Jump to content
Sign in to follow this  
Lanalala

La meilleure intégration

Recommended Posts

Hello 

 

Alors voilà ça fait plusieurs fois que la question reviens et je commence à me demander s'il n'y a pas un lien de cause à effet lors d'une intégration pour qu'elle finisse par foirer 

 

J'explique. Sur certain groupes Facebook que je suis il y en a certains qui lors de l'intégration d'une petite ou d'un petit dans leur troupe procèdent par étape étalé sur plusieurs jours et invariablement la chose dérape 

on met tt le monde dans un saut fermé sur le dessus et Le premier jour tout va bien. 

On laisse 10min tt le monde ensemble puis on sépar 

Et c'est le 2e ou 3e jour que des signes d'agressivité arrivent reculant l'intégration d'1 ,2 ou 3 semaines 

 

Chez moi Quand ça ce passe bien ça ce passe bien. Si je vois que les filles s'acceptent je les mets ensemble et ça passe nickel 

J'ai lu d'autres retour d'expérience de personnes ayant fait comme moi et pour qui le résultat est le même que le mien 

En grande majorité (de ma petite connaissance il faut être honnête) 

 

 

Bref ma question est donc évidement es ce qu'on ne serait pas à l'origine dans le premier cas de la mésentente?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve qu'il y a beaucoup de conneries dans les recommandations qui circulent à propos des intégrations : on veut en faire trop, on s'en fait une montagne et au final, on fait souvent mal. Alors que quelque chose de simple, rapide et serein a 99% de chances de marcher, on va d'emblée sur les techniques "spécial intégration difficile" sans même essayer de voir si ça pourrait bien se passer simplement.

 

Au final beaucoup de reco vont dans le sens du stress : lieux confinés, stressants, cages vides... on signale à gros néons clignotants à nos rats que quelque chose d'anormal est en train de se passer. Tout pour les mettre sur le qui vive... J'avais pas vu cette histoire de seau (?!) qui me semble particulièrement crétine, mais déjà la baignoire je trouve ça too much. Ca glisse, c'est froid, ça résonne, ils ont juste envie de se barrer de là et la peur se communique et fait monter la mayonnaise.

 

Pourquoi limiter à 10 minutes si tout se passe bien ? pourquoi un lieu si petit ? pourquoi surajouter du stress par l'environnement, alors que la rencontre est déjà un stress en soi ?

 

Mes intégrations prennent quelques jours et j'ai pas eu le moindre problème depuis des années. Des rencontres assez longues (plusieurs heures si ça se passe bien), sur un terrain libre, assez grand (genre un lit), avec quelques cachettes car le vide c'est stressant (ils préféreront aller se mettre dedans ensemble que rester à découvert), avec moi (je leur parle, je les papouille, je les prends sur moi...), 2-3 jours d'affilée. Après tout le monde passe directement dans la cage commune lavée, mais sans aucun réaménagement et avec tous ses accessoires. Zéro problème.  Le mot d'ordre que j'essaie de leur véhiculer c'est au contraire des recommandations : "tout est normal !", "je suis là, j'accepte tout le monde et je vous aime tous, alors acceptez-vous et aimez-vous aussi !" Et franchement, ça marche !

 

Donc je ne sais pas d'où sortent les conseils qu'on peut voir circuler, et je pense qu'ils viennent surtout d'une "peur que ça se passe mal" qui finit par être autoréalisatrice.

 

Les intégrations, 99 fois sur 100 c'est facile et ça se passe bien, si on ne se créé pas des difficultés tout seul.

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les espaces confinés pour moi c'est à faire en dernier recours quand l'intégration prend du temps. La baignoire des fois c'est le seul endroit neutre à disposition mais c'est HYPER stressant pour les rats. La seule intégration que j'ai faite en baignoire a été mon intégration la plus longue (après il y avait d'autre facteur entrant en jeu mais je pense que la baignoire n'a pas aidé à la sérénité des rencontres).

 

Quand ça se passe bien personnellement je laisse ensemble le plus longtps possible et après zoup tout le monde ensemble.

 

Il faut bien se rendre compte que tout élément stressant va mettre les rats à fleur de peau et potentialiser des réactions non amicales. En même temps quoi de plus normal, le stress n'est pas un facteur de "cohésion sociale".

A noter aussi que notre propre stress est ressenti par nos petites boules de poils qui vont sentir ces tensions ambiantes.

 

Donc je ne peux qu'aller dans le sens du message précédent d'Artefact.

Edited by isilna

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je suis bien d'accord, ici la douche a causée des problèmes, tout le monde est stressés, ils veulent sortir à tout prix... Alors que sur le lit ça passe vraiment super bien :)

Je ne ferais plus de première rencontre dans un lieu stressant tel que la douche !! Et je pense aussi que le fait d'être là peux calmer et rassurer tout le monde, je ferai ça aussi la prochaine fois ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dans la situation où vos rats lors de la 1er présentation s'entendent bien direct. Ça joue, ça fait des bisous, fait des tas de rats toussa toussa 

Au bout de 1h/ 2h vous les mettez  ensemble dans la cage? Ou vous attendez de faire encore une ou deux rencontres de plus? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça dépend un peu des contraintes (comme le fait que j'ai du temps derrière pour surveiller comment ça se passe en cage plutôt le jour même, ou un jour suivant). 2 heures je trouve ça parfois un peu short, ça passe mais l'après est parfois un peu plus tendu (nouveau qui rase un peu les murs et qui couine beaucoup) donc je trouve qu'on gagne à vérifier que ça se passe toujours aussi bien le lendemain (à la première rencontre ils peuvent être un peu "inhibés".) M'enfin si c'est vraiment bisous et tas de rats, je pense qu'on risque pas grand chose à y aller direct.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso en général après la rencontre en terrain neutre je rajoute une étape rencontre sur le terrain de sortie habituel pour voir comment ça se passe quand les nouveaux sont déjà un peu « chez » les anciens (sachant qu’en temps normal les ratous sont en sortie libre quand je suis là, donc le terrain de sortie est à proximité immédiate de la cage… du coup j’ai déjà eu un petit qui va pépouze visiter la cage comme si c’était déjà chez lui ¬_¬)

 

Et je ne mets dans la cage que le week-end, histoire de pouvoir surveiller comment ça se passe (du coup selon quand les nouveaux arrivent à la maison, les séances de présentation peuvent s’étendre sur plusieurs jour même si tout se passe bien).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours eu des intégrations fastoche, sauf la fois où… morsure.

J’ai un seul conseil : faites les lors des heures ouvrables du vétérinaire, ça coûte moins cher en cas de pépin ! :D

  • Laugh 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça je crois que c'était le meilleur conseil à donner. Peut importe la méthode l'integrassion 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vécu la meilleure des intégrations ^^

14h Regardez les filles une nouvelle copine! "Chouette viens on va jouer ! On mange?"

15h *fatiguées* -> dodo en tas

  • Laugh 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui chez moi aussi ça ce passe comme ça. 

Mais en général je présente 2 petites au groupe. La dernière a etait un peu plus chahuteuse (si je puis dire) dans le sens ou au moment ou elles sont toutes allée dans la cage la mise en place de a hiérarchie etait... plus passionnée. La petite dernière ne voulait pas du tout etre dominée. Donc elles ce montaient un peu les unes les autres. Mais a par ça aucune bagarre aucune morsures RIEN. Le pied total.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour j'ai une petite ratoune de 8 mois depuis deux mois et je voudrais lui trouver une copine mais même en tentant une intégration sans stress et donc pas dans un terrain clos et stressant tel que la baignoire, j'ai peur que ça se passe mal car ma rate a été deux mois toute seule ( elle venait d'animalerie et je voulais vraiment la sociabiliser correctement et aujourd'hui elle est complètement sociabilisée et d'une extrême gentillesse). Est ce que vous pensez qu'elle a été trop longtemps seule pour accepter une copine ? Car ça me ferait vraiment de la peine de ne pas pouvoir lui trouver de copine car un rat est par définition grégaire. Merci beaucoup d'avance à vous 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas une experte mais je pense qu'au contraire elle va être soulagée 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'avais su tout ça à l'époque où j'ai fais des intégrations ça aurait surement été moins compliqué :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

En pleine période d'intégration et je me pose également les mêmes questions, ma première inté à l'arrache c'était très bien passée, celle en cours avec plein d'étape et de lieux louches un peu moins, je ne sais pas pour qu'elle technique opter décidemment...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que si j'étais dans ta situation je les sépareraient à nouveau qques jours sans contact ni de près ni de loin. Et je reprendrais tt a zéro. Dans un milieu où je me sentirais à mon aise avec mes filles et j'y resterais plusieurs heures 

Au bout d'un moment si tt ce passe bien je mettrais la cage à disposition et je les laisseraient explorer tranquil et voir comment ça évolue .

 

Mais je n'ai jamais eu que de très bonne expériences alors je ne suis peut être pas de bon conseils 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde :) Petit up parce que j'ai quelques questions sur l'intégration.

Je suis en train de réviser les principes de l'intégration et je sais qu'il vaut mieux ne pas se prendre trop la tête mais j'aimerai vous solliciter surtout par rapport à votre vécu.

 

J'ai trois puces à la maison et qu'une seule grande pièce, donc quand je vais accueillir ma ou mes nouvelles elles se sentiront forcément. J'imagine que dans ces conditions il faut que je les fasse se rencontrer rapidement tout les jours pour ne pas les énerver. Non ?

 

Est-ce qu'il faut que j'attende le deuxième jour histoire que la ou les arrivantes n'aies pas trop d'infos à gérer et qu'elles soient au calme un peu ? Le troisième ? plus ?

 

Est-ce que je peux les installer dans la partie basse de la Savic ou est-ce qu'ils vaut mieux qu'elles ne soient pas trop proches et que je les installe dans une autre cage à l'autre bout de la pièce, pour ne pas trop titiller leur curiosité ? (Je n'aurais pas besoin de faire un achat dans ce cas, je dispose encore d'une de mes anciennes cages très bien pour deux louloutes)

 

Sur les trois j'ai une louloute assez équilibrée et douce, est-ce que je commence les présentations par elle ?

 

Si je n'adopte qu'une puce, est-ce que j'intègre (en ma présence uniquement) ma douce avec elle pour qu'elle ne reste pas trop seule ? Est-ce que je pourrais leur faire passer les nuits ensemble en attendant de pouvoir réunir tout le monde dans la même cage sans risquer de perturber mon trio et de compliquer encore plus les choses au moment de l'intégration de la petite et de la réintégration de l'ancienne ?

 

Merci !

 

(pour la quarantaine, j'ai déjà réfléchis au problème que ça pose dans cette configuration là et je sais à peut près comment je vais devoir procéder ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Perso je laisse toujours le petit nouveau prendre ses marques 1 jour ou 2, histoire que ça fasse pas trop d'un coup. J'en profite aussi pour faire connaissance avec lui. Et je le mets assez loin de manière à ce qu'ils ne se voient pas ni rien. Je trouve que ça les incite plus à l'agressivité une fois que les barreaux ne sont plus entre eux, mais j'ai peut-être eu une mauvaise expérience...

Ensuite, ça dépend du groupe. Chez les filles, on en a des très cools, 2 qui ont des principes très forts et 2 qui veulent montrer qu'on leur marche pas sur les pattes. Du coup, j'amène d'abord les cool pour que la nouvelle se sente un peu plus sécurisée. Ensuite ce sont les 2 en quête de respect puis les miss avec leurs principes (j'te retourne et pendant 3sec, tu bouges pas si non, je te course, je te pince, je te souffle dessus etc... elles sont charmantes ^^"). J'hésite pas à intervenir si je vois que le nouveau à peur. Je suis la zone neutre donc personne se bagarre sur moi. Par contre on peut se sentir. En général ça se passe nickel. Et même si certaines puces sont peu délicates, je sais qu'aucune ne pourra faire de mal à une nouvelle recrue.

Côté mâlou, pendant un peu plus d'un an, on a eu 1 mâle dont je me méfiais. Je le mettais donc en dernier pour que les autres le tempèrent. Maintenant... Le groupe est composé de rats hyper cools, et on a un petit sensible/nerveux. Du coup pour les futures intégrations, je sais qu'on les fera sur le terrain de sortie mais avec des jouets et plaids propres. ça posera pas de problèmes avec mes gros et mon petit sensible sera plus à l'aise.

Ils restent minimum 2 heures ensemble, si tout va bien, on nettoie la cage et les jouets, et tout le monde ensemble avec plein de jouets partout. En général ça se passe très bien. Et bien mieux que quand je le faisais dans la baigneoire où c'était panique à bord... Les intégrations longues ont été source de pas mal de bagarres et quel que soit le protocole, du coup maintenant j'évite. Je les sors beaucoup plus que d'habitude aussi avec des activités plus diversifiées pour intégrer le nouveau. Comme ça si c'est un peu tendu dans la cage, parfois avec les jeux (plumeau, tours, jouets que je mets rarement), il y a des rapprochements... ou pendant les câlins ^^.
Il y a aussi la méthode où l'on frotte le nouveau avec la litière des anciens, il parait que ça marche vraiment très bien et que ça apaise beaucoup les grincheux. Quoiqu'il en soit, quand on connait bien ses rats, on trouve des méthodes qui leur conviennnent ;)

Pour la quarantaine, si tu adoptes un bébé, il vaudra mieux en effet mettre la rate douce avec. A 6 semaines c'est vraiment l'âge où ils apprennent les codes sociaux donc faut les isoler le moins possible :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les conseils ! :)

 

J'imagine que tes miss à principes forts sont plus dominantes que celles qui sont en quête de respect ?

 

il y a 37 minutes, SûryâKG a dit :

Du coup, j'amène d'abord les cool pour que la nouvelle se sente un peu plus sécurisée. Ensuite ce sont les 2 en quête de respect puis les miss avec leurs principes (j'te retourne et pendant 3sec, tu bouges pas si non, je te course, je te pince, je te souffle dessus etc... elles sont charmantes ^^"). J'hésite pas à intervenir si je vois que le nouveau à peur. Je suis la zone neutre donc personne se bagarre sur moi. Par contre on peut se sentir. En général ça se passe nickel. Et même si certaines puces sont peu délicates, je sais qu'aucune ne pourra faire de mal à une nouvelle recrue.

 Tout ça c'est sur le temps d'une sortie/rencontre sur un terrain et où tu te poses avec elles pour faire la zone neutre ?

 

il y a 37 minutes, SûryâKG a dit :

Ils restent minimum 2 heures ensemble, si tout va bien, on nettoie la cage et les jouets, et tout le monde ensemble avec plein de jouets partout. En général ça se passe très bien. Et bien mieux que quand je le faisais dans la baigneoire où c'était panique à bord... Les intégrations longues ont été source de pas mal de bagarres et quel que soit le protocole, du coup maintenant j'évite.

 

Tu veux dire que si ça se passe bien les 2-3 premières fois tu attends pas plus et tu tente la cage commune ? T'as déjà fait dès la première fois ?

Avec mes anciennes rates je suis toujours allé très vite aussi.. Un peu trop, et j'avais fait des erreurs avant de les faire se rencontrer, ce qui avait rendu le processus plus tendu qu'il n'aurait du être.

Mais d'expérience (malgré tout) je suis plutôt d'accord avec ce que tu dit et ce qui a été déjà écrit, ça ne sert à rien de trop se stresser ou d'être trop précautionneux..

 

il y a 37 minutes, SûryâKG a dit :

Pour la quarantaine, si tu adoptes un bébé, il vaudra mieux en effet mettre la rate douce avec. A 6 semaines c'est vraiment l'âge où ils apprennent les codes sociaux donc faut les isoler le moins possible :)

Ok :) Et en même temps ma plus douce est aussi ma plus indépendante ; j'espère qu'elle passera pas son temps à l'ignorer :confus:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit, il faut s'adapter à sa troupe ^^ De mon expérience, les intégrations rapides ont tjs été efficaces (sauf une fois). Ma technique pas réglementaire, c'est de mettre à manger et le nouveau en même temps. Tout le monde est tellement concentré sur la bouffe que personne ne fait gaffe, et quand ils se rendent compte, c'est "ah oui ok". Mais j'ai des rats plutot sympas, tous issus de raterie ou de mes propres portées. Donc tout le monde est plutôt équilibré ce qui aide beaucoup.

 

Dans le cas de Lily (où ça s'est très mal passé car elle a eu très peur), Je l'ai mise avec la rate qui s'en foutait le plus, qui n'était pas stressée par ses hurlements. Boite de transport, puis cage et quand ça s'est décoincé, j'ai mis une autre rate sympa dans la cage. J'ai attendu que ça aille, puis une autre, etc, jusqu'à arriver à la dominante moins sympa en dernier. Ensuite j'ai laissé dans la petite cage puis quand ça allait, j'ai mis toute le monde sauf ma dominante dans la grande cage pendant quelques jours. Ca a permis au groupe de se souder, à Lily de se calmer et faire son trou. Quand tt a été calme j'ai remis la dominante ^^ 

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ancalimë a dit :

Ma technique pas réglementaire, c'est de mettre à manger et le nouveau en même temps. Tout le monde est tellement concentré sur la bouffe que personne ne fait gaffe, et quand ils se rendent compte, c'est "ah oui ok".

 

xDxD Trop fort ! Ça me donne trop envie d'essayer.

Je crois que j'ai des rates sympa ici aussi, malgré les nombreux pouiks et rappels a l'ordre il n'y a pas d'arrachage de poils ou d'oreilles percées comme j'ai connu auparavant.

 

Ok, donc ça suit le schéma introduction progressive dans des espaces de plus en plus grands et en présence de rats de plus en plus dominants/difficiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après Lily c'était vraiment un cas. Elle hurlait, attaquait, se mettait debout, elle était totalement histerique. Rien a voir avec des chamailleries ou un retournement, elle était hyper agressive tellement elle avait peur. Les miens etaient aussi morts de trouille en face xD ce qui a justement cassé le cercle, c'est que show n'en avait pas peur et faisait sa vie comme si Lily n'existait pas. Donc l'autre elle pouvait hurler et faire des bonds partout, cité show c'était rien a foutre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi des différences entre mâles et femelles. Mes femelles étaient plus chatouilleuses sur l'etape de la cage (le territoire), vs mes mâles c'était la présence du nouveau, où que ce soit (je ne fais plus baignoire depuis longtemps, c'est vraiment pourri pour eux). Il me semble me souvenir que la biblio confirme ce type de différence. Ça peut changer l'espace entre les étapes du coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai suivi rétrospectivement l'affaire de la petite Lily ;) C'était marrant et instructif, je ne savais pas que les espaces confinés pouvaient débloquer des situations !

 

Ok @Aggie, il faut être vigilant sur les franchissement d'étapes alors

Edited by GlrdCarole

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.