Aller au contenu
sw686

Hier soir j'ai tué mon ami

Messages recommandés

Hier soir j'ai tué mon ami. Il s'appelait Bleach.

 

Bleach a été mon premier rat, mon Grand Rat, mon compagnon, mon confident, mon ami; toujours présent, toujours fidèle, toujours joyeux de me voir, toujours extraordinaire.

 

Il y a plusieurs mois, il a déclaré une mycoplasmose qui a généré une pneumonie et un abcès pulmonaire. Incurable.

 

Depuis tous ces mois, il souffrait le martyre à chercher son oxygène à longueur de minutes, 24 heures sur 24.

 

J'ai fait tout ce que je pouvais pour lui, il a vu plusieurs vétérinaires, je l'ai emmené consulter huit fois pour ces affections, je lui ai fait faire deux radios, je lui ai donné des inhalations, il a eu des piqûres, des mois de traitement d'antibiotiques, de diurétiques, de corticoïdes. J'ai consacré 400 € à sa santé. En vain. Incurable.

 

Ces dernières semaines, il avait perdu beaucoup de poids, ne dormait plus, ne mangeait plus, n'acceptait plus les caresses, ne venait plus à nous, se débattait quand on essayait de le soulever, s'oubliait sous lui régulièrement.

 

Il était très mal. Il passait sa vie à étouffer. Il était très malheureux.

 

Hier soir, j'ai demandé à mon fils de prendre Bleach pour retourner une nouvelle fois chez le vétérinaire. La décision de mettre fin à sa souffrance, déjà bien présentes dans nos deux esprits, commençait vraiment à s'imposer.

Mon fils s'est déclaré "résigné" si la souffrance était confirmée par l'avis médical.

 

La vétérinaire a immédiatement confirmé cette souffrance de Bleach, son extrême faiblesse, son terrible amaigrissement, son attitude souffreteuse, le calvaire qu'il devait endurer à chaque respiration.

 

J'ai alors pris la décision de tuer mon ami.

 

Je l'ai pris dans mes mains en coupe pendant l'injection de l'anesthésique, ayant auparavant précisé que nous quitterions le cabinet avant l'injection létale.

 

Affaibli au-delà de l'imaginable, Bleach est décédé en moins d'une seconde, pendant l'injection anesthésique, avant même que l'aiguille ne soit ressortie.

 

Je n'ai sur le moment rien compris. Je m'attendais à le voir s'endormir lentement, j'espérais pouvoir le caresser quelques instants avant son endormissement, juste derrière les moustaches, là où il aimait le plus.

 

Sans y avoir été préparé, je me suis retrouvé avec le corps de mon ami dans les mains, encore tout chaud mais devenu tout mou, les yeux grands ouverts.

 

Moi, un mâle humain de presque un demi-siècle, un adulte, un homme soi-disant, une créature censémment forte affectivement, je me suis mis à pleurer.

Pour la première fois depuis une éternité.

Pour la première fois depuis un temps dont je n'ai même plus souvenir.

J'ai pleuré pour ce petit compagnon de quelques centaines de grammes, plein de poils et avec des yeux tous noirs, qui marchait à quatre pattes et mangeait des graines, qui me griffait les épaules et faisait des trous dans mes vêtements, qui m'a détruit plusieurs fois des câbles hors de prix et qui me pissait sur les mains.

 

Mon fils m'a longuement regardé, il n'avait jamais vu de larmes dans mes yeux.

La vétérinaire m'a tendu une boîte de mouchoirs.

 

Bleach n'a factuellement pas eu le temps de souffrir, ce sera ma seule consolation.

 

J'ai longuement regardé et caressé sa dépouille, mais Bleach n'était plus là.

Je n'arrivais pas à le croire.

Je l'ai un peu secoué, j'ai essayé de fermer ses yeux, je l'ai gratouillé, j'avais l'impression qu'il jouait avec moi, qu'il me faisait une blague, que ce n'était pas possible qu'il ait encore été là la seconde d'avant pour ne plus l'être à la seconde courante.

Il a fallu plusieurs minutes pour que je réalise qu'il était "vraiment" parti.

La vétérinaire a été extraordinaire. Elle m'a laissé à ma peine, ne faisant pas un bruit, ne bougeant même pas.

 

Ça y était : de manière consciente, de manière préméditée, en pleine possession de mes facultés de décision, j'avais délibérément tué mon ami, pour lui rendre service.

J'ai pensé à cela toute la nuit. C'est une chose qui peut rendre fou.

 

Bleach sera incinéré et ses cendres seront dispersées.

Au lieu de cristaliser ma peine sur une tombe qui ne contiendrait plus qu'une dépouille, Bleach restera dans ma mémoire tel qu'il a été, tandis que désormais il n'est plus ... du tout.

 

Bleach, où que tu sois à présent, tu seras toujours dans mon cœur, dans mon esprit, dans ma vie.

Bleach, je ne t'oublierai jamais, jusqu'à ma propre mort.

 

Rappelle-toi le premier jour où tu es arrivé chez nous :

user posted image

 

Rappelle-toi le surimi :

user posted image

 

Et la crème anglaise :

user posted image

 

Et l'omelette au fromage sur son lit de salade :

user posted image

 

Et la feuille de salade toute fraîche du dimanche matin, quand Maman revenait du marché :

user posted image

 

Rappelle-toi les siestes :

user posted image

 

Rappelle-toi les sorties avec Papa :

user posted image

 

Et avec Jonat' :

user posted image

 

Rappelle-toi les papouilles :

user posted image

user posted image

 

Rappelle-toi les toilettes que tu faisais sans cesse :

user posted image

 

Rappelle-toi les bêtises :

user posted image

 

Rappelle-toi les escapades :

user posted image

 

Rappelle-toi les trucs étranges :

user posted image

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rappelle-toi les sorties au printemps :

user posted image

 

Rappelle-toi les délires avec Papa :

user posted image

 

Rappelle-toi ta maison :

user posted image

 

Rappelle-toi ton hamac préféré :

user posted image

 

Rappelle-toi tes copains :

user posted image

 

... Jusqu'à ta dernière photo, prise le week-end dernier :

user posted image

 

 

Bon voyage, Bleach.

Bon voyage, mon ami par delà le temps.

 

Ton Papa, Laurent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bye2.gif Bleach.

Courage à ton papa bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OHHHHHHHH bon voyage Bleach chance.png

 

Laurent, tu le sais, il a était le plus heureux des ptit compagnon avec toi............il emporte avec lui, tes calins, tes romans-photos de fous, tes ptits plats maisons, et tout ton amour........

 

Laurent bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

chance.png

 

je ne peux pas te dire que ca va aller, je ne peux pas te dire que ca va s'arranger, je ne peux pas te dire que ca va passer.

 

la peine et la souffrance seront toujours presentes

 

mais elles seront chaque jour un peu plus supportable, et tu apprendras a vivre avec ce vide, petit à petit

 

courage donc chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décidément, les chouchous se sont donné le mot toobad.gif

 

Tu ne l'as pas tué, tu as soulagé sa souffrance, c'est un geste d'amour.

Tout le monde ici savait combien tu adorais ton Bleach. Tu lui fais un très bel hommage.

Bon courage bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu ne l'as pas tué, tu lui as rendu un grand service, celui de ne plus souffrir smile.gif

 

tu as eu le courage de prendre cette décision et d'apaiser ses souffrances.

 

bon voyage à ce joli ratou chance.png

 

plein de courage pour toi et ta famille

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est un superbe hommage que tu lui fais là.

je me suis mise à pleurer rien qu'à te lire, on sent tout l'amour que tu lui portais.

il t'est reconnaissant de tout ce que tu as fait pour lui, c'est certain.

chance.pngchance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel bel hommage, il en a eu de la chance de vivre avec un humain comme toi.

Au revoir Bleach chance.png

Courage bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton hommage est bouleversant...

 

Il a eu une magnifique vie avec toi et je suis sûre qu'il t'en sera toujours reconnaissant.

 

Bon voyage petit père chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce que tu a ecrit m'a donner les larmes au yeux tellement c'est bien ecrit !

 

il etait magnifique!

 

courage chance.pngbisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En voilà, un rat qui a été malheureux bye2.gif

 

Tu as fait tout ce que tu pouvais, je suis sure que Bleach en était conscient.

Vraiment désolée pour toi sad.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bye2.gif , il ne souffrira plus désormais ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vraiment désolée pour toi bisoux.gif

 

mais il a l'air d'avoir eu une magnifique vie avec toi ! et c'est sur ces images qu'il faut rester

 

courage chance.pngchance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Courage à toi !

 

R.I.P Bleach bye2.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au revoir Bleach... bye2.gif Je suis sure que de la ou il est il te dis merci pour ton geste. On pense à toi même si ça ne te soulagera pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bye2.gif Bleach... Tu étais mon rat préféré du forum.

 

Courage Laurent. chance.png , je suis vraiment désolée pour toi...

bisoux.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton texte m'a fait pleurer .... Alors que je connais ni Bleach, ni même toi ...

 

Magnifique hommage que tu lui rend là...

 

Bleach est désormais en paix sur son nuage ou il t'espionne. Il est serein maintenant, il n'a plus de souffrances... même si toi du coup tu en as ...

 

Courage bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Han...

 

Pauvre Bleach sad.gif

 

J'ai beaucoup suivi vos aventures, beaucoup ri, beaucoup envié ces petits plats que tu leur concoctais...

 

Je ne m'attendais pas à le voir partir aussi tôt sad.gif

 

Je suis sincèrement désolée pour ton petit couillu, j'appréhende également ce moment là, je crois que personne n'y est vraiment préparé...

 

Courage à toi bisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est malin, tu m'as fait pleurer sad.gif

adieu joli Bleach, veille sur ta famille bye2.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as réussi à me foutre les larmes... C'est un bel hommage que tu lui rends. Un bel hommage pour un beau ratou.

 

Adieu Bleach, bon voyage où que tu ailles happy.gif

 

Laurent hug.gifbisoux.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf pauvre petit poilu! bye2.gif

 

Là où il est il ne souffre plus. sad.gif

 

Il a eu beaucoup de chance d'avoir des humains comme vous!

 

Bon courage à vous! cpasgrave.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil que Melzy, voilà que je pleure.

Tout mon courage, tu es un être formidable pour tes ratoux smile.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as dû prendre une décision difficile, mais c'était pour le bien de Bleach. Tu as eu le courage de le soulager de ses souffrances, lui qui ne pouvait plus guérir.

 

Ton hommage est bouleversant, et tellement juste.

 

Plein de courage à ta famille et à toi, et bon voyage au beau Bleach sur le nuage bisoux.gif

 

chance.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oh Laurant, je pleure et je n'arrete plus je pense à mon ratou partit il y a un an, mon tout premier ami... le plus beaux des ratoux à mes yeux...

tu avais l'air de beaucoup l'aimer

 

plein de courage à toi

bizoux

Caro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.