.

Les autres mâles ne lui portent aucune attention spéciale (des fois qu'il est une odeur de femelle..?), il fait parti intégrante du groupe.

Il a trouvé une bonne adoptante, nous en avons déjà parlé et il aura une visite chez son vétérinaire NAC pour s'assurer que tout va bien.

 

(Merci de rester correct sur mon poste.)

 

Place aux photos, celles prises de cette semaine.

 

Ses tétines qu'on distingue à peine (les points sombres sur son ventre)

 

20150911.jpg

 

20150912.jpg

 

20150913.jpg

 

 

 

Son sexe, on dirait à moitié femelle en haut, à moitié mâle en bas

 

20150914.jpg

 

20150915.jpg

 

20150916.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est space moi je lui ferais faire une écho, au moins on verrait réellement ce qu'il y a en dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a apparemment eu au moins un cas ici (confirmé par un vétérinaire, malgré le scepticisme - bien compréhensible vu la rareté - des membres soumis à la question !). Il y a quelques photos si tu veux comparer.

 

http://www.forum-rats.com/t79095-hermaphrodisme

 

Ça existe chez d'autres mammifères donc pourquoi pas chez le rat. Le "souci" (et c'est pour ça que c'est bien de voir le véto) c'est qu'à partir du moment où il y a une anomalie de développement dans cette région il peut y en avoir d'autres, notamment sur le système urinaire. Comme pour les cryptorchides, il peut être indiqué de faire retirer les gonades chirurgicalement (s'il en a, et qu'il s'agisse d'ovaires ou de testicules) pour éviter certains risques (cancer notamment) qui sont je crois plus fréquents sur les organes malformés.

 

En principe il est forcément stérile donc tu peux le mettre indifféremment avec des mâles ou des femelles. En principe :/ je ne sais pas ce que je ferais à ta place je dois dire. Comme il n'y a pas de pénis, j'aurais tendance à le mettre avec des femelles je crois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ton lien Artefact, la personne nous apprend qu'elle a vu un troisième véto qui à totalement écarté l'hermaphrodisme ;)

 

Que son rat est une femelle qui vit maintenant avec d'autres femelles, et idem pour le mâle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le lien que tu cites Artefact, un véto spé NAC (et tous les membres qui ont participé au topic, visiblement xD) en ont tiré la conclusion que c'était une femelle. Les autres vétos n'avaient pas l'air très calés en rats.

Je plussoie l'écho pour essayer de mettre les choses au clair! 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, devancée ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a Athénaïs qui a une femelle possédant un pénis. Je ne sais pas si elle est inscrite ailleurs que sur le forum de Ratounes. Je donne le lien car c'est justement un sujet qui m'a turlupiné il y a peu au sujet d'un rat.

 

http://www.lesratounes.com/forum/petits-soucis/hermaphrodisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mince, j'ai zappé les dernières pages vu que ça partait un peu en hors sujet >< autant pour moi. Bon, je pense que c'est quand même informatif sur la question du coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Et pour ceux que ça offusquerait, sur un sujet d'info comme celui là ça ne me dérange pas outre mesure qu'il y ait des liens vers d'autres forums. Une tolérance sur les sujets de débats intéressants ne me semble pas absurde. N'en faisons pas une habitude non plus, si vous souhaitez le faire sur un autre sujet merci de consulter un modérateur avant ;))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oops, désolée. La prochaine fois, je demanderais l'autorisation d'abord !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non non pas de souci Senalina, justement c'est moi qui ai ouvert le feu sur ce topic donc c'est OK :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour apporter une petite précision d'ordre sémantique (mais qui a quand même des conséquences pratiques), il ne faut pas confondre 2 choses : l'hermaphrodisme vrai et le pseudo-hermaphrodisme.

 

Dans le cas de l'hermaphrodisme vrai l'individu possède des gonades masculines et féminines (donc testicules ET ovaires ou bien souvent des gonades "mixtes" composées à la fois de tissu testiculaire et ovarien) et des organes génitaux variables (masculins, féminins ou ambigus). C'est très rare chez l'homme, je n'en sais rien pour le rat. Je ne connais pas vraiment cette condition, donc je ne pourrais pas en parler. Les individus sont quasiment toujours stériles.

Le pseudo-hermaphrodisme est le fait d'avoir un seul type de gonade (donc des testicules OU des ovaires) mais des organes sexuels ambigus (à cheval entre des organes génitaux mâles et femelles).  C'est beaucoup plus fréquent chez l'homme.

 

On a 2 gros cadres de pseudo-hermaphrodisme :

-le pseudo hermaphrodisme masculin : l'individu est génétiquement un mâle, a des gonades mâles (testicules) MAIS des organes génitaux ambigus (l'ambiguité peut être plus ou moins importante : chez l'homme ça va aller d'un simple micropénis à la présence d'une vulve -donc d'organes génitaux externes visuellement totalement féminins - mais sans utérus à l'intérieur). La cause est en général une absence de synthèse d'androgènes par les testicules (les androgènes étant les hormones "masculinisantes" : nécessaires pour que les organes génitaux se développent dans le sens homme) ou équivalent (parfois les testicules produisent des androgènes, mais ce sont les organes génitaux qui n'y sont pas sensibles). La fertilité est rare, mais dans certains cas possible.

-le pseudo hermaphrodisme féminin : l’individu est génétiquement femelle, a des gonades femelles (ovaires) MAIS des organes génitaux ambigus (l’ambiguïté pouvant là encore être plus ou moins importante : chez la femme ça va aller de la simple hypertrophie clitoridienne mimant un micropénis à un véritable pénis mais avec un orifice vulvaire à sa base et la présence d'un utérus à l'intérieur). La cause est généralement un blocage de la synthèse de cortisol au niveau des surrénales (les surrénales sont des glandes qui synthétisent plusieurs types d'hormones, dont le cortisol et les androgènes, si la synthèse de cortisol est impossible, elles ne synthétisent alors plus que des androgènes et du coup beaucoup plus qu'il n'en faut, ce qui, chez la femelle, finit par masuculiniser ses organes génitaux). La fertilité est possible.

 

Bon ça c'était la page culture, maintenant d'un point de vue pratique :

 

-il faut savoir de manière certaine si oui ou non le rat a une ouverture vaginale potentielle (je dis bien "potentielle", car on est pas à l’abri d'une rate qui aurait encore le vagin fermé comme les bébés et qui pourrait l'ouvrir ultérieurement). Pas de vagin=pas de grossesse possible peu importe les gonades/organes génitaux internes=possible de le mettre avec des mâles.

 

-il faut savoir de manière certaine si oui ou non le rat a des testicules. Donc soit une echographie si le véto en a une assez puissante pour voir précisément quelque chose d'aussi petit, soit une chirurgie d'emblée. S'il y a des testicules, IL FAUT LES ENLEVER. Tout tissu testiculaire anormal (soit pas à sa place, soit visuellement anormal) doit être enlevé car à risque de cancérisation. Je conseillerai personnellement la chirurgie d'emblée avec ablation des gonades quelle que soit leur apparence : soit il y a des testicules est dans ce cas il faudra absolument les enlever, soit il y a des gonades "mixtes" (vrai hermaphrodisme) composées à la fois de tissu testiculaire et ovarien et il faudra aussi les enlever (et pour le coup, je pense pas que ce type de gonade soit identifiable à l'echo, voir même à l'oeil nu, d'où l'intérêt d'une chir d'emblée), soit il y aura des ovaires tout ce qu'il y a de plus normaux, et là, même s'il n'y a pas de nécessite absolu de les enlever mais comme ça prévient les tumeurs mammaires l'opération n'aura pas été tout à fait inutile.

 

-il faut prévenir l'adoptante que le rat n'est pas à l'abri d'autres problèmes associés. Prenons l'exemple du pseudo-hermaphrodisme féminin lié à un blocage de synthèse en cortisol : le défaut de synthèse en cortisol peut avoir des conséquences graves lui même. Chez l'homme, si conséquence il doit y avoir elle est généralement précoce (peu après la naissance), mais il pas impossible que ce soit plus progressif chez le rat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une échographie me semble une bonne idée en effet, ainsi que le conseil d'artefact pour limiter tout risque cancéreux dans l'avenir

 

Après question de wuf : est-ce qu'un simple test sanguin ne pourrait pas permettre de déterminer plus clairement si hermaphrodisme ou non il y a?

 

Il ne semble pas avoir un appareil génital en état de marche, mais encore une fois n'y as-t-il pas des tests ou prélèvements possibles pour en être sur?

 

Je ne saurait pas quoi conseiller, pour le mettre avec des femelles ou des mâles :/ 

 

Même si il n'as pas d'appareil génital fonctionnel et qu'il as un patrimoine génétique de mâle ne risques-t-il pas d'avoir des montées d'hormones et des comportements qui puissent être source de stress dans une troupe de femelle, et vice-versa? 

 

J'aurais tendance à être très méfiante : la dernière éleveuse que j'ai vu disant avoir des hermaphrodites ( oui oui carrément 3 sur la même portée ^^ ) l'hermaphrodisme aurait été confirmé par 2 vétos d'une clinique vétérinaire de la région... ça as fini en 3 portées kinder en même temps, de consanguinité directe car les petits avaient été mis avec des mâles

 

Sinon dernière interrogation de ma part, je ne doute pas que l'hermaphrodisme puisse exister chez le rat comme chez d'autres espèces, mais ne pourrait-il pas simplement s'agir d'une malformation génitale ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci manzelle, voilà qui éclaire bien la question ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup, tu a fait quoi? Des nouvelles?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.