Jump to content
  • Sign in to follow this  

    ABC du premier rat

       (1 review)

    SRFA

    Mon premier rat, ou le guide du parfait débutant !
    Robert-le-rat est déjà arrivé ou il ne va pas tarder ?
    Et si on revoyait ensemble les étapes importantes à ne pas manquer ?

     

    Pré-adoption

    Il convient de s'informer (on espère bien que c'est pour ça que vous avez atterri sur le site de notre association !) pour connaitre les besoins de Robert-le-rat, son alimentation, son cycle de vie, comment ça fonctionne.
    Quand il couine, c'est qu'il a faim ? Sa cage, elle est assez grande ?
    Pour cela et outre nos articles et notre forum, vous avez à votre disposition un panel de « sites associés » à SRFA, tous plus intéressants les uns que les autres.

     

    À partir de quel âge adopter son rat ?

    Un rat s'adopte à partir de 6 semaines. Avant, il n'est pas complétement sevré :  à 4 semaines, il est à peine sevré physiologiquement et pas du tout psychologiquement (l lui manque les codes sociaux ratesques).
    On tolère des adoptions à partir de 5 semaines si vous avez la possibilité de mettre le raton avec un congénère.

     

    Bien examiner son futur rat

    En animalerie ou chez un particulier, prenez la peine d'examiner le rat qui vous intéresse : son poil doit être doux, sa peau exempte de croûtes, ses yeux et son nez exempts de porphyrine excessive et bien ouverts. Son corps ne doit pas abriter de grosseur suspecte. Ses crottes doivent être bien formées, peu odorantes et non glaireuses. Le rat doit boire et manger suffisamment. La suite ici : santé du rat.

     

    Pourquoi deux rats ?

    D'ores et déjà, si vous en avez la possibilité, prenez au moins deux rats (de même sexe) car vous n'êtes pas sans savoir que les rats préfèrent de très loin vivre en groupe que tout seul. D'autant plus que deux rats, au final, ça ne change pas grand-chose au niveau de l'entretien et du coût (et c’est tellement plus agréable de les voir évoluer !)
     
    Pour vous représenter un peu ce que peut ressentir un rat sans copain :Imaginez que vous vivez seul, sans famille, sans amis, dans une maison bien calme. Lors de vos sorties en extérieur, vous croisez de temps en temps ce gentil chien errant qui adore vous rendre quelques petites visites. Vous êtes heureux, vous jouez avec lui et vous passez un bon moment tous les deux. C’était super cet instant,  même si vous n’avez pas tout saisi de ses jappements ! Mais voilà : ce gentil chien est reparti et vous vous retrouvez de nouveau seul…
     
    Vous avez saisi ? Pour un rat, c’est pareil ! Il nous adore, il salive d’avance à nos câlins, mais il nous voit et nous comprend si peu, au final ! Il a besoin d’un compagnon avec qui il pourra jouer pendant que vous dormez, auprès de qui il pourra se réchauffer pendant sa sieste et trouver l'affection que vous ne pourrez pas remplacer. Alors, si vous l’aimez déjà votre futur rat, prouvez-lui votre amour en ne lui trouvant un copain !

     

    Se faire un carnet d’adresses et des économies

    Pensez aussi à vous renseigner au sujet des vétérinaires de votre ville : lequel est le plus doué à propos des rats ?
    Les tarifs sont libres, les simples consultations peuvent passer du simple au double selon le vétérinaire. (Au passage, si vous avez de bonnes adresses, n'hésitez pas à les partager avec un membre du staff !)
    Pensez également à mettre un peu de sous de côté "en cas d'urgence". Même si beaucoup de vétérinaires ne sont pas contre un paiement en plusieurs fois, prévoyez le coup.

     

    La cage et le matériel

    Il faudra également penser à l'investissement qu'un rat représente : Il lui faut une cage suffisamment spacieuse pour qu'il s'y sente à l'aise. Sachez qu'un rat a besoin d'environ 0.05m³.
    Prenez lui une cage adaptée, avec barreaux horizontaux de préférence, pas trop écartés pour ne pas qu'il puisse s'enfuir, et suffisamment haute pour qu'il puisse au moins faire un peu d’escalade.
    Les prix sont assez variables selon que vous prenez une cage neuve ou pas, une cage spécifique rat ou pas, selon les dimensions, la marque… Une Jenny, par exemple, peut accueillir 6/7 rats et coute une centaine d'euros. Une cage à lapin, selon les dimensions, une cinquantaine d'euros.
     
    Comptez aussi les accessoires : pipette, gamelle, tubes, hamacs (que vous pourrez fabriquer avec vos petites mains pour les deux derniers)

     

    L’alimentation

    N'oublions pas la nourriture : le commerce propose de nombreux mélanges dont les tarifs tournent généralement autour de 4€ les 800g. Sachant qu'un rat mange en général 30 g de nourriture par jour, un paquet nourrira votre petite bête pendant environ un mois.

     

    La litière

    Pour un panorama complet, consultez notre article sur les litières ! En résumé, dites-vous que le chanvre est la litière la plus couramment utilisée chez les ratouphiles. Elle coûte environ 4€ les 10L tandis que le maïs coûte 7€ les 10L (en animalerie/grande surface). Selon la surface de votre cage, vous en consommerez plus ou moins.


    Pour un bac de 40x60 par exemple, vous mettrez 4L de chanvre (et vous renouvellerez l'opération toutes les semaines.) Évitez les copeaux de résineux qui sont trop poussiéreux et, à long terme, néfastes pour les petites voies respiratoires de Robert-le-rat.

     

    "Robert-le-rat" est là !

    Installez le dans son nouveau royaume, fournissez lui le couvert et à boire et laissez-le découvrir sa nouvelle maison ! Si vous le sentez stressé, il vaut mieux le laisser tranquille les premières heures après son arrivée.

     

    Ensuite, commencez à l'habituer à vous : en lui présentant votre main, en le prenant sur vous, en lui parlant.  Bref, vous êtes son humain, il va falloir qu'il s'y habitue. La phase d'apprivoisement est parfois longue, la patience et la persévérance sont donc de rigueur. La nourriture sera votre meilleure alliée, tout comme le calme et la douceur.
     
    Vous devez donner à manger et à boire à votre rat chaque jour.  Vérifiez toujours que sa pipette fonctionne correctement  (faites rouler la bille), changez sa litière et nettoyez sa cage (sol, étages, barreaux, matériel...) minimum une fois par semaine.

     

    "Robert-le-rat" aime les sorties !

    Ouiiii ! Il faut le sortir tous les jours ! S'il est tout seul, sortez-le le plus longtemps possible (nous vous rappelons que les rats aiment vivre en groupe !).
    Attention, le sortir, ça ne signifie pas le poser dans un coin et aller vaquer ailleurs ! Jouez avec lui, stimulez-le, papouillez-le :  c'est encore le meilleur moyen de tisser une relation complice avec votre bestiole. Vous verrez, c'est un vrai plaisir de les voir cavaler partout et faire pleins de bêtises, !
    Protégez les choses auxquelles vous tenez sinon dites leur bye bye (vive les fils électriques rongés, les draps pisseux et les papiers importants qui disparaissent !).

     

    "Robert-le-rat" est malade...

    Comment tout le monde, il arrive que Robert-le-rat tombe malade : une sécrétion trop importante de porphyrine, une boule suspecte et c'est la panique ! N'hésitez pas à faire appel à votre vétérinaire !


    Pour les petits bobos bénins, comme une petite blessure, il convient d'avoir une petite pharmacie qui vous permettra de parer au plus urgent.
     
     

     

    Encore des questions ?

    N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats !

     

     

    Première publication : 18/02/2006. Dernière révision : 24/07/2014.

    Sign in to follow this  


    User Feedback


    Tani

       1 of 1 member found this review helpful 1 / 1 member

    Une bonne première piste de réflexion avec un tour d'horizon des questions à se poser quand on veut se lancer dans l'adoption de rats. 

    Share this review


    Link to review

  • .: ADHÉSION :.

    Comment adhérer ?

    C'est très simple : téléchargez le formulaire pdf ci-dessous et suivez-en les instructions !

    Pas clair ? Retrouvez toutes les précisions sur la page Adhésion.

     

    Télécharger le formulaire

    Combien ça coûte ?

    La cotisation des particuliers s'élève à 15 euros annuels, payable par chèque, virement bancaire ou Paypal. Vous représentez une association de protection animale déclarée en préfecture ? L'adhésion 2020 vous est offerte (un représentant par association.)

     

    L'adhésion est valable jusqu'au 31 décembre de l'année en cours. Toute adhésion conclue à partir du 11 novembre 2019 sera valide pour l'année 2020.

  • .: TOUS LES SERVICES SRFA :.

    • Association
      homepage_srfa.png
    • Articles
      homepage_articles.png
    • Forum
      homepage_mascotte.png
    • Magazine
      homepage_eds.png
    • Clubs
      homepage_clubs.png
    • Label
      homepage_ra.png
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.