Aller au contenu
Cocow

Epilepsie, nodule, malformation. Rate de 7 semaine

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je sollicite votre avis, car je rencontre un problème auquel je ne sais trouver de réponse.

 

White est née le 19/07 à la maison, de la portée voulue antre ARK Antianiera et ARK Judas http://trouwarat.com/index.php?n=Trouwarat.ARKJudasxARKAntianeira

 

La gestation s'est déroulée normalement, la rate n'a pas subit de traitement ou de stress particulier. La mise bas s'est passée rapidement et tous les petits ont grandit correctement, sans retour de croissance ni traumatisme quelconque.

 

Le 31/08, (les ratons ont alors 6 semaines), en rentrant chez moi, je trouve White apathique au fond de la cage. Aucune raison apparente, pas de blessure, le ventre est souple, la respiration est normale. J'appelle les urgences vétérinaire et l'emmène immédiatement. La vétérinaire fait une analyse des selles pour trouver un éventuel parasitisme mais rien. La respiration est normale, le ventre est effectivement souple. On ne parvient pas à poser de diagnostic précis. Elle restera hospitalisée pour la nuit avec une très nette amélioration le lendemain matin.

Elle sera sous traitement antibiotique et anti-inflammatoire pendant 5 jours.

 

Le 03/09, c'est le jour des adoptions. White va beaucoup mieux sans aucune rechute depuis son hospitalisation et avec l'avis de la vétérinaire favorable à son adoption, elle part chez son adoptante accompagnée de deux de ses soeurs (enfin, une soeur et une cousine).

 

Le 06/09 à 23h30, l'adoptante de White me rapporte un comportement étrange "elle bouge de façon saccadée, elle est très agitée et sursaute toute seule sans raison. Elle tombe en arrière ou roule en avant, on dirait qu'elle ne contrôle pas son corps".

Je tire alors la sonnette d'alarme pensant à un AVC ou un problème neurologique divers.

 

Le 07/09, je fais un mail à la vétérinaire qui avait vu White pendant son hospitalisation, en lui rapportant le comportement et en demandant si ça peut être induit par le traitement, ou si, au contraire, le coup de mou sur lequel on n'avait pas su poser de diagnostic pouvait être le prémisse d'un problème plus grave. Elle penche sans aucun doute sur la deuxième possibilité et recommande de montrer la rate à un vétérinaire pour qu'il puisse établir un diagnostic.

 

Dans la matinée, elle refait une grosse crise où elle tourne en rond très vite jusqu'à se retrouver sur les flancs en continuant de bouger les pattes assez vite. Une fois réconfortée par son adoptante, elle s'est calmée, a reprit sa vie "normale" en buvant et en mangeant, mais a fait une nouvelle crise 2 heures après.

 

J'agite de mon côté du monde pour avoir un avis en attendant que la rate voit un vétérinaire. On m'emmène sur la piste de l'épilepsie.

 

Aujourd'hui, la rate voit le vétérinaire, elle fait 2 crises le matin avant la consultation et une pendant la consultation. Le bilan du vétérinaire est le suivant (je cite le message de l'adoptante) :

"Pour lui, c'est une malformation congénitale ou un nodule qui compresse le cerveau et ça ne peut pas bien évoluer. Sa solution c'est l'euthanasie.

Il a cependant dit qu'on pouvait essayer un traitement anti-épileptique avec de la Cabergoline mais sans conviction car ça implique des injections quotidiennes qui ne changeront pas forcément grand chose. 

Elle a eu une injection d'anti épileptique et d'un antibiotique supplémentaire.

Pour le traitement anti-épileptique il faut voir un véto pour en commander, et faire pas mal d'essais. Sachant que le traitement va rajouter une dose de stress, stress qui pourra déclencher des crises.

Pour lui, l'épilepsie est trop rare chez les rats pour que ce soit ça, d'autant plus qu'elle a fait 7 crises depuis ce matin (il était 12h30 au moment du message). Elle doit rester en boite de transport dans un endroit sombre et recevoir son traitement."

 

White a du être séparée de ses soeurs car les crises étaient beaucoup plus violentes dans la cage et elle risquait de grandes blessures à cause des chutes. De plus, ses soeurs étaient très perturbées par ses crises, l'une en a mordu à sang l'adoptante, et fuyait tout mouvement, alors qu'elles étaient très proches de l'homme avant leur départ. 

Dès lors que White a été isolée (sous conseil d'un vétérinaire), les deux soeurs sont redevenues calmes, curieuses, et réclamaient les sorties.

 

On se retrouve donc face à un terrible dilemme. Mon coeur est totalement noué, brisé. Je suis effondrée d'avoir fait naître ce petit être qui n'a rien demandé, et qui souffre.

Faut-il donc envisager d'euthanasier cette petite rate de 7 semaines ? Que j'ai sciemment fait naître !

Ou est-ce qu'il faut tenter le traitement malgré ce que ça implique : les injections et l'isolation.

C'est la première question, à laquelle il faut trouver une réponse assez rapidement. Il est évident que si nous tentons le traitement, je récupère la rate à la maison. Ce sont les premières rates de l'adoptante, ça risque d'être très compliqué à gérer pour elle comme première expérience avec les rats.

 

La seconde question, dont la réponse pourra intervenir plus tard, est celle de la cause ?

Est-ce une malformation congénitale ? Y a-t-il une dimension héréditaire à cela ? Ou est-ce juste la faute à pas de chance, c'est tombé sur elle sans aucune raison particulière.

Est-ce que ça peut être d'origine environnementale ?

Les rats vivent dans ma fishroom (= pièce à poissons) donc vous pouvez voir des photos ici : http://stofmania.com/index.php?n=Killis.Installations

Les volets sont fermés (mais pas serrés) toute la journée, on ouvre en général vers 18h lorsqu'on rentre du travail pour faire aérer et faire rentrer un peu de lumière du soleil dans la pièce. La pièce n'est pas sombre puisqu'il y a les éclairages (LED) des aquariums. Ils ne sont pas dirigés vers la cage et créent une lumière assez similaire à celle du jour.

Les aquariums sont filtrés sur exhausteurs, alimentés en air par deux compresseurs qui émettent un bruit continu moyen à 43 décibels.

L'hygrométrie de la pièce est de 40% et la température avoisine les 19° en hiver contre 23/24 en été.

Je ne sais pas si ça peut avoir joué d'une quelque manière que ce soit, je préfère ratisser large, comprendre pourquoi et comment cela est arrivé et surtout, rectifier les éventuelles erreurs commises.

 

Je n'ai jamais été confrontée à l'épilepsie ni confrontée à un tel dilemme concernant un rat de 7 semaines. Je vous remercie par avance pour vos avis et conseils, le principal ici est le bien-être de la rate. Émettez vos avis sans prendre en compte le coût, ou la pénibilité du traitement pour l'HUMAIN.

 

Merci d'avance,

 

Coc0w

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais effectivement aussi pensé à de l'épilepsie, comme ça. 

Y a t-il à première vue un rapport environnemental à ses crises à votre connaissance, ton adoptante et toi ? Par exemple la présence à ce moment là d'un chien dans la pièce, ou alors était-elle en train de jouer ? 

Les facteurs de stress ou d’excitation peuvent parfois être vecteurs de crise. 

 

Dans tous les cas, tu ne dois pas t'en vouloir (facile à dire, je sais bien). Ni Arkane ni toi ne pouviez savoir :/ La situation vous est échue par malchance et tu fais de ton mieux à présent. Courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit résumé de ce qui s'est dit sur le tchat :

- Tenter le traitement contre l'épilepsie dès tout de suite maintenant. Vu les autres hypothèses, il n'y a pas d'autre traitement à tenter de toute façon.

- Questionnement sur le lien entre l'anti-inflammatoire qui est tjs actuellement donné (à vérifier ?), et les crises, nombreuses et rapprochées

- Si le traitement anti-épileptique ne marche pas....malheureusement, là, ce serait s'orienter vers l'euthanasie.

- Pas convaincus que l'environnement dans lequel elle a été élevée joue, surtout si elle est la seule à présenter ces symptômes.

 

Je plussoie Senalina : ce n'est pas de ta faute, tu ne pouvais pas savoir.

Bon courage à vous toutes en tout cas. :calin:
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour vous tenir au courant : 

White est arrivée à la maison, je l'ai récupérée pour pouvoir la surveiller (avec l'expérience on arrive forcément à voir de petits détails, ce genre de choses) et pour commencer au plus vite le traitement anti-épileptique (demain matin en fait, quand la pharmacie l'aura reçu, j'ai fait faire la commande cet après-midi). 

On va rapidement voir si ça fonctionne ou pas :s

 

et j'oubliais : merci beaucoup pour le soutien en tout cas :*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On croise tout ce qu'on peut pour que le traitement fonctionne...

Courage à vous deux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà, comme Arkane l'a dit, on tente le traitement en premier lieu. C'est inenvisageable pour nous de la laisser partir sans avoir essayé de faire quelque chose. Cette semaine sera très certainement décisive, nous croisons tout ce que nous pouvons. Cette petite s'est accrochée dans nos coeurs et nous n'avons pas du tout envie de la voir partir si vite.

Merci pour votre soutien, on espère très fort avoir des résultats positifs, et trouver le traitement adapté (si c'est de l'épilepsie) qui lui permettra de mener une vie normale.

 

On vous tient bien entendu informés de l'évolution !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je croise fort les doigts !

Courage White et courage à vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas de conseils, ce post m'a rendue triste et je voulais juste envoyer mon soutien, et de bonnes ondes pour White!

Je pense aussi que tenter un traitement c'est la bonne solution, plutôt que de condamner direct... Parfois, on peut avoir de bonnes surprises!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment va White?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est partie sur le nuage lundi matin... 

Pour le moment on ne sait pas ce qu'elle a eu, ni même la cause du décès en fait >< 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, je suis désolée... :(

C'est dur quand ils partent, mais quand ils partent si jeunes, c'est encore plus difficile à accepter. Au moins, tout aura été essayé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh je suis désolée :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.