Aller au contenu
manzelle

Ethique de reprodcution et cie

Messages recommandés

Pasque actuellement, je me pose tout pleins de questions sur l’éthique de reproduction qu’une ratterie sérieuse devrait avoir.

Pasque actuellement, je suis un peu effarée, quand je vois que depuis 5 ans que je suis sur ce forum, quasiment rien, oui, rien, n’a évolué en matière de repro en France.

Pasque oui, la majorité de ceux qui font de la repro aujourd’hui ne le font pas, à mes yeux, par réelle passion, ne le font pas dans le but d’améliorer la qualité des lignées de rats domestiques, mais dans le but d’avoir du bébé à papouiller (c’est choux, il faut bien l'avouer), ou d’obtenir un peu de reconnaissance dans le monde du rat domestique en sortant régulièrement du triple blazed dumbo vert pasque oui, c’est dure de se faire autrement une place dans une communauté aussi grande que celle là.

Pasque les repro avec des mâles de 9 mois de généalogie presque inconnue, les portées surprises qui ne sont, tout le monde s’en doute, la plupart du temps pas si surprises que ça, le manque de transparence flagrant dés qu’il s’agit d’obtenir des informations claires sur les parents de son rat, et même le mensonge, c’est un peu le quotidien de la repro en France.

Pasque oui, j’en ai marre d’avoir des rats pourris qui claquent avant 2 ans.

Pasque actuellement, j’ai rien à faire et j’ai du temps à perdre devant mon PC glare.gif

Pasque tout ça fait que je me suis dit qu’il fallait que je vous fasse un peu chier avec mes questions tongue.gif !

 

 

Et non, le but de ce topic n’est pas de pousser un coup de gueule, il y en a déjà pleins sur le forum, et ça ne fait généralement pas avancer le schmiblick icon_cpasmafaute.gif

Non, j’ai vraiment des questions à poser, qui ont certainement été posées déjà une bonne centaine de fois sur le forum, mais dont les réponses que j’ai trouvées ne me satisfont pas. Et je suppose, d’ailleurs, que je ne suis pas la seule à me poser ces questions. J’pense que le malaise de la repro en France vient en grande partie du manque de communication. Ce que je constate c’est que beaucoup « d’éleveurs » ont l’impression qu’un groupe « d’élitistes » (ouais vous, c’est de vous dont je parle les élitistes, les rabats joies qui ne venez même pas faire kikoolol quand je vous présente ma femelle de 13 mois qui vit sur copeaux et qui va bientôt avoir une portée avec le nouveau mâle que je viens de récupérer à l’animalerie d’à côté !) impose ses règles, du moins, impose un idéal d’éthique et de sélection. Si on n’est pas d’accord avec ses règles, parait-il qu'il vaut mieux vivre caché, faire sa repro dans son coin. Et faire du n’importe quoi dans son coin, au passage. Alors que s’il y avait un minimum de dialogue, si tout le monde était d’accord sur le bien fondé de ces « règles », les gens pourraient travailler ensemble, arrêter soit de faire de la merde en s‘en cachant et en mentant dans l’espoir de continuer à faire bonne impression, ou alors de se braquer et de faire de la merde en le revendiquant et en refusant toute critique constructive. Ouais, j’suis utopique mais bon, c’est bien dés fois, même si ça sert à rien icon_biggrin2.gif !

 

J’pense qu'obtenir des rats en bonne santé et avec une bonne longévité ça arrange tout le monde, autant l’éleveur-sérieux qui scande à qui veut bien l’écouter que lui, il a une éthique de repro, de sélection, une vraie, que l’éleveur-verreux pour qui la repro, ça se limite à mettre un mâle et une femelle ensemble. Sauf que l’un pense qu’il est possible d’améliorer la santé des lignées de rats en respectant certaines règles, et que l’autre, par contre, n’a soit rien compris à ces règles, soit doute encore de leur bien fondé, et préfère donc faire comme bon lui semble, pasque de toute façon, l’hérédité des pb de santé, de caractère, tousa, il y croit moyen.

Bref. En gros, j’pense que quelqu’un qui reproduit volontairement un rat pourri, agressif par exemple, soit c’est qu’il est vraiment crétin, soit c'est qu'il en a vraiment rien à casquer de ces rats et qu'ils sont juste là pour la déco (si on sort pas ses rats, qu’ils soient agressifs ou pas, c’est pas trop un problème.. closedeyes.gif ) soit – et je pense que c’est le plus probable, pasque se retrouver avec un rat agressif, ça fait en général plaisir à personne – c’est qu’il ne croit pas à l’hérédité du caractère, tout simplement.

 

Attention, pavé en perspective.

(mon intro est déjà un pavé, j’suis mal barré sage.gif)

 

Bon, j’vais faire simple. Je m’interrogeais, là tout de suite, sur plusieurs choses.

 

Déjà, le 1er truc qui me vient à l’esprit et qui est souvent source de conflit dans le monde de la repro, c’est le bien fondé des interdits de reproduction.

J’suis sûr qu’un bon nombre de rats, soit disant interdits de reproduction, sont quand même reproduits, mais en faisant passer la portée soit pour une portée accidentelle, ou en falsifiant l’identité du parent en question.

Le problème de l’interdit de reproduction posé par un éleveur, c’est que bien souvent, l’adoptant lambda l’accepte, déjà rien que parce qu’il n’a pas envi de se faire lyncher par la communauté ratounesque, ou pasqu’il a signé un contrat avec l’éleveur et que même si celui-ci n’a aucune valeur juridique ça n’en reste pas moins un contrat moral, etc.. Sauf que si l’adoptant ne comprend pas le bien fondé de cet interdit , et qu’il est un brin malhonnête, il risque quand même de reproduire le rat en question en inventant je ne sais quel mensonge.

 

Mon avis est assez partagé sur la question smile.gif

Pour améliorer les lignées de rats domestiques, il faut bien sur écarter certains rats de la reproduction sinon il n’y a bien entendu aucune sélection. Mais entre ne pas reproduire un rat qui présente une « tare » et interdire systématiquement toute une portée de repro parce qu’un membre de la fratrie présente cette « tare », il y a un monde.

Bien sur, dans l’idéal, c’est ce qu’il faudrait faire. Maintenant, il faut être réaliste : en France, on n’a pas assez de lignées potables pour se permettre de stopper systématiquement une lignée dés qu’il y a un pet de travers.

Je sais bien que dans la réalité il y a un minimum de souplesse dans les interdits de reproduction, et qu’on n'interdit rarement toute une portée de repro pasque un des rejetons a présenté un problème. Soit on interdit juste les femelles de reproduction afin d’avoir un minimum de recul, soit on interdit vraiment toute la portée quand il y a des problèmes multiples.

Bien entendu, il y a toujours des gens un peu trop rigides sur les bords.. Le soucis, c’est que c’est souvent les éleveurs les plus strictes qui ont les meilleurs lignées entre les mains (ce n’est pas un hasard bien entendu clindoeil.gif ), mais s’ils stoppent ces lignées au moindre pet, au final, les seules lignées qui continuent d’être reproduites, ce sont les lignées les plus pourrites, les lignées où il n’y a aucun suivi et qui sont souvent intéressantes juste phénotypiquement. Du coup, si on regarde à l’échelle du rat domestique en France, le bilan est pas très bon : j’ai l’impression qu’on a souvent tendance à stopper les meilleurs lignées pour de petits problèmes, ce qui laissent le champ libre aux lignées les plus pourrites.

 

Au final, je ne pense pas que les interdits de repro soient dans la majorité des cas justifiables. Le seul cas où ça me parait vraiment justifiable, c’est quand le problème atteint le rat en question (on ne va bien sûr pas reproduire un rat qui est lui-même malade !), ou quand on a un problème de santé ou de comportement précis et récurrent dans la lignée, dont l’héridité est avérée. Le hic, c’est que c’est rarement le cas. Des lignées sont souvent interdites pour des pb divers et variés, dont l’hérédité reste souvent à prouver, qui m’apparaissent souvent plutôt comme étant le coup de la malchance qu’un véritable problème dans la lignée.

 

En fait, j’ai une question toute conne qu'on se posait avec un copain ratouphile à vous poser happy.gif. Entre un rat d’animalerie de 2 ans, en bonne santé et avec un bon caractère, et un rat du même âge et avec une santé et un caractère tout aussi bon, dont la lignée est connue sur plusieurs générations mais présente quelques problèmes (allez, soyons fous : la mère est morte à 18mois de tumeurs, un des frère et agressif, une des sœurs a fait un avc à 6mois, 2 autres sont mortes de pb respi, etc), vous préférez choisir quel rat comme reproducteur ? (dans l’optique où vous êtes obligé d’en choisir un, bien sûr tongue.gif) . Moi, je choisirai le rat de lignée connue mais verreuse. Il a 2 ans je rappelle, donc il a déjà fait ses preuves niveau santé. Pourtant pas mal de gens, je pense, choisiraient le rat d’animalerie. Il a 2 ans aussi, c’est un âge correct pour reproduire un rat d’animalerie, son âge compense en quelque sorte le fait qu’on ne connaisse pas ses origines. On ne sait pas quelles tares il pourrait y avoir dans la lignée de ce rat, ce qui nous donne du coup le droit de fermer les yeux et de considérer qu’il n’y en a pas et que c’est le papa parfait. Moi, je ne vois pas les choses comme ça. Je considère que ce rat d’animalerie a autant de chances d’avoir des soucis dans sa lignée que le rat dont on connaît les origines. Sauf que dans son cas, on ‘n’est au courant de rien. Alors que dans le cas du mâle de lignée connue, si on connait les faiblesses de sa famille, on peut choisir une femelle en conséquence (plutôt soumise, lignée ayant une bonne résistance aux tumeurs, etc..) afin d’éviter que les tares ne ressortent à la génération suivante. C’est comme ça que j’envisage la sélection.

 

Il ne s’agit pas que de sélectionner les meilleurs rats, il s’agit aussi d’améliorer ce que l’on a déjà en faisant des croisement intelligents.

 

Bref, je vois plutôt toutes ces « tares » comme un avantage pour le rat dont on connaît la lignée. Certes, ça fait pas bien dans le CV de la portée « lignée avec agressivité, tumeurs précoces.. », toutes ces choses pas cools qu’on a pas à préciser si on choisit le rat d’animalerie, mais au moins, on le sait et on peut réagir en conséquence.

 

Breeeeeeefffff, je m'étend, je m'étale là unsure.gif .

J’aurais donc voulu avoir votre avis sur la question. Trouvez vous les interdits de reproduction légitimes ? Trouvez vous ça normal qu’on soit d’un côté vachement strict sur certaines lignées, et que de l’autre côté, on reproduise des rats d’animalerie dont on ne connaît rien ? Comment pensez vous que les choses devraient être organisées ?

Une autre question qui va bien sûr avec : parmi tous les problèmes récurrents chez nos rats (agressivité, avc, tumeurs, pb respi ..) lesquels vous paraissent vraiment héréditaires et donc suffisant pour justifier un interdit de repro ? Lesquels ne vous paraissent qu’être le fruit de prédispositions, plus ou moins génétiques, et de paramètres extérieurs ?

 

Il y a encore tout pleins de questions qui me tracassent – la limitation des reproducteurs sur une portée, le fait qu’on déconseille les portées d’homozyogtes, etc..- conseils dont je connais parfaitement les causes mais qui me paraissent aussi parfois discutables et dont j’aimerai discuter.

 

Mais là j’crois que j’vous ai déjà tous tué alors je vais sagement aller prendre mes pillules qui font dormir et aller pioncer tongue.gif

(fichues insomnies drole.gif )

 

 

 

(et, juste un dernier truc que j'ai oublié de préciser : mon post ne concerne aucun éleveur en particulier, aucun rat et aucune lignée en particulier sur laquelle il y aurait eu un interdit de repro posé recemment - il s'agit juste de réflexions qui me passaient par la tête sans aucun lien avec l'actualité ratounesque smile.gif )

 

 

C’était Bidule pour le pavé indigeste du soir, bonsoir !

 

siffle.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En fait, j’ai une question toute conne qu'on se posait avec un copain ratouphile à vous poser . Entre un rat d’animalerie de 2 ans, en bonne santé et avec un bon caractère, et un rat du même âge et avec une santé et un caractère tout aussi bon, dont la lignée est connue sur plusieurs générations mais présente quelques problèmes (allez, soyons fous : la mère est morte à 18mois de tumeurs, un des frère et agressif, une des sœurs a fait un avc à 6mois, 2 autres sont mortes de pb respi, etc), vous préférez choisir quel rat comme reproducteur ? (dans l’optique où vous êtes obligé d’en choisir un, bien sûr ) .

 

je choisirais celui d'animalerie

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne choisirait aucun de ces rats !

 

Voici mon avis : Prenons un rat qui a des parents "sains", des grand parents "sains" . Si moins de 50% de la lignée a des problèmes (surtout AVC, agressivité et chroniques), je le reproduis, avec une "bonne" femelle. Si plus de 50% de la lignée à des problèmes, je ne le reproduis pas.

 

Je pense que si on veux être sérieux dans la reproduction et faire en sorte de produire des rats avec un minimum de "tares" et un bon caractère, alors il faut un minimum de bon sens et de sélection.

 

Au sujet des tumeurs, j'ai une théorie. Elle est simple, mais pas si con ! Nos rats de compagnie vivent plus longtemps que les rats sauvage de la même espèce. Nous autres les humains, nous vivons aussi plus longtemps que les gens au siècle dernier. Et nous mourrons plus tard et plus souvent de cancer car ils ont le temps de se développer vu notre espérance de vie. Je pense que chez les rats, ça doit être un peu pareil. Ils ont plus souvent des tumeurs, car ils vivent plus longtemps donc elles ont le temps de se développer ! Et n'oublions pas non plus qu'ils sont issus de labo et que leurs ancêtres ont subis pas mal de misères génétiques ! bye2.gif

 

Ils ont beau se reproduire à une vitesse folle nos ratoux, je pense pas qu'une tare génétique puisse s'éliminer si facilement....

 

Autre chose. Il y a beaucoup de rats frisés et de rats aux yeux rouges. Ben pour moi, c'est une tare ! Un rat se déplace la nuit grâce à ses moustaches. Si elles ne sont plus de bonne qualité donc longues et LISSES, c'est un handicap. De même que les yeux rouges !

 

Déjà que nos choux ne voient pas si bien, mais c'est encore pire quand ils ont les yeux rouges.

 

Vous diriez quoi si quelqu'un se mettait en tête de produire du manx... Ils feraient quoi nos ratoux, sans leur queue confused07.gifconfused07.gifwacko.gif

 

Voilà, c'était l'avis de pimoos dont les deux premières rates sont Prune, yeux vairons (noir et dark rubis) et Myrtille, yeux rouges, et qui vient d'adopter Cerise issue d'une portée kinder et qui va bientôt adopter craquotte qui est double rex et chauve de la tête la pauvre !

 

PS: Ben oui, je les adopte, mais je suis pas une ratterie donc je ne fais pas de repro, je n'ai pas de mâle à la maison donc pas de risque de portée "accidentelle" blink.gif et ma seule rate candidate à la repro est Donky, ma puce dont je connais la lignée et qui se reproduira SI et SEULEMENT SI :

 

- elle fait 300 g

- elle n'a aucune maladie d'ici ses 5-6 mois

- son caractère reste top comme il est aujourd'hui

 

Et avec un super mâlou dont on connait la lignée !! wub2.gif

 

Et mon but, si je la fais reproduire est justement qu'elle vient d'une lignée qui a une grande longévité, aucun probleme de santé et un super caractère, je trouve dommage de perdre une lignée aussi top ! wub2.gifwub2.gifwub2.gifwub2.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pimoos, faut quand même te dire que les rats rex et tout les rats aux yeux rouges n'ayant pas vocation à finir dans la nature, leur "tare" comme tu appelle ça n'est en rien un handicap!

Si tu pars dans cette optique, ben tout les rats ayant une couleur autre que agouti ou noir ben ils ont tous une tare, et puis ils devraient pas être là non plus!

 

ces rats que nous avons et dont le type diffère du type sauvage se sont adaptés à ces changements: j'ai par exemple une nue, qui malgré son manque de moustache à un meilleur sens de l'équilibre que certains de mes rats à poil lisse icon_cpasmafaute.gif

 

Pour ce qui est des questions de manzelle_bidule, je pense que l'interdit de reproduction est en effet parfois trop sévère; sanctionner toute une portée par un interdit de repro simplement parce que un ou deux rats de celle-ci présentent un problème, je trouve ça dommage.

Je pense que le mieux dans ces cas là, c'est effectivement d'interdire de repro les femelles, et attendre les 2 ans des males pour les faire reproduire (et seulement ceux qui sont sains bien entendu).

 

si à la génération suivante,on constate la réapparition du problème, et/ou qu'il prend de l'ampleur, on pourrait dans ce cas arrêter non la lignée entière, mais seulement celle du parent "défectueux" (c'est moche, mais j'ai pas trouvé d'autre mot closedeyes.gif )

 

HS on:

Pour ce qui est des lignées connues, je voudrais quand même faire une remarque: quand on veux commencer sa propre lignée avec ses propres rats, il faut être un tant soit peu reconnu dans la communauté ratounesque si l'on veut arriver à trouver un bon partenaire (donc de lignée connue) pour son rat; ou alors il faut arriver avec un triple dove lavender trucmuche, et là bizarrement on trouve beaucoup plus facilement...

 

Parce que si tu est pas reconnu, tu auras toutes les peines du monde, et ce même si tu présente un rat qui rempli toutes les conditions idéales de repro à trouver un partenaire de bonne famille. Donc après, ça ne m'étonne pas que certains baissent les bras, et prennent le premier rat qui leur tombe sous la main pour faire leur repro, et après on se retrouve avec des lignés pourries d'amateurs...

 

Mais dès que tu es un peu connu, ben même si tu propose un rat un peu "douteux" (animalerie, pas beaucoup de recul sur la généalogie), bizarrement tu trouve beaucoup plus facilement chaussure à ton pied. icon_cpasmafaute.gif

HS off

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne choisirait aucun de ces rats !

 

Voici mon avis : Prenons un rat qui a des parents "sains", des grand parents "sains" . Si moins de 50% de la lignée a des problèmes (surtout AVC, agressivité et chroniques), je le reproduis, avec une "bonne" femelle. Si plus de 50% de la lignée à des problèmes, je ne le reproduis pas.

 

Je pense que si on veux être sérieux dans la reproduction et faire en sorte de produire des rats avec un minimum de "tares" et un bon caractère, alors il faut un minimum de bon sens et de sélection.

 

Au sujet des tumeurs, j'ai une théorie. Elle est simple, mais pas si con ! Nos rats de compagnie vivent plus longtemps que les rats sauvage de la même espèce. Nous autres les humains, nous vivons aussi plus longtemps que les gens au siècle dernier. Et nous mourrons plus tard et plus souvent de cancer car ils ont le temps de se développer vu notre espérance de vie. Je pense que chez les rats, ça doit être un peu pareil. Ils ont plus souvent des tumeurs, car ils vivent plus longtemps donc elles ont le temps de se développer ! Et n'oublions pas non plus qu'ils sont issus de labo et que leurs ancêtres ont subis pas mal de misères génétiques !  bye2.gif

 

Ils ont beau se reproduire à une vitesse folle nos ratoux, je pense pas qu'une tare génétique puisse s'éliminer si facilement....

 

Autre chose. Il y a beaucoup de rats frisés et de rats aux yeux rouges. Ben pour moi, c'est une tare ! Un rat se déplace la nuit grâce à ses moustaches. Si elles ne sont plus de bonne qualité donc longues et LISSES, c'est un handicap. De même que les yeux rouges !

 

Déjà que nos choux ne voient pas si bien, mais c'est encore pire quand ils ont les yeux rouges.

 

Vous diriez quoi si quelqu'un se mettait en tête de produire du manx... Ils feraient quoi nos ratoux, sans leur queue confused07.gifconfused07.gif  wacko.gif

 

Voilà, c'était l'avis de pimoos dont les deux premières rates sont Prune, yeux vairons (noir et dark rubis) et Myrtille, yeux rouges, et qui vient d'adopter Cerise issue d'une portée kinder et qui va bientôt adopter craquotte qui est double rex et chauve de la tête la pauvre !

 

PS: Ben oui, je les adopte, mais je suis pas une ratterie donc je ne fais pas de repro, je n'ai pas de mâle à la maison donc pas de risque de portée "accidentelle"  blink.gif et ma seule rate candidate à la repro est Donky, ma puce dont je connais la lignée et qui se reproduira SI et SEULEMENT SI :

 

- elle fait 300 g

- elle n'a aucune maladie d'ici ses 5-6 mois

- son caractère reste top comme il est aujourd'hui

 

Et avec un super mâlou dont on connait la lignée !!  wub2.gif

 

Et mon but, si je la fais reproduire est justement qu'elle vient d'une lignée qui a une grande longévité, aucun probleme de santé et un super caractère, je trouve dommage de perdre une lignée aussi top !  wub2.gif  wub2.gif  wub2.gif  wub2.gif

1058865[/snapback]

 

si nos rats domestiques vivent plus vieux que les rats sauvages, c'est aussi pour 2 raisons très simples, je suis étonnée que tu n'y ai pas pensé closedeyes.gif :

- nos rats ont un suivi médical régulier chez le véto en cas de souci, et surtout, ils sont au chaud, bien nourri, à l'abri du froid et des maladies

- ils n'ont pas de prédateurs...

 

Donc, forcément, hors de danger, bien soignés et bien nourris, ils vivent + vieux tongue.gif

 

LEs yeux rouges etles moustaches frisées, des tares ? Et tu compares ça aux humains ?

 

Vas donc dire aux roux et aux gens chauves que ce sont des tares, parce que le roux ça se dissimule mal des prédateurs et que le chauve ça protège pas du froid closedeyes.gif

 

qu'est ce qu'il faut pas lire des fois... rolleyes.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Entre un rat d’animalerie de 2 ans, en bonne santé et avec un bon caractère, et un rat du même âge et avec une santé et un caractère tout aussi bon, dont la lignée est connue sur plusieurs générations mais présente quelques problèmes (allez, soyons fous : la mère est morte à 18mois de tumeurs, un des frère et agressif, une des sœurs a fait un avc à 6mois, 2 autres sont mortes de pb respi, etc), vous préférez choisir quel rat comme reproducteur ?

 

[...]

 

J’aurais donc voulu avoir votre avis sur la question. Trouvez vous les interdits de reproduction légitimes ? Trouvez vous ça normal qu’on soit d’un côté vachement strict sur certaines lignées, et que de l’autre côté, on reproduise des rats d’animalerie dont on ne connaît rien ? Comment pensez vous que les choses devraient être organisées ?

Une autre question qui va bien sûr avec : parmi tous les problèmes récurrents chez nos rats (agressivité, avc, tumeurs, pb respi ..) lesquels vous paraissent vraiment héréditaires et donc suffisant pour justifier un interdit de repro ? Lesquels ne vous paraissent qu’être le fruit de prédispositions, plus ou moins génétiques, et de paramètres extérieurs ?

Je choisis le rat d'animalerie, s'il est vraiment chouette et en bonne forme. Je le mets bien sûr avec une bonne femelle. C'est un coup de poker, mais un coup de poker aux risques mesurés.

Je ne juge pas une lignée par le pourcentage de rats à tare. Pour moi, s'il y a entre un et trois problèmes graves (l'agressivité dans la fratrie est le premier problème grave pour moi), je n'envisage pas de reproduction. Je préfère laisser tomber la lignée et donner sa chance à un vieux pépère d'animalerie qui pète le feu et qui est proche de l'humain.

 

Quant aux problèmes:

- l'agressivité, pour moi, n'est pas pardonnable. Un de mes rats que j'aime beaucoup ne sera pas reproduit parce qu'un de ses frères a eu ce genre de problème.

- les problèmes respi, c'est discutable. Si une bonne partie des rats en souffrent, il y a un souci. Si ça touche quelques individus seulement, on peut se dire que c'est dû à l'environnement (petit rhume qui a dégénéré).

- les tumeurs: ben franchement, j'ai peu de tumeurs sur mes rats. Quand ça arrive lorsqu'ils sont vieux, j'estime que c'est "normal". Mais si les rats de la lignée font des tumeurs précoces, il y a effectivement un problème.

 

A mon avis, le problème est que nous ne disposons pas d'un "stock" de rat suffisamment étendu. Je parle surtout pour la Suisse, où les reproducteurs sont rares. Alors après avoir essayé de combiner les rares bons sujets, ben parfois on doit se résoudre à piocher dans les rats d'animalerie.

 

Enfin, concernant les remarques sur les newbies: c'est sûr que j'adopte bien plus volontiers chez des gens que je connais et en qui j'ai confiance. Mais parfois, par nécessité, je dois chercher ailleurs. Dans ces cas-là, j'épluche tous les messages du forum qu'ont rédigé ces éleveurs, pour savoir où je mets les pieds. Eh bien j'ai toujours eu d'excellentes surprises, des rats adorables et merveilleusement bien sociabilisés.

Je regarde si les gens ne sont pas totalement tarés (agressifs, propos incohérents, etc.). J'essaie de voir s'ils s'y connaissent un peu en rat. Je jette un oeil sur leur troupe (les gens qui ont adopté 20 rats en 6 mois, ça me fait fuir perso). Je jette un oeil sur leurs repros (3 portées proposées simultanément, ça me refroidit aussi).

Spontanément, on va toujours chez quelqu'un qu'on connaît. Mais c'est important de laisser la porte ouverte aux nouveaux pleins de bonnes intentions.

 

(HS: pimoos, d'accord avec toi pour le rex. Et dans une très moindre mesure pour les rats aux yeux rouges. Voilà, comme ça on sera deux à se faire jeter des pierres ;-))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tartouille

peut etre juste aussi que certains eleveurs (j'en fais partie etant donné que je n'autorise que 3 ou 4 bébés par portée de repo, veulent juste garder un oeuil sur leurs lignées et qu'il est trop compliqué de garder un oeuil sur 14 ratons a chaques fois ...

 

jle dis clairement moi ca me gave de courir derière mes adoptants pour savoir s'ils font ceci ou cela, alors, je garde toujours un oeil mais surtout et précisement sur les autorisés de repro ...

 

clindoeil.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des interdit de reproduction dont je suis d'accord, d'autre moins.

 

Il y a des bons éleveurs qui limite le nombre de reproducteurs sur leurs portées. Ce qui permet d'avoir un meilleur suivis de la lignée.

sur 10 petits venants de 2 parents ayant une lignée exemplaire. imaginons que 7 reproduisent.

nous avons donc 6 mois après la naissance de ses rats (âge de repro des femelles) au monde environ 45 descendants (pour 4 femelles).

 

et encore 6 mois après (âge de repro des mâles) environ 30 descendants (pour 3 mâles, soyons fous)

cela demande alors un suivis sur 75 descendants pour suivre la lignée et prévenir en cas de soucis de santé/d'agressivité.

 

impossibilité de tout suivre et alors cercle vicieux: bébés vendus, bébés reproduits, pas de limitation de reproduction, lignée perdue, descendants des bébés encore reproduit, portée kinder... plus de trace du départ.

 

sur les même deux rats du départ, nous avons donc nos 10 petits, mais voila que 3 reproduisent. (2 femelles et 1 mâle) aller soyons fous, 20 descendants 6 mois plus tard, 10 descendants. limitation de reproduction. descendants nombreux (tout de même) et plus de possibilité et facilité de suivis.

 

maintenant je trouve que ce système est judicieux, lorsque on veux bien faire les choses, inutile de se précipiter. mais parallèlement lorsque on adopte, on ne sait jamais ce que nous ferons 1 an plus tard: j'ai un loulou que j'ai adopté il y a un an, généalogie connu, bon quelques soucis de longévité apparemment car les parents meurent tôt mais sans maladie. il est beau, il est gentil, et j'avoue que plus le temps passe, plus un mini lui serai le bienvenu. Cependant le nombre de repro à été limité aux rats étant resté dans la ratterie donc je ne ferai pas reproduire le loulou.

mais tout le monde n'est sans doute pas si respectueux des règles, surtout lorsqu'on sait que l'on obtiendra du bleu variegated et je ne sais quoi encore.

 

 

Maintenant, je trouve qu'il y a plus de chose à mettre en compte. J'ai remarqué moi (enfin il suffit de survoler un peu la rubrique repro) pour remarqué que l'envie d'une belle prévision de portée joue énormément sur la qualité de repro par la suite, je m'explique:

j'ai une femelle mink porteuse Bleue US et Bleu russe

 

pour le coup on me présente un Blased Bleu russe porteur sur mink, bleu us, nu, et je ne sais quoi encore et en plus est dumbo et rex, mais que la mère est morte de tumeur avant ses 1 ans et demi et le père mort bisarrement à ce même moment. (ce qu'on étouffera en mettant en avant la beauté du rex du mâlou présenté

 

à côté nous avons un agouti standart (blased soyons fou) ayant un parents bleu russe mais longtain, généalogie sans défaut, bien suivie...

 

 

icon_cpasmafaute.gif

 

j'admet avoir un exemple un peu gros, mais c'est souvent ce qui se passe aussi..

 

si on recherche vraiment un lavender rex dumbo fléché, et qu'on nous en propose un d'animalerie, on ne va pas cracher dessus...

 

bon,c'est vrai que sa commence à évoluer. mais mon cliché est toujours quand même d'actualité...

 

en plus je m'égare la.

 

 

 

je suis pour la limitation de reproduction lorsque il y a un problème dans la lignée, mais pourquoi à tous les déscendants, les mâles ayant atteint les deux ans sans soucis de santé peuvent, a mon avis, être reproduits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vas donc dire aux roux et aux gens chauves que ce sont des tares, parce que le roux ça se dissimule mal des prédateurs et que le chauve ça protège pas du froid closedeyes.gif

 

NAMEHOOOWW!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par contre je suis d'accord, pour moi l'agressivité dans une lignée n'est pas pardonnable closedeyes.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laurent Point, faut plus t'reproduire!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NAMEHOOOWW!!!!!!!!!!

1059050[/snapback]

 

nan mais je visais pas le mumbotchy !! lui c'est le cas unique ! le pur produit de luxe d'une lignée travailée ! wub2.gifdrole.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laurent Point, faut plus t'reproduire!!!!!!!!!!!

1059060[/snapback]

 

 

AMHA y'a prescription drole.gif

 

Comme Tartouille, j'aime bien garder un oeil sur les rares petits autorisés à la repro (les autres aussi, of course). Les choses sont clairement posées avant et je m'efforce d'avoir des adoptants fiables (ça limite les mauvaises surprises, même si ...).

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimoos, faut quand même te dire que les rats rex et tout les rats aux yeux rouges n'ayant pas vocation à finir dans la nature, leur "tare" comme tu appelle ça n'est en rien un handicap!

Si tu pars dans cette optique, ben tout les rats ayant une couleur autre que agouti ou noir ben ils ont tous une tare, et puis ils devraient pas être là non plus!

 

ces rats que nous avons et dont le type diffère du type sauvage se sont adaptés à ces changements: j'ai par exemple une nue, qui malgré son manque de moustache à un meilleur sens de l'équilibre que certains de mes rats à poil lisse  icon_cpasmafaute.gif

 

Je ne suis pas d'accord. Une moustache frisée, c'est PHYSIQUEMENT un inconvénient pour un rat. Certains s'en accommoderont sûrement, mais rien ne dit que TOUS s'en accommodent !

 

Pour les yeux, OK, car ils ont pas de prédateurs donc ca doit être moins gênant.

 

La couleur n'est pas une tare en soit, ca n'a aucune espèce d'incidence sur la vie du rat. C'est comme les chats ! Un chat roux ou blanc n'existe pas à l'état sauvage car sinon il serait plus voyant pour les prédateurs. Mais les hommes ont fait ressortir certaines couleurs de chats vives et nous avons donc sélectionné des races plus ou moins colorés, comme pour les rats ! Mais ça ne les gênent pas dans leur vie de tous les jours...

 

Je persiste, tu dirais quoi si on te proposais de faire un élevage de rats sans queue ??

 

 

si nos rats domestiques vivent plus vieux que les rats sauvages, c'est aussi pour 2 raisons très simples, je suis étonnée que tu n'y ai pas pensé closedeyes.gif :

- nos rats ont un suivi médical régulier chez le véto en cas de souci, et surtout, ils sont au chaud, bien nourri, à l'abri du froid et des maladies

- ils n'ont pas de prédateurs...

 

Donc, forcément, hors de danger, bien soignés et bien nourris, ils vivent + vieux tongue.gif

 

LEs yeux rouges etles moustaches frisées, des tares ? Et tu compares ça aux humains ?

 

Vas donc dire aux roux et aux gens chauves que ce sont des tares, parce que le roux ça se dissimule mal des prédateurs et que le chauve ça protège pas du froid closedeyes.gif

 

qu'est ce qu'il faut pas lire des fois...  rolleyes.gif

1058998[/snapback]

 

Euh..... Je crois pas que tu es TRES BIEN LU mon post !!! wacko.gif

 

Je ne dis pas que c'est bizarre que les rats domestiques vivent plus longtemps... Je dis qu'il est normal qu'un rat de compagnie vive plus longtemps et donc forcément il développe plus de tumeurs !!!

 

C'est évident qu'un rat sauvage meurt avant a cause des accidents, prédateurs, etc... c'est d'ailleurs ce que je dis, si tu relis correctement !! Et c'est donc pour cela que je dis qu'ils n'ont PAS LE TEMPS DE DÉVELOPPER DES TUMEURS !!!

 

Ensuite, jamais je n'ai comparé un rex ou un albinos à un humain !!! Non mais lis correctement avant de balancer des absurdités sur les roux ou je ne sais qui d'autres !!! blink.gifblink.gifblink.gif

 

Je compare l'allongement de la longévité chez les rats domestiques et les humains au fil du temps et notre tendance chez les rats comme chez les humains a développer plus de tumeurs !!!! RIEN D'AUTRE !!!!!!! wacko.gifwacko.gifwacko.gifwacko.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens donner mon petit avis d' "éleveuse" newbie icon_mrgreen.gif

Je dis "éleveuse" parce que je reproduis certains de mes rats avec une logique de selection, et je dis newbie parce que même si ma première portée est née en 2005, je ne suis sur ce forum que depuis un an, et que je ne suis pas vraiment "connue" clindoeil.gif

 

En voulant commencer une lignée, je me suis vite rendue compte de l'ardeur de la tâche. En effet, et sutout si on est connu de personne ici (ce que je peux très bien concevoir, étant moi même très méfiante vis à vis des inconnus !), il est très dur de trouver un partenaire à son rat. Je me suis pointée avec mon vieux Yang, rat de 2 ans d'animalerie. Juste noir irish standard lisse, donc "ininteressant". Ben tout seule je commence mon petit beans, avec les enfants de Yang. Un jour, sûrement, je trouverais chaussure aux pieds de ses descendants, mais jamais personne n'a voulu de lui. Pourtant, il a toujours été un ange et il vient de mourir, à l'âge de 3 ans environ ! Tant pis, je continue. Et si je me rends compte qu'un de ses petits enfants ou arrières petits enfants (ou plus loin !) développe des problèmes de santé ou de comportement, même si ça me coûte de stopper ce que je me suis évertuée à faire du mieux possible, je le ferais spamafote.gif

 

J'ai des rats chez moi qui ne seront jamais reproduits. Selenn (rex noire unie porteuse bleu, dumbo, ec etc etc), qui pourtant descend d'une bonne lignée, n'a pas le caractère que je souhaite (elle est un poil trop dominante, et ce n'est qu'un avis personnel). Atenays, qui pourtant est bleue husky odd eyes, et avec un caractère adorable n'aura pas d'enfants non plus. Son père (qui était ultra consanguin) a eu une tumeur fulgurante avant ses un an...

 

Pour moi, même un rat vert à pois roses et oreilles carrées ne doit pas être reproduit si c'est une teigne ou si les problèmes se multiplient dans sa famille.

 

Par contre, un rat noir irish adorable et aux parents mort à 2 ans sans problèmes fait un bon candidat. Inculquer une couleur, un type de poils,... n'est que secondaire. Et pourtant, c'est vrai que j'adore le rex, le topaze, les marquages fasciaux, et que je compte en faire sortir à plus ou moins long terme. Je ne vais pas faire la désinteressée !

 

Et il est vrai que parfois, je trouve les interdits de repro abusifs : pour un seul problème de rat agressif, stopper une lignée... Mais ça, c'est le choix de l'éleveur !

 

Pour ce qui est de la transparence, c'est ce sur lequel je joue un maximum (je parle de la conjoncture actuelle ! Je n'ai pas toujours pensé comme ça). J'ai dit au grand jour que mon copain est un ignoble c** (que j'aime terriblement icon_biggrin2.gif) qui possède et élève des serpents, ce qui m'a valu de me faire insulter à plusieurs reprises, et qui a fait que pas mal de monde se méfie de moi. J'ai reproduit par deux fois un mâle d'animalerie qui a tout juste un an (une portée externe et une interne). Oui j'ai fait des erreurs. Mais qui n'en a pas fait à ses débuts surtout ?

J'ai l'intime conviction que tout dire (même des erreurs pouvant conduire au lynchage ou alors à se faire critiquer) vaut mieux que tout cacher.

 

Exemple simple : je préfére dire "Azhura vient d'avoir des bébés d'Aaron. Aaron a bientôt 14 mois, il est né à l'animalerie ou je bossais, donc je n'ai pas ses antécédents familiaux. Je sais juste que sa mère était nue et j'a son frère à la maison. Pourtant je l'ai fait reproduire à ses douze mois et à ses 13 mois". Les petits seront adoptés dans la clarté, et tous les adoptants sauront ce qu'il en est.

 

Je me serais sentie très mal si j'avais annoncé "j'ai une portée kinder, Azhura s'est barrée de la cage et elle vient d'accoucher, le papa est Aaron car il y a des bébés rex !"

 

Si des gens viennent ensuite me critiquer, ça ne m'empêchera pas de dormir, personne n'est parfait, non ?

 

Une dernière chose après j'arrète, promis tongue.png

 

Perso, je restreins les reproducteurs sur une portée à 3. Tout simplement, comme cela à déja été dit, c'est pour faciliter a communication en ca de problème sur la lignée. Si chacun des 3 rats fait 10 petits, dont 3 seront reproduits, ça fait déjà pas mal de boulot alors je préfères ça que 10 petits qui font chacun 10 petits (on est déjà à 100 là), qui font eux même 10 petits et au bout de 5 générations il y a des problèmes et on ne sait plus qui est ou et qui est le petit de qui etc etc etc.

 

Ceci était mon avis personnel, peut être pas tout à fait clair laugh.gif Si quelqu'un veut réagir, toute critique constructive est bonne à prendre clindoeil.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne suis pas d'accord. Une moustache frisée, c'est PHYSIQUEMENT un inconvénient pour un rat. Certains s'en accommoderont sûrement, mais rien ne dit que TOUS s'en accommodent !

 

Pour les yeux, OK, car ils ont pas de prédateurs donc ca doit être moins gênant.

 

La couleur n'est pas une tare en soit, ca n'a aucune espèce d'incidence sur la vie du rat. C'est comme les chats ! Un chat roux ou blanc n'existe pas à l'état sauvage car sinon il serait plus voyant pour les prédateurs. Mais les hommes ont fait ressortir certaines couleurs de chats vives et nous avons donc sélectionné des races plus ou moins colorés, comme pour les rats ! Mais ça ne les gênent pas dans leur vie de tous les jours...

 

Je persiste, tu dirais quoi si on te proposais de faire un élevage de rats sans queue ??

 

1059207[/snapback]

 

écoute, les rats sans queue existent naturellement, et moi tant que ça ne gêne pas mon animal et que ça ne met pas sa santé en danger, ben...

alors oui, si on me propose de faire un élevage de manx, je le ferais sans doute, car mis à part pour la forme rumpie du manx chez qui beaucoup de problèmes existent, la plupart des autres formes de manx ne portent pas atteinte à la santé du rat.

tiens d'ailleurs regarde, c'est horrible, j'en ai un et il a l'air d'être trèèèès malheureux sans sa queue: voilà le pauvre malheureux...

 

Et tous les rats rex que j'ai semble se porter à merveille, grimpent, escaladent, et se repérent comme les autres icon_cpasmafaute.gif

Et tu n'es absolument pas logique sur les couleurs d'yeux, à mon humble avis les yeux rouges peuvent être bien plus gênants que des moustaches frisées!

 

 

Sinon je suis assez d'accord avec ce qui à été dit sur le fait de restreindre le nombre de rat à reproduire sur une portée; c'est sûr que si on autorise la reproduction de chaque petit, ça devient vite ingérable niveau suivi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu qu'on est d'accord sur le fait que nos rats ont pas la même vie, pas les même contraintes et donc pas les mêmes soucis que ceux sauvages, c'est quoi le problème qu'ils aient pas les même caractéristiques physiques?

 

J'ai eu des nues, des rex, et la j'ai une double rex, ca à jamais été les derniers a faire des acrobaties, et a se balader sans craintes. Ils n'ont jamais été désavantagés face a ceux qui avaient de longues moustaches. D'autant plus qu'ils vivent dans un environnement qui n'est pas hostile. Je ne vois pas en quoi c'est une "tare" et ou cela leur impliquerait un mode de vie plus compliqué que ceux avec des moustaches lisses ou des yeux noirs.

 

Nos rats dehors ne feraient pas un plis face aux autres et aux contraintes, et ce même avec des moustaches ou des yeux noirs.

 

Si on part la dessus, n'importe quelle couleur sortant de l'agouti/noir, serait problématique dans la nature, et est donc une tare au même titre que des poils rex ou des yeux rouges.

 

Donc 90% de nos rats (hormis ceux standards lisse, agouti/noir unis) sont bourrés de tares et vivent "moins bien" que ceux sus nommés? Dans la nature peut être, mais chez nous? Et le but est d'entretenir des lignées de rats conformes aux standards de la nature pour y survivre,(bien qu'ils n'y finiront jamais) ou de tenter d'avoir des rats de compagnie(certes plus "exotiques" et avec des mutations que la nature a engendré mais pas sélectionnées car non conformes aux critères "survie")?

 

J'ai une double rex qui est pleine la, qui va me faire 100% de rex, et je ne considère pas que j'ai volontairement et sciemment voulu mettre au monde si je puis dire des etres inadaptés et en souffrance, destinés a vivre peperes avec des potes et des humains.

 

 

Quand a la limitation des reproducteurs, je suis pour. Pour les raisons citées plus haut (suivit de la lignée etc), mais aussi car vu qu'on en a pas 50, il est quand meme primordial qu"il n'y en est pas une qui "inonde" le "marché" pour se retrouver ensuite avec des problèmes de croisements car tout le monde vient des mêmes grands parents.

 

Je prends un exemple avec un rat qui a fait 4 portées (et surement une 5eme?), donc imaginez le nombre de descendants, qui n'ont pas vraiment recu de limitation dans la reproduction. Quand tout ça va se retrouver "sur le marché", bonjour les croisements et on va cruellement manquer "d'autre chose" pour recouper.

 

Sans tout interdire, il faut savoir rester lucide et se limiter à ce qu'on peut gerer. genre moi je ne pourrais pas gerer correctement le suivit de 15 portées par an, je le sais et je ne le fais donc pas.

 

Apres c'est comme pour tout, y'a ceux qui veulent un truc et qui vont peser le pour et le contre, voir au mieux meme si ca prend du temps. Et ceux qui vont foncer tete baissée dans le tas sans jamais se retourner.

 

ce que je trouve passablement alarmant actuellement c'est la perte de nos anciennes et "bonnes" (du moins pleins de recul) lignées au profit de toutes nouvelles qui se multiplient sans aucun controle.

 

Qu'est ce que ca va donner quand les derniers reproducteurs de ces lignées vont etre partis??? Avec quoi va t on "s'assurer" une repro, vu qu'on aura quasi 0 recul sur les reproducteurs proposés, ou des problèmes étonnants de consanguinités/croisements de familles/maladies/etc?confused07.gif

 

Je donne un exemple con chez moi avec Yoyo: je ne voulais au départ pas la repro car son caractère était pas top (assez peureuse), et qu'il y a eu des problemes de santé sur une branche de sa famille.

 

Au final elle a évolué de maniere géniale et son caractere aujourd'hui est ce que j'aurais pu esperer de mieux: gentille, collante, adorable et pas du tout flippée. Bien dans sa peau, avec les humains et les rats.

Il y a ces problemes, mais vu la longueur de sa généalogie et le nombre de rat présent, comment ne pas y trouver plus de problemes que dans celle d'un rat n'ayant de connu que ses parents et au mieux deux de ses grands parents?confused07.gif?

 

Elle descendant de lignées travaillées avec soin depuis longtemps, qui donnent un recul, pour lequel on sait les défauts et les avantages. Il ne "restait" donc plus qu'a tenter de combler ces défauts, et il aurait été dommage de stopper la ce travail fait par d'autres, et qui a donné tout de même de bons résultats.

 

Malgrès tout au vu des "problemes", il y a eu des interdits de repro et des restrictions, ce qui permet justement de suivre tout ça au mieux. Il y en aura également de mon coté, afin que tout se passe pour le mieux.

 

Sauf que tout ça a pris des générations à etre mis en place, du temps, de l'argent, de la reflexion...

 

Quand je vois que ma portée je la pense depuis 4 mois, que j'ai retourné 70 solutions, fouillé partout, recoupé un tas d'infos, .... Et tout ça apres quasi 5 ans de rats pour etre sure de mon coup, mais je me dit que y'en aura jamais beaucoup qui feront ca et que la facilité sera la voie la plus prise.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben moi je plussoie le fait de favoriser les repros des mâles à l'age le plus avancé quand il s'agit de lignées...

ça permet de restreindre le taux de reproductions, et de favoriser la longévité...après, pour les fifilles je n'ai rien à ajouter...

 

pour ce qui est des rats d'animalerie, le souci, c'est qu'on finit (à force de refuser des touilles d'animalerie...) par frôler la consanguinité...du moins j'en ai l'impression et la peur...

et j'ai tellement de regret d'avoir perdu mon Kiwi d'animalerie sans descendance, que, je l'avoue, ça me dégoute de voir des ratteries beaucoup trop sélectives...

j'ai à la maison quatre rats officiels et un officieux (encore inconnu de la famille sauf ma mère et moi icon_mrgreen.gif), des mâles...ils sont jeunes, beaux...l'un d'eux est de lignée connue, deux autres sont d'animalerie(que j'apprécie beaucoup pour son sérieux) mais de vraies patates que je regretterai comme mon Kiwi je pense...et le quatrième est un fiston de Zia la portée clandestine de Morticiad.

le cinquième est un malade d'une animalerie que je ne porte PAS DU TOUT dans mon coeur...

cela dit, quand ils auront dépassé les deux ans (du moins ceux qui le pourront), je compte bien leur donner une descendance si leur caractère est toujours aussi agréable...

et la...

je ferai comment?

 

je trouve dommage de faire perdre un super caractère et surtout une possible super santé à une lignée ou future lignée, sous prétexte que "origines non connues"...et j'ajoute quand même (parce que faut pas déconner y'a quand même des marquages/couleurs/types de pelage... qu'on adôôôre) que c'est aussi une possible perte ajoutée par certains marquages qui méritent un essai de suivi avec le caractère... (je m'emmêle un tout ptit peu la wacko.gif comprenne qui pourra tongue.gif )

 

bref voila peut-être faudrait-il essayer de faire des normes plus strictes sur certains points mais plus tolérantes sur d'autres?

 

sinon on va finir par avoir des consanguins ou des lignées qui s'entrecroisent toutes les unes les autres... wink.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tartouille

ou juste contacter l'eleveur pour lui faire part du profond regret de ne pas avoir de descendant de son ratdamourfavoris ?

 

personnelement quelqu'un qui vien me voir en me disant "tartouille il a 2 ans mon gros et j'aimerais bien avoir des descendants etc etc" avec un truc qui tien la route et qui me dit que la personne en face de moi est super bin jvois pas pourquoi je lui dirais non ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les restrictions de repro, comme d'autres l'ont dit, je suis pour mais pour un nombre défini par fratrie en tenant compte du nombre de descendants, pas pour le choix des rats repro quand ils ont 7 semaines. Tout reste modulable. Avoir 4 descendants, c'est just pour le suivi.

 

Quant aux interdictions de repro, je trouve aussi certaines "injustifiées" mais ce qui me fait "marrer" ce sont les interdictions de repro des femelles pour avoir un meilleur suivi avec repro des mâles à voir quand ils auront 2 ans et à 18 mois le mâle repro. 6 mois de temps sur la période du 18-24 mois, c'est pile la mauvaise période niveau santé et vu qu'on a le temps pour reproduire des mâles, je ne vois pas pourquoi certains se précipitent parce que leur rat est physiquement intéressant : il le sera toujours 6 mois plus tard et au moins, le suivi sera réellement fait, pas juste sur le papier pour faire beau/sérieux autant ne pas imposer de minimum d'âge de suivi dans ce cas là icon_cpasmafaute.gif

 

Pour les raisons d'interdiction, l'agressivité, puisque plusieurs en ont parlé, me laisse dubitative. Si un rat est agressif dans la fratrie, il faut stopper ? Est-ce qu'on sait pourquoi il est agressif ? S'il y a plusieurs cas d'agressifs hormonaux avérés, là ok. Mais si c'est 3 cas sur une ou plusieurs générations, qu'est-ce qui dit que ces rats n'ont pas eu un traumatisme, un problème qui les ont rendus ainsi ? Est-ce parce que l'éleveur, pour X raison, s'en est peu occupé et qu'ils sont devenus peureux ? Est-ce parce qu'ils n'ont pas été sociabilisés ? Concernant l'agressivité, je reste prudente sur les causes du comportement agressif.

 

Pour les tumeurs et autres maladies bien agréables, on n'a rien de concret non plus. Certains arrêtent tout dès 2 cas sur une fratrie quelque soit l'âge, d'autres pensent qu'à partir de tel âge ça ne "compte pas", d'autres ceci.... Les tumeurs, personnellement, je les préfère aux AVC car, généralement, en opérant rapidement, après on a la paix (enfin pour les cas que j'ai eus/suivis). C'est mon avis, il n'est pas forcément partagé et ça dépend des tumeurs et rats. Par contre, je tiens compte de tous les cas de tumeurs sur la lignée. C'est du cas par cas.

Comment gérer une lignée à AVC ? En mettant des rats n'en faisant pas ? Encore faut-il connaître les raisons ayant causés les AVC.

Si Griznya m'avait fait un AVC suite à ses blessures, ça aurait compté sachant que le risque était présent vue les circonstances ? Et si deux de ses frères/sœurs en avaient fait un suite à une chute ? 3 cas d'AVC, ça me semble beaucoup vu comme ça mais connaissant si on tient compte des circonstances ? On arrête quand même la lignée ?

 

Il y a des choses qui me laissent sur le popotin comme passer 1h à chercher des infos sur un arbre généalogique proposé par l'éleveur et trouver 15 rats en faisant partie mais que l'éleveur ne mentionne pas. Il s'en fiche ? il ne s'est pas donné la peine de chercher plus que ça ? Pourquoi ?

 

En cas de repro, mon rat X a une géné connue jusqu'aux grands-parents incluant oncles, grandes oncles, etc. Je lui trouve une femelle avec une géné connue de la même manière. Avoir des infos sur TOUS les membres des fratries composant celle du rat reproduit, celles des parents et grands-parents, ce n'est pas toujours gagné.

Et là, on pousse les recherches et mince, 2 des grands-pères sont frères/demi frères et deux des grands-mères aussi. Tant pis, c'est lancé. Laissons la géné jusqu'aux grands-parents, personne ne verra rien puisque personne (je schématise) ne fait l'effort de se renseigner réellement icon_cpasmafaute.gif

 

Ça, ça m'arrive régulièrement quand je fais des recherches sur les lignées de mes rats. Puis les infos "oubliées", omises, ça aide à ce que tout aille bien dans une lignée. Heureusement, pour certaines lignées, on arrive à vérifier les dires des éleveurs et les faits avérés via Internet. Mais combien d'infos sont cachées/ omises/ on s'en fiche/ inconnues ? Forcément, plus on connais d'individus, plus le risque qu'il y ait des soucis s'accroît. Qui se donne la peine de contacter les autres adoptants pour avoir des infos ?

 

Je préfère une personne qui dit ouvertement qu'il y a eu tels soucis dans la lignée qu'une personne qui ne dit rien ou peu et découvrir par la suite qu'il y a des soucis.

Les règles de repro de chacun sont fixes ou pas. On fait en fonction de ce qu'on cherche à obtenir. De toute manière, on ne peut rien ou quasi rien contrôler ni surveiller. Qui dit que la rate de machin pèse bien 300gr comme il l'a dit et non pas 220gr ? Qui va être là pour savoir si tel éleveur s'occupe bien des ratons comme il le dit ? Pour vérifier les dires d'adoptants n'étant pas sur le net ?

 

L'évolution, je la vois même si elle est minime. Il y a encore 5 ans, on reproduisait les mâles à 8 mois, 12 mois si d'animalerie. Les femelles c'était à partir de 250gr. Actuellement, on tend à augmenter le poids des femelles à plus de 300gr et l'âge des mâles a quand même augmenté (enfin pour certains) puisque, du moins par écrit, on voit de plus en plus souvent un âge minimum de 18 mois. Ça progresse lentement mais ça progresse. Il y a quand même plus d'échange d'informations même si je trouve que ça reste encore trop peu (peur du qu'en dira-t-on ? je m'en foutisme ?). Les gens sont impatients, à moins de ne pas avoir "le choix", pourquoi ne pas attendre que le mâle ait 22 mois ? Par contre, on loupe des repro pouvant être intéressantes (niveau santé, longévité voire physiquement) parce qu'on ne trouve pas de mâle ? Ou pas de femelles parce que notre papi de 33 mois est trop standard malgré une généalogie plutôt pas mal avec une bonne longévité ?

 

J'ai remarqué (après, je ne lis pas tout et peut-être que je tombe plus sur celles-là) que les rats "basiques" ont plus tendance à être proposés tardivement que les rats plus recherchés... Intérêt, intérêt...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tartouille

et puis y a le coté dramatique pour les eleveurs,

 

par exemple j'ai eu une portée kinder y a deux ans, j'ai autorisé de repro qu'une seule femelle, qu'une autre a été reproduite sans mon accord que j'ai été prévenue quand la saillie avait déja eu lieue, et qu'en plus le male a été choisi comme ca dans le tas parcequ'il est "beau" et que les petits sont tous tout pourris ...

 

j'trouve pas etre trop sévère en ce qui me conscerne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Uuuuuu .... je vais me prendre 3 jours de vacances pour relire tout ça tranquillement scared10.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout ça est très intéressant pour ceux qui débutent dans le repro (et encore, je ne fais pas de portées moi-même, je propose juste mon mâle closedeyes.gif ).

En fait, si j'ai bien compris, il faut regarder les circonstances d'apparition des troubles du comportement et maladies avant de faire de l'interdit de repro.

 

Si par exemple Malibu choppe un rhume des suites d'un trajet en train, sachant que ce jour-là il faisait froid, et que, comme aujourd'hui, il soit un peu affaibli et stressé par un Absolut tyrannique qui l'empêche de bouffer et l'attaque sans raison, dois-je pour autant l'interdire de repro, sous peur que son rhume soit un vice caché qui ne demandait qu'à éclore, et qui sera transmis à sa descendance spamafote.gif

 

Pour trouver la part de génétique d'une maladie par rapport à celle de l'environnement, c'est un peu... difficile, comme ça a été dit plutôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis, sur une portée, comment on peut définir à l'avance quel raton sera reproductible ou pas? Sachant qu'il faut faire des restrictions (dans mon cas, Malibu est issu de 2 rats d'animalerie, son père a vécu jusqu'à 4-5 ans et est mort en 2008 d'une tumeur, sa mère a eut la portée à 1 an, en a eu d'autre après, a aujourd'hui un peu plus de 2 ans et va très bien ; pour Nalah me souvient plus trop lol je crois que les 2 parents sont aussi issus d'anim, sinon fouette moi icon_mrgreen.gif). Il a été dit que, mis à part Arkane et moi, qui garderont un raton de la portée, une ou deux adoptants sera autorisé à faire de la repro... mais si nos ratons ou ceux des autorisés ont des soucis, pourra-t-on se reporter vers ceux qui au départ n'étaient pas prévus pour ça, ou laisser tomber?

Trop de pression lol

 

Non mais je veux dire, même si on sélectionne les adoptants, ils ne pourront pas empêcher qu'un raton soit malade, devienne agressif ou peur subitement d'un AVC ou soit chronique, donc comment, à 5 semaines, peut-on décider qu'un rat sera un bon reproducteur spamafote.gif

 

On peut surement faire des pré-sélections sur les qualités que l'on recherche : je sais que je voudrais un mâle Platine, et si possible le plus grand car les parents sont tous deux de petits gabarits, et par sélection faire des rats de plus en plus grands au fil des générations. Ou faire une sélection sur le marquage (mais ce n'est pas le plus important pour une "lignée débutante" à mon avis)... on ne peut pas prédire le devenir comportemental et santé d'un raton de 5 semaines...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tartouille

Normalement,

une bonne portée, d'une bonne lignée ...

 

ils sont tous reproductible, simplement, les eleveurs afin de garder un oeil sur leurs lignés préfèrent autoriser de reproduction seulement certains de leurs ratons.

comme la expliqué lime il me semble, sur une portée de 8 ratons qui ferons chaquns une diziaines de ratons ... est ce que tu te vois surveiller tout ca ?

 

 

clindoeil.gif si tu me répond oui, j'demande a voir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.