Aller au contenu
schmurcks

doute sur le diagnostic d'un véto

Messages recommandés

Nom du rat : RTD Darwin
Sexe : mâle
Âge : 1 an et presque 6 mois
Provenance et date d'adoption : ratterie Ratoudou, adopté fin novembre 2012
Antécédents (date, nature, traitements) : rhume en aout 2013 : injection d'anti-inflammatoire et traitement antibio au marbofloxacine (seule la citation des molécules actives est autorisée)
gène à la patte antérieure droite pendant 3 jours en février 2014 (a disparue avant la consultation)
poux en février 2014: anti-parasitaire externe à base de selamectine

Conditions de vie : en duo avec un mâle de 2 semaines son ainé, litière de maïs, mélange maison à base de croquettes Hami Form, purina one, coquillettes, riz, graines de courge et tournesol, blé...

Le problème actuel
En deux mots : changement de comportement : tout mou
Avant l'apparition des symptômes :
test d'une nouvelle litière en pellets de maïs (marque chipsi), soi-disant sans poussières mais qui se désagrègeait au contact d'un liquide (il y a 1 mois)
Chronologie de la maladie :
- bruits de respiration (sifflement) et rat apathique depuis 5 jours (inhalation de pérubore et cure de vitamines en attendant d'aller chez le véto
- consultation il y a 2 jours (diagnostic plus bas)


Question :
Darwin est un rat dynamique qui adore escalader tout ce qui se trouve sur son chemin (étagère, cartons, humains...) pour prendre la hauteur. Depuis 5 jours, en plus de bruits de respiration, il reste affalé, mais se déplace encore pour s'abreuver et se nourrir et fait sa toilette. Je ne l'ai vu sur l'étage supérieur de sa cage qu'une seule fois depuis (alors qu'il y était presque tout le temps avant).

Je n'ai pas pu avoir de RDV avec la véto NACs que je consulte d'habitude, il n'y avait qu'un autre vétérinaire disponible.

Cependant, il m'a dit certaines choses qui m'ont fait douter de ses capacités à ausculter un rat:
- il l'a trouvé obèse en raison de son poids (650 g), alors que la véto NAC ne m'a jamais rien dit à ce propos (il est dodu, certes)
- il a dit que ces dents étaient trop longues (je ne les trouve pas plus longues que d'habitude ou que celles de son copain)
- il a pris sa température qui s'élève à 37°C. Il m'a dit que Darwin avait de la fièvre.
- il m'a dit que Darwin avait une maladie respiratoire chronique, l'obésité étant un facteur aggravant.

Du coup, j'ai des réticences à lui administrer ce que ce vétérinaire lui a prescrit : 6 gouttes de Métacam matin et soir, et 1 ml de marbofloxacine (seule la citation des molécules actives est autorisée) par jour pendant 6 jours. Cela vous semble-t-il approprié? Je ne voudrais pas administrer des médicaments sans raison, et j'ai peur de lui faire plus de mal que de bien...

Merci d'avance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon pour le double-envoi involontaire (problème de connexion). Merci de supprimer ce sujet doublon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le poids dépend de la taille, s'il est grand 650g ça peut passer, si c'est pas le cas il peut très bien être en surpoids. Après une écrasante majorité de nos rats sont en surpoids.

Les dents là on peut pas savoir

La température il me semble que 37 c'est normal

La maladie chronique c'est possible, après quoi? Et oui le surpoids est un facteur aggravant de beaucoup de choses.

 

Meloxicam c'est un anti inflammatoire et un anti-douleur, donc pas farfelu dans la situation. Après je ne sais pas la posologie.

marbofloxacine c'est un antibiotique, là encore je ne connais pas le dosage mais à mes yeux 6 jours c'est beaucoup trop court (perso je ne fais jamais moins de 10j de traitements quand c'est par voie orale).

 

Vu qu'il semble pas bien il aurait été mieux de passer par des nebulisations -> http://www.srfa.info/index.php?/topic/87217-d-sante12-larosolthrapie/

Ca frappe là où c'est necessaire, c'est plus facile à administrer qu'un produit à avaler (quand le rat respire deja mal c'est des coups à l'étouffer) et c'ets généralement bien efficace. L'appareil se loue en pharmacie, après il suffit de traiter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem, je pense qu'il est apathique parce qu'il garde toute son énergie pour respirer. Courir, jouer c'est fatigant quand on a du mal à respirer. C'est fréquent sur les problèmes respiratoires graves, et ça nécessite un traitement de choc car ça peut être rapidement fatal. Les aérosols sont à mon avis le traitement de choix dans son cas, si tu en as la possibilité. Sinon, tu peux commencer avec ce qui t'a été prescrit, mais si tu ne notes pas d'amélioration en quelques jours, il faudra peut-être changer d'antibiotique (celui qui t'a été prescrit est de moins en moins efficace, car il a été beaucoup trop utilisé pour tout et rien au cours des années passées, donc beaucoup de bactéries lui sont résistantes).

 

L'obésité est un facteur aggravant en effet, mais c'est difficile de dire s'il est obèse à 650g car ça dépend beaucoup de sa morphologie, donc sans photo on aura du mal à te donner un avis. C'est vrai que beaucoup de nos rats sont un peu trop bien nourris... mais j'ai aussi vu des vétos un peu obsédés avec ça, et surpoids ne veut pas nécessairement dire obésité non plus. De toute manière, l'urgence est de soigner son problème respiratoire, lui faire retrouver la ligne pourra être envisagé ensuite quand il aura retrouvé la santé (on ne met pas au régime un rat qui lutte contre une infection, c'est juste pas le moment !).

 

Pour la durée du traitement, pareil que Limë, 6 c'est vraiment court chez le rat. Je n'ai jamais eu besoin de moins de 10 jours pour des problèmes légers, et facilement 3 semaines pour des problèmes graves (ce qui semble être cas, si cela affecte son activité générale).

 

Ah, la température normale d'un rat est autour de 37,7° (un poil plus que nous), avec de petites variations individuelles comme nous, donc non à 37° il n'a pas de fièvre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant l'article sur la nébulisation. Un petite erreur vénielle cependant, dedans : "Les deux grandes familles sont les compresseurs pneumatiques (à air comprimé) et les compresseurs soniques (air comprimé + ultrasons). Les soniques sont réputés plus efficaces mais il n'est pas certain que les ultrasons produits ne sont pas perçus par les rats." Si on les appelle "ultrasoniques", ce n'est pas parce qu'ils produisent des ultrasons, mais parce que la membrane vibre plus vite que la vitesse du son, pour mieux pulvériser les liquides. Et le plus souvent, ils sont beaucoup plus silencieux que les compresseurs. C'était la minute "je ramène ma fraise partout", merci de m'avoir lu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est surtout le coup de la température qui m'a fait tiquer. Du coup j'ai remis tout son diagnostic en question. Je vais retourner à la clinique pour qu'on me prolonge/change d'antibio la semaine prochaine.

Merci à tou(te)s pour vos réponses !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SavonNoir : la vibration de la membrane a une vitesse supérieure a celle du son produit une onde a une fréquence ultrasonique. Ce qui est la définition même de l'émission d'ultrasons...

Ce n'est pas pq tu ne les entends pas qu'il n'y en a pas, puisque par définition, les ultrasons ne sont PAS perceptibles par l'oreille humaine.

 

Schmurcks : bon courage a toi en tout cas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant l'article sur la nébulisation. Un petite erreur vénielle cependant, dedans : "Les deux grandes familles sont les compresseurs pneumatiques (à air comprimé) et les compresseurs soniques (air comprimé + ultrasons). Les soniques sont réputés plus efficaces mais il n'est pas certain que les ultrasons produits ne sont pas perçus par les rats." Si on les appelle "ultrasoniques", ce n'est pas parce qu'ils produisent des ultrasons, mais parce que la membrane vibre plus vite que la vitesse du son, pour mieux pulvériser les liquides. Et le plus souvent, ils sont beaucoup plus silencieux que les compresseurs. C'était la minute "je ramène ma fraise partout", merci de m'avoir lu.

 

Donc tu penses aussi que les ultraviolets vont plus vite que la vitesse de la lumière ? :roule:

Tu confonds vitesse de propagation de l'onde sonore et fréquence de vibration de la membrane qui génère cette onde sonore.

Une membrane qui vibre émet du son. Une membrane qui vibre plus rapidement que 20.000 fois par seconde émet des ultrasons.

Après, techniquement, entre l'air comprimé et l'onde sonore, il n'y a pas de différence de nature, mais plutôt des différences quantitatives et techniques, on peut toujours ergoter là-dessus !

L'article n'étant pas un cours d'acoustique mais un article de vulgarisation sur une thérapeutique, j'ai pensé qu'il n'était pas utile de s'appesantir sur ce genre de détails.

Fin du HS, on peut en discuter ailleurs si tu veux suggérer une correction ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais une vibration n'est pas forcément un bruit gênant, voire une membrane peut vibrer sans provoquer de bruit. Je sais que si on les appelle "vaporisateurs ultrasoniques", c'est parce que la membrane vibre à une vitesse sur-sonique. La plupart des gens pensent que ce sont les ultrasons qui vont fragmenter les liquides en goutellettes. Ce qui n'est pas le cas : ce n'est pas l'onde qui pulvérise, c'est l'ondulation.

 

Je ne voulais pas pour autant provoquer un débat, et je suis désolé d'avoir provoquer chez vous une monté de stress...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SavonNoir : il n'y a pas de montée de stress. Seulement, quand tu affirmes de telles choses, assure toi qu'elles soient correctes, ce qui n'est pas le cas ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il se trouve que j'utilise quotidiennement des pulvérisateurs ultrasoniques. Et toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et moi il se trouve que j'ai un DEA en acoustique et un doctorat en traitement du son, donc je pense que si on va par là, je sais quelle est la différence entre la vitesse de propagation du son et la fréquence de vibration d'un transducteur piézo-électrique (parce que ton nébuliseur - pas pulvérisateur - ultrasonique, c'est un quartz qu'il a, pas une membrane, tant qu'à faire d'être précis). Quelle que soit la fréquence de vibration du transducteur, l'onde sonore émise va toujours se propager à 340 m/s environ (en fonction de la température et de l'hygrométrie, dans l'air) - encore heureux, sinon ça ferait des effets plutôt rigolos dans les orchestres. Un truc qui va plus vite que la vitesse du son, ça s'appelle franchir le mur du son (à ne pas confondre avec franchir le mur du çon, même si on n'en est plus très loin), ça émet une onde de choc. Un ultrason, c'est un son haute fréquence, qui se propage à la même vitesse que n'importe quel autre son. De une.

 

Ensuite, le transducteur transforme le liquide en brouillard et en passant, parce qu'il vibre dans un milieu matériel, il émet des ultrasons (ondes sonores inaudibles pour l'humain, d'où l'appellation "ultrason" et pas "son"). Il se trouve que l'oreille humaine n'entend plus au-delà de 20000 Hz (hertz, vibrations par seconde en langage commun) mais que les rats entendent au-delà (d'ailleurs, ils communiquent entre eux par ultrasons, on peut trouver des vidéos sympa sur youtube avec des rats et des démodulateurs pour enregistrer les chauve-souris) donc il était légitime de se demander si les rats, eux, pouvaient entendre les fréquences émises par le piézo du nébuliseur. Histoire d'avoir une réponse là-dessus, j'ai un peu cherché, et visiblement les ultrasoniques du commerce fonctionnent à des fréquences nominales > 1 MHz, fréquences que n'entendent pas les rats.

 

Ca va aller comme ça, ou j'ouvre un sujet à part pour expliquer l'équation de D'Alembert ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne participerai pas au débat ici, vu le niveau rase-bitume de mes connaissances en acoustique, mais à propos de ce genre de nébuliseurs (et pas pulvérisateurs), je pense Arte qu'on pourrait rajouter une précision "thérapeutique" pour le choix de l'appareil dans l'article. Il faudra qu'on en reparle ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Artefact, merci pour ta réponse sur l'acoustique.

SavonNoir : j'utilise une voiture tous les jours, je ne connais pourtant pas tout de son fonctionnement. Et pour ton info, je suis ingénieur en industries chimiques, donc après avoir bouffé de la physique pendant 5 ans, j'ai qq notions.

 

Maintenant, il est grand temps de clore ce débat HS, et de se recentrer sur le sujet initial. Merci à tous

Noriane, pour la modération et l'auto-modération (tant qu'on y est).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous tiens au courant de la suite :

Darwin étant toujours amorphe (il bâcle même sa toilette) et ayant perdu 75g en une semaine (il ne mangeait plus que ce qu'on lui donnait et arretait très vite de manger et boire), je suis repartie consulter à la clinique.

Cette fois, une autre vétérinaire nous a reçus. Elle a tout contrôlé : pas de fièvre, plus de problème respiratoire, pas de grosseur, rien dans la vessie, pas d'abcès, rien aux reins, pas de douleurs (en tout cas, il ne se plaint pas), rien à la bouche, rien au coeur... bref, rien.

Du coup, elle a prescrit des vitamines, ainsi qu'un gavage à base de nourriture sous forme de bouillie (je pense continuer la blédine en y ajoutant des aliments mixés et/ou en purée).
Si ça ne va pas mieux d'ici lundi, je dois contacter un vétérinaire spécialisé.

Est-ce que quelqu'un a déjà eu un cas comme ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le souci, c'est que le tableau clinique est très pauvre, on ne voit pas trop par quel bout réfléchir... une apathie toute seule, sans autre symptôme (la perte de poids semblant juste consécutive à l'apathie...), ça peut être tout et n'importe quoi, honnêtement, je ne vois pas du tout quoi dire :/

Est-ce que la vétérinaire a fait des examens complémentaires (une bandelette urinaire par exemple) ou seulement l'examen clinique ?

Tu as contacté l'éleveuse pour savoir si elle était au courant de problèmes similaires chez ses parents ou ses frères et soeurs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle a juste fait l'examen clinique. Elle m'a aussi dit qu'elle était embêtée car elle n'avait aucune piste (comme tu l'as dit).

J'ai contacté l'éleveuse en vain la semaine dernière avant de poser ma question ici. Je viens de la recontacter, et j'attends sa réponse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu lui présentes de la nourriture qui lui plaît, il a l'air d'en avoir envie mais n'arrive pas à manger ? il commence mais s'arrête vite ? Quand il s'arrête, tu dirais que c'est parce qu'il n'a plus envie, n'a plus assez d'énergie pour manger, parce qu'il n'arrive pas à manger ? tu sens de la frustration ou pas ?

L'apathie et l'anorexie c'est un peu la poule et l’œuf, il faudrait réussir à comprendre pourquoi il ne mange pas assez, et si c'est la cause ou la conséquence de l'apathie. Là c'est un cercle vicieux :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il commence à manger mais s'arrête vite, puis se détourne de la nourriture, gratte le sol, revient, mais ne se remet pas à manger. Ce matin j'ai essayé de le forcer à boire à la seringue, il ne l'a pas avalée et a tout évacué en secouant la tête. Mon conjoint a essayé 1h plus tard, sans succès. Je lui ai donné un petit morceau de pastèque ce soir, il a rechigné sur la fin, mais à force d'insister, il l'a fini.

D'après l'éleveuse, pas de gros antécédents sur la famille. Une insuffisance respiratoire a eu raison de la mère, le père a succombé à une otite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai le regret de vous annoncer le décès de mon rat.

Son état s'était sensiblement amélioré vendredi, il avait recommencer à manger et se déplaçait plus que les jours d'avant.

Aujourd'hui son état s'est subitement détérioré, il est mort sur le chemin avant qu'on atteigne la clinique...

Le vétérinaire a trouvé une petite boule, ce qui pourrait indiquer un cancer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis vraiment désolée :( bon courage, tu as fait tout ce que tu as pu pour lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis vraiment navrée pour lui et toi :(

 

J'allais te suggérer de demander une bandelette urinaire, c'est rapide et facile à faire, et dans des cas comme ça sans symptômes spécifiques, ça peut donner des indices.

 

RIP petit ratou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.