Aller au contenu
soad78

Les rates sont elles prédisposées auc tumeurs mamaires ?!

Messages recommandés

Bonsoir,

 

J'ai l'intention d'adopter deux ratons prochainement, mais est ce une erreur de ma part, mais pour moi ratte dit forcement tumeur mammaires, ce qui me gènes c'est pas forcement le risque de la tumeur en soit mais surtout que en général ça revient, nan ?

J'en ai discuté avec plusieurs vétérinaires, et ils ont confirmés que la grande majorité des rats qui viennent consulter son des rates qui viennent pour des tumeurs mammaires.

 

 

Quand pensez vous, cliché ou réalité ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, les rates mais les rats aussi malheureusement :cpasmafaute:

 

Après tout dépend de l'âge à laquelle les tumeurs surviennent, sur le tard c'est acceptable je trouve.

 

Pour mon expérience sur 7 rates dont 3 décédées 2 d'entre elles n'en ont pas eu de leur vie ( décédée à 2 ans pour l'une et 14 mois pour l'autre)

 

2 autres en ont eu : une sur le tard à (27mois décédée à 30 mois) l'autre à 14 mois ---> opérée, mais elle risque d'en avoir d'autre ayant commencé jeune.

 

Mes 3 autres rates de seulement 1 an n'en ont pas encore eu, je croise les doigts.

 

En tout cas on ne peut dire que c'est spécifique aux femelles même si peut-être, elles en développe plus ... ? je ne sais pas :cpasmafaute:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense car c'est hormonal, enfin je parle par rapport au chienne, aprés chez les rates c'est peux etre différent..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par expérience je dirais que c'est courant chez les 2 sexes, mais oui encore plus chez les femelles.

 

Disons que passé un certain âge, c'est pas automatique mais presque. Ca fait parti de la vieillesse "normale" du rat : s'il ne meurt pas de façon "prématurée" d'autre chose (abcès mal palcée, pb respi, avc...), et que son organisme a le temps de vraiment commencé à vieillir (ce qui arrive plus ou moins tôt chez les rats : 20 mois, 24, 28? 32...), il y a de gros risques pour qu'il en fasse. Parfois, nous nous en rendons même pas compte : beaucoup de rats avec "un coup de mou" les semaines ayant précédées leur mort ont en fait des tumeurs hypophysaires, très fréquentes. En même temps, faut bien mourir de quelque chose. Finalement, les tumeurs sont parfois en quelque sorte une "mort de vieillesse".

 

La différence entre les femelles et les mâles, c'est que la plupart des mâles font des tumeurs sur le coup de la vieillesse, alors que les femelles peuvent en faire de façon beaucoup plus précoce, alors qu'elles sont en pleine forme. Ce n'est pas si rare que ça de voir une femelle de 14 mois avec une tumeur mammaire, et tout là est le soucis. Une tumeur mammaire sur une rate de 2 ans et demi, c'est pas forcément très grave, car même si tu n'opères pas en général la rate finira par mourir d'autre chose avant que sa tumeur la gène (mais si la rate est en forme, ça reste une bonne chose pour son confort de la faire opérer). Alors que sur une jeune rate, si tu n'opères pas, tu te condamnes à l'euthanasier rapidement pour cause de tumeur trop volumineuse, car les tumeurs mammaires peuvent prendre des proportions monstrueuses rapidement, surtout chez les jeunes. Donc, oui, l'opération c'est bien. Sauf qu'il y a toujours le risque de récidive derrière, et même si les tumeurs mammaires sont souvent bénignes chez la rate, il n'est pas rare chez les rates qui en ont eu précocément de voir apparaître une récidive, car il y a souvent une prédisposition génétique derrière. Pour ça d'ailleurs que selon la souche de ton rat il y sera + ou - prédisposé, même si dans l'ensemble j'ai l'impression que tous les rats sont prédisposés à faire des tumeurs comparativement à d'autres espèces, et que même si la sélection peut aider à contrôler un peu le soucis, elle ne l'enrayera jamais.

 

Donc oui, les rates ont tendance à faire des tumeurs plus précocement. Après ce sont souvent des bêtes tumeurs mammaires qui s'opèrent très bien, donc à condition d'avoir prévu le budget pour, c'est pas forcément un gros problème je trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi chez les jeunes rates mes tumeurs mammaires ce développent beaucoup plus vite que chez les rates âgées ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que les cellules sont en pleine forme sur un jeune organisme :P

 

Sur un vieil organisme les cellules ne sont plus toutes remplacées et les tumeurs qui sont un emballement de cellules de façon anarchique ( je simplifie hein!) s'en trouve ralenti .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, pas automatique mais presque. Sur toutes mes rates décédées non accidentellement, une seule n'a pas fait de tumeur mammaire,c'est pas pour ça qu'elle a vécu plus vieille que les autres, j'ai du la faire euthanasier avant ses 2 ans a cause de grave problemes respiratoires. Pour mes 4 dernières rates qui ont déclaré des tumeurs mammaires, celles-ci ont pu être opérée sans gros probleme et n'ont jamais été la raison de l'euthanasie. Non le pire chez les rats me concernant, c'est les problemes respiratoires, surtout a partir de 2 ans, ils deviennent de plus en plus difficiles a traiter et mènent bien trop souvent a l’euthanasie... et les problemes respis ils font pas de distinction entre les sexes :cpasmafaute:

 

Sur un organisme jeunes les cellules se renouvellent et donc multiplient plus vite, il en est de même pour les cellules cancéreuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première fois que j'ai pris des rats, j'ai voulu des mâles car j'avais justement peur de ces tumeurs mammaires.

 

Aujourd'hui j'ai toujours des mâles (parce que j'adore leur côté patate, et non à cause des tumeurs mammaires), mais sincèrement c'est autant de soucis.

Sur les 8 que j'ai eu, j'ai eu 3 tumeurs (agressives, qui les ont emportés très vite). Les autres sont morts de trucs encore plus chiants (dégénérescence nerveuse, paralysie, embolie pulmonaire ...).

 

Donc sincèrement ne fais pas ton choix en fonction des risques potentiels de tumeurs/maladies. Certes chez les rates c'est presque inévitable, mais ça se repère/s'opère bien et il existe de bons soins palliatifs qui peuvent les prolonger. Donc personnellement je "préfère" une tumeur mammaire à une dégénérescence nerveuse où tu vois ton rat dépérir en étant presque impuissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toute la subtilité des tummeurs mammaires, c'est d'être des tummeurs bégnines qui se comportent comme des tummeurs malignes.

En soi elles ne sont pas graves, mais elles se développent à vitesse v v' et récidivent quasi toujours, une belle merde quoi...

De plus vu l'étendue du tissu mammaire (en gros sur tout le bide en remontant biiiiien loin sur les flancs quasi jusque sur le dos!), ben ça en fait des endroits de choix où se développer pfff

 

 

 

A noter quand même que certaines lignées sont touchées plus que d'autres, ça se marque surtout par rapport à l'âge d'apparition de la première tumeur (qui peut être la dernière si elle arrive sur le très tard justement!) et que les mâles (pour avoir mâles et femelles depuis quelques années) ne sont touchés qu'occasionellement, ça reste vraiment le gros lot des filles :/

(Pour ma part je n'ai eu à faire opérer de tummeur qu'un seul mâle, il y a quelques années, un rat d'anim, par contre mammaire oupa je ne sais pas, à l'époque j'avais confié mon pauvre Méphisto à un boucher : ()

 

 

 

Me vient donc à l'esprit un espèce de top 3 pour "éviter" les tummeurs mammaires niveau adoption:

1) ne pas prendre de rat, ya rien à faire c'est génétiquement programmé à chopper des tummeurs (pour les lignées descendantes des rats de labo non purifiées), la tummeur mammaire est dans la top liste des maladies du rat domestique :/

2) adopter un mâle, avec une influence hormonale féminine moindre, les tummeurs mammaires se sentent moins "chez elles"

d'ailleurs comme chez la chienne, faire stériliser les filles avant la première imprégnation hormonale serait peut-être une solution, après ça ne sert déjà plus à grand chose, les hormones ont déjà fait leurs dégats à long terme!

Les mâles peuvent aussi avoir des tummeurs mammaires, ils ont du tissu mammaire, mais pas autant le potentiel hormonal pour les développer, donc en font moins souvent, par contre ils sont tout aussi sujets que les filles à un tas d'autres tummeurs, là on joue dans la cour du j'ai du bol oupa...

3) adopter une femelle, de bonne famille tant qu'à faire, voir envisager une stérilisation précoce comme évoqué plus haut, et prier...

reste que qui dit stérilisation dit anesthésie d'une petiote à peine entrée dans la vie, donc à peser le pour et le contre forcémment.

Mais sur les familles où les tummeurs n'appraissent que vers 2ans-2ans et demi, hors cas de tummeurs généralisées, on n'a pas le temps de voir la récidive vu que bien souvent la ratte est partie "naturellement" avant que celle-ci ne survienne.

 

 

Au passage, ce n'est que mon avis perso bien entendu, mais je crois que même à passé 2ans, pour peu que la ratte ai encore assez de peps, ça vaut encore franchement la peine de faire opérer les tummeurs!

Il ne faut pas se tourner vers le premier véto venu (menfin ça ça vaut à tout âge), car avec une anesthésie correctement menée, les mamys reviennent toutes fringuantes de leurs opés. De même opérer dès l'apparition de la tummeur, ne pas se dire je vais attendre de voir comment ça évolue, ça grossit quasi toujours et très vite, plus tôt c'est pris, moins c'est fatiguant pour la bestiole.

Même si au final on ne leur offre que 2-3mois de plus (vous hésiteriez à vous faire opérez si on vous proposait allez quoi 7-10ans de vie en plus??? ben c'est ce que vous leur offrez au minimum proportionellement dans leur vie de rat!), c'est juste énorme, je crois sincèrement que ça en vaille la peine...

Une avant-midi un peu dans les choux, et le soir elles courent comme des gazelles, plutôt que de se traîner une balle de tennis pendant des mois, et peut-être en venir à devoir prendre La décision quand elle n'ont plus la force de tirer leur boulet :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de la tumeur qui grossit souvent plus vite chez une jeune rate, c'est en effet dû au fait que les cellules sont plus jeunes. Mais ça ne veut pas dire ceci dit que ça ne grossit pas non plus rapidement chez un vielle rate. Par contre, les cas de tumeurs qui doublent de volume toutes les semaines jusqu'à atteindre de volumineuses proportions (jusqu'à bien la moitié de la taille de la rate), j'ai toujours observé ça chez des relativement jeunes rates.

 

Pour la décision d'opérer ou non, personnellement je vois toujours ça au cas par cas, je n'ai pas de réponse systématique à ce sujet. Pour moi il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il ne faut pas oublier que l’obsession de la longévité est probablement une préoccupation purement humaine et que les rats n'ont au final qu'un intérêt relatif à souffrir le temps d'une opération pour grappiller 1 ou 2 mois de vie en plus (selon la conception que j'ai de leur mode de pensée, mais je peux me tromper).

Ma décision de soins, d'euthanasie ou d'attentisme est personnellement surtout relative au degré de souffrance que l'une ou l'autre solution peut entraîner (plus qu'à la durée de vie qui en résultera).

Par contre là où je rejoins totalement Alisha, c'est que rien ne sert de traîner avant de prendre sa décision : si on veut faire opérer, c'est tout de suite. Opérer une tumeur de la taille d'une cerise ou mieux d'un petit pois (en palpant ses rates régulièrement, oui, on peut repérer une tumeur aussi petite), c'est rien, opérer une tumeur de la taille d'une balle de ping pong, ça engendre déjà beaucoup plus de souffrances. Donc quel que soit son choix, je dirais qu'il faut surtout savoir l'assumer jusqu'au bout : si on décide de ne pas opérer, il faut savoir qu'on se dirige probablement vers une euthanasie (à moins que la rate soit âgée et meurt avant d'autres choses) car les tumeurs mammaires ne tuent pas vraiment (ou alors, faut vraiment attendre longtemps), mais elles deviennent à un moment tellement handicapantes que ça peut ne plus devenir acceptable de laisser le rat avec. Et c'est pas toujours simple d'assumer le fait qu'on se retrouve à euthanasier son rat parce qu'on a pas voulu le faire opérer plus tôt, donc c'est à bien réfléchir avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces infos !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final je prefere aussi une tumeur mammaire sur une femelle qu'une tumeur sur un mâle, à chaque fois les mâles ça a été des trucs très rapides, tres moches, et surtout inopérables -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final je prefere aussi une tumeur mammaire sur une femelle qu'une tumeur sur un mâle, à chaque fois les mâles ça a été des trucs très rapides, tres moches, et surtout inopérables -_-

tout pareil :cpasmafaute:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, je profites de ce sujet pour savoir si vous connaissez ceci et ce que vous en pensez. Pour ma part je n'ai que des mallous mais mon fiancé à des femelles qui malheureusement se mettent à avoir des tumeurs, c'est l'âge... Mais la véto lui a donné un traitement pour prévenir les tumeurs mammaires. Enfin traitement, elle a dit que c'était un truc qui arrivait et que les vétos commençaient à le donner doucement. :mellow: C'est un médicament à base de cabergoline (j'espère que je me plante pas, entre le nom du médoc et la molécule :mm: ) Si j'ai bien compris ça provoque un arrêt de la lactation. A votre avis est-ce utile ?

 

Je suis assez étonnée aussi car elle lui a dit que dernièrement des études tendent à prouver que le lait de soja chez les femelles pouvait provoquer les tumeurs. :mellow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, la molécule est connue est a eu des résultats sur certaines rates, cela doit marcher sur certain type de tumeurs... ce produit est très cher me semble-t-il pour un résultat non garanti .

 

Ici, j'essaie de l'extrait de brocolis ( Merci Delfiini) qui a également des propriétés anti-cancerigène prouvées .

 

Pour le lait de soja certainement cancerigène Delfiini m'en avait parlé aussi, je crois que c'est lié aux productions de soja non bio ... mais si elle passe par ici elle t'expliquera mieux que moi ;;)

 

Dans le doute, autant mélanger la blédine ou autre avec du lait de riz, de l'eau ou bien encore du lait de soja bio :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème avec le soja, c'est comme avec l’aspartame ou le paraben, y'a tellement de fric en jeu qu'il est dur de démêler les études indépendantes et celles financées par l'industrie.

De ce que j'ai entendu et qui me paraissaient plutôt fiable, on entend souvent que le soja est un anti-cancer efficace car dans les pays asiatiques, il y a moins de cancer du sein qu'en occident, hors leur alimentation est basée sur le soja. Ce qu'on oublie de préciser c'est que la-bas le soja est utilisé après un processus de fermentation qui permettrait d’éliminer certains constituants potentiellement cancérigènes, mais ce n'est pas le cas du lait de soja ou même du tofu. De plus, la propriété anti-cancer du soja, proviendrait des isoflavones qu'il contient. L'isoflavone agit comme les estrogènes et donc aiderait les femmes a combattre les désagrément de la ménopause. Ce que je trouve étonnant c'est que contrairement à 99,99% des études, celles concernant le soja sont souvent des études cliniques réalisées sur l'humain et pas sur les rats. Très souvent, il s’agit de femmes ménopausées et donc en déficit d’hormones féminines, mais ce n’est pas le cas de nos ratouilles a nous bourrées d’hormones. En bref, j’ai trouvé un article intéressant sur le sujet et je vous mets le résumé :

 

The impact of soyfood intake on breast cancer risk has been investigated extensively. Much of this focus can be attributed to the soybean being a dietary source that is uniquely rich in isoflavones. The chemical structure of isoflavones is similar to that of estrogen, and isoflavones bind to both estrogen receptors (ER α and ER β ) (although they preferentially bind to and activate ER β ) and exert estrogen-like effects under some experimental conditions. Isoflavones also possess nonhormonal properties that are associated with the inhibition of cancer cell growth. Thus, there are several possible mechanisms by which soy may reduce the risk of breast cancer.

However, the role of isoflavones in breast cancer has become controversial because, in contrast to the possible beneficial effects, some data from in vitro and animal studies suggest that isoflavones, especially genistein, the aglycone of the main soybean isoflavone genistin, may stimulate the growth of estrogen-sensitive tumors. Limited human data directly address the tumor-promoting effects of isoflavones and soy. Because the use of soyfoods and isoflavone supplements is increasing, it is important from a public health perspective to understand the impact of these products on breast cancer risk in women at high risk of the disease and on the survival of breast cancer patients. To this end, a workshop was held in November 2005 to review the existing literature and to make research recommendations. This paper summarizes the workshop findings and recommendations. The primary research recommendation is that the impact of isoflavones on breast tissue needs to be evaluated at the cellular level in women at high risk for breast cancer. [J Natl Cancer Inst 2006;98: 1275 – 84 ]

 

Donc en gros pour les noms anglophones: les isoflavones contenues dans le soja ont des propriétés anti-cancer. Mais des études ont aussi révélées qu'une partie de ces isoflavones stimulent la croissance des tumeurs sensibles aux estrogènes (pile poil ce qui nous concerne avec nos rates).

 

Proserpine révèle un autre problème, c'est que la plus grande production de soja vient de chine et vous savez comme moi, comme ils sont respectueux des règles de sécurité concernant les additifs, ce qui entraîne ceci par exemple. L'autre partie du soja importé vient des USA, donc après leur bœuf aux hormones et leur poulet a l'eau de javel, je sais pas si c'est vraiment rassurant :P

 

Voila pourquoi je m'abstiens de donner du lait de soja, par principe de précaution, je me contente de lait de riz bio et de lait de vache quand c'est une préparation portée a ébullition :cpasmafaute:

 

Concernant la cabergoline, y'a plusieurs sujets la dessus, je te conseille une petite recherche ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Donc en gros pour les noms anglophones:

 

rahhhh desolé pour les non-francophones comme moi, y'a plus d'espoir :mdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah et bien ! Merci pour toutes ses infos, je vais lui retransmettre (non monsieur, n'est pas très forum !) C'est pour ça que chez les mâles,elle disait que c'était bon. Enfin mea culpa car moi grande ignorante depuis 2006 que j'ai des rats (des couillus ^^), je leur donnais de la blédine avec du lait de vache :scared: Heureusement que c'était ponctuel et que je n'ai jamais eu de soucis digestif !

 

Pour la cabergoline je vais aller voir par curiosité. Sinon, de mémoire je crois que c'était 15€ (après on a une gentille véto qui fait des réducs ^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la cabergoline, c'est pas trop cher non. Je l'ai déjà utilisé en cure après une opération et ça a permit d'espacer les récidives mais pas de les empêcher, malheureusement :cpasmafaute:

 

et pour la blédine au lait de vache, je l'ai déjà fait et j'ai jamais eu aucun souci, ça dépend du ratou je pense

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final je prefere aussi une tumeur mammaire sur une femelle qu'une tumeur sur un mâle, à chaque fois les mâles ça a été des trucs très rapides, tres moches, et surtout inopérables -_-

 

Mes femelles m'ont fait aussi des tumeurs non mammaires et moches. Amphet par exemple : cancer du rectum, qui a finit par infiltrer son vagin et l'anus, et une tumeur adhérente à la jugulaire. :(

 

Chez moi, je vois plutôt ça comme : les deux sexes font des trucs horribles, et les femelles font en plus des tumeurs mammaires fréquemment.

 

A noter cependant que mes mâles ont eu une grande période où les abcès s'enchainaient suite à des morsures durant les bagarres de domination... :mm: ce que je n'avais pas chez mes femelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.