Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'morsure'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • .: SRFA :.
    • News et Fonctionnement du Forum
    • News et Fonctionnement de l'Association
  • .: Le Rat Domestique :.
    • Articles et Informations
    • Questions, Problèmes, Débats
    • Vos Rats
    • La Galaxie SRFA
    • Petites Annonces
  • Club Traduction's Répertoire des traducteurs
  • Club Traduction's Traductions
  • Club Articles et Informations's Zone de travail
  • Club Articles et Informations's Archives

Categories

  • Rats for dummies
  • Husbandry
  • Behaviour
  • Health
  • Breeding

Categories

  • Adoptants Ratouphiles Associés
  • Éleveurs Ratouphiles Associés
  • Projets de Reproduction
  • Portées

Categories

  • Brochures
  • Goodies
  • Thématiques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Pronoun


Location


Rat count


Rat owner since


Affixe


Passions


Site perso


Skype

Found 11 results

  1. Bonjour, pendant l’été j’ai été FA de 3 rattes du refuge Larkencielle , tout c’est tres bien passé sauf que une des rattes avait un comportement étrange ... - les premiers jours quand j’ouvrai la cage pour qu’elles sortent d’elles même c’était la seule à rester dans son coin et elle n’a pas voulu sortir pendant 1 semaine je me suis dit qu’elle devait être extrêmement chamboulée donc je me suis pas trop attardée là dessus, sauf que quand je mettais ma main dans la cage pour nettoyer les étages,remettre de l’eau etc elle venait sur mon bras —> pour me mordre à sang au final , et tout ça plus de 6 fois j’ai pensé juste qu’elle etait craintive et que elle ne voulait pas que je la manipule cependant elle n’était pas apeurée vu que c’est elle qui venait me voir pour planter ses dents x) bref, je voudrais savoir si vous aviez des idées du pourquoi et comment,et comment y remédier au cas où mes futurs rats feraient pareil (je précise que durant ces 1 mois de garde elle est sortie quand même au bout de la 1 ère semaine grâce à la nourriture ^^)
  2. Au secours, mon rat est agressif envers ses copains ou moi ! D'où est-ce que ça vient ? Qu'est-ce que je peux faire ? Les solutions contre l'agressivité d'un rat varient selon l'origine de la cause. Soyez bien attentif au contexte qui entoure votre rat, tout comme à son âge. On pense souvent au facteur génétique et incurable (le spectre de l'agressivité hormonale), solutionnable uniquement par opération (la castration). Attention, ce n'est pas toujours le cas et il convient d'analyser plus sérieusement la situation. Certes, se faire mordre ou voir un rat se faire mordre n'est pas "glop", mais une fois le recul pris, on peut envisager différentes choses à mettre en place. Cet article est là pour vous aider à faire cette analyse et tenter de vous apporter des solutions. Commencez par vous demander envers qui votre rat est agressif : Moi seulement ? Moi et tous les rats ? Tous les rats, mais pas moi ? Seulement un ou quelques rats ? Les facteurs à prendre en compte L'histoire du rat L'histoire, tout comme l'origine du rat, est très importante. Le rat a pu subir une situation qui l'a amené à développer une agressivité comme réponse à son environnement. Quelques causes courantes d'agressivité : Petit, votre rat a été séparé trop tôt de son groupe fraternel. Vous l'avez eu avant ses 6 semaines et il est resté seul pendant plusieurs semaines. Il n'a donc pas appris les codes ratounesques de sociabilité. L'agressivité est son seul moyen de communication. Son premier compagnon de vie était très dominant, lui aussi, et une entente n'a pas pu être trouvée : votre rat a gardé une mauvaise impression de la vie de groupe. Votre rat a eu plusieurs propriétaires avant d'arriver chez vous. Si certains rats supportent bien ces changements, d'autres y sont plus sensibles. Et puis, on ne sait jamais ce qu'il s'est passé ailleurs. L'intégration ne s'est pas faite correctement dans un groupe ou vous n'avez pas suivi les règles essentielles : zone neutre, puis zone moins neutre… (Voir notre article « Intégration ») Si le rat a du faire sa place plusieurs fois dans différents groupes, il a pu perdre ses repères : « Tiens là bas j'étais dominant, ici non… ». Pour peu qu'il ait des velléités de dominance, il a pu se radicaliser. Autres causes d'agressivité, impliquant la santé de votre rat : Votre rat est peut-être malade : un rat qui a mal n'aime pas qu'on le touche et peut mordre. S'il est ébouriffé, montre un signe de faiblesse ou se déplace anormalement il faut aller chez le vétérinaire. Votre rate est enceinte : il y a eu accident de parcours (à l'animalerie ou chez vous) et votre puce mord facilement. La rate enceinte est quelque peu susceptible voire même disons le nettement caractérielle pour certaines. L'âge du rat La crise hormonale existe, et malheureusement c'est pas des boutons d'acné chez le rat : son passage à l'âge adulte va passer par un test avec les autres rats, et parfois avec vous-même. L'adolescence du rat est située entre ses 5/7 mois jusqu'à ses 10/12 mois. Ce passage peut se faire en douceur, sans qu'on n'y voit rien, ou peut être flagrant et gêner la vie du groupe pendant un moment. Cela dépend du groupe (l'équilibre d'un groupe de mâles c'est quelque chose !) et du caractère de base de votre rat. Il existe des rats agressifs hormonaux passagers qui se calment ensuite, comme il se peut qu'ils ne se calment pas. Il existe aussi des changements de comportement sur le tard, vers le premier anniversaire. Ce revirement là est parfois encore plus délicat à gérer qu'une adolescence. La place hiérarchique et le caractère individuel du rat Le caractère d'un rat peut être bien trempé, ou au contraire peureux et peu sûr. S'il est bien trempé, ce sera peut être plus facile à rattraper que s'il est peureux ou peu sur de lui. Il faut savoir que la limite entre l'agressivité et la peur est parfois indissociable. Un rat pris de panique et sous contrôle hormonal de l'adolescence peut mordre en dernier recours. Il peut "agacer" le dominant en fuyant, en criant, en montrant les dents... et le dominant va le poursuivre pour le mater. Le rat agressif peut aussi exciter les intermédiaires (vices-dominants) pour qui il est une gêne. Il faut savoir qu'un rat aime bien que chacun soit à sa place : un rat peureux ou peu sûr de lui, qui ne sait pas où il est dans la pyramide hiérarchique du groupe, va perturber aussi les rats moins dominants, qui vont alors le titiller : « t'es où toi par rapport à nous ? ». Ils vont essayer de savoir… Aussi le rat qui mord est peut être victime d'un rat bien dominé (le rat dominant lui met sa pâté) mais qui veut « remonter » l'échelle hiérarchique : « Si ce rat est peureux, je peux peut être le dominer… ». Dans la notion de caractère, on pourrait rajouter le poids. Vous l'avez sûrement remarqué : le dominant est souvent le plus gros. Mais pas toujours ! La sûreté du geste et l'énergie dépensée à être dominant sont aussi importants. On peut dire que les deux facteurs "caractère" et "poids" peuvent interférer : que fait un petit rat qui a un caractère dominant ? Que fait il pendant son adolescence ? Réponse : il peut péter un plomb. Parfois, deux rats ne s'entendent vraiment pas même au-delà de l'adolescence : il y a incompatibilité d'humeurs. Voir notre article « Bagarres entre rats, mésentente ». La relation à l'humain Enfin, et c'est souvent le point le moins facile à analyser parce qu'il nous concerne directement : votre rat est agressif envers vous. Là il faut savoir se remettre en question. Mais disons qu'il y a souvent des pistes : Comment j'agis avec ce rat ? Y' a-t-il des gestes qui ne sont pas indiqués avec lui ? Je crie beaucoup dès qu'il fait une bêtise. Si parfois il faut savoir dire « non » fermement, l'abus de réprimande peut faire peur au rat. Peur et agressivité étant liée… : le cri peut lui faire peur, mais aussi le surprendre. Je prends mal mon rat en main quand il fait une bêtise (ou pas d'ailleurs) et je le surprends. Je suis brusque avec lui. Certains rats ont besoin de plus d'attention que d'autres avant d'être en confiance avec vous. J'ai fait quelque chose qui l'a vexé et il a peur de moi ou il m'en veut : je le baigne, je lui donne des soins répétés, je l'ai jeté d'une grande hauteur et il s'est fait mal… En gros, il peut y avoir tout et n'importe quoi dans cette catégorie : il faut chercher dans sa mémoire s'il y a pu avoir quelque chose sans qu'on s'en soit de suite aperçu. Les différentes réponses Les problèmes d'agressivité interviennent souvent pendant l'adolescence du rat, quelques soient les facteurs couplés (il y en a souvent deux, parfois plusieurs). Il peut donc y voir plusieurs solutions à mettre en œuvre, simultanément ou à essayer consécutivement. Quand les plus basiques échouent, on en vient à l'art subtil de l'équilibre d'un groupe. Pourquoi un groupe marche ? Pourquoi un groupe ne marche pas ? On n'a pas toujours les réponses, il faut bien observer, parfois faire des tests de cohésion de groupes (qui est bien dans quel groupe ? que manque t'il à ce groupe ?). Par contre, ne vous mettez pas en danger, ni en danger vos rats : quelqu'en soient les raisons, il est inutile de risquer de se faire mordre, ni de faire prendre des risques aux autres rats. Si les morsures sont violentes, si c'est tous les jours, si votre rat est incontrôlable et semble fou, séparez-le des autres. Si cela devait être de l'agressivité hormonale, la fin de l'adolescence devrait le confirmer : vers 10/12 mois il devrait se calmer. S'il ne le fait pas alors que vous avez tout tenté, il ne restera que la solution de la castration (voir notre article « Castration »). Maintenant, on passe à l'action : voilà une ribambelle de trucs à tenter, à vous de piocher ce qui pourra être mis en place par rapport aux causes évoquées et à la situation chez vous. Si le rat vous mord pour la première fois C'est facile à dire mais la meilleure réponse est le calme. Ne lui criez pas dessus, car vous ne savez pas encore pourquoi il a fait ça. Essayez de ne pas avoir peur à votre tour, et comme pour les chutes de cheval, remontez la bête immédiatement (haha quelle image !). Après s'être lavé si ça "pisse le sang", revenez de suite vers le rat. Pas pour une vengeance, mais bien pour reprendre confiance mutuellement si c'est possible. Ne mettez pas de suite des gants de sécurité pour le prendre : cela peut entraver une réconciliation. Approchez votre poing doucement sous son nez et observez sa réaction, s'il semble tranquille, mettez la main à plat. Dans certains cas, vous verrez votre rat redevenir comme vous l'avez connu : le choc est passé, vous pouvez reprendre le rat. Parfois, une appréhension reste. Dans tous les cas, affirmez votre dominance ne peut pas faire de mal. Attention toutefois : une bonne dominance passe par la confiance du dominé envers son dominant. Comment dominer son rat ? C'est la technique du retournement : dominer son rat, c'est lui montrer qui est le chef, suivant les codes du rat. Ça se fait dès tout petit, dans le calme, dans le jeu, en lui grattant le ventre dès tout petit toujours (jamais une fois le rat adulte s'il n'a jamais eu l'habitude, ni dans le stress d'une bagarre - sauf si vous êtes particulièrement masochiste). On prend son rat fermement en le mettant sur le dos (on est debout, on le tient en l'air) : Une main sous les pattes avant afin de bloquer la mâchoire qui pourrait pivoter et niaquer, l'autre main sous le cul qui bloque les pattes arrières, le pouce sur le ventre. On tient fermement, on peut parler au rat doucement en approchant la tête pour lui montrer qu'on n'a pas peur. On peut même souffler un peu sur son nez (les rats dominants soufflent parfois pendant les joutes), ou lui gratouiller le ventre. On le "relâche" une fois devenu calme et mou. Surtout, on ne crie pas : le but du jeu est que le rat accepte votre dominance "tranquille", qu'il se sente dominé, mais en confiance. Au fil du temps le rat sera conditionné, l'idéal étant d'arriver au moment où, quand vous desserrez votre étreinte, le rat reste un moment dans votre main, sans fuir le plus vite possible. C'est à faire souvent, mais en prenant le rat dans une position où il peut vous voir arriver (il n'est pas question de lui faire peur !). Le prendre de face, par dessous, où en le faisant monter sur vous si c'est possible : c'est beaucoup mieux que de le prendre par le dos et par derrière. Faire reprendre confiance au rat : réajuster vos propres gestes C'est sûrement ce qui demande le plus de patience. Ça peut être long et fastidieux suivant les cas. Cela passe par la clarté de qui domine qui (entre vous et le rat). Cela ne vaut qu'entre vous et le rat dans un premier temps, mais peut influencer aussi son comportement dans la troupe. Cela peut passer par pleins de petits dispositifs, les rituels marchent bien : faire toujours la même chose rassure le rat. Lui donner une friandise à un moment que vous jugez clef (à adapter selon les cas) Faire le même bruit quand on l'appelle Le mettre au même endroit en sortie Ne pas le brusquer Il faut parfois réajuster son comportement vis-à-vis du rat : ne pas le harceler, le laisser vivre sa vie, ne pas vouloir toujours le prendre (sauf pour établir la dominance si c'est nécessaire mais on peut attendre qu'il vienne sur nous aussi pour le faire). La confiance est quelque chose de tellement subjectif qu'il faut réussir à doser son degré d'intervention pour que le rat se sente contenu mais pas étouffé. Si le rat est agressif envers un ou plusieurs rats Vous pouvez envisager un autre dispositif de groupe. C'est parfois une solution qui permet de voir d'où vient le problème. Car ce n'est pas toujours le rat mordeur qui perturbe le groupe. Là, il faut arriver à considérer le groupe comme une symbiose : tel ou tel élément est propice ou pas à l'agressivité. Il faut savoir que chez les mâles, le risque d'avoir plusieurs groupes de rats est grand, et plus on a de mâles, plus ce risque grandit. Il faut en accepter les conséquences : avoir plusieurs cages à laver, avoir plusieurs sorties échelonnées à gérer. Les différentes expériences peuvent se reposer sur les principes de l'intégration (voir notre article « Intégration »), dans le but de remettre tout le monde ensemble : Isoler le rat avec un rat dominé avec qui ça se passe bien dans une cage. Mettre le rat mordeur avec le mordu dans une zone neutre, pour qu'ils règlent une fois pour toute leur conflit de dominance, sans interférence des autres rats (et de vous parfois). Surveiller de loin : le but n'est pas de mettre la vie d'un rat en danger. Parfois, la limite entre les deux est malheureusement insoupçonnable. Une autre solution : Séparer le groupe instable en deux groupes stables de manière définitive. Dans le cas d'incompatibilité d'humeurs, on pourra faire deux groupes en séparant les deux rats concernés. (voir notre article « Bagarres entre rats, mésentente). Suspicion d'agressivité hormonale Vous avez tout tenté, vous ne voyez pas d'autres causes ? Le quotidien est sanglant dans la cage ? Vous ne pouvez plus l'approcher sans perdre un doigt ? Il urine abondamment ? Il avance en se frottant partout ? Il serpente la queue ? Il s'ébouriffe pour un rien ? Il reste seul dans son coin ou met la terreur dans la cage ? Il faudra alors l'isoler et attendre la fin de l'adolescence, en espérant une accalmie. Et envisager de le castrer à 10/12 mois si rien n'y fait (voir notre article « Castration »). Parfois, si l'agressivité du rat ne se calme pas avec l'âge mais n'est pas dirigée contre vous, vous pourrez l'isoler sans lui faire subir d'opération : il deviendra un grand solitaire ratesque, mais peut être votre meilleur ami… Il existe deux types de castration que votre vétérinaire peut vous proposer : la castration physique ou la castration chimique (traitement médical sur le durée). Dans tous les cas, n'hésitez pas à contacter et présenter le comportement de votre rat à votre vétérinaire. Une castration est une opération lourde qui n'est pas à prendre à la légère pour un animal si petit. Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 27/02/2007. Dernière révision : 30/05/2013.
  3. Pourquoi mes rats se battent-ils ? Que faire pour éviter ça ? Déjà, on ne parle de véritable bataille que lorsque il y a blessure. Les jeux sont fréquents, sont parfois très bruyants et très agités, mais dans un jeu il n'y aura normalement jamais de blessure faite à un des rats. Les jeunes jouent très facilement, se retournent, crient... Ça fait partie de l'apprentissage des codes et attitudes sociaux. Un premier point à envisager : la taille de la cage Si la cage est trop petite, les rats se battent plus facilement. Les rats ont besoin d'un territoire, un espace vital propre à chacun d'eux, le dominant ayant besoin souvent d'un plus grand espace. Si ils se marchent sur les pattes pour vivre, il se peut qu'ils ne se "supportent" plus et se mettent à se battre sans arrêt. Pour y remédier, outre passer à une cage plus grande, il est possible de multiplier les étages, les maisons, les tuyaux, pour que chacun dispose de son coin. Deuxième point : le passage à l'adolescence Les rats sont considérés comme ados à partir de 3/4 mois et il y a souvent à cette époque des conflits de dominance qui apparaissent. La dominance est nécessaire, il y aura toujours un dominant dans un groupe, mais ne doit pas se faire dans le sang. A cette époque les rats peuvent se chercher, se tester, et voir lequel se mettra sur le dos. Une séquence de bataille normale se termine par la soumission d'un des rats. Souvent le problème est qu'un des rats ne se soumet pas, parce qu'il est insoumis, ou ne comprends pas ce que l'autre lui veut parce qu'il n'a jamais appris à se soumettre, souvent séparé de ses congénères trop tôt au sevrage. Solutions : Peu de solutions, on peut laisser les choses se faire mais on risque parfois la blessure. Il faut essayer d'intervenir le moins possible, ce sont des histoires de rats qui doivent se régler entre rats. Si vraiment la dominance n'arrive pas à s'établir, il faudra penser à séparer un ou plusieurs rats. N.B. : Souvent il est préférable de séparer celui qui ne veut pas se soumettre, et non pas le dominant. Troisième point : l'hyperdominance On observe parfois malheureusement chez quelques rats, à l'age adulte (8 mois environ), une phase de dominance et de territorialisme exacerbées (prise de possession du territoire, embêtements continuels des autres rats, marquage de la cage avec les flancs et les pattes). Ce changement chez votre rat a souvent une explication dans l'hérédité. Ainsi, si un rat asocial et à tendance hyperdominant-hyperterritorial est reproduit (mâle ou femelle) les petits ont des chances de garder ce trait de caractère, même si ils ne voient jamais le père. Il arrive qu'on ne puisse pas remonter la lignée dans cette voie, et que le rat soit seul de sa lignée à présenter ce comportement. Souvent, ces rats souffrant d'hyperdominance-d'hyperterritorialisme sont des rats extrêmement nerveux. Solutions : Malheureusement, cette raison de bataille (et généralement de morsures) n'a pas beaucoup de solutions. La castration peut être envisagée, car elle réduit les pulsions à dépendance hormonale et permet aussi au rat de vivre nettement moins nerveux et moins stressé. Dans les cas où ne peut pas/souhaite pas opérer, la séparation du rat à tendance hyperdominant-hyperterritorial est la seule solution. Dans le cas de femelles, cela arrive et il faudra peut être séparer la rate présentant ces problèmes d'hyperterritorialisme et de nervosité. Quatrième point : la souffrance C'est rare mais ça peut arriver qu'un rat souffre sans qu'on s'en aperçoive (abcès caché, problèmes internes tels que tumeur...) et qu'il traduise sa souffrance par une agressivité envers les autres rats ou envers vous. Si vous n'arrivez pas à relier un problème de comportement à une raison simple et visible, pensez toujours à aller consulter un vétérinaire pour contrôler la santé de votre rat. Encore des questions ? N'hésitez pas à solliciter la communauté dans la rubrique Questions, problèmes, débats ! Première publication : 26/07/2005. Dernière révision : 30/05/2013.
  4. Bonsoir, la p'tite mésaventure du soir j'aimerai savoir si j'ai bien fait mais je pense que sur un point j'ai gaffé comme une grosse andouillette primitive ! Lors de la sortie de ce soir je jouais avec Antioch mon rat himalayen (on a rarement fait un siamois plus clair que ça sinon non ?), genre même pas jouer je lui grattais le dessus du museau, le dessous du menton le ventre 'fin des gestes habituels. Et puis il s'est mis à me niaké, du coup d'un ton ferme : "non" il n'obéit pas "non antioch" il siffle et revient vers moi. Euh bon je sais pas pourquoi j'me suis mise à siffler aussi... (oui excellente idée Gogox genre vraiment) Je pense que c'est une mauvaise idée de faire ça non ? Bref je l'ignore et ne le touche plus pour couper court me disant que j'avais fait une bêtise. Antioch ne l'a pas décidé ainsi car il est revenu à la charge et continuant à niaké je l'ai repoussé en disant "non" toujours fermement. Et puis BIM ! Il a vraiment mordu. Euh bon alors mon réflexe que je qualifierai de primitif et de bêtise est de l'avoir repoussé en lui donnant une tape légère sur le front (cherchez pas vieux réflexe d'enfant d'assistante maternelle quand un être dont je m'occupe va faire une connerie je lui met une tape légère sur la main, demander aux patients qui arrachent les perfusions devant moi). Alors NON je ne pense pas que ça soit bon pour mon rat je m'en veux même. Je l'ai choppé avoir un tissus en l'entourant pour pas qu'il me morde de nouveau et ne pas mettre de sang sur lui. Ensuite j'ai mis du désinfectant et je lui ai montrer le sang comme j'ai vu sur le blog de Ratounette il y a longtemps. Du coup tout ça pour une question : Est-ce que ça aura de lourdes conséquences le fait de lui avoir donner une tape légère sur le front ? Je me sens co**e d'avoir fait ça, truc de dingue ... C'est ma première morsure de rat ça justifie rien du tout mais je m'en voudrais si ça avait des conséquences connues comme néfastes sur mon rat et son comportement il n'a que 5 mois le pauvre... En tout cas les autres me bisouillent encore plus du coup j'ai du mal à écrire mon message.
  5. Bonjour, Je ne m'explique pas ce qui s'est passé : une de mes tendres louloutes a mordu mon copain jusqu'au sang. Présentation de l"agresseuse: caline, 9 mois, est née à la maison. Sa mere provenait d'une animalerie, et mavait reservé la surprise d' une portee kinder. Jai gardé deux femelles de cette portée, et voila 9 mois que toutes les trois vivent ensemble. Autant vous dire que les soeurettes n'ont rien de sauvage, elles ont grandi avec un contact humain permanent, y compris celui de mon copain. Caline, comme son nom lindique, est celle qui recherche le plus de contacts. Je la gratouille, papouille, bisouille dans tous les sens, elle n'a jamais manifesté la moindre agressivité. Il y a 4 ou 5 mois, mon copain sest fait mordre une premiere fois jusqu'au sang, tandis quil jouait avec elle sur le canapé (elle essayait dagripper avec ses dents un mouchoir quil lui tendait). Jai considéré que cétait un accident. Puis, il y a une semaine, mon copain me dit quelle a la mordu (je crois quil etait en train de la prendre dans sa cage) et quil a reagit en lui tapant le museau, ne sachant si cetait pour jouer ou par agressivite. Une semaine plus tard, elle se jette sur sa main et le mord a nouveau, cette fois jusquau sang, tandis quil remettait en ordre le tapis drybed dans la cage. Je suis litteralement interloquée. Je nai jamais entendu parler dun cas similaire chez les femelles. Apparemment, en dehors de ces morsures radicales, elle lui prend regulierement le doigt entre ses machoires, sans trop serrer. Moi elle ne me le fait jamais. Peut etre quelle est agressive avec lui depuis la tappe sur le museau et qu'avant cela cetait inoffensif. Je ne pense pas quelle ait mal quelque part puisquil ne la meme pas touchee. En dehors de cette petite tappe il est tres doux avec elles... Comprends pas! En plus de vos theories explicatives, je fais donc appel a vos conseils sur le comportement que nous devons desormais adopter avec elle. Merci beaucoup davance.
  6. Bonjour à tous, Alors j'ai un probléme avec deux de mes rats, l'un semble ne pas pouvoir voir l'autre. Alors voilà j'ai acheté Charles en octobre 2012 je l'ai integré avec Nounoutte (1an maintenant) sans aucun probléme Ensuite début décembre je suis allée chercher Arthur 3 mois chez une dame. Donc pendant 1 semaine et demie Arthur seule dans une cage et dans une autre piéce, le reste de la deuxiéme semaine je l'ai mis dans la même piéce que les autres toujours dans une cage seule et mes deux rats allaient le voir, le sentir = pas d'agressivité en vue, juste de la découverte. La troisiéme semaine donc sortie commune, quelques reniflage de dérriére et des petites conneries ensemble donc encourageant, puis quelques disputes rien de bien vilain. Puis d'un coup Arthur s'est mis à avoir un peu peur, quand les autres approchaient de sa cage il couinait et tappé ses pattes dans la litiére comme un taureau prêt à charger -_-' Toujours des sorties ensemble qui se passait bien, des petites course- poursuites.... Donc quatriéme semaine j'ai tenté de les mettre ensemble, grand nettoyage de la voliére au vinaigre blanc, changement intégrale de l'organisation de la cage. La nuit se passe bien et les jours suivants aussi, sauf que des qu'un rats approche Arthur il couine comme un furieux donc je vais voir mais RIEN, mes rats le sentaient et quand ils l'entendait couiner ils s'en allaient.... Au bout de quelques jours Mr Athur a pris confiance, il s'entend avec le dominant alors qu'au début c'était pas gagné... sauf que maintenant il MALTRAITE Charles Cependant une fois je les ai trouvé en train de dormir ensemble! Alors dés qu'il voit Charles il lui fonce dessus, donc Charles cours se réfugié dans une maison où il est le seul à passer. Arthur reste devant et dés que Charle en sort il le pince..... et s'il sort pas il lui fout des baffes et essaient de le mordre par le trou de la maison. Et il frotte toujours ses pattes dans le litiére genre je suis un taureau enervé :s Il a déju mordu Charles à sang (je présume car Charles a saigné au niveau du poitrail) En sortie c'est pareille il course Charles et le mort... j'avoue que je ne comprend pas vraiment son comportement. J'hésite à remettre Arthur dans une cage separée. Je le trouve plus apeuré, j'ai l'impression qu'il ne comprend pas ses congenéres et se met en mode défensif à chaques fois. Quand le dominant Nounoutte s'approche de lui il continue de couiner... J'espére que c'est compréhensible.... Je ne sais pas s'il est agressif, s'il na pas acquis correctement ses codes sociaux, s'il a des problémes hormonales... enfin bref est-ce déjà arriver à quelqu'un? Quel conseil me donnez-vous? (séparation, castration,...) sachant que j'attend de reçcevoir du Nervosyl pour le calmer un peu... Charles ne semble pas trop perturbé, car sa ne dure pas trés longtemps environ 1 heure par jour mais j'en ai marre de le voir comme sa et d'entendre Arthur couiner comme un cochon !!!!
  7. Bonsoir, je suis nouvelle sur ce site et tres inquiete... Je vous explique ma situation : J'ai achetée Bulle en septembre une petite rate bleu dont je me suis occuper avec soins... Quelques mois plus tard j'ai achetée Capsule, une nouvelle ratoune noire agée de quelques petits mois. L'intégration s'est super bien passée entre les deux... Etant passionnée par les rats, mon compagnon et moi avons craqués sur deux nouvelles ratounes soeurs. Alors on les a adoptés ce mois ci. lors des presentations avec Bulle et Capsule, tout se passé bien alors au bout d'une semaine nous avons decider de les mettre ensemble... Alors lavage de la cage a fond, hamac laver, tuyaux... Enfin tout qu'il faut. Et la, c'est la ou je n'ai plus compris... Bulle bien evidemment a fait comprendre a Noisette et Cannelle ( les deux soeurs) que c'etait la chef et a mon plus grd desespoir, bulle et capsule se sont battue ... Bulle a voulu la remmetre sur le dos alors que la hierarchie avais deja etait faite auparavant et elle a mordu capsule et lui a arracher une boule de poils... Cela ma fait bcp de peine parce que capsule et bulle s'entendaient super bien et je ne comprend pas son acte... Svp aidez moi a comprendre je ne sais pas quoi faire...
  8. Herlock est dans la cage, je suis en train de lui caresser la joue, il est calme, les yeux à moitié fermés et, sans motif, d'un coup sec il me gnappe le doigt à sang !! Je l'ai chopé, collé sur le dos, soufflé dans l'pif et mis 10 mn dans la cage de transport. Quelqu'un a une idée sur ce comportement ? En tous cas c'est décidé, dès que j'ai les finances, je lui fait couper les roubignoles !!!
  9. Bonjour, Nouveau sur le forum je poste mon premier topic car j'ai un problème particulièrement embêtant avec un de mes rats. N'ayant pas particulièrement l'habitude des forums je vais essayer d'être le plus précis possible. Actuellement j'ai deux rats mâles, un vieux pépére de 4 ans (Bud) et un jeunot d'environ 1 an (Mout'). Quand le jeunot est arrivé aucun problème, le vieux la accepté sans soucis, seulement quelque remise au clair de Bud sans blessure ni violence excessive envers le petit. Ce qui est normal à priori. Jusqu'à il y a environ 4-5 mois, où le petit à commencé à vouloir faire son caïd avec le gros au début sans soucis mais au fur et à mesure du temps le problème ne se résolver pas. Les escarmouches étaient de plus en plus violente jusqu’à ce que des blessures de plus en plus importante apparaisse. Et le jour où le petit à perdu une phalange j'ai séparé leurs cage en deux ( ce qui ne posé pas de problème car la cage est particulièrement imposante ), jusqu'à là ce sont des choses qui arrivent avec deux rats mâles. Malheureusement le problème à empirer ... avec moi. Au début le petit rat s'hérissé quand je m'étais la main dans la cage, j'ai fais avec. Mais il a fini par me mordre, et maintenant à chaque fois que je passe la main dans la cage j'ai le droit à une morsure. Ce qui est devenu un véritable problème pour nettoyer la cage et lui donner à manger. Au point que j'en suis venu à mettre une paire de gant de jardin pour évité de me faire bouffé. Une autre précision, le petit rat (qui est maintenant bien balèze) est agressif aussi quand je le sors en dehors de la cage avec le vieux. Quelqu'un aurait un conseil à me donner ? J'ai entendu parler de la castration, étant un homme je trouve ça particulièrement barbare et ça m’embêterai d'en venir à ce genre d'extrémité. Est-ce que cette situation est déjà arrivé à quelqu'un ? Et comment à t-il géré la chose ?
  10. Salut a toutes et à tous, alors voila on ma offert a noel une magnifique ratte toute mimi et adorable pour combler le vide que ma laisser ma defunte ratte ketta a l'age de 4ans et demis , elle s'appel Shiva elle est toute gentille enfin presque puisqu'elle ma mordu 2 fois deja dont la deuxieme jusqu'au sang , quand je la prend sur moi elle se s'instale tranquilement dans ma capuche ou se ballade dans la veste jusque la tout va bien mais quand elle me mord elle montre aucune agressivité elle me renifle tranquile et aparament je dois etre a sont gout car elle croque de bon coeur le lobe de mon oreille ( toujours l'oreille droite dailleur ) la premiere fois je l'avais gronder et je l'est retourner sur le dos aparament elle n'a pas aimer car elle a recommencer le lendemain mais jusqu'au sang cet fois , elle n'est pas méchante mais j'aimerais lui faire passer cet habitude car je n'est aucune envie de me faire un piercing a l'oreille lol . Merci d'avance pour vos réponse PS: je mettrais une photo de la choupinette dès que j'en aurais une
  11. Cet article a déménagé ! Retrouvez-le dans l'onglet Articles ou en suivant ce lien :
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience de navigation et mémoriser vos paramètres utilisateur pendant votre visite. Aucune information contenue dans ces cookies ne permet de vous identifier sans votre permission. SRFA ne transmet aucune information non anonyme à des applications tierces.