Aller au contenu
Ancalimë

Kezako toutes ces nouveaux types de rats? Toi aussi découvre les avec nous!

Messages recommandés

Bonjour à tous!
 
Pour occuper cet été mitigé, un “post-fleuve” en plusieurs parties, portant sur les nouveaux types de rats apparus ces dernières années.
 
Car oui, de nouvelles mutations spontanées continuent d’apparaitre ici et là, la magie du vivant ! Certaines sont de suite perdues à jamais, mais d’autres ont la chance d’être repérées et travailler par des éleveurs, pour devenir de nouveaux « types » accessibles de tous. La génétique derrière ces mutations est bien souvent floue, mais certains éleveurs travaillent dur pour y apporter des éclaircissements. Il faut cependant un bon nombre d’années, de repros, d’essais et des notes conséquentes pour en tirer quelque chose ^^ Merci à eux de fournir toute cette énergie et de partager leurs découvertes.
Jusqu’ici les dernières mutations considérées comme « nouvelles » en France étaient le burmese, le devil (marten), le harley, le dwarf ou encore le merle ou le satin. Même si certaines sont encore extrêmement rares chez nous, nous les avons intégrées à nos connaissances « basiques ». Les mutations présentées dans ce fil sont encore plus confidentielles, il est temps d’en apprendre un peu plus :p
 
Merci aux rateries ayant prêté des photos. Merci de ne pas vous  servir sans leur accord.
 
Accès direct aux posts:
 

Silvermane (juste en dessous)
Marble (click)
Tonkinese (click)

Whiteside (click)


 
 
 
Silvermane (renommé "d'argent" par la AFRMA)
 
Cette mutation a été découverte en 2012, en Caroline du Nord, par Jessica Jones Cashwell de la raterie Squeaks and Nibbles (USA). Deux rats adoptés en animalerie, et destinés à reproduire pour nourrir des reptiles, ont été accouplés. De cette union est né un petit semblant différent des autres, et ne rentrant dans aucune case. Il a donc été reproduit avec sa mère et en sont nés les premiers silvermanes. Ces rats ont été travaillés en interne, puis la raterie les a partagés avec différents éleveurs. On peut aujourd’hui trouver des Silvermane un peu partout dans le monde.
 
Ces rats ont montré des points communs avec le pool Australien, en ayant des individus « Aussie mink », « Aussie Blue » et « Aussie beige » (Aussie = Australien, ces 3 couleurs, bien que proches de nos mink, bleu et beige, ne sont pas compatibles avec). Ils ont également donné naissance à un nouveau type de poils, appelé « Silky ».
 
Cependant qui dit nouvelle mutation, dit bien souvent beaucoup de travail. Actuellement les Silvermane ont une espérance de vie réduite, allant difficilement jusque 2 ans, sont sensibles aux affections respiratoires et développent bien souvent une agressivité hormonale. Certains cas de carences alimentaire, allant jusqu’à la mise en place de régimes spéciaux ont été reportés.
 
Cette mutation semble compatible avec tous marquages, couleurs et poils. Elle serait cependant à classer dans un « type de poil », car il a été découvert que ce qui fait la particularité du silvermane c’est… son poil creux aux extrémités ! L’effet de « dégradé » ne serait pas du à un effet de couleur (comme le husky par exemple) mais par un « vide »sur le poil. De fait, les silvermane ont un poil différent des autres rats, plus doux, souple et fin.
 
14502773_10157538441800187_4691010245056
 
Partie "creuse" du poil sous un microscope
 
 
Si toute couleur semble possible, le silvermane est plus spectaculaire sur les couleurs foncées, Le sous poil (coloré) étant plus visible sous la pointe argentée. Les bébés naissent foncés, tout comme les devils, et perdent petit à petit leur couleur par la pointe du poil. Les adultes ont généralement le contour des yeux, le nez, les pattes (parfois des tâches sur le dessus de la tête ou sur le corps) plus foncés (ce qui peut être confondu avec une mutation du locus c, comme le siamois, ou le merle).
 
La génétique exacte est inconnue, mais le silvermane serait un gène dominant.
 
1469177956-fb-img-1469176280689.jpg
 
 
1469177956-fb-img-1469176289485.jpg
 
1469177956-fb-img-1469176295353.jpg
 
1469177956-fb-img-1469176313497.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impressionnant !

 

Question qui me passe par la tête : Si c'est un gène "dominant", et qu'on a réussi à la conserver jusqu'en 2016, pourquoi n'y a t'il eu pas plus de croisements que ça dans un but "santé" ? Soucis respis + AH + Régime, ça fait quand même beaucoup d'embêtements pour un seul type de poils. Un peu comme le harley en fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment très joli je trouve ce rendu dans le poil de ces adorables ratous ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà, il a fallu le conserver, donc essayer "d'en avoir le plus possible" pour sécuriser le gène. Ensuite c'est très récent 2012, ça ne fait que 4 ans mine de rien! Des croisements ont été faits avec un but santé, mais 4 ans c'est encore peu pour aboutir à quelque chose, et il faut compter qu’échec = recommencer à zéro. Certaines personnes ont actuellement de bon résultats sur leurs branches, mais "le gros de la masse" est encore assez problématique. De plus le gène est encore mal connu, donc il faut faire des portées "test" pour savoir comment il fonctionne et comment on peut vraiment travailler avec... Tout ce travail va demander bcp de temps.

 

Perso je trouve ça génial de pouvoir observer la "naissance" d'un type, et de voir toutes les démarches, tout le temps que ça peut prendre entre la découverte et le moment où on a enfin quelque chose de stable! On ne se rend pas compte du taff fait sur tous les autres types qu'on possède dejà, et qui pourtant ne sont pas tombés du ciel, parfaits, dès le début :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous trouverez ça bizarre mais la recherche sur l'aspect me choque un peu . . .

 

On obtient des animaux dont la résistance aux maladies, l'intelligence, le comportement (en retenant uniquement les critères intéressants en tant qu'animal de compagnie) sont en régression.

Est-ce que je me trompe dans cette affirmation ?

 

Est-ce que une sélection selon les critéres ci-dessus (la résistance aux maladies, l'intelligence, le comportement) entraine l'apparition d'un morphotype (au sens large) particulier ?

En tout cas, si j'en avais la possibilité, c'est vers ce genre de sélection que je m'orienterais.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est super intéressant oui!!!T'en a d'autres?? :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est super intéressant oui!!!T'en a d'autres?? :p

Tourne pas autour du pot . . .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup, c'est un post très chouette. Comme Luxury, je suis curieuse de voir les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous trouverez ça bizarre mais la recherche sur l'aspect me choque un peu . . .

 

On obtient des animaux dont la résistance aux maladies, l'intelligence, le comportement (en retenant uniquement les critères intéressants en tant qu'animal de compagnie) sont en régression.

Est-ce que je me trompe dans cette affirmation ?

 

Est-ce que une sélection selon les critéres ci-dessus (la résistance aux maladies, l'intelligence, le comportement) entraine l'apparition d'un morphotype (au sens large) particulier ?

En tout cas, si j'en avais la possibilité, c'est vers ce genre de sélection que je m'orienterais.

Si personne ne s'était dit "tiens, c'est marrant ce truc", il n'y aurait actuellement que des agoutis standards lisse. Et le "pire", c'est qu'ils n'auraient pas forcement une meilleure santé/longévité ou autre. Conserver des gènes d'aspect ne me choque pas, au contraire, je trouve ça passionnant. De plus, pour au moins une partie des éleveurs impliqués, le but est d'améliorer ce que la nature à fait apparaître, en les rendant plus résistants, plus sympa, etc.

 

l'autre "problème" c'est que la sélection "santé - longévité - pâté" c'est  VRAIMENT une science molle et c'est ce sur quoi notre impact est le plus minime. Ca fait appel a des mécanismes bien plus compliqués/méconnus/autres et jamais rien n'est gagné. Tu peux bosser 10 ans en refusant tte mutation (donc avec des types sauvages quoi), et avoir des rats de moins bonne "qualité" que la repro de Birgite, 12 ans, qui a mis deux rats d'anim consanguins ensembles.... 

 

Magie du vivant.... 

 

Sinon je prépare la suite ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si personne ne s'était dit "tiens, c'est marrant ce truc", il n'y aurait actuellement que des agoutis standards lisse.

Tu as bien conscience que ce n'est pas un argument valable puisque actuellement, on ne peut pas revenir sur ce qui a été fait jadis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as bien conscience que ce n'est pas un argument valable puisque actuellement, on ne peut pas revenir sur ce qui a été fait jadis.

 

Ah mais je ne considère pas ça comme un argument non plus  ^^

 

Perso je ne trouve pas ça mauvais de conserver une mutation et voir ce qu'elle peut donner, on pourrait même avoir de bonnes surprises. Par exemple les dwarfs, qui sont très peu sujets aux tumeurs et qui ont une santé aussi "bonne" que n'importe quel rat. 

 

Après il faut bien comprendre que, bien souvent, le pb ne vient pas de la mutation elle même MAIS de ce qui a été fait derrière. Parce que c'est nouveau, parce que ça ne tombe pas tjs entre de bonnes mains, parce qu'il faut avoir plus d'individus, certaines repros ne sont pas de qualité et peuvent introduire des tares que n'existaient pas. Sur les silvermane l'agressivité est arrivée après un outcross, elle n'était pas présente sur la souche. 

 

Malheureusement ce type de mésaventure peut arriver sur toute repro, peut importe le type du rat. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tourne pas autour du pot . . .

Hein???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après il faut bien comprendre que, bien souvent, le pb ne vient pas de la mutation elle même MAIS de ce qui a été fait derrière. Parce que c'est nouveau, parce que ça ne tombe pas tjs entre de bonnes mains, parce qu'il faut avoir plus d'individus, certaines repros ne sont pas de qualité et peuvent introduire des tares que n'existaient pas. Sur les silvermane l'agressivité est arrivée après un outcross, elle n'était pas présente sur la souche.

Que la haute consanguinité a aussi tendance à faire ressortir des trucs qui n'étaient pas visibles mais qui auraient pu nous exploser à la tronche dans d'autres circonstances, et sans consanguinité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le cas du silvermane c'est meme pas un souci de consanguinité, puisque c'est dominant et que à la base y'a eu bcp d'outcrossing. Mais ça peut arriver avec des types récessifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'autre "problème" c'est que la sélection "santé - longévité - pâté" c'est  VRAIMENT une science molle et c'est ce sur quoi notre impact est le plus minime. Ca fait appel a des mécanismes bien plus compliqués/méconnus/autres et jamais rien n'est gagné. Tu peux bosser 10 ans en refusant tte mutation (donc avec des types sauvages quoi), et avoir des rats de moins bonne "qualité" que la repro de Birgite, 12 ans, qui a mis deux rats d'anim consanguins ensembles.... 

Bon, je ferai ça dans une vie ultérieure alors . . .

Merci pour la réponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après je ne dis pas que la selection ça ne fonctionne pas, MAIS que c'est pas aussi systématique/efficace que d'autres choses et que c'est des coups à vraiment déprimer si on y met trop de coeur et d'attentes. 

 

Attention, comparaison fumeuse pour mieux comprendre xD  

 

Imaginons que le pool génétique d'un rat c'est un ensemble de dés. A chaque repro, on jette les dés et, aléatoirement, on va avoir un score final plus ou moins élevé (bas = pas bon, haut = bon). La selection va nous aider à enlever certains dés (genre ceux qui n'auraient que des petits scores dessus), à les remplacer par d'autres dés. Mais au final, ça reste un jeu de hasard :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour des caractéristiques difficiles à évaluer, on ne voit qu'une partie des résultats des générations précédentes : l'amélioration est plus difficile.

Sans parler des combinaisons qui fonctionnent bien chacune de leur côté, mais qui quand on mélange les deux donnent un résultat désastreux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite!
 
Marble  ( renommé spotted tabby par la AFRMA)
 
Cette mutation a été découverte aux USA, dans le New Hampshire, région de la Nouvelle Angleterre, chez un éleveur fournissant de la nourriture pour reptiles. Elle a depuis été importée dans de nombreuses rateries tout autour du monde.
 
Elle ressemble beaucoup à la mutation « merle », mais a pour majeure différence d’être compatible avec toutes les couleurs, le merle ne l’étant qu’avec le mink ou le mock mink (US mink). Il est donc possible d’avoir un rat marble ET bleu par exemple.
Le rat marble possède une bande plus foncée le long de son épine dorsale (les bébés marble se démarquent très vite de leurs frères et sœur,de par cette bande), ainsi que des tâches disséminées principalement sur ses flancs et sa tête. Ces tâches sont de la couleur « originale » de l’animal, tandis que le reste du corps est dilué. Un rat de couleur noire aura donc des tâches noires et le reste du corps gris. Le marble est bien visible sur les couleurs foncées, beaucoup moins sur les couleurs claires.
 
 
 
Le marble est dominant et semble ne pas être letal en homozygote (= deux parents marble)
 
Comme pour toute mutation récente, il existe actuellement des soucis de santé associés au type : problème de dents, dents décolorées, mégacôlon (non présent à l’origine, mais qui a été introduit sur certaines familles par la suite), problème de croissance chez les petits, … La mutation étant récente, il n’y a pas vraiment de retours sur la longévité. Niveau caractère, les marble ne semblent pas être spécifiquement touchés par une agressivité quelconque,  contrairement aux silvermane.
 
Photo de Kobold Rattery - Chocolat marble
13731557_1734428203475314_26236307887439
 
 
Exotic whiskers - Black marble
 
13087402_1009996545703356_60133834956132
 
 Bébés bleu russe marble (on voit bien la ligne de dos)
 
1476885693-14484858-163788594071464-5008

 

 

Bébé noir marble (très très beau!)

 

1476885692-14495348-602185353300249-6624

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne l'avais jamais vu. Il est très beau celui-là... Ceux de la première et de la dernière photo en particulier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais s'il est dominant ou récessif ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rah j'accrochais pas trop avec le "silvermane" mais marble c'est joliiii ! C'est marrant il serait plus adapté en temps que "merle" comme chez le chien ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai ajouté, c'est dominant et visiblement pas letal en homozygote. 

 

Oui ça fait comme le merle chez le chien, le pb c'est qu'en rat on avait déjà "merle" qui lui ne s'applique que sur le mink :/ 

 

Sur le marble le principal souci ça semble être les dents: pousse anarchique qui oblige a les couper régulièrement pour éviter les malocclusions. Après, comme tjs, c'est pas sur tout les individus, mais c'est un des pb ressortant le plus souvent sur ce type. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment un gros problème :/ Ayant eu deux rates récemment avec ce souci de santé, c'est vraiment handicapant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est très sympa comme type ! 

Y a t-il déjà eu des retours sur le temps nécessaire (approximativement) pour rendre un nouveau type suffisamment "safe" ?

Comme par exemple avec le bleu. Il me semble me souvenir qu'à une époque les rats bleus étaient touchés par des problèmes de peau, mais aujourd'hui c'est n'est plus spécialement le cas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.