Aller au contenu
little-beast

Artrite / Arthrose: ceux qui ont traité ?

Messages recommandés

Bonjour,

 

Mes plus vieux rats, dont pippin, ont fêté leur deux ans en octobre.

Pippin a fait une poussée fulgurante d’arthrite ou d'arthrose

C'est la vieillesse, swing ou merlin l'avaient très bien vécu mais pour Pippin cela me fend le coeur:

 

Tout d'abord car ça a été fulgurant, l'histoire d'un mois et il boitille déjà des deux pattes, il se déplace sur ses 4 pattes et grimpe aux barreaux mais il n'arrive déjà plus à se gratter l'oreille

Chez mes autres rats ça avait été bien plus lent, là ça m'inquiète ...

 

Ensuite Pippin a toujours été le plus vif, le plus malicieux, il courait tout le temps, il a toujours été le premier a arriver n'importe où: ça me fend de le coeur de voir qu'il va être le premier à devoir rester dans le fond de sa cage ...

 

Bref, de toute façon je vais aller chez le véto car mon diagnostic ne vaut rien et que la rapidité m'inquiète:

Mettons qu'effectivement c'était de l'arthrite/arthrose: quelles sont les expériences de ceux qui ont soigné leur rats ?

Dans le cas où ce n'est pas in-flammé, le traitement est-il réellement efficace, les effets secondaires ne sont-ils pas plus néfastes que l'absence de traitement ? Avez vous noté une réelle amélioration/ retardement du mal ?

 

Je n'ai pas envie d'ennuyer et fatiguer Pippin avec un traitement si ça n'en vaut pas la peine:

il est en bonne santé à part ça, jamais été malade, je ne veux pas risquer de lui bousiller les reins ou autre à petit feu ...

 

Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Précision: évidement si c'est inflammé je traiterais.

Je me pose la question au sujet du processus de calcification en lui même:

Existe-il des traitements pour le retarder ? Est ce qu'ils fonctionnent sur le rat ? Des effets secondaires ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais que wulfila traite ses vieux rats avec de la cortico contre l'arthrose, ça a un bon effet sur leur mobilité, elle passera peut-être par ici donner plus de détails.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

youpla.

 

Le truc c'est qu'il y à plusieurs causes possibles à cette perte de mobilité. Je suis pas médecin alors j'utilise pas les bons termes mais les idées sont plus ou moins là.

 

Le plus souvent, parce qu'il doit y avoir encore pas mal d'autres causes :

 

Ça peut être nerveux (dans les pires cas des masses internes qui empêchent les messages de passer par exemple) Là on ne peut pas faire grand chose.

 

Ou ça peut être de l'arthrose/arthrite. Là on peut traiter. Nous avons testé avec ma véto :

 

- Le meloxicam

- La prednisolone (qu'on trouve ne médecine humaine, j'avais eu du dosage enfant liquide, c'était facile à doser et ça à bon gout alors ça passe tout seul. *non, pas de nom de médicament, même avec astérisque* pour les intimes, qui à donné pas mal de résultats !)

 

Selon les cas : les deux, l'un des deux, ou aucun des deux n'a fonctionné... A part essayer et voir s'il y à un mieux, nous n'avons pas trouvé une solution miracle pour tous les rats aux pattes faibles. Cela dit, dans certains cas ça à donné de très bons résultats, et quoi qu'il arrive, ce sont des anti-inflammatoires, ça réduit forcement la douleur même s'ils ne remarchent pas ! Un rat qui ne souffre pas profite forcement mieux de sa fin de vie ! ;)

 

Nous n'avons jamais vu d'effets secondaires regrettables. :)

 

En bref, la plupart des vétos ne songent pas à traiter, mais ça vaut le coup de demander à essayer ! Ton véto aura peut être d'autres pistes, d'autres molécules, si vous avez des idées, j'aimerais bien que tu me les transmette si ça ne te dérange pas.

 

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois samedi matin mon véto, j'ai noté le nom de ce que tu as testé et je lui en parlerais. =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Morve a passé un an avec de l'arthrose, elle avait de temps en temps des cures de betamétasone (un corticoïde), et je lui ai donné un complément alimentaire à base de chondrotoïne et glucosamine. Elle avait regagné un peu plus de souplesse et à 3 ans, elle trottinait encore, c'est celle qui a le mieux réagi au traitement.

 

Pour les autres, c'est mitigé. Certains ont eu des cortico, d'autres des ains (comme le meloxicam). Borgès est sous meloxicam depuis peu d'ailleurs et il bénéficie du complément alimentaire contre l'arthrose depuis 3 mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, mon petit vieux de 30 mois a perdu en une semaine de temps toute mobilité des pattes arrières, comme ça, sans prévenir.

Malgré son âge avancé, Absolem a tout d'un jeune (oui, mon machin de 11 mois est ridiculement vieux à côté !), et il fallait qu'il existe LA solution, le traitement.

Direction véto, verdict : arthrite.

 

Ici, le meloxicam a été magique. Deux semaines de traitement et le revoilà parti comme au premier jour. Pour le moment, et je touche du bois, pas de nouvelle crise et mobilité parfaitement retrouvée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je note tout ça pour lui en parler:

C'est exactement ce complément alimentaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

 

Perso j'ai essayé le chondrotoïne (complément alimentaire) avec Scratch qui a également eu une arthrose fulgurante : Cela a ralenti l'évolution mais ça n'a pas été "miracle". Voilou

 

Bon courage à ton poilu :calin: et à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah non, effectivement, ça ne guérit pas l'arthrose, c'est censé aider seulement à renforcer les cartilages articulaires, à limiter la dégradation des articulations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

- Le meloxicam

- La prednisolone

 

Tu es sure que l'on t'a conseiller de donner de la cortisone et du meloxicam en même temps? car je faisais ça pour Foudre (pour deux raisons différentes donc 2 veto différents) et quand mon veto l'a apprit, il m'a dit qu'il fallait absolument l’éviter.

 

Après a moins que le rat en souffre énormément, je ne conseille pas ces traitements en première intention, les 2 on pour effet un amaigrissement du rat, ce qui n'est pas toujours une bonne chose, surtout sur les vieux rats. Je pense comme Hamadryade en parle, qu'il vaut mieux commencer par un traitement au glucosamine, mais attention c'est un traitement au long terme (premiers effets visibles a partir de 6 semaines) donc ca parait moins miracle que la cortisone ou les anti-inflammatoires, mais ça peut quand même aider et par contre ca n'a aucun effet secondaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah non je n'ai ptet pas bien exprimé la démarche, c'est à tester l'un après l'autre si aucun effet bénéfique ne se fait ressentir avec le 1e au bout de quelques jours !! Pas en même temps.

 

Je n'ai jamais constaté d'amaigrissement du tout, et généralement ça leur redonne même de l'appétit. Je n'ai vraiment constaté aucun effet secondaire. Sur un rat plus jeune, s'il fallait un traitement sur plusieurs mois pour une raison X ou Y, là je serais plus frileuse. Mais pour améliorer une fin de vie pendant quelques semaines, ou quelques mois dans le meilleur des cas, j'étais prête à tenter le coup !

 

Le glucosamine j'avais pas entendu parler, après de très rapides et incomplètes recherches, apparemment, aucun effet n'est réellement démontré ni sur l'évolution de l'arthrose, ni sur la douleur, les études se contredisent bon, neutre ou mauvais effet, régulier ou fluctuant etc.

Toutefois, ça vaut le coup d'essayer si ça à une petite chance d'aider nos papys ! Le seul hic, c'est que s'il faut un recul d'1 mois et demi pour voir si ça fait qqch ou pas, c'est 1 mois et demi ou le rat à peut être souffert si ça n'a pas fait l'effet escompté...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah non je n'ai ptet pas bien exprimé la démarche, c'est à tester l'un après l'autre si aucun effet bénéfique ne se fait ressentir avec le 1e au bout de quelques jours !! Pas en même temps.

 

Ha ok, ca me rassure ;)

 

Je n'ai jamais constaté d'amaigrissement du tout, et généralement ça leur redonne même de l'appétit. Je n'ai vraiment constaté aucun effet secondaire. Sur un rat plus jeune, s'il fallait un traitement sur plusieurs mois pour une raison X ou Y, là je serais plus frileuse. Mais pour améliorer une fin de vie pendant quelques semaines, ou quelques mois dans le meilleur des cas, j'étais prête à tenter le coup !

je suis d'accord sur le fond, la plupart de mes rates ont d'ailleurs fini sous cortisone a cause de problèmes respiratoires, mais je voulais juste dire que quand c'est pris au début et que le rat ne montre aucun signe de souffrance, mieux vaut commencer par le glucosamine (je ne connais pas l'autre produit cité par Hamadryade). J'ai aussi eu l'impression que l’homéopathie donner de bon résultat sur ma Meri, je n'ai pas retenté avec Foudre, car elle avait déjà tellement d'autres traitements contraignants (chronique et tumeurs a profusion) que je n'avais pas la foi de lui en donner en plus.

 

C'est étonnant que tu n'ai jamais vu d'amaigrissement, en effet la cortisone provoque une augmentation d’appétit, mais qui est paradoxalement associé a un amaigrissement, peut être que dans mon cas, c'est parce que les doses étaient supérieures, car la cortisone n’était donnée que pour les problèmes respiratoires, l'effet sur l'arthrose n’était qu'un bonus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une dose plus forte doit effectivement augmenter les effets secondaires... Mais je ne pourrais rien affirmer n'ayant aucune connaissance pointue sur le sujet, je n'ai fait que tenter des choses avec ma véto.

 

Tu te souviens de quel produit homéopathique il s'agit??

 

Pour ce qui est de la souffrance, avec l'expérience je constate que les rats ont un seuil de tolérance extrêmement élevé. Il est très fréquent qu'ils ne montrent rien et ne se plaignent pas, ou de façon dérisoire comparé à la douleur qui pour nous serait bien moins supportée.

Les produits que je leur ai donné n'ont à mon avis pas eu d'effet radical sur l'évolution de l'arthrose en quelques jours seulement (d'ailleurs, est ce que ça ne traite que la douleur, ou est ce que ça fait vraiment qqch sur les articulations? ), mais j'ai bien l'impression que s'ils se sont remis à bouger mieux et à reprendre gout à la vie, c'est que la douleur était amoindrie. Pourtant sur mes premiers rats, j'avais l'impression qu'ils ne souffraient pas de leurs paralysie.

 

Là j'ai déménagé, je change de véto, j'aurais une avis supplémentaire. Mais bon, mon vieux Zuzu va mal mais les pattes sont au top, Lebron c'est sa tumeur qui l'emportera avant que les pattes flanchent je pense, Le petit dernier ce sera Ethan et après... j'arrête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, aussi j'ai constaté un amaigrissement sous cortisone mais pas tout de suite et sur une vieille rate donc je ne sais pas si c'est directement lié ou si c'est juste la mauvaise assimilation des nutriments du à la vieillesse ?

 

Sur nous humains, c'est clair que ça fait grossir ou plutôt gonfler mais nous prenons du sel, les rats non ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tu te souviens de quel produit homéopathique il s'agit??

 

 

Alors c’était Suze qui me l'avait conseillé, c’était un mélange de:

 

- Arsenicum album

- Rhus toxicodendron

- Curare

 

Je l'avais pris en 9ch mais il me semble que 5 ou 7ch, c'est bon aussi.

Sur Meri j'avais vraiment remarqué un effet, ça m'avait même impressionné car pour moi même j'y crois moyennement. Après j'ai pas fait d'autre essai, car comme je disais, sur Foudre c’était trop compliqué et mes autres rates ont été emportées avant d'avoir de l'arthrose.

 

Comme tu dis ces petites bêtes endurent beaucoup et l'on aimerait vraiment qu'ils parlent parfois pour savoir s'ils ont mal ou pas.

En ce qui concerne, la cortisone et les anti-inflamatoires, ils ne soulagent que la conséquence, c'est pour cela que la glucosamine (je viens de me rendre compte que dans le produit que j'utilisais, elle était associé à la chondroïtine en fait), qui est censé avoir un effet sur la cause et non la conséquence prend son intérêt.

 

Je suis désolé pour tes loulous :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les ref d'homéo ! Et merci pour mes ptits bouts.

 

A la longue on aura ptet des infos solides à mettre dans l'article sur la vieillesse :).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors alors:

Tout d'abord prosperine le véto que ta conseillé sophie, à nice, est ... génial !

 

Il était plutôt ennuyé pour les traitements type meloxicam etct car il trouve que la dose est bien trop forte pour les rats:

Il avait peur de faire plus de mal que de bien en traitant aussitôt avec des doses aussi grandes.

 

A ce propos il aimerait savoir la dose de produit que vous donniez ainsi que le poids du rat ? ça l’intéresse réellement: je vous propose de me le donner par mp, je lui ait dit que je lui enverrais tout ça par e-mail. =)

-> On a donc opté pour le complément alimentaire dans un premier temps, selon les effets ont avisera.

 

La mauvaise nouvelle c'est qu'il a confirmé ce que je savais déjà: Pippin est gras :/ 550gr et c'est le plus "freluquet" de la bande à l'origine.

Il a toujours été poid plume mais depuis cet été mes rats ont tendance à l'embonpoint: je ne sais pas quoi faire, mon mélange est équilibré et je leur donnais l'équivalent d'une grosse poignée par jour (une gamelle).

Maintenant j'ai 3 petits de deux mois, je ne me vois pas les mettre au régime ... Du coup je vais tenter le "sport" durant les sorties (les faire un peu courir et se bouger au lieu de venir se coucher contre moi ...)

 

Si vous avez des astuces je suis preneuse: l'embonpoint est mauvais pour les articulations et je n'ai pas l'impression de les gaver . . .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Si vous avez des astuces je suis preneuse: l'embonpoint est mauvais pour les articulations et je n'ai pas l'impression de les gaver . . .

 

ça c'est certain, je n'ai remarqué des problèmes d'arthrose que sur des rates rondes (limite obèses), ce n'est pas cependant une fatalité, par exemple Storm était vraiment grosse (600g, bon elle était grande aussi) et elle n'a jamais montré aucun signe d'arthrose avant sa mort(elle est morte a 2ans et 4 mois d'une maladie contagieuse). Par contre, malgré son poids c’était une rate extrêmement active et maintenant que j'y repense, mes rates touchées étaient plutôt paresseuses, donc le problème se situe peut être plutôt à ce niveau.

 

Après pour le contrôle du poids, je ne pourrais pas t'aider, car comme pour les humains, y'a une grande part de génétique (encore plus chez les rats qui proviennent de souche de laboratoire utilisé pour l’étude de l’obésité), mes rates mangent/aient toutes pareil au même age, y'en a/a eu des grosses (500-600g)et des fines (moins de 300g)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai traité deux rates atteintes d'arthrite / arthrose avec des corticoïdes. Dans les deux cas, ma véto m'a présenté le traitement comme un palliatif et non comme un remède...

 

Sur Bidule, 18 mois environ: inflammation fulgurante des patounes arrières ET avant, donc grosse douleur pour la ratoune et difficultés pour se nourrir.

On a commencé par une semaine de traitement avec un corticoide en solution liquide pour enfants, l'effet a été miraculeux, Bidule avait à nouveau la forme et gambadait comme une folle. Selon la véto, ce regain d'énergie et de mobilité était plus due à la disparition de la douleur qu'à une amélioration au niveau des articulations.

L'effet a été de courte durée (3 semaines), donc pendant presque 6 mois Bidule était traitée une semaine sur 4, puis une semaine sur 3, puis une semaine sur deux. La durée où Bidule allait bien après l'arrêt du traitement se réduisait peu à peu. La véto m'avait bien prévenue qu'on ne cherchait pas une guérison, mais plutôt à atténuer la douleur de Bidule et a prolonger ses derniers jours.

Le problème, c'est qu'à terme la cortisone peut faire de gros dégâts sur le système nerveux, selon une autre véto, vue en urgence. Ca a malheureusement été le cas de Bidule: ratoune sur le dos, battant des pattes en l'air, avec convulsions.

 

Bilan: Bidule ne pouvait plus se nourrir à cause de l'inflammation, et se laissait dépérir. Grace au traitement à la cortisone, elle a vécu 6 mois de plus, sans souffrir, et en étant plutôt en forme. Donc bilan positif, malgré ses dernières heures horribles et l'euthanasie en urgence.

 

Sur Molly, 34 mois environ: perte totale de mobilité des pattes arrières, calcification.

Traitement similaire. La cortisone a eu l'air de faire disparaitre la douleur, mais n'a eu aucun effet sur la mobilité générale. La vieillesse y était surement pour beaucoup... Pas d'effets secondaires néfastes à déplorer.

 

 

Ma véto m'avait aussi conseillé l'arnica, qui peut aider à réduire les douleurs articulaires et les inflammations. A utiliser plutot en prévention ou pour ralentir l'avancée de la maladie. Personnellement, je n'ai pas vu d'amélioration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que les convulsions ne viennent pas nécessairement du traitement. J'ai eu 2 fins de vie comme ça sans qu'il n'y ai le moindre traitement ni cortico ni autre.

 

C'est à peu près la conclusion à laquelle je suis arrivée : c'est pas un miracle, mais je prends cette solution ! En tout cas gagner 6 mois de vie sans souffrance, c'est très bien, surtout sur une vie de rat.

 

Chez les humains non plus il me semble qu'on ne peut pas faire grand chose contre ça à part traiter la douleur, je pense notamment à ma grand tante qui à des rhumatismes déformants... l'enfer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pensez à m'envoyer par mp les produits, posologies et poids des monstres pour mon véto !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait un bon moment que j'ai pas eu à m'en servir, faut que je retrouve mes papiers du véto et c'est pas gagné depuis le déménagement... :s Jvais voir si je retrouve qqch.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Milton qui était très gros (limite obèse) avait perdu 100g quand j'ai passé la troupe à des bouchons peu gras (RM1 Entretien de Mazuri). En effet, avec le mélange, qui était équilibré, Milton triait et mangeait le plus gras tout seul, laissant seulement les autres ingrédients à ses copains.

Pour les jeunots, si tu adoptes des bouchons peu gras, il faudra leur donner une gamelle en plus durant les sorties, à l'écart des autres.

 

Alors, j'avais cessé pendant 4 jours le traitement de Borgès au meloxicam et il était redevenu apathique et peu mobile, de plus, quand je le manipulais, il se rebiffait. J'ai donc repris le traitement et il a moins mal, il bouge plus et on peut lui toucher le bas du corps sans qu'il se rebiffe. Il n'a que la dose minimale possible, à savoir une goutte. Mais j'ai eu dans d'autres cas des dosages plus élevés suivant l'affection, à ton vétérinaire de calculer le dosage (même s'il ne le sait pas de mémoire, c'est sans doute écrit sur son "vidal").

Ma vétérinaire m'a dit d'en rester là si cette faible dose de meloxicam fait effet.

 

Mucus, lui est sous cortico mais plus pour son cancer (inopérable à son âge) que pour la faiblesse de ses articulations, la diminution de la douleur de son arthrite est un bonus. La cortisone a plus d'effets secondaires sur le long terme (mais pour un animal en fin de vie, mieux vaut privilégier l'assurance d'un bon confort de vie pour le temps qu'il lui reste).

 

Il faut éviter de donner des AINS et des corticoïdes en même temps. C'est soit l'un soit l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.