Jump to content
Sign in to follow this  
Jess83

Intégration compliquée : help...

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Je suis très ennuyée : après avoir adopté mon 1er rat (mâle<1an) il y a qlq mois, j'ai compris mon erreur de l'avoir adopté seul et ai récemment adopté un autre petit mâle. Après les 2 semaines de 40aine et la nouvelle cage montée (ZOOLIA FUNZY), j'installe le bas de cage comme "terrain neutre" et commence l'intégration. Le plus âge met sur le dos ou grimpe sur le petit dernier, qui ne se laisse pas faire. Petites chamailleries apparemment habituelles, je n'interviens pas... Mais hier, le jeune a commencé à essayer d'intimider (se gonfle, marche en crabe) le plus âgé, une bagarre semblant "anodine" et très rapide s'est déclenchée. Ils se sont séparé seuls, puis j'ai fini par les rentrer ds leurs cages respectives (ducoup, dans la même pièce). Ils se sentent, se cherchent, et s'ennuient, seuls...

Je ne sais pas trop quoi faire... Et je suis très embêtée car le petit (bcp plus vif et moins pataud que le plus âgé, qui lui est super câlin) est dans une toute petite cage car je pensais que l'intégration se passerait bien... Je les sors désormais aux mêmes endroits en alternant, j'essaie de ne pas rendre jalouse le 1er, ... enfin...

Que me conseillez-vous...?

Merci d'avance !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Depuis combien de temps fais-tu les rencontres en terrain neutre ? Les débuts un peu chaotiques ne sont pas forcément inhabituels, et les mini-bagarres doivent se régler d'elles-mêmes. En général, il vaut mieux séparer si tu commences à voir des poils qui volent. Si tu empêches les deux rats d'interagir, ça va bloquer leur relationnel.

 

Ce que je peux te conseiller, c'est de tenter des intégrations dans plusieurs endroits neutres différents, l'important étant bien que ce soit un lieu qu'aucun des deux rats n'a l'habitude de côtoyer. J'avais l'habitude de faire mes intés dans la salle de bain, car c'était un endroit où mes rats n'avaient pas d'accès et du coup tout le monde était dans la "découverte" et pas dans la défense de territoire. Attention, commence quand même par un lieu "nu", sans cachettes, et où les rats sont obligés de se croiser (le but, c'est bien qu'ils puissent interagir).

 

Dans tous les cas, ne t'attends pas à une intégration-éclair : ça prend en général plusieurs jours, parfois semaines pour les plus récalcitrants. Pour l'anecdote, il y a eu une intéqui m'a pris 2 semaines et que j'ai du faire "à l'envers" pour un de mes nouveaux : toute ma troupe s'entendait bien avec le nouvel arrivant, sauf 1 rat qui était même devenu chiant avec tout le reste de la troupe. Du coup j'ai intégré le nouveau dans ma troupe et j'ai mis le rat chiant en "quarantaine" pour faire comme si c'était lui le nouvel arrivant. Et ça a marché ^^

 

(à voir ce que les autres te répondent, j'ai plus de rats depuis plusieurs années :D)

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 11 minutes, Tib-tibo a dit :

Hello !

 

Depuis combien de temps fais-tu les rencontres en terrain neutre ? Les débuts un peu chaotiques ne sont pas forcément inhabituels, et les mini-bagarres doivent se régler d'elles-mêmes. En général, il vaut mieux séparer si tu commences à voir des poils qui volent. Si tu empêches les deux rats d'interagir, ça va bloquer leur relationnel.

 

Ce que je peux te conseiller, c'est de tenter des intégrations dans plusieurs endroits neutres différents, l'important étant bien que ce soit un lieu qu'aucun des deux rats n'a l'habitude de côtoyer. J'avais l'habitude de faire mes intés dans la salle de bain, car c'était un endroit où mes rats n'avaient pas d'accès et du coup tout le monde était dans la "découverte" et pas dans la défense de territoire. Attention, commence quand même par un lieu "nu", sans cachettes, et où les rats sont obligés de se croiser (le but, c'est bien qu'ils puissent interagir).

 

Dans tous les cas, ne t'attends pas à une intégration-éclair : ça prend en général plusieurs jours, parfois semaines pour les plus récalcitrants. Pour l'anecdote, il y a eu une intéqui m'a pris 2 semaines et que j'ai du faire "à l'envers" pour un de mes nouveaux : toute ma troupe s'entendait bien avec le nouvel arrivant, sauf 1 rat qui était même devenu chiant avec tout le reste de la troupe. Du coup j'ai intégré le nouveau dans ma troupe et j'ai mis le rat chiant en "quarantaine" pour faire comme si c'était lui le nouvel arrivant. Et ça a marché ^^

 

(à voir ce que les autres te répondent, j'ai plus de rats depuis plusieurs années :D)

Merci pour ta réponse !! J'ai commencé il y a quelques jours, et comme globalement ils se calculaient quasiment pas, j'ai commencé à les sortir, en plus de poursuivre l'intégration au quotidien, indépendamment d'un de l'autre dans des endroits que le 1er a lhabitude de visiter... un soir, l'un était sur 1 canapé avec ma soeur, l'autre avec moi. J'ai peut être eu tord.

Ducoup je recommence tout depuis le début, qu'en terrain neutre (oui, pas de cachettes possible, je me suis faite avoir le 1er coup =) ). Tu penses que ce bas de cage neuf (bien que dans la meme pièce qu'eux) est adapté ? Sachant qu'ils y seront ensemble ensuite... je trouvais ca cool... Je n'ai également que la SDB, mais je ne peux pas me "cacher", et ils sont plus à vouloir me monter dessus  qu'à se rencontrer dc j'avais arrété d'y aller.

Merci c'est qd meme rassurant de lire ça. Des poils qui volent?? Mais non, je vais jamais réussir à ne pas intervenir... lol c'est dur, cette période !

Edited by Jess83

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est normal qu'il y ait des bagarres en cours d'intégration : il faut qu'ils s'acceptent et fixent qui va être le boss ! Tant qu'il n'y a pas de blessure à sang, ou de comportement qui sorte des codes normaux entre rats, il ne faut pas séparer. Ça fait mal à nos petits cœurs de maman-rats, mais il faut en passer par là, et le plus souvent c'est très vite oublié et ils deviennent les meilleurs amis du monde !

 

Les seuls vrais gros "warning" ce sont les tentatives de morsure à la gorge ou aux parties génitales, qui ne font pas partie des "règles du jeu" et sont évidemment dangereuses : là, on commence à dire que ça se passe mal.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas s'arrêter a quelques hurlements car c'est souvent du cinema. Tant qu'il n'y a pas des blessures c'est que ça va !

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Artefact On peut donc considérer comme accidentelles ou "un peu fort de café" des morsures ailleurs, tant que ça ne touche pas les parties vitales que tu as décrites ?

 

Est-ce que les femelles s'attaquent aussi aux parties génitales d'une autre femelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, on peut. Typiquement le dos (entre les omoplates++) et les flans, qui sont des zones où les rats vont se pincer plus ou moins fort pour provoquer ou s'attraper, ce qui est "licite", mais vont parfois y aller un peu fort ou louper leur coup parce que l'autre est en mouvement. Je n'ai jamais vu ce genre de coup de dents compromettre en soi une future bonne intégration.

 

Et oui, il me semble bien que les femelles peuvent se choper à la vulve. Elles ne sont pas forcément plus aimables ou plus tendres que les mâles, loin de là !

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord... Alors je recommence ojd, terrain neutre, et à moins que ça n'aille trop loin (merci pour les précisions ducoup),je n'interviens pas. Merci énormément pour vos retours, oui ça fait mal à nos petits coeurs de mamans rats, mais si ça vaut le coup pour eux ensuite, alors on fait comme ça.

J'avais lu que les mâles de moins d'un an (comme le plus ancien des 2) sont moins tolérants aux nouveaux. Ils ont un caractère très opposé aussi, et comme j'ai été seule avec l'ancien pendant presque 2 mois, j'avais peur qu'il soit jaloux en plus. 

Je vous dirais les suites !! 

Merci à nouveau pour tous vos partages, ça rebooste !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Artefact

Je suis très pointilleuse sur les détails mais je trouve ça tellement passionnant.. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les femelles peuvent se choper à la vulve oui.

 

On a déjà eu des femelles customisées par ce genre de petite gentillesse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

OUI HEIN xD (ma pauvre Souillon!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:o oups..!

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonsoir !! Pour vous donner des news... Et demander (encore) de l'aide :

J'ai repris l'intégration en terrain neutre (cette fois, boîte transport pour chat), et à raison d'une exposition quotidienne à durée progressive, ils se sont chamaillés, mais finissaient par s'endormir face à face. J'en ai déduis qu'ils se toleraient, et au bout d'une 10aine de jours, je les ai mis dans leur nouvelle cage commune toute propre.

Mais ça reste compliqué... Le petit nouveau (Smith) à un tempérament très agité, il ne semble pas contrôler sa force de morsure, et nous mort légèrement à sang en jouant, régulièrement... Il nous urine systématiquement dessus aussi, et embête le plus ancien (Stan).

Ils se battent souvent, mais jamais au point qu'on doive intervenir.

Stan a un tempérament super pépère et très câlin, et ne semble se positionner comme dominant que lorsqu'il semble à bout, car Smith le persécute parfois. Même s'il est dominé, le bébé ne semble pas reconnaître la hiérarchie...

Ils ne dorment pas ensemble, mais quand je les ai ts les 2 sur moi, il leur est arrivé de se coller tranquillement. 

J'avoue que je commence à me poser des questions sur l'intérêt de les laisser ensemble... Et même pour moi, car même si je comprends qu'il est jeune, j'en ai honnêtement marre de me faire blesser, même légèrement, et uriner dessus. Pour l'urine, je me dis que ça passera lorsqu'il se sentira plus secure, mais pour les petites morsures, j'ai beau lui dire "non !", et l'ignorer qlq minutes ensuite pour tenter de lui faire comprendre (ou même le récompenser quand il commence à dépasser le seuil et qu'il arrête au "non"), il recommence.

 

Qu'en pensez vous...?

Qu'est ce que je peux faire ? 

Merci d'avance... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

as tu pensé à steriliser ou implanter le plus jeune ?

Mon dernier arrivant est un rat traumatisé, qui a encore un peu le comportement que tu décris pour Smith.

Je les fait implanter et ca l'a bien aidé même si il reste très chouineur et qu'ils se bagarrent souvent. Il est bien mieux dans ses pattes aussi depuis qu'il n'est plus tout seul même si ce n'est pas l'entente folle entre les trois.

Je ne regrette pas d'avoir persévéré pendant quatre mois pour qu'il puisse avoir des copains. Il ne nous urine plus dessus depuis qu'il est avec ses nouveaux potes et ne pince presque plus. Un rat tout seul, surtout avec un caractère de cochon, c'est vraiment pas lui rendre service car ca accroit vraiment son stress et ca le rend aussi plus possessif, c'est ce qui explique que plus le temps passé seul est long et plus l'intégration devient compliquée. Pour les morsures, Greedo après son implant a progressivement cessé en vivant avec les autres et en constatant par lui même que les léchouilles et les bisous donnent lieu à des caresses ou des friandises alors que je le "boude" quand il pince ou mord encore parfois.

Si tu veux qu'on en discute plus avant, pas de soucis.

Il y a quand même du progrès dans ce que tu décris, ne désespère pas.

Aujourd'hui, Greedo vit avec Jango et Boba alors qu'au départ, il a failli arracher la queue de Jango par sa violence et lui avait laissé une belle balafre au visage tandis qu'il avait largement ouvert Boba au niveau du ventre. Maintenant, ils dorment tous ensemble : c'est une cage de chamailleurs mais ils se réconcilient toujours et lorsque j'ai laissé Greedo quelques jours chez le véto le mois dernier, les autres l'ont cherché et je l'ai réintégré sans difficultés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajouterais aussi que Greedo fait beaucoup de cinéma. Il est parfois de mauvaise humeur et hurle quand les autres s'approchent de lui. On croirait qu'il a mal mais non, personne ne le touche. Les autres ont compris qu'il pique parfois ce genre de "colère" parce qu'il ne veut pas partager son dodo, son tuyau, son jouet etc. et ils le laissent tranquille. Quand il a fini de hurler et de bouder dans son coin, il revient dormir avec eux. C'est toujours un spectacle très drôle de le voir hurler, se gonfler puis bouder tout seul, avant de venir réclamer des bisous à Boba. Quand ce sont les autres qui en ont marre et le laissent bouder tout seul, il me lance des regards scandalisés de "mais pourquoi ils veulent pas que je dorme avec eux" puis il se couche tout seul. En général ca ne dure pas parce que Boba ou Jango finissent toujours par revenir le chercher. Ce phénomène fait peur aux gens qui viennent nous voir et ont l'impression, parce qu'ils ne connaissent pas les rats, que Greedo a un vrai problème ou une blessure etc. mais en fait pas du tout. Il fait son cinéma parce que c'est dans sa façon d'être. J'essaie de faire de la relaxation avec lui mais on progresse tout doucement. Les bagarres de rats sont souvent impressionnantes et ils savent très bien taper un scandale parce que pour les plus traumatisés d'entre eux, c'est une façon de communiquer avec leurs copains. Je pense que Boba et Jango doivent seulement le trouver un peu bizarre et susceptible même si pour nous les humains, on s'inquiète des hurlements qu'il peut pousser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/07/2020 à 14:44, Hirondelle a dit :

J'ajouterais aussi que Greedo fait beaucoup de cinéma. Il est parfois de mauvaise humeur et hurle quand les autres s'approchent de lui. On croirait qu'il a mal mais non, personne ne le touche. Les autres ont compris qu'il pique parfois ce genre de "colère" parce qu'il ne veut pas partager son dodo, son tuyau, son jouet etc. et ils le laissent tranquille. Quand il a fini de hurler et de bouder dans son coin, il revient dormir avec eux. C'est toujours un spectacle très drôle de le voir hurler, se gonfler puis bouder tout seul, avant de venir réclamer des bisous à Boba. Quand ce sont les autres qui en ont marre et le laissent bouder tout seul, il me lance des regards scandalisés de "mais pourquoi ils veulent pas que je dorme avec eux" puis il se couche tout seul. En général ca ne dure pas parce que Boba ou Jango finissent toujours par revenir le chercher. Ce phénomène fait peur aux gens qui viennent nous voir et ont l'impression, parce qu'ils ne connaissent pas les rats, que Greedo a un vrai problème ou une blessure etc. mais en fait pas du tout. Il fait son cinéma parce que c'est dans sa façon d'être. J'essaie de faire de la relaxation avec lui mais on progresse tout doucement. Les bagarres de rats sont souvent impressionnantes et ils savent très bien taper un scandale parce que pour les plus traumatisés d'entre eux, c'est une façon de communiquer avec leurs copains. Je pense que Boba et Jango doivent seulement le trouver un peu bizarre et susceptible même si pour nous les humains, on s'inquiète des hurlements qu'il peut pousser.

Bonjour H, merci énormément pour ton retour. 

Non je n'y avais pas pensé, je me dis qu'il est encore tout jeune... J'en ai discuté avec d'autres personnes et elles m'ont expliqué que ça peut être pour leur bien, comme toi. 

J'ai pris Smith (le dernier) chez 1 particulier : il vivait avec ses frères dans un petit terrarium que la proprio allait changer, et peut être qu'il a davantage l'habitude de la collectivité que Stan, qui est resté seul 2 mois avec moi et vient d'une animalerie. Ou alors Smith a été traumatisé... Mais il est très à l'aise avec l'homme. C'est pour ça que je ne comprends pas. 

Oui ce que tu décris du tempérament de tes ratous me parle (trop drôle ta description ! :)) : Stan a des moments où il semble vouloir être dans "sa maison", il envoie tt balader, et qd Smith vient l'embêter (ce qu'il fait fréquemment dans ses moments la), il crie fort !

Et le petit mort quand il s'excite. En fait, je me fais niaquer ts les jours, surtout le soir qd je les prends avec moi sur le lit et que je joue avec eux : c'est comme s'il montait en pression et qu'il "débordait", jusqu a mordre (pas la morsure violente, mais un pincement suffisamment fort pour que je saigne...). A force, je me tends, il doit le sentir, et s'énerve encore plus, et me mort encore malgré le "non", et je finis par le mettre 5mn tt seul dans la cage. Et la, il me fend le cœur :il se pose, me regarde l'air penaud, genre "t'as vu, je suis tt seul, pauvre bébé que je suis, vilaine maman qui ne comprend rien" lol. Après 5 mn, je reouvre la cage et ça recommence.

Et moi je commence à avoir du mal à aller vers lui... Même quand je nettoie leur cage, il me mord, et au bout d'un moment je finis par le laisser tout seul pour me calmer, je suis un peu à cran là. Je commence à ne plus vouloir prendre le risque d'avoir une nouvelle croûte sur les mains et avant bras. Ça fait désormais bientôt 2 mois... 

Mais tu as raison, il y a du progrès ! Récemment, j'ai vu Stan lecher Smith, qui s'est laissé faire, et il parvient à se laisser caresser sans courir partout. Leurs relations change : les bagarres sont moins fréquentes mais 1 poil + violentes, et j'ai parfois l'impression qu'ils se chamaillent pour jouer. J' essaie de rester patiente...

Je vais essayer d'avoir le veto ojd, et lui demander son avis sur la situation. S'il faut passer par une castration, je le ferais, mais j'aimerais être sûre de ne pas choisir la facilité, et j'aimerais autant éviter de le faire passer par la... Et c'est possiblement moi qui m'y prends mal, je ne sais pas... 

Je ne sais pas si tu accepterais qu'on échange par tel, mais ce serait vraiment chouette, car vraiment, je suis à 2 doigts de lâcher l'affaire. Je me dis qu'il sera peut être mieux ailleurs, et nous aussi. Suis paumée... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je t'ai envoyé des messages sur le chat en  ce qui concerne le travail que tu pourrais tenter de faire avec celui qui est plus âgé et plus à l'aise avec toi pour qu'il adapte son comportement à ton rat stressé.

La solution du comportement de Greedo a aussi commencé à venir quand les autres ont appris à ignorer ses "colères". Pour ma part, lorsque Jango, le plus zen des deux jeunes frères  a pris la dominance, il a beaucoup moins surréagi à l'énervement de Greedo et cela a beaucoup aidé.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 4 heures, Jess83 a dit :

Et moi je commence à avoir du mal à aller vers lui... Même quand je nettoie leur cage, il me mord,

 

Mes ratons pas du tout stressés griffent parfois quand je change la cage. Certains rats ne supportent pas cela car ils en sont très perturbés. Maintenant, je les mets dans une cage de transport à part pour éviter qu'ils me griffent dans l'énervement.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Jess83 a dit :

Et le petit mort quand il s'excite. En fait, je me fais niaquer ts les jours, surtout le soir qd je les prends avec moi sur le lit et que je joue avec eux : c'est comme s'il montait en pression et qu'il "débordait", jusqu a mordre (pas la morsure violente, mais un pincement suffisamment fort pour que je saigne...). A force, je me tends, il doit le sentir, et s'énerve encore plus, et me mort encore malgré le "non", et je finis par le mettre 5mn tt seul dans la cage. Et la, il me fend le cœur :il se pose, me regarde l'air penaud, genre "t'as vu, je suis tt seul, pauvre bébé que je suis, vilaine maman qui ne comprend rien" lol. Après 5 mn, je reouvre la cage et ça recommence.

 

Je peux bouder Greedo pendant un quart d'heure voire plus quand il pince encore. Je surjoue aussi le contentement quand il ne le fait pas (quitte à lui donner une friandise, le garder avec moi, lui parler longtemps pour lui dire à quel point je suis fière de lui même s'il ne comprendre pas ce que je lui dit parce qu'il aime seulement que je lui parle :))

 

Il y a 4 heures, Jess83 a dit :

Je commence à ne plus vouloir prendre le risque d'avoir une nouvelle croûte sur les mains et avant bras. Ça fait désormais bientôt 2 mois... 

 

Je suis passée par là. Il faut prendre du recul car plus tu es en stress et plus il le ressentira. S'il t'énerve, ne te force pas à le sortir avec toi aujourd'hui mais seulement avec son pote. Il sortira plus longtemps demain. Des sorties plus courtes, que tu interromps au moindre écart. Deux mois, c'est encore rattrapable, même avec un départ difficile, d'autant plus qu'à deux la hiérarchie est moins stable qu'à trois.

 

Il y a 4 heures, Jess83 a dit :

Je vais essayer d'avoir le veto ojd, et lui demander son avis sur la situation. S'il faut passer par une castration, je le ferais, mais j'aimerais être sûre de ne pas choisir la facilité, et j'aimerais autant éviter de le faire passer par la... Et c'est possiblement moi qui m'y prends mal, je ne sais pas... 

 

Le simple fait de s'en soucier indique que tu ne t'y prends pas si mal que cela. Quant à la castration, il est encore jeune et c'est une opération de routine de nos jours donc tu peux te rassurer par rapport à cela. Si tu as trop peur, il existe aussi des implants mais l'effet sur le comportement du rat est plus lent (au moins trois semaines pour que cela ait un effet) et varie selon les rats. Ton vétérinaire saura te conseiller. Il ne faut pas qu'ils vivent seuls chacun dans leur coin alors que des solutions existent et que tu as pris et prends du temps pour que les choses se fassent. Il faut te concentrer sur le positif.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est @isilna @Artefact @Les Ratconteurs  la première maman de Jango et Boba qui m'a beaucoup donné des conseils et aidé pour cette intégration, ainsi que beaucoup d'autres personnes sur ces sujets :

 

 

 

 

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Hirondelle, merci bcp pour tous ces conseils !! Super la vidéo ! et les échanges que tu m'as partagé m'ont bcp appris (en effet, tu reviens de loin !!)

 

Ça a bougé de mon coté : Smith (le plus jeune), avait arrêté qlq jours de mordre pendant les sorties, et était moins speed (ce qui nous permettait de le câliner, belle avancée !). Mais depuis qlq jours, il nous mord à nouveau à sang... J'ai vraiment l'impression qu'il ne parvient pas à se maîtriser émotionnellement, et j'ai enfin réussi à avoir rdv avec le vétérinaire pour le présenter et demander un avis (castration bénéfique, RescuePet, Petscool, comportements à avoir pour arranger au mieux, ect). Jeudi, 16h. J'ai vraiment hâte...!

 

C'est tjs aussi difficile de le "punir" (je vois qu'il est mal, il se met en boule, semble triste), et... Je sur-réagis. A force de me faire grignoter les mains et les avant-bras aléatoirement, je suis craintive, et l'autre jour, par réflexe, je l'ai envoyé balader...rien de grave, mais ça aurait pu. Je m'en veux bcp. Je l'ai laissé solo qlq heures, et j'ai réduis les sorties qlq jours, le temps de me sentir moi aussi plus détendue avec lui.

 

Désormais, je vais essayer de passer plus de temps en sortie seule avec lui, parce que je me suis rendue compte que, comme il est moins à l'aise, il reste sur moi, est plus calme, réagit à mes paroles au ton rassurant. J'ai simplement peur qu'en en prenant qu'un, l'autre ne devienne jaloux et que ça complique encore plus les choses. On verra bien...

 

Avec Stan (ma patate hurlante distributrice de câlins), ils se battent moins souvent, mais plus fort. J'ai constaté des blessures légères et multiples sur sa queue et son bas de dos. Stan le harcèle souvent le soir, l’empêche de dormir, lui court après, fait le crabe. Stan crie ou se fige dés qu'il approche, et si je suis avec eux, me grimpe dessus genre "me laisse pas avec lui !". Il semble aussi nous "défendre" parfois, c'est assez changeant. Quand il n'en peut plus, Stan soumet Smith sans difficulté, mais je n'ai pas l'impression qu'une hiérarchie soit établie, ou en tout cas acceptée. la cage compte 4 étages, et chacun a établi son territoire (l'un en haut, l'autre en bas), bien qu'ils aillent visiter l'appart du pote de temps en temps.

Cependant, il y a du mieux : ils se tolèrent en sortie, et récemment, alors que je les portais tt les deux sur moi, ils ont fait 1 micro sieste collés l'un à l'autre. Stan a même léché Smith a plusieurs reprises =)

 

Penses-tu qu'adopter un 3ème ratou maintenant aide à structurer le groupe... ? J'ai prévu de le faire, mais je me dis que ce serait peut être mieux d'attendre qu'ils s'entendent un minimum mieux avant..? 

 

Je vais aussi prendre exemple sur ta super idée d’acclimatation pour créer une séance adaptée à leurs difficultés. Ça va juste être compliqué de maintenir Smith dans un endroit ouvert, car il n’arrête jamais de bouger.... à réfléchir. Je ne voudrais pas qu'il se sente bloqué non-plus...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.